AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782290143667
Éditeur : J'ai Lu (31/05/2017)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Série "Les Héritières" , Tome 4

Piers, marquis de Granville, est agent secret au service de la Couronne. Lors d’un bal, alors qu’il fouille la bibliothèque du maître des lieux, il est rejoint par Charlotte Highwood qui le met en garde contre les intrigues de sa mère, une hystérique prête à tout pour la marier. Elle va leur tendre un traquenard, affirme-t-elle. Mais le destin espiègle les rattrape : surpris en tête à tête, ils sont obligés de se fianc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Nono19
  01 juillet 2017
Piers, marquis de Granville est un agent secret au service de la Couronne. Lorsqu'il se rend à Parkhust Manor pour enquêter discrètement sur Sir Vernon, il ne s'attendait pas à tomber dès le début de son enquête sur une jeune femme vive et intelligente comme Charlotte Highwood. Cette dernière l'avertit que sa mère tentera par tous les moyens de les marier. Cependant après un épisode assez cocasse, Piers et Charlotte se retrouvent fiancés. Pour éviter ce mariage de raison, Charlotte décide de retrouver les amants secrets qui les ont mis dans le pétrin...
J'aime beaucoup les romans de Tessa Dare qui sont souvent légers, drôles, avec des dialogues agréables à suivre.
Ici l'auteure mélange des personnages de deux sagas différentes ce qui est une bonne idée. Charlotte est la soeur de Minerva, l'héroïne du tome 2 de la saga "Spindle Cove" et Piers est apparu brièvement dans le tome 2 de la saga "Les héritières".
Piers est un personnage dont l'évolution a été intéressante à suivre. Au départ, c'est un homme guindé, froid, hautain (mais qui sait embrasser et séduire... faut pas charrier non plus :p) mais il ne croit pas en l'amour.
Charlotte, de son côté, est une jeune femme adorant les mystères, intelligente, un peu maladroite et désireuse de se marier par amour. Il lui faudra pas mal de patience avant de mettre à mal les solides barrières de Piers. En même temps, en deux semaines, nos deux héros ont résolu tous leurs problèmes et sont madly in love of course. Mouais... Leurs sentiments arrivent un peu trop rapidement.
Les personnages secondaires sont quasi inexistants mais cela m'a peu dérangé. Piers et Charlotte maintenaient à eux seuls mon attention :p.
Bon la fin m'a paru un peu beaucoup loufoque et peu crédible mais bon je peux fermer les yeux là-dessus.
Le plus important est que j'ai passé un bon moment sans prise de tête avec cette romance.
Vivement le prochain tome!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Aliseya
  18 juillet 2018
Et voilà, je quitte avec ce quatrième tome la série des héritières. C'est avec celle-ci que j'ai découvert la plume de l'auteure et son style.
Nous retrouvons le personnage de Piers, celui du tome deux, deux ans après que ses fiançailles avec Clio ont été annulées et que celle-ci se soit marié avec son frère Rafe. Il assiste à un séjour de campagne chez des connaissances afin de mener l'enquête sur son hôte et de voir s'il convient pour une mission pour l'Angleterre. C'est sans compté sur l'arrivée inopiné de Charlotte pour l'avertir du plan de sa mère de le jeter dans ses bras.
Tout d'abord, la première partie de ce récit m'a enchanté, "l'innocence" de Charlotte et sa façon de s'exprimer, ses gestes, son attitude m'ont amusé. Les événements en eux-même sont divertissants. Puis, l'histoire se poursuit, mon intérêt est toujours là, mais l'ambiance change un peu. Dès que nos deux héros franchissent la barrière derrière les baisers, mon engouement est un peu retombé car j'ai trouvé que le récit s'axait trop sur le sexe. Trop de scènes à mon goût à partir de ce moment-là.
Pour moi, il n'y a pas vraiment eu d'intrigue, pas de complot, d'ennemi. C'était vraiment un élément secondaire. Pourtant, cela ne m'a pas empêché d'aimer ma lecture.
Pour conclure, ce dernier tome conclut parfaitement la série des héritière, j'ai passé un agréable moment, enfin non, il a été très court car j'ai dévoré le livre en deux après-midi. Bref, je réitère mon amour pour la plume de l'auteure et ses personnages attachants, vivants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Gilwen
  07 juin 2017
Petit dernier de Tessa Dare, crossover entre ses séries Spindle Cove et Les Héritières. On y suit en effet Charlotte Highwood, soeur de Minerva et Diana (Spindle Cove #2 et #3.5), et Piers Brandon, ancien fiancé de Chloé Whitmore et frère de Rafe Brandon (Les Héritières #2). Comme toujours avec l'auteur, il souffle sur le roman un vent de bonne humeur. Dialogues percutants, situations décalées et monologues intérieurs hilarants sont une fois de plus légion, le tout sur fond de garden party en huis clos. Décidément, Tessa Dare a le don pour brosser des personnes rafraîchissants qui vous mettent le sourire aux lèvres. Seul petit nuage à l'horizon pour moi dans ce tome: des épreuves de fin qui peinent à toucher et font plus rouler des yeux qu'autre chose.
Commenter  J’apprécie          20
LesTentatrices
  06 juillet 2017
Honnêtement cette suite est surprenante, je ne m'attendais pas du tout à l'apprécier autant vu comment me paraissait ennuyeux notre héros Mr le Marquis de Granville de son prénom Piers. J'ai fais sa connaissance lors du Tome 2 lien : ici où sa fiancée Clio Whitmore après l'avoir attendu des années a finalement épousé son frère Rafe.
Mais ce tome, qui d'ailleurs est pour moi le meilleur a juste été succulent à lire, j'ai A-D-O-R-E-E. le couple Piers/Charlotte est juste excellent, piquant, attendrissant et à mourir de rire.
Quand j'ai connu Piers dans le tome 2 il me paraissait un peu guindé, je suis contente de voir que je me faisais de fausse idée sur sa personne. Pour un espion, on peut dire qu'il a perdu la main à moins que cela ne soit sa rencontre avec Charlotte qui l'ai perturbé. Il faut dire que la jeune femme la complètement désarçonné et sa mission est passé de premier plan à dernière.
Charlotte est une belle jeune femme et pleine de vie, mais dont la mère couvre de honte en la jetant à chaque fois dans les bras du premier riche titré célibataire qu'elle voit. Ce qui rends ses relations difficiles avec sa fille même si celle ci l'aime.
De sa rencontre avec Piers, elle ne voulait qu'une seule chose l'avertir des plans de sa mère et leur éviter à tous les 2 les manigances de celle-ci. Malheureusement son plan tombe à l'eau et la voilà enchainé dans un mariage qu'elle ne veut pas. Elle fera cependant tout pour que celui ci n'ai pas lieu mais c'est sans compter Piers qui pour une raison qu'on ignore la sabote.
Une romance pétillante mené par un couple adorables et attachants. Beaucoup d'humour, d'actions, de sentiments et de rebondissements. Je trouve que Tessa Dare s'améliore de tome en tome, car pour l'instant j'avais plutôt été déçu du premier et du deuxième tome malgré l'énorme potentiel.
Je suis ravie de voir que sur celui ci la magie du tome 4 a continué à fonctionné et s'est même amélioré pour m'offrir une suite aussi exquise. J'ai vraiment passé un délicieux moment en leur compagnie.
Ce fut captivant, addictif et joyeux.
- COUP DE COEUR -
Lien : https://wp.me/p6618l-a8t
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
viedefun
  19 juillet 2017
J'ai vraiment adoré me plonger une nouvelle fois dans cette saga historique. Tessa Dare a vraiment beaucoup d'humour et sait rendre ses personnages attachants sans les tourner au ridicule. Pourtant, il y aurait pu avoir matière, notamment avec la mère de Charlotte, Mrs Highwood, que les lecteurs de la saga Les demoiselles de Spindle Cove ont déjà vu à l'oeuvre…..Nous en découvrons un peu plus sur elle et nous pouvons ainsi comprendre pourquoi elle tient tant à ce que ses filles fassent toutes un beau mariage….Et le couple formé par Piers et Charlotte, alors ? Et bien j'ai adoré leurs échanges ! Charlotte est beaucoup plus jeune que Piers, dans la mesure où lui a dépassé la trentaine alors que elle, elle n'est qu'au début de sa vingtaine, et pourtant, leur couple fonctionne du tonnerre ! J'avais un peu peur de retrouver Piers car je n'avais pas forcément une très bonne image de lui, par rapport au 2ème tome de la saga, consacré à son frère Rafe, mais finalement, j'ai changé d'avis car en connaissant en plus son enfance traumatisante, notamment avec les circonstances de la mort de sa mère, on peut comprendre qu'il mette ainsi autant de distance avec les autres et ne souhaite pas s'investir émotionnellement ! Si vous souhaitez lire une romance historique avec beaucoup d'humour, de la sensualité mais aussi un peu de suspense (avec le fil conducteur du mystérieux couple dont Charlotte tente de découvrir l'identité), je ne peux que vous conseiller A cause d'un rendez-vous galant ! Tessa Dare est vraiment l'une de mes auteures favorites en matière de romances dans l'Angleterre du début du XIXème siècle et j'espère vraiment qu'il y aura un cinquième tome à cette saga ! (L'avenir nous le dira !).
Ma note : 18/20
Lien : http://lespassionsdeviedefun..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
viedefunviedefun   19 juillet 2017
Sir Vernon posa une main sur l’épaule d’Edmund.
— Dis-moi exactement ce que tu as entendu.
— J’étais là-haut, dans ma chambre. Cela a commencé par un couinement. Comme ceci : ik, ik, ik, ik.
Et Charlotte, mortifiée, écouta le petit garçon reproduire avec une fidélité confondante les bruits passionnés du quart d’heure précédent. Chaque soupir, chaque gémissement, chaque grognement. Aucun doute ne pouvait subsister quant à la nature de l’activité qu’il avait surprise. Et personne ne manquerait d’en conclure que Charlotte et le marquis s’étaient livrés à cette activité particulière. En grognant. Et en se servant de cordes. Même dans ses pires cauchemars, elle n’aurait pu imaginer cette scène.
— Puis il y a eu un râle terrible, et j’ai entendu une dame crier. Alors je suis descendu en courant voir ce qui se passait. Il pointa un doigt accusateur vers la fenêtre et sa banquette.
— Ils étaient là, ensemble. Manifestement très embarrassé, sir Vernon s’apprêta à dire quelque chose, mais Mme Highwood ne lui en laissa pas le temps.
— Eh bien, j’espère que lord Granville a l’intention de s’expliquer, décréta-t-elle. — Pardonnez-moi, madame, mais comment savons-nous que ce n’est pas à votre fille de s’expliquer ? demanda sir Vernon en se tournant vers lord Granville. Des rumeurs ont circulé en ville. Charlotte se recroquevilla sur place.
— Sir Vernon, nous devrions nous entretenir en privé, vous et moi, dit lord Granville. Non, non. Une conversation privée scellerait sa perte. Il fallait que tout le monde entende la vérité, ici et maintenant.
— C’est faux ! affirma-t-elle. Tout est faux.
— Traitez-vous mon fils de menteur, mademoiselle Highwood ?
— Non, mais… Charlotte se pinça l’arête du nez.
— C’est un vaste malentendu. Il ne s’est rien passé. Personne n’a assassiné ni agressé qui que ce soit. Il n’y a jamais eu de corde. Lord Granville était en train de rouvrir le rideau.
— Et pourquoi le rideau avait-il été fermé ? s’étonna sir Vernon.
— Il y a quelque chose par terre, là, dit Edmund. Quand il ramassa l’objet et le montra à l’assemblée, le cœur de Charlotte cessa de battre. C’était une jarretière. Une jarretière rouge vif.
— Ce n’est pas à moi, insista Charlotte. Je n’ai jamais vu cette jarretière de ma vie. Je vous le jure.
— Et ceci ? Edmund retourna le ruban et montra quelque chose. Une lettre était brodée sur la jarretière. La lettre C. Charlotte échangea des regards désespérés avec lord Granville. Que faire ? C’est alors que sa mère prit la parole avec force :
— Je ne puis croire que lord Granville, de tous les gentlemen, se soit comporté d’une manière aussi éhontée et choquante envers ma fille. Mère, non.
— Je ne peux qu’en conclure qu’il a été dévoré de passion ! déclara théâtralement Mme Highwood.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   06 août 2017
Sa mère prit un panier recouvert d’un napperon en coton.
— Il se peut que tu aies remarqué à l’occasion, en prenant un bain, qu’il existe entre tes jambes une sorte de fente.
Charlotte se mordit la lèvre.
Il se pouvait, en effet, qu’elle ait remarqué son propre corps, à un moment donné de ses vingt années d’existence…
Elle supposait que peut-être, quelque part, il devait exister une oie blanche qui n’avait jamais prêté attention à son anatomie en dessous du nombril. Charlotte n’aurait jamais su comment devenir l’amie de cette pauvre jeune fille.
— Cela ressemble un peu à ceci.
Sa mère sortit du panier un objet arrondi.
Charlotte l’observa.
— Est-ce une pêche ?
— Oui. Les parties intimes de la dame sont symbolisées par cette pêche.
— Pourquoi une pêche ? Pourquoi pas une orchidée, une rose, ou n’importe quelle autre fleur ?
— La pêche présente une fente, répliqua sa mère, sur la défensive. Elle est de la bonne couleur. Elle est… veloutée.
— Mais ce n’est pas très ressemblant, tout de même. Je veux dire, ce n’est sans doute pas aussi poétique, mais même une moitié de chou aurait au moins eu la dim…
— Charlotte, je t’en prie. Laisse-moi continuer.
Laisser sa mère continuer était précisément ce que Charlotte voulait éviter à tout prix. Elle aurait préféré, sans la moindre hésitation, être fouettée sur la place publique du village plutôt que de terminer cette conversation.
Elle aurait peut-être même préféré la mort.
Elle s’arma de courage en voyant sa mère chercher quelque chose dans le panier.
— Et maintenant, concernant le monsieur… Il est important que, le moment venu, tu ne t’affoles pas. Au repos, le… de l’homme…
— Le hum, souffla Charlotte.
— … est une chose relativement anodine, continua sa mère. Cependant, lorsqu’il est excité, cela ressemble plutôt à ceci.
De sous le torchon, Mme Highwood sortit un légume mince et courbe recouvert d’une peau lisse et brillante, d’un violet soutenu.
Charlotte écarquilla des yeux horrifiés.
Non. Ce n’était tout de même pas…
Si.
— Une aubergine ?
— Un concombre aurait mieux fait l’affaire, mais ils n’en avaient pas à la cuisine.
https://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
viedefunviedefun   19 juillet 2017
Charlotte releva la tête et essaya d’exprimer une innocence candide et solennelle. Elle se pencha en avant et posa un doigt sur l’aubergine.
— Est-ce la taille réelle du hum ?
— Pas chez tous les gentlemen. Certains sont plus petits. D’autres, en fait, sont plus grands.
— Mais la plupart ne sont pas aussi violets, j’espère. Elle prit les deux objets et les poussa l’un contre l’autre en fronçant les sourcils avec perplexité.
— Comment l’aubergine rentre-t-elle dans la pêche ? Sa mère fit une petite grimace.
— La pêche produit une sorte de nectar pour faciliter le passage.
— Un nectar ? Comme c’est fascinant…
— Si le monsieur est doué avec son aubergine, ce ne sera pas trop douloureux. — Et si la dame est douée ? La mariée ne devrait-elle pas savoir comment s’y prendre pour faire plaisir à l’aubergine ? Sa mère garda le silence un moment.
— Il pourrait… C’est-à-dire, certains messieurs pourraient souhaiter être… euh… caressés.
— Caressés. Comment caresse-t-on une aubergine ? Comme on caresserait un chaton ? Charlotte posa le légume en travers de sa paume et y fit doucement courir le bout de son doigt.
— Ou comme des coups de brosse dans les cheveux ? Elle remua les doigts avec davantage de vigueur. Sa mère émit une sorte de couinement étranglé.
— Tenez, lui dit Charlotte en lui posant le légume sur les genoux. Si vous me montriez ? Devant le visage affolé et empourpré de sa mère, Charlotte perdit le combat intérieur qu’elle livrait depuis de longues minutes et éclata d’un rire libérateur. Puis elle courut se mettre à l’abri pour ne pas se faire frapper par une aubergine.
— Charlotte ! Sa mère lui lança la pêche à la tête tandis qu’elle atteignait la porte.
— Mais que vais-je faire de toi ?
— Ne jamais, jamais me reparler d’aubergines ni de pêches.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nono19Nono19   27 juin 2017
- Je ne puis accepter un arrangement de convenance, monsieur. Votre attachement à faire votre devoir est peut-être admirable, mais je ne saurais me résoudre à fermer les yeux et à penser à l'Angleterre.
D'une voix grave et ténébreuse, il répliqua :
- Je ne peux pas vous promettre tout ce que vous voulez, mais je vous promets ceci : dans un lit avec moi, vous ne penserez pas à l'Angleterre.
Commenter  J’apprécie          20
viedefunviedefun   19 juillet 2017
Sa mère prit un panier recouvert d’un napperon en coton.
— Il se peut que tu aies remarqué à l’occasion, en prenant un bain, qu’il existe entre tes jambes une sorte de fente. Charlotte se mordit la lèvre. Il se pouvait, en effet, qu’elle ait remarqué son propre corps, à un moment donné de ses vingt années d’existence… Elle supposait que peut-être, quelque part, il devait exister une oie blanche qui n’avait jamais prêté attention à son anatomie en dessous du nombril. Charlotte n’aurait jamais su comment devenir l’amie de cette pauvre jeune fille.
— Cela ressemble un peu à ceci. Sa mère sortit du panier un objet arrondi. Charlotte l’observa.
— Est-ce une pêche ?
— Oui. Les parties intimes de la dame sont symbolisées par cette pêche.
— Pourquoi une pêche ? Pourquoi pas une orchidée, une rose, ou n’importe quelle autre fleur ?
— La pêche présente une fente, répliqua sa mère, sur la défensive. Elle est de la bonne couleur. Elle est… veloutée.
— Mais ce n’est pas très ressemblant, tout de même. Je veux dire, ce n’est sans doute pas aussi poétique, mais même une moitié de chou aurait au moins eu la dim…
— Charlotte, je t’en prie. Laisse-moi continuer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Tessa Dare (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tessa Dare
Va chercher bonheur plus bas :D - La vidéo en HD c'est encore mieux.
------------------------------------------------------------------
Le book haul sur mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/02/book-haul-janvier-2016.html
------------------------------------------------------------------
Récapitulatif des livres cités GRAPHIQUE : ? The Art of Tangled de Jeff Kurtti ? Rêves de princesses de Disney ? Gisèle Alain, tome 5 de Sui Kasai ? Arte, tome 3 de Kei Okhubo ? A Silent Voice, tome 5 et 6 de Yoshitoki Oima ? Bride Stories, tome 3 et 7 de Kaoru Mori ? 20 histoires de fées des neiges
ROMANS : (6.43) ? La perle rare de Laura Lee Guhrke ? La belle héritière de Liz Carlyle ? Les traversées de Solange Delhomme ? Personne d'autre que lui d'Erin Butler ? Hors limites, tome 4 : Pour survivre de Katie McGarry ? Dans la peau d'Erica de Michelle Painchaud ? Kayla Marchal, tome 1 : L'exil d'Estelle Vagner ? Tant qu'on rêve encore de Chris Killen ? Les filles au chocolat, tome 5-3/4 : Coeur poivré de Cathy Cassidy ? L'atelier des poisons de Sylvie Gibert ? Jusqu'à l'aube, tome 1 : La hyène de Perrine Rousselot ? Eldorado d'Hina Corel ? Des romances et des mots de Collectif ? Nouvelles Do Brasil de Collectif ? Colocs (et plus) d'Emily Blaine ? Les héritières, tome 1 : Il était une fois un duc de Tessa Dare ? Partir de Tina Selkis ? Entre mes mains le bonheur se faufile d'Agnès Martin-Lugand ? La ronde des désirs impossibles de Paola Calvetti ? L'agence de Madame Evensong, tome 1 : Dans les bras d'une héritière de Maggie Robinson ? Immaculée de Robin Detweiler ? Angelfall, tome 3 : L'ultime espoir de Susan Ee ? le silence de Mélodie de Sharon M. Draper ? André retrouvée de Sophie Kinsella ? Let the storm break de Shannon Messanger ? Grotesque, tome 1 : La belle et le maudit de Page Morgan
------------------------------------------------------------------
Mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/ Ma page FB : https://www.facebook.com/pages/Le-blog-de-Galleane/137798319627169?ref=hl Twitter : https://twitter.com/GalleaneL Ins
+ Lire la suite
autres livres classés : romance historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3969 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre