AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2875804219
Éditeur : Kennes Editions (22/08/2018)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 31 notes)
Résumé :
En procédant au nettoyage du fanal des Grands Lointains, Ninn et son tigre de papier tombent sur une vieille sacoche oubliée ayant appartenu au Chasseur de Courants d'Air. Parmi un bric-à-brac de choses sans intérêt, Ninn extrait un vieux journal relié de cuir. Il est daté de 1924 et écrit de la main d'une certaine Éponine, aviatrice. Ce journal permettra- t-il à Ninn de reconstituer un peu plus son roman familial ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Josephine2
  02 octobre 2018
Une nouvelle aventure pour Ninn qui va mener une enquête toujours accompagnée de son Tigre de Papier, à la recherche du projet Guimard, projet futuriste, qui date de… 1910. Lors de l'inauguration, le train disparaît avec tous ses illustres passagers. Une chappe de brouillard entoure ce mystère. Surtout ne pas le franchir. Tous ceux qui s'y sont essayés n'ont jamais réapparu. Nul ne sait ce qui se cache derrière ce brouillard.
Mais connaissant Ninn, il y a de fortes chances pour qu'elle franchisse le pas. Pas facile à traverser ce brouillard, mais comment revenir une fois que l'on y est ?
Bien des secrets à découvrir dans ce nouvel opus, tout aussi fascinant que les deux premiers tomes, qui qui nous fait remonter le temps.
Commenter  J’apprécie          130
celosie77
  23 novembre 2018
Toujours accompagnée de son tigre, Ninn poursuit sa découverte des Grands Lointains. Elle trouve le journal de bord d'une aviatrice qui raconte comment elle s'est perdue dans les Grands Lointains...en 1924 ! En faisant des recherches sur cette aviatrice prénommée Eponine, Ninn apprend qu'en 1910, une rame de métro avait disparu avec tous ses passagers, et ce juste avant la fameuse grande crue de 1910 qui avait submergé Paris (et donc aussi le métro). Parallèlement, les pères adoptifs de Ninn vont lui faire des révélations troublantes... Et Ninn n'en est encore qu'au début de ses surprises !
Cet album a les défauts de ses qualités : il est très inventif, mais on a l'impression que les auteurs ont voulu caser toutes leurs idées dans leur histoire. Il y a une grande quantité de personnages et des révélations quasiment à chaque page. Le récit en est de ce fait très dynamique mais on s'y perd un peu. Quelques temps de pause nous permettraient de reprendre notre souffle et d'intégrer l'histoire !
De plus, certains personnages ne servent pas à grand chose alors que d'autres auraient mérité d'avoir un plus grand rôle.
C'est un très bon album, riche, documenté et très vivant malgré ces quelques bémols. C'est un voyage dans le temps et dans l'absurde que nous effectuons avec cette attachante et courageuse petite Ninn, avec une certaine mise en abîme, et de nombreuses références.
La fin est une vraie fin mais il reste de nombreuses interrogations, alors est-ce la fin d'une trilogie ou bien y aura-t-il un tome 4 ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
orbe
  29 septembre 2018
Ninn a découvert un étrange journal dans la sacoche du gardien. Elle décide d'enquêter avec ses amis sur sa narratrice, Eponine Malvenue, une aviatrice disparue soudainement.
Elle découvre ainsi l'étrange cas de "La rame de minuit", un train destiné à procéder à un voyage inaugural de la ligne de métro, avec à son bord des gens célèbres, et qui s'est évanoui sans laisser de trace.
C'est ainsi qu'en se rendant aux services de documentation et de conservation elle trouve l'existence d'une étrange carte qui représente la Compagnie d'exploitation des grands lointains...
Quel plaisir de retrouver Ninn et son tigre blanc de papier ! le lecteur replonge avec joie dans les méandres du métro à la recherche de l'identité de la jeune fille.
Les illustrations combinent des paysages détaillés et riches en diversité avec les personnages qui sont mis en perspective, comme physiquement immergés dans une autre dimension. le résultat est à la fois beau et efficace.
Sans révéler les réponses obtenues dans ce tome, il est possible de préciser qu'il s'agit d'un voyage dans le temps et l'espace.
Les époques se télescopent, le temps s'accelère ou se fige, le tout dans une ambiance qui évoque le courant steampunk avec une place importante laissée aux machines et un look à la fois rétro et moderne.
A lire absolument !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Takalirsa
  14 février 2019
[L'avis d'Anaïs, en 4e]
J'ai trouvé le scénario confus et cela m'a beaucoup déstabilisée. Au début je ne comprenais pas grand chose : Où est Ninn ? Qu'est-ce qu'il se passe ? L'héroïne se retrouve en effet transportée dans un autre monde, ou bien une autre dimension, je ne sais pas trop, en tout cas l'espace et le temps sont perturbés et celui-ci semble s'arrêter. Il y a d'ailleurs un savant qui a fabriqué une machine pour cela. J'ai beaucoup aimé l'histoire autour du journal. On en trouve des extraits à plusieurs reprises, avec des pages sur fond de couleur et une typographie difficile à déchiffrer. le plus étonnant c'est que lorsque Ninn appelle Eponine, celle-ci l'entend... Bref c'est un peu compliqué à suivre, heureusement le dessin est super bien fait ! Et clairement, il y aura une suite...
[Mon avis]
Effectivement l'intrigue est dense voire complexe. Elle tourne autour du mystère de "la rame de minuit", cette nuit de janvier 1910 où l'on a inauguré une nouvelle ligne de métro dont tous les voyageurs se sont volatilisés... Quelques années plus tard, la fameuse Eponine a elle-même disparu en plein vol tandis qu'elle partait à la recherche de ces "oubliés". Les points communs sont nombreux entre l'aviatrice et la petite Ninn (l'acrostiche sur le mémorial, le symbole sur le lange, le nom du biplan...), ce qui entretient le suspense de l'énigme.
Une fois dans les Grands Lointains, on comprend que les gens vivent "dans un moment suspendu" qui rappelle la boucle de Miss Peregrine et les enfants particuliers. le graphisme met en valeur les lieux qui oscillent entre architecture grandiose (l'hôtel Venezia et son entrée secrète est un "clin d'oeil au Fantôme de l'Opéra qui sort en feuilleton à cette époque") et atmosphère angoissante: un épais brouillard y entretient un phénomène de "mirage" et autre "écho" et une "veuve sinistre" régente tout. J'aime particulièrement les scènes pleine page avec une grande image découpée en plusieurs vignettes horizontales (p.27) ou verticales (p.32-33).
Un album riche et passionnant !
Lien : https://www.takalirsa.fr/ninn/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
VibrationLitteraire
  02 octobre 2018
On replonge avec bonheur dans les aventures de Ninn et de son tigre de papier…
J'ai été plus que ravie de découvrir ce troisième tome que j'ai attendu pendant deux ans ! Je remercie d'ailleurs la maison d'édition Kennes pour cet envoi. J'avais découvert le premier tome avec plaisir et c'est avec joie que j'ai retrouvé la jeune Ninn !
Dans ce nouvel opus, nous allons la suivre dans de nouvelles péripéties, défiant à nouveau l'espace, mais aussi et surtout le temps ! En effet, ce tome va être à propos de la grande crue de 1910 à Paris, qui semble avoir peut-être un rapport avec les grands lointains et donc avec le métro parisien… mais je ne vous en dirai pas plus !
De nouveaux personnages sont introduits, si bien que l'on en oublierait presque les amis de l'héroïne. J'ai aimé découvrir ces nouveaux personnages du passé et leur histoire, leurs aventures, mais aussi la conclusion de tout ceci grâce à Ninn.
Côté graphique, on reste dans un style manga européen vraiment canon. Outre la belle histoire remplie de personnages attachants et de surprises, j'apprécie énormément le style graphique depuis le tout premier tome ! J'ai trouvé que les couleurs de ce troisième tome étaient globalement plus sombres, plus froides aussi. Cela va bien sur avec l'histoire et c'est tout à fait appréciable !
Un troisième tome largement à la hauteur des deux premiers qui nous permet de remonter davantage dans l'histoire de Ninn. Les aventures de la jeune fille défient à la fois le temps et l'espace dans ce nouvel opus et ça n'était pas pour me déplaire ! Je suis totalement conquise par cette saga depuis le tout premier tome (pour ne pas dire les premières planches !) et je ne peux que vous le recommander chaudement !

Lien : http://vibrationlitteraire.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (2)
BDZoom   02 novembre 2018
Le tome 3 est plus sombre, plus complexe aussi, tout en s’adressant à un public très large dès le collège. Les flashbacks du récit narré par l’aviatrice dans son journal et les aventures de la jeune fille finissent par se rejoindre dans une somptueuse séquence finale, une conclusion ouverte vers le tome 4 que nous attendons avec impatience.
Lire la critique sur le site : BDZoom
BDGest   28 août 2018
Plus dense mais tout aussi réussi, Les oubliés continue d'inscrire Ninn comme une belle série tous publics, originale, bien écrite et au style graphique marquant. Il serait temps de s'y intéresser de près si ce n'est pas déjà fait !
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
mandrake17mandrake17   01 avril 2019
Ben ça... Faut pas attendre d’avoir mis ses doigts dans une prise pour se rendre compte que le courant est branché...
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   01 avril 2019
- A ton avis... il s’est fichu de nous?
- Tu trouves qu’il avait une tête d’humoriste?
Commenter  J’apprécie          00
BibliotekanaBibliotekana   24 décembre 2018
Dors, mon enfant, dors.
Dors, mon enfant, ma merveille.
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   01 avril 2019
Chaque maison a ses fantômes.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jean-Michel Darlot (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Michel Darlot
Ninn : Les grands lointains de Johan Pilet et Jean-Michel Darlot aux éditions Kennes
Les quais du métro Abbesses fleurissent d?avis de recherche : Ninn a disparu ! Si pour la police il est trop tôt pour s?inquiéter, pour Chad et Ulrika, ses deux meilleurs amis, il n?y a pas de temps à perdre : Ninn est en danger ! La jeune adolescente ayant évoqué son projet d?explorer les tunnels du métro, c?est en sous-sol qu?ils vont tenter de retrouver sa trace? Tout au bout de la ligne noire, perchée sur son tigre qui lui sert de guide, Ninn a rejoint les grands lointains : un monde parallèle censé lui fournir toutes les réponses sur ses origines. Si à première vue, il a toutes les apparences d?un monde merveilleux, le comité d?accueil l?est beaucoup moins. Géants de pierre et idées sombres entendent protéger les lieux de toute intrusion?
http://www.lagriffenoire.com/54056-bd-ninn-t02-les-grands-lointains.html
Vous pouvez commander sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : métroVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3374 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre