AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782072744921
400 pages
Éditeur : Gallimard (01/11/2018)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Spécialiste des Lumières, Robert Darnton a développé une approche anthropologique par le biais de l'histoire du livre et de la lecture. Pour ce faire, il a puisé dans un fonds inédit, les archives de la Société typographique de Neufchâtel, fondée en 1769 - une correspondance de 50 000 lettres, les états des stocks, les pièces comptables, les livres de commandes qui recréent l'univers du livre, des imprimeurs, colporteurs, libraires et lecteurs pendant les vingt dern... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
JCLDLGR
  02 juin 2019
L'intérêt de ce livre, mais aussi sa faiblesse, c'est la minutie avec laquelle l'auteur retrace le commerce entre cet éditeur suisse et les librairies de beaucoup de villes de France, au travers des journaux de Favarger et des archives de la STN (Société Typographique de Neuchâtel).
Même si toutes les anecdotes sont intéressantes, elles ont un côté répétitif qui rend la lecture ardue et il manque quelque chose, un souffle, des émotions, bref quelque chose de vivant pour nous mettre dans la peau de ce voyageur de commerce, pour nous faire partager ses rencontres, ses doutes, ses surprises ; mais Robert Darnton reste trop près des faits et des chiffres... C'est dommage parce que ce livre nous fait découvrir que l'homme du 18 eme siècle, avec les moyens de transmission et déplacement de l'époque, avait les mêmes tendances de comportements qu'aujourd'hui (fraude, piratage, intérêt pour ce qui est interdit, pornographie...) ; il trace un portrait des petites librairies (déjà en difficulté) et de la littérature à succès un peu avant la révolution. C'est aussi un point de vue sur la diffusion de la culture des lumières et des idées de la révolution.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Audrey56
  10 décembre 2018

ESSAI – Robert Darnton a publié cet essai en 2017 à l'Oxfort University Press. Publication qui fait suite à un travail de recherches, de collectes, et d'analyses de plusieurs décennies puisque cet ancien professeur à l'Université de Princeton et président émérite de la bibliothèque de l'Université d'Harvard, l'a commencé en… 1965.

Publiée depuis peu par Gallimard et traduite par Jean-François Séné, cette étude a plusieurs objectifs : redonner vie aux métiers de l'édition et en particulier aux « intermédiaires loqueteux à la petite semaine, hommes, mais aussi femmes (beaucoup des plus rudes en affaires étaient des épouses ou des veuves) [qui] agissaient comme truchements cruciaux dans la diffusion de la littérature » ; savoir quel type de livres étaient vendus ; analyser la diffusion, sur le territoire français, des éditions piratées par des éditeurs frontaliers ; comprendre la vie des libraires et des intermédiaires de province, car oui l'auteur s'est focalisé sur la dimension provinciale du marché du livre.
Nous ne le répèterons jamais assez, mais toutes études historiques se basent sur des sources définies. Ici, elles proviennent principalement d'archives provinciales et très majoritairement de celles de la Société typographique de Neuchâtel (STN).
La suite sur : www.actualitte.com

Lien : https://www.actualitte.com/a..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (5)
LaViedesIdees   05 février 2019
En retraçant les voyages en Europe d’un commis de librairie, l’historien Robert Darnton confirme le rôle des médiateurs dans la diffusion et la production des Lumières. Il montre aussi que les transactions les plus concrètes se prêtent à une histoire matérielle qui fait sa place au commerce des hommes.
Lire la critique sur le site : LaViedesIdees
LeSoir   28 décembre 2018
Le dernier livre de Robert Darnton, sous ses dehors « quantitatifs », par son refus de concéder au romanesque, étonne, dépayse.
Lire la critique sur le site : LeSoir
Actualitte   11 décembre 2018
Un livre éclairant sur les petites histoires du monde du livre pré-Révolution française, alimentant, comme toujours, la grande Histoire !
Lire la critique sur le site : Actualitte
LeMonde   27 novembre 2018
En suivant un employé d’une maison d’édition suisse de contrebande, l’épatante enquête de Robert Darnton donne à repenser l’histoire littéraire du XVIIIe siècle.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Liberation   19 novembre 2018
A partir des carnets d’un commis voyageur suisse, Jean-François Favarger, qui a sillonné le pays, Darnton raconte les meilleures ventes d’avant la Révolution, les textes obscènes dissimulés dans les livraisons d’ouvrages édifiants, les éditions hors des frontières qui narguent la censure parisienne.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JCLDLGRJCLDLGR   31 mai 2019
Favarger était confronté à la tâche de collecter cette dette et de défendre les intérêts de la STN en trouvant n'importe quel accommodement que Robert et Gauthier seraient susceptibles de faire avec leurs créanciers. Et comment vendrait-il à Bourg en Bresse le moindre livre de la société si son client le plus important cessait ses activités ?
Commenter  J’apprécie          80
JCLDLGRJCLDLGR   29 mai 2019
Malgré son caractère picaresque, le récit de Favarger appartient tout autant à l'économie et à la sociologie qu'à l'histoire littéraire.
Commenter  J’apprécie          50
Audrey56Audrey56   14 août 2019
malgré leur diversité, ces livres transmettaient une vue du monde empreinte d’un message implicite : le monde tel qu’il est n’est pas celui qui doit être. […] En 1789, dans le sillage des livres qui avaient circulé par les canaux du commerce, la pensée se ferait action 
Commenter  J’apprécie          10
Audrey56Audrey56   14 août 2019
Le succès en tant qu’éditeur dépendait de sa compétence comme expéditeur ; et pour réussir dans les livraisons, que ce fût par des canaux légaux ou par la contrebande, elle devait créer et maintenir un réseau de gens, ainsi qu’un système d’itinéraires ».
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Robert Darnton (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Darnton
L' Histoire à venir du 18 au 21 mai à Toulouse "Comment pirater les livres au siècle De Voltaire" Conférence de Robert Darnton le samedi 20 mai 2017 au théâtre Garonne
La correspondance des libraires sous l'Ancien Régime abonde en jurons comme "pirate", "corsaire" et "bandit". Mais dans un siècle où le copyright international n'existait pas, une maison d'édition suisse pouvait réimprimer des textes publiés avec privilège du roi en France sans enfreindre le droit d'auteur. le marché français du livre était inondé de contrefaçons vendues bon marché, plus ou moins ouvertement. En étudiant un contrefaiseur suisse au travail, on peut se faire une idée exacte de la stratégie éditoriale d'un "pirate" et de la demande en littérature, notamment pour les ?uvres De Voltaire.
+ Lire la suite
autres livres classés : siècle des lumièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2111 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre