AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Kio971


Kio971
  12 juillet 2019
Dans ce nouvel opus, Patricia Darré nous fait découvrir, une nouvelle fois, le monde de l'après-vie, et même, plus précisément, celui de l'entre-deux, puisqu'il est plus spécifiquement question dans cet ouvrage des fantômes et autres présences, bloqués entre notre monde et l'au-delà.

Sept témoignages écrits dans une langue simple, d'une plume alerte, qui, oserons nous le dire, rend vivant ce monde des défunts. La preuve, une fois encore, que nous sommes bien des êtres d'énergie et qu'ainsi que l'affirmait Einstein, l'énergie ne peut pas disparaître et donc ne meurt jamais.

Sept témoignages qui décrivent la diversité de ces êtres surnaturels, depuis les présences amicales jusqu'aux spectres terrifiants. Mais faut-il s'étonner que la diversité des fantômes reflète celle des vivants?

L'un des grands mérites de cet ouvrage est de nous faire savoir que même les fantômes les plus terrifiants peuvent quitter un lieu qu'ils hantent parfois depuis plusieurs siècles : âmes en souffrance, ils ont besoin qu'on les comprenne et qu'on les écoute. La reconnaissance de leur désespoir, de la rage qui les anime face à une injustice subie, la compassion envers ce qu'ils ont été, est la clé qui leur ouvre la porte de l'au-delà.

De tels témoignages peuvent paraître farfelus aux sceptiques. Patricia Darré ne prétend pas convaincre : elle sait combien il est difficile pour un esprit cartésien de reconnaître et d'accepter les phénomènes qu'elle décrit.

J'apprécie que Patricia Darré, au fil de ses témoignages, donne un éclairage sur ces autres dimensions que notre culture gréco-judéo-chrétienne a souvent refusé de reconnaître quand, dans d'autres sociétés, ce qu'elle décrit est connu, accepté et partie intégrante de la manière de voir le monde de ces cultures depuis parfois plusieurs millénaires.
Commenter  J’apprécie          61



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus