AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Guillaume Fournier (Traducteur)
EAN : 9782266317917
144 pages
Pocket Jeunesse (06/05/2021)
3.91/5   219 notes
Résumé :
Que faire quand on se sait condamné ? Atteint de la Braise, Newt ne compte pas rester les bras croisés à attendre la mort...

Newt a passé sa vie à protéger ses amis. Ensemble, ils ont tout affronté, le Labyrinthe, la Terre Brûlée, et même le QG de WICKED. Mais il est à présent chargé d’un fardeau qu’il doit porter seul : la Braise. Refusant que Thomas et les autres soient témoins de sa descente aux enfers, il décide de fuir.

Commence al... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
3,91

sur 219 notes

Il y a des fois où je me détesterai presque, moi et mon étourderie. Je viens de supprimer par inadvertance ma critique sur ce livre croyant que je l'avais apprécié moi-même par mégarde (c'est cela que je voulais supprimer et non la critique en elle-même). Bref, je recommence donc sachant que ce ne sera pas du tout celle que vous venez de lire.

C'est pas grave, j'assume mes co***bêtises !

Une oeuvre que j'a littéralement dévorée, beaucoup trop courte à mon gout !

Ici, comme l'indique le titre de ce hors-série, onne-shot, appelez la comme vous voulez, l'histoire se suffit à elle-même et est essentiellement centrée sur Newt. Ce dernier, se croyant immunisé contre la braise, virus qui se propage à grande échelle (tiens tiens, cela ne vous rappelle-t-il rien), comme ses amis, décide de les abandonne, lorsqu'il se rend compte qu'il a en réalité contracté ledit virus. Abandonnant derrière lui ses amis Thomas, Minho, Brenda et Jorge pour se rendre dans l'hôtel des fondus (ce qu'il est dorénavant en train de devenir), il va cependant croiser sur sa route une personne (enfin plutôt deux) qui vont lui redonner une raison de se battre pour quelque chose et de redonner un sens à sa vie. Keisha et son fils Dante. Celle-ci a tout perdu, tout comme lui et c'est ensemble qu'ils vont décider de s'allier pour vivre, ce qui, pour Newt, ne fait aucun doute, probablement ses derniers jours. Cependant, il s'est désormais fixé une mission : laisser derrière lui Keisha et son fils en sécurité !

Une critique qui en décevra certainement certains (ceux qui avaient lus celle que j'avais rédigée la veille) mais qui inciteront peut-être de nouveaux lecteurs à me suivre dans mon cheminement de pensées et dans mes goûts littéraires car oui, je me suis vraiment régalée avec cette lecture et je ne peux que vous la conseiller, que vous soyez fans de la série "Le labyrinthe" ou non car vous pouvez parfaitement prendre le train en marche ! Peut-être cette lecture vous motivera (ou pas) pour découvrir le premier cycle avant d'entamer le second, comme je l'ai fait il y a quelque temps déjà !

Commenter  J’apprécie          492

Dès qu'a été annoncé la sortie de ce hors-série, j'ai voulu le lire. Étant une immense fan de la saga du Labyrinthe et du personnage de Newt, il me le fallait, c'était obligé !

J'avoue avoir été assez dépitée de voir qu'il était aussi court... ^^'

J'adore le personnage de Newt, mais j'avais peur que ce roman ne me fasse plus de mal qu'autre chose à vrai dire. Lui qui perd peu à peu la raison, le monde ravagé par la Braise...

Au final, ce livre était moins sombre que ce que j'imaginais. Certes, certains passages m'ont brisé le coeur. Je pense notamment au passage où Tommy et les autres viennent voir Newt à l'hôtel des fondus, mais du point de vue de ce dernier... J'en ai eu les larmes aux yeux, vraiment.

Malgré tout, je trouve ce livre moins dur que le tome 3 de la trilogie. Et même si ce bouquin s'est terminé très rapidement, j'ai été très heureuse de le découvrir.

J'avais les larmes aux yeux en finissant l'épilogue.

Newt méritait pleinement ce hors-série consacré à lui. J'aurais aimé qu'il soit plus long mais je suis contente que James Dashner en ait écrit un. Il aura ravi tous les fans de la saga et du personnage de Newt ; dont moi. Sans aucun doute.

Je ne saurais pas dire si ce hors-série apporte réellement quelque chose à la saga. Honnêtement j'aime tellement Newt que je serai bien incapable de donner un avis objectif sur ça...

Newt est ce genre de personnage auquel on s'attache sans même vraiment comprendre pourquoi… enfin c'est mon avis personnel en tout cas. ♥

Commenter  J’apprécie          360

Le labyrinthe - le destin de Newt

10/10

On ne pouvait pas mieux finir cette histoire !!!

Wow...cette lecture était...wow, je n'ai pas les mots pour la décrire. C'est exactement le genre d'histoire qui aurait défini Newt, c'était PAR-FAIT !

Voila pour mon court résumé :

Newt viens d'apprendre qu'il est atteint de la Braise, la maladie qui fait des ravages dans le monde entier.

Il décide donc d'abandonner ses amis pour ne pas qu'ils le voient sombrer petit à petit et décide de continuer sa route seul, jusqu'à la fin.

Des rencontres vont pourtant lui faire changer ses plans, et il va remettre en compte la réelle façon dont il souhaite partir.

Donc vous l'aurez sûrement compris mais il s'agit du moment où Thomas, Minho et les autres se rendent à Denver, la "dernière ville". Si vous n'avez donc pas lu le Tome 3 du Labyrinthe, le remède mortel, FONCEZ !!! (parce que vous risquez de ne pas faire le lien avec cette histoire).

Tout d'abords, ce qui m'a tout de suite frappé, c'est la plume de l'auteur. Je trouve qu'elle s'est embellie (non pas qu'elle ne l'était avant mais dans cette histoire, l'écriture devient très émouvante).

J'ai aimé le fait que le livre soit petit, ainsi que ses chapitres. Cela rappelle le fait que Newt a lui aussi une histoire courte, ou du moins, une fin précipitée.

Je n'ai pas trouvé ce livre aussi sombre et "violent" comme les autres tomes de la saga originale. Dans ce livre, James Dashner emploit des mots plus triste et mélancolique, même si l'on reste dans cet univers sombre et dystopique. On sent aussi que Newt est moins oppressé par le WICKED, il est beaucoup plus libre de ces choix, et les faits en sachant que sa fin est proche.

Il y a par contre quelque chose qui m'a beaucoup touché dans le personnage de Newt (qui est et restera mon personnage préférée cette saga), il reste fidèle à lui-même n'arrive pas à se détacher de ses habitudes. Il ressent toujours le besoin de se faire des amis même quand cela lui paraît impossible, et c'est même ce qui va changer son regard sur les choses...

J'ai trouvé que c'était très intéressant de le voir sombrer dans la maladie (non pas que je ne ressentais rien, "ça m'a brisé le coeur" comme dirait Newt, vous comprendrez en le lisant). On le voit sombrer petit à petit et on en apprend plus sur les réactions dues à cette maladie, qui lui-même, en est effrayé. Il perd de plus en plus le contrôle de ses sentiments mais garde quand même une part de lui malgré tout.

Pour finir, j'ai trouvé ce livre vraiment très addictif. Les pages se tournent super vite et les chapitres sont très cours, ce livre se dévore. Et cette fin, mon dieu CETTE FIN ! Je ne me lasserais pas de le relire et il restera un de mes préférés de la saga.

Merci de m'avoir lue et bonne lecture !

Commenter  J’apprécie          90

J'ai lu le Destin de Newt de James Dashner, un spin off de la saga Labyrinthe qui se concentre, comme le titre le révèle, sur le personnage Newt.

Et si nous commencions par situer ce spin off... On se trouve pendant le tome 3 lorsque Newt décide de quitter Thomas et les autres en leur laissant seulement un petit mot. Newt est le seul de la bande à ne pas être immunisé contre la Braise. Il sait que la maladie va le ronger petit à petit et qu'il va devenir fou. Il ne veut pas faire subir ça à ses amis et préfère partir pour rejoindre l'hôtel des fondus, le lieu où ceux atteints de cette maladie finissent leurs jours...

J'ai bien aimé l'ambiance glauque et pesante qui règle à l'hôtel des fondus, ceux qui y séjournent m'ont beaucoup intrigué et j'aurai même aimé en savoir plus sur certains d'entre eux. Newt fait pas mal de rencontres durant ce séjour. Tous savent qui il est par rapport au WICKED, il est en quelque sorte la célébrité de l'hôtel et ça donne des situations inattendues. D'ailleurs, on appelle ça un hôtel mais c'est plutôt un lieu abandonné avec des vitrines de magasin dépouillées ou encore un bowling où tout activité a cessé. Ce fut complètement immersif de se projeter dans cet environnement sordide.

Voir Newt atteint de la Braise et devenir fou jusqu'à ce que cela engendre sa mort (je ne spoile rien, on sait déjà tout ça dans le tome 3), ce n'était pas très joyeux à lire. C'était intéressant de voir ce qu'il devient lorsqu'il quitte ses camarades, j'ai passé un bon moment, mais je dois dire que je n'ai pas trouvé un intérêt particulier à ce spin off. Même si j'ai apprécié ma lecture, c'est clairement du fan service. James Dashner surfe sur le succès de Labyrinthe en continuant d'écrire dessus, il a raison, mais ce n'est pas une lecture que j'ai trouvé essentiel. Je ne l'ai pas vécu comme une sortie attendue (contrairement au préquel d'Hunger Games que j'attendais comme le Messie hahaha).

C'était donc intéressant mais pas essentiel à mes yeux. Je le conseille principalement à ceux qui adorent Newt et qui ont envie de le retrouver durant quelques heures.

Commenter  J’apprécie          50

La saga "L'Epreuve" de James Dashner étant une saga que j'apprécie tout particulièrement, j'avais plus qu'hâte de me replonger dans cet univers, surtout avec un livre du point de vue de Newt (qui est un de mes chouchous).

Honnêtement, je dois dire que je suis un peu déçue de ma lecture. Je crois que j'en attendais un peu trop, et je ne sais pas trop quoi en penser.

C'était un plaisir de retrouver le personnage de Newt, mais je crois que c'est tout ce que j'ai apprécié dans ce livre.

C'est un livre très court (environ 150 pages) et on reste vraiment en surface, par rapport à tout ce qu'il se passe. Je n'ai absolument pas eu le temps de m'attacher aux personnages, hormis Newt (mais bon, c'est un personnage que l'on connait déjà).

Je n'ai pas retrouvé ce que j'avais tant aimé dans la trilogie initiale. Je n'ai pas retrouvé la magie. On n'a pas vraiment de suspense non plus, étant donné que l'on connait déjà le dénouement de l'histoire de Newt. Cependant, j'aurai voulu plus de profondeur, plus d'actions et d'aventures.

J'ai trouvé que, pour cette saga, c'était le livre de trop, et je ne pense pas (re)lire d'autres spin-off de cette saga. J'avais déjà lu L'ordre de tuer ainsi que La braise, que j'avais plutôt apprécié. En revanche, je pense que celui-ci n'était pas nécessaire dans l'état, où alors il aurait fallu plus le développer. On en discutait avec Camille (@les_chroniques_de_papier) et on est tombées d'accord pour dire que ce livre ressemblait plus à un coup de pub pour la saga qu'à un réel spin-off.

Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation

« 𝘖𝘯 𝘥𝘪𝘵 𝘲𝘶’𝘪𝘭 𝘺 𝘢 𝘥𝘦𝘴 𝘤𝘩𝘰𝘴𝘦𝘴 𝘱𝘪𝘳𝘦 𝘲𝘶𝘦 𝘭𝘢 𝘮𝘰𝘳𝘵. 𝘊’𝘦𝘴𝘵 𝘱𝘦𝘶𝘵-ê𝘵𝘳𝘦 𝘷𝘳𝘢𝘪. 𝘚û𝘳𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵, 𝘮ê𝘮𝘦. 𝘕’𝘦𝘮𝘱ê𝘤𝘩𝘦 𝘲𝘶𝘦 𝘭𝘢 𝘷𝘪𝘦 𝘦𝘵 𝘭𝘢 𝘮𝘰𝘳𝘵 𝘴𝘰𝘯𝘵 𝘭𝘦 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘦𝘯𝘤𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘦𝘵 𝘭𝘢 𝘧𝘪𝘯 𝘥𝘦 𝘭𝘢 𝘣𝘦𝘢𝘶𝘵é. 𝘓’𝘶𝘯𝘦 𝘯𝘦 𝘷𝘢 𝘱𝘢𝘴 𝘴𝘢𝘯𝘴 𝘭’𝘢𝘶𝘵𝘳𝘦. 𝘑’𝘢𝘪 𝘭’𝘪𝘮𝘱𝘳𝘦𝘴𝘴𝘪𝘰𝘯 𝘥’ê𝘵𝘳𝘦 𝘥é𝘫à 𝘦𝘯 𝘵𝘳𝘢𝘪𝘯 𝘥𝘦 𝘥é𝘭𝘪𝘳𝘦𝘳. »

- 𝘓𝘦 𝘭𝘪𝘷𝘳𝘦 𝘥𝘦 𝘕𝘦𝘸𝘵🕊

Commenter  J’apprécie          50

"Un jour peut-être quelqu'un découvrirait ce journal et le lirait. Newt voulait témoigner pour la postérité qu'il avait connu le bonheur. Pas uniquement avec Keisha et sa famille. Il avait eu des amis, avec lesquels il avait partagé des rires et des aventures ; des amis qui l'avaient aimé, et qu'il avait aimés en retour. Que pouvait-on demander de plus ?"

Commenter  J’apprécie          190

"Elle riait si fort que Dante avait glissé de ses genoux et ronflait maintenant à même le sol comme un petit ours. En voyant cela, elle et Newt se mirent à braire comme des ânes. Il était en larmes, et avait complètement oublié toutes les horreurs de la journée qu'il venait de vivre. La folie n'avait pas que des inconvénients, finalement."

Commenter  J’apprécie          130

"_Newt ? insista Keisha. Raconte-moi ce qui s'est passé au bowling.

_C'est vraiment obligé ?

_Oui, je crois. (Elle lui sourit, et cela raviva en lui de vagues souvenirs de sa mère.) Raconte-moi tout. Tu te sentiras mieux. On appelait ça une thérapie, avant que le monde ne parte en sucette."

Commenter  J’apprécie          120

- Je suis devenu cinglé, avoua-t-il à voix basse. C’est tout. J’ai perdu la boule en voyant Tommy et Minho. Je… ils étaient… ce serait trop long à raconter. Tu connais déjà une partie de l’histoire. Mais ils étaient tout pour moi. Ils le sont toujours.

Commenter  J’apprécie          120

Videos de James Dashner (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Dashner
Le Labyrinthe : La Terre Brûlée (2015) - Bande annonce [Officielle] VF HD
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus




Quiz Voir plus

L'épreuve Labyrinthe

Lorsque Thomas sort de la Boîte, dans les premiers chapitre. Qui lui parle en premier ?

Chuck
Alby
Gally
Teresa

8 questions
572 lecteurs ont répondu
Thème : L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de James DashnerCréer un quiz sur ce livre