AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782917718247
294 pages
Éditeur : Griffe d'Encre (09/12/2010)

Note moyenne : 4.44/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Il rôde.

Dans les galeries du bassin houiller, le touffu des forêts sauvages et la noirceur des sentiments.

Dans la souffrance et puis les larmes, les cauchemars du quotidien, le désespoir, la solitude... et la peur qui pousse à le voir là où il ne s'est pas tenu. La rancœur qui l'invoque. La vengeance qui lui livre son dû.

Il rit, aussi, de la folie et de ses farces. Des illusions, des accidents, des maux. Du Mal.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Bookworm84
  08 septembre 2011
Si le premier volume de ces "Contes myalgiques" s'apparentait à des contes nimbés de lumière (bien que certains étaient des contes cruels), ce second volume est, lui, clairement placé sous le signe des ténèbres. Et au vu de son sous-titre, "Les atouts du diable", on ne peut guère être surpris de cette noirceur. L'on croise ici de la fantasy urbaine (Raven Party, très belle et très forte revisitation du roi des Aulnes), du folklore ch'ti (Knock, Knock, Knocking on Hell's Door), mais aussi du fantastique-mythologique (Une petite pièce après l'autre, qui laisse croire au début à une ambiance lovecraftienne avant de s'orienter vers un dénouement original), et du fantastique tout cout, empreint de toutes ces sombres émotions qui peuvent hanter les coeurs des hommes. "La Peau du diable" m'a fortement émue, tant la souffrance de cette femme sourd à chaque ligne. "La Force du déni" et "La Bouche", bien que fantastique, sont fortement ancré dans des drames réels (le déni de grossesse, l'excision), ce qui noue d'autant plus les tripes quand on lit ces textes. Une petite touche d'humour aide à ne pas se noyer dans toute cette noirceur, avec "Nouveau-Né".
Des textes forts, parfois enchanteurs, souvent bouleversants, voire même dérangeants, mais qui marquent, qui chamboulent, qui serrent le coeur, en un mot qui ne laissent aucunement indifférent. le tout servi par une écriture à la fois fluide et fort bien construite, aux mots poétiques et pourtant qui font mouche émotionnellement.
Du très très grand fantastique, du genre à côté duquel il ne faut pas passer ! A lire absolument, avec le premier volume, car les deux forment un dyptique indissociable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Anassete
  22 mars 2012
Un style mieux élaboré que dans son premier tome et un véritable coup de coeur pour la première nouvelle. Seul problème, les chutes sont attendues pour certaines nouvelles mais c'est toujours le problème de ce genre. Nathalie Dau décrit avec simplicité et précision différents univers. On part toujours dans plusieurs époques différentes, même si la nôtre est souvent privilégiée. Une nouvelliste qui mériterait d'être encore mieux connue du grand public.
Commenter  J’apprécie          20
BlackWolf
  24 septembre 2011
En Résumé : Un recueil de nouvelles qui est à l'opposé du premier, plus sombre et mélancolique mais qui offre une nouvelle fois un très bon moment de lecture. On quitte l'univers des contes et légendes pour entrer dans histoire plus contemporaines et fantastiques traitant des mythes et religions, ce qui peut surprendre mais ne m'a pas dérangé le moins du monde. La plume de l'auteur est toujours aussi poétique et pleine d'émotions et ne laisse pas indifférent.
Retrouvez ma chronique complète sur mon blog.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
Commenter  J’apprécie          40
Florel
  20 octobre 2018
Sombres et cruels, telle est l'aura que dégage ces contes terribles. Je ne suis pas du tout fana du fantastique, mais j'ai pourtant apprécié la plume et l'imagination. Je remercie encore la personne qui me l'a offert il y a longtemps.
Commenter  J’apprécie          00
Strega
  27 janvier 2011
Du premier volume des contes myalgiques, je me souviens comme quelque chose de lumineux, même si bon nombre de ses contes étaient cruels. Ce second opus, lui, me fait penser à la face sombre de la même pièce. L'espoir s'y fait rare, diffus, il s'échappe si on le cherche et pour le percevoir il faut accepter de ne pas pouvoir en saisir la nature.
...
Lien : http://livropathe.blogspot.f..
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
LesVagabondsduReve   04 avril 2014
En privilégiant dans ce deuxième tome le côté le plus sombre des contes, dans une écriture à la fois recherchée et limpide, l’auteur donne toute leur valeur aux lumières qui y transparaissent, ce que souligne parfaitement l’illustration de couverture due à Magali Villeneuve.
Lire la critique sur le site : LesVagabondsduReve
SciFiUniverse   27 juin 2011
Les textes rassemblés dans ce recueil montrent l'envers de la médaille dont on avait aperçu la face lumineuse et féerique dans le premier recueil.
C'est ici une face sombre avec des thèmes durs où la souffrance et la mort jouent les premiers rôles. De jolis textes pour la plupart.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AnasseteAnassete   20 mars 2012
An de grâce 1631. depuis que ne s'entretuent plus huguenots et papistes, les petites gens continuent de mourir, en vertu qui de la peste, qui de la disette, qui des brigands.

-- Notre-Dame des algues
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Nathalie Dau (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nathalie Dau
Interview de Nathalie Dau par Estelle Hamelin pour Actusf lors des Imaginales 2019.
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1703 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre