AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2953023909
Éditeur : Argemmios (15/05/2008)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 23 notes)
Résumé :
L’amour et la vengeance ont l’art de traverser les âges, et ce d’autant plus lorsque les dieux sont impliqués.

Pour certains mortels, cela signifie un héritage lourd à porter, mêlé de malédiction.

Ainsi en va-t-il d’Augusta Quinn et d’Alwyn Archtaft. Destinés à réparer le chaudron de Kerridwen, afin de permettre le retour de la déesse, ils devront compter avec Affang, le terrible démon des eaux, qui les poursuivra de sa haine.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Arieste
  02 février 2013
J'ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman, tout d'abord par son originalité dans l'intrigue, qui présente un double récit qui se passe dans des époques différentes. Ce procédé est ici très bien exploité, et l'on n'est pas perdu une minute dans l'intrigue (ce qui n'est pas toujours le cas avec ce genre de récit).
Pour autant, si l'on n'est pas perdu, cela ne signifie pas que l'histoire soit cousue de fil blanc, bien au contraire, même pour les personnes familiarisées avec la mythologie celtique. On assiste ici à une histoire complexe, avec des personnages divins qui malgré leurs caractéristiques restent cependant humains et attachants, tout comme les personnages humains, qui reflètent la difficulté de l'homme moderne à faire face à son passé (ici le passé familial) pour mieux réussir son futur.
Une belle histoire, qui se lit en quelques heures, et qui à mon avis permettra à certaines personnes tentées par ce genre d'intrigues de se lancer sans avoir peur de s'ennuyer dans une intrigue trop longue.
Pour terminer, une mention spéciale au travail d'édition, d'une part par le lexique explicatif qui nous décrit les personnages mythologiques évoqués dans le roman et où j'ai appris beaucoup de choses, et d'autre part les belles illustrations de couverture et à l'intérieur du récit. Enfin, deux très beaux poèmes amoureux viennent clôturer ce livre (et je suis très exigeante en ce qui concerne ce genre de choses en littéraire).
Lien : http://arieste.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cristaldefee
  29 mars 2015
Nathalie Dau nous conte l'histoire de Kerridwen et de Kernunnos dans tout ce qu'elle a de plus ancestral et sauvage. Ils forment un couple de Dieux, liés par le plus grand amour que l'éternité ait connu. Leur amour résistera à l'envie, à la vengeance, à la diatribe, à l'ignominie et même à la mort, pour mieux renaître de ses cendres. Leurs descendants devront trouver leur voie, se souvenir de leurs incarnations passées pour réunir les morceaux épars du chaudron et faire renaître la magie dans tout ce qu'elle a de plus majestueux.
Une histoire imprégnée du plus beau et du plus ancien des paganismes. Un récit envoûtant en terres de légendes, une immersion en Faërie où règnent les malédictions et les héritages.
J'ai une grande fascination pour Kernunnos, le Dieu cornu, au charisme éclatant, qui se réincarnât tant de fois.
Nathalie Dau est une merveilleuse conteuse, à l'écriture poétique, qui nous plonge au coeur des racines de la magie et des mythes ancestraux qui ont construit le monde.
J'ai trouvé dans ce récit un écho, une résonance. Il m'a fait beaucoup de bien.
Ce livre est un bijou, une petite merveille, à conserver précieusement et à découvrir si on est prêt à soulever le voile qui sépare les mondes.
Un immense coup de coeur
Lien : http://bibliocristaldefee.ek..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
faery
  17 février 2010
Ce livre nous permet de retrouver les dieux anciens que sont Kernunnos et Kerridwen dans une histoire où il faudra retirer ses marrons du feu du chaudron à temps...A lire !
Commenter  J’apprécie          20
PLUMAGILE
  12 août 2012
Oubliez pour un instant le monde où nous sommes et votre esprit bien rationnel, posez vous confortablement sur un canapé, et laissez-vous emporter par la magie des mots de Nathalie Dau dans un univers peuplé de fées, de magie, de lutte aussi.
J'ai adoré Kerridwen et son Kernunnos, leurs beaux enfants (sauf Affang) et je suis complètement entrée dans leurs mondes, en surface comme en souterrain, au passé comme au présent.
Quelques heures de déconnexion complète et quand on reprend ses esprits, on est heureux de s'être laissée bercer par ce conte. Mais, les légendes en sont-elles vraiment ?...
Lecture que je vous recommande !

Lien : http://lespassionsdelaura.ov..
Commenter  J’apprécie          20
mazuay
  25 mars 2011
Cela faisait en effet bien longtemps que je n'avais lu, ou critiqué, un conte. Attention, pour ce roman, adapté de la nouvelle de Natahlie Dau (parue en 2000 dans l'anthologie Royaumes aux éditions Fleuve Noir), nous sommes très loin des Perrault et autres Andersen. Ici, c'est le pays celte, et même pré-celte. Nous suivons le fil de la légende, depuis cette époque bien reculée, où les dieux parcouraient le monde, jusqu'à nos jours. [...]
Lien : http://question-sf.over-blog..
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Elbakin.net   03 novembre 2017
Les débris du chaudron constitue une association réussie et pleine de poésie entre la fantasy et les légendes celtiques avec un récit certes très classique mais porté par la passion de l’auteur. Les amateurs de récits et légendes celtes ne pourront qu’apprécier.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
cristaldefeecristaldefee   29 mars 2015
"Encore" réclameront les enfants aux yeux pétillants, et tous ceux dont l'âme est imprégnée de poésie. Parce que James Matthew Barrie avait raison en rédigeant son Peter Pan : il nous faut croire aux fées pour les empêcher de mourir, ou de s'endormir à jamais au plus profond du labyrinthe.
Commenter  J’apprécie          10
cristaldefeecristaldefee   29 mars 2015
Cette nuit, la magie de la pleine lune ouvre les coffres à secrets. Vous ne pourrez rien éviter. Le passé vous sera conté, mieux que si vous l'aviez vécu. Le présent gagnera un nouvel éclairage. Quant au futur : il sera vôtre : ce que vous choisirez d'en faire.
Commenter  J’apprécie          10
cristaldefeecristaldefee   29 mars 2015
Son monde est un pays brillant où vont des troupes de chevaux, couleur de vagues hivernales. Libres. Purs. Sabots sacrés foulant des brassées de bruyères et des prairies de trèfles dominant la mer. Un galop magicien qui fait naître le vent.
Commenter  J’apprécie          10
cristaldefeecristaldefee   29 mars 2015
En ces temps de doute et d'incrédulité, de commerce futile et de culte des apparences, qui songe encore à invoquer une antique déesse ? A l'appeler par un nom que les récits des hommes ont noirci ?
Commenter  J’apprécie          00
cristaldefeecristaldefee   29 mars 2015
Mon nom ? J'en ai plusieurs. Selon les lieux et les époques. Selon les souvenirs, et les rêves, où les humains me font agir.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Nathalie Dau (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nathalie Dau
Interview de Nathalie Dau par Estelle Hamelin pour Actusf lors des Imaginales 2019.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1178 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre