AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782073014382
144 pages
Gallimard (02/11/2023)
3.25/5   91 notes
Résumé :
Réveillonner avec Alphonse Daudet et Kessel, admirer la crèche de Giono, assister à la distribution des cadeaux avec Dostoïevski et comploter avec Alphonse Allais, Dieu et le père Noël... Entre émotion et poésie, grincements de dents et éclats de rire, succombez à la magie de Noël. Un petit livre à offrir ou à se faire offrir !
Que lire après Au pied du sapin : Contes de Noël de Pirandello, Andersen, Maupassant ...Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
3,25

sur 91 notes
5
2 avis
4
12 avis
3
13 avis
2
3 avis
1
0 avis
Bientôt Noël, et cela m'a donné envie, pour la modique somme de 2 euros, de replonger un peu dans cette ambiance si particulière...

Le livre se présente en trois parties, pas forcément très logiques: des réveillons inattendus, des Noëls de rêve, des Noëls peu traditionnels.

L'ensemble est assez inégal. Certains textes ne m'ont pas tellement plu, m'ont ennuyée comme " Les santons" de Jean Giono et " Noël quand nous prenons de l'âge "de Dickens, d'autres sont trop cruels et impitoyables , comme " Nuit de Noël "de Maupassant. Même si j'ai apprécié le cynisme de l'auteur...

Par contre, mention spéciale à deux d'entre eux, subtils et bien écrits, émouvants: " Le réveillon du colonel Jerkof " de Joseph Kessel et " Un arbre de Noël et un mariage" de Dostoïevski.

Et j'ai beaucoup aimé la version fantaisiste et écologique du Petit Poucet , de Michel Tournier!

A tous, je souhaite une très belle fête de Noël, dans la chaleur familiale ou amicale . Et au pied du sapin...plein de belles découvertes livresques !
Commenter  J’apprécie          4716
Avec un peu de retard sur le calendrier, j'ai lu le recueil de contes et nouvelles rassemblés dans Au pied du sapin, de la collection Folio 2€. Avec son noeud de satin givré, sa pomme de pin et les branches de sapin, la couverture donne des envies de soirées auprès du feu, confortablement installée dans un fauteuil, une tasse de thé et un bon livre à la main.

Le recueil est divisé en trois parties:
- Des réveillons inattendus...
- Des Noëls de rêve...
- Des Noëls peu traditionnels...
Découpage somme toute artificiel et qui, à mon avis, ne reflète pas grand chose. Qu'importe, là n'est pas le plus important.

Douze contes et nouvelles s'étalant du XIXème au XXème siècle, et voyageant de la France à l'Angleterre, de l'Italie à la Russie, en passant par la Norvège. Certains récits m'étaient déjà connus et lus, comme "La petite fille aux allumettes" d'Andersen ou "La Fascination" De Balzac. J'ai découvert les autres. Sans ennui mais sans enthousiasme débordant non plus. La lecture reste plaisante, l'écriture souvent très belle, mais pas à rester dans les annales.

Je retiendrai surtout "Nuit de Noël" de Guy de Maupassant pour les délices du récit et l'ironie mordante de la chute; et "Un arbre de Noël et un mariage" pour le cynisme qui en émane.
Sur le plan humoristique, le "Conte de Noël" d'Alphonse Allais, qui clôt le recueil, démarrait bien avec la grosse colère de Dieu le Père la veille de Noël. Mais j'ai trouvé le dénouement plutôt moyen.

Je ne boude pourtant pas mon plaisir d'avoir trouvé des textes à l'écriture ciselée chez Kessel ou Giono. Un recueil pas forcément indispensable mais à 2€, ça valait le coup de découvrir l'anthologie contenue sous cette si attirante couverture.
Commenter  J’apprécie          320
Petit recueil de contes de Noël écrits par des auteurs appréciés, tels que Alphonse Daudet, Fédor Dostoïevski ou Guy de Maupassant. Un plaisir particulier d'enfance retrouvé en lisant « La petite fille aux allumettes » de Hans Christian Anderson qui me fascinait alors enfant.
Une lecture de Noël pour la période de Noël à lire au coin du feu, emmitouflé dans une couverture auprès d'une tasse de thé fumante.
Une belle idée cadeau.
Commenter  J’apprécie          230
Pour prolonger un peu l'ambiance festive des dernières semaines, voici Au pied du sapin...
Une anthologie de textes variés par leur origine (France, Russie, Danemark, Italie) et par leur tonalité, tantôt émouvante (La Petite fille aux allumettes d'Andersen, Noël quand nous prenons de l'âge de Dickens), tantôt féroce (Nuit de Noël de Maupassant), tantôt franchement comique (la colère de Dieu dans Conte de Noël d'Alphonse Allais).

Les récits qui m'ont le plus marquée sont, d'abord, Conte de Noël de Maupassant que j'ai déjà lu il y a quelques années. Henri Templier raconte pourquoi il ne réveillonnera plus jamais. Un soir de Noël, alors qu'il était fermement décidé à travailler dans la solitude, il est finalement sorti en quête de galante compagnie. Mais au moment où il pensait se divertir... Je n'en dis pas plus sous peine de gâcher la nouvelle...
Ensuite, La Petite fille aux allumettes, un contre très connu qui met en scène une petite fille, chargée par ses parents de vendre des allumettes aux passants ; transie de froid et pieds nus, elle n'ose pas rentrer à la maison de peur d'être battue. Pour se réchauffer, elle craque une à une les allumettes qui font alors apparaître comme par magie de merveilleuses scènes de festin et de joie. Les Studios Disney en ont fait un très joli court-métrage réalisé par Roger Allers, accompagné du Quatuor pour cordes n°2 en ré majeur de Borodine.
Noël quand nous prenons de l'âge constitue une réflexion sur le temps qui passe, les rêves éteints tombés dans l'oubli et la disparition des êtres chers. Si j'ai regreté que l'auteur ne nous raconte pas une petite histoire, j'ai en revanche apprécié le lyrisme qui se dégage de ces quelques pages.
J'ai donc passé un bon moment et pour une fois, à prix modique...
Commenter  J’apprécie          110
"Au pied du sapin", ce sont divers contes de Noël écrit à différentes époques par plusieurs auteurs connus. Que ce soit "Des réveillons inattendus", "Des Noëls de rêves" ou "Des Noëls peu traditionnels", la magie de Noël se trouve à toutes les pages.

J'ai beaucoup aimé lire ce petit livre le temps d'un après-midi au chaud le jour du Réveillon entre les préparatifs et les bonnes odeurs des Bredalas qui refroidissaient en cuisine. Certaines histoires m'ont semblé trop courtes, alors que d'autres m'ont fait rêver. J'ai adoré retrouver "La petite fille aux allumettes" de Hans Christian Andersen que je n'avais pas relu depuis bien longtemps. Quelle belle histoire !

Réveillonner avec Alphonse Daudet et son colonel russe, assister à la création d'une crèche avec Jean Giono et ses santons de Provence, passer Noël sur le Rhin avec Luigi Pirandello ou encore être ébloui par l'arbre de Noël de Fédor Dostoievski, tous ces instants ont été un régal de lecture.

J'ai passé un moment doux et réconfortant avec ces histoires. A lire, à relire et à offrir pour se mettre dans l'ambiance des fêtes. A lire seul ou à plusieurs, à raconter aux enfants, à lire une histoire par soir ou d'une traite, dans l'ordre ou le désordre, peu importe car tout y est. le seul bémol : l'ouvrage est un peu trop court. J'aurais aimé rester dans l'esprit de Noël un peu plus longtemps.

Une bonne idée cadeau à mettre sous le sapin !

Lien : http://labibliothequedemarjo..
Commenter  J’apprécie          160

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
"Voici donc la malédiction des hommes : ils sont sortis du règne végétal. Ils sont tombés dans le règne animal. Or, qu'est-ce que le règne animal ? C'est la chasse, la violence, le meurtre, la peur. Le règne végétal, au contraire, c'est la calme croissance dans une union de la terre et du soleil. C"est pourquoi toute sagesse ne peut se fonder que sur une méditation de l'arbre, poursuivie dans une forêt par des hommes végétariens...
(Extrait de La fugue du petit Poucet de Michel Tournier)
Commenter  J’apprécie          70
Et dans le recoin de la maison, à l'heure du matin glacé, la petite fille était assise, les joues rouges, un sourire à la bouche..., morte, morte de froid le dernier soir de l'année. Le matin du Nouvel An se leva sur le petit cadavre, assis avec ses allumettes dont un paquet était presque entièrement brûlé.
"Elle a voulu se réchauffer ! " dit quelqu'un. Personne ne sut les belles choses qu'elle avait vues, dans quelle splendeur elle et sa grand-mère étaient entrées dans la joie de la Nouvelle Année !
(la petite fille aux allumettes de Hans Christian Andersen)
Commenter  J’apprécie          50
(Honoré de Balzac, La Fascination) Le profond silence qui régnait sur la campagne permettait d’entendre, par intervalles, la bise sifflant à travers les branches noires des arbres, mugissant autour de la maison ou s’engouffrant dans les longs corridors. La gelée avait si bien purifié l’air, durci la terre et saisi les pavés, que tout avait cette sonorité sèche dont les phénomènes nous surprennent toujours. (p. 79)
Commenter  J’apprécie          70
Tu feras porter tes provisions de joujoux aux enfants des Limbes. En voilà qui sont autrement intéressants que les fils des Hommes. Pauvres gosses !
Un visible mécontentement se peignait sur la physionomie des anges, des saints et autres habitants du céleste jour.
Dieu s'en aperçut.
- Ah ! on se permet de ronchonner ! Eh bien ! mon petit père Noël, je vais corser mon programme ! Tu vas descendre sur terre cette nuit, et non seulement tu ne leur ficheras rien dans leurs ripatons, mais encore tu leur barboteras lesdits ripatons, et je me gaudis d'avance au spectacle de tous ces imbéciles contemplant demain matin leurs âtres veufs de chaussures.
(Conte de Noël d'Alphonse Allais, extrait de Deux et deux font cinq)
Commenter  J’apprécie          30
(Charles Dickens, Noël quand nous prenons de l’âge) Que toute dureté et toute méchanceté soient chassées des temples de nos dieux domestiques, mais que nos souvenirs soient tendrement accueillis et encouragés ! Ils font partie de cette saison et de tout ce qu’elle a de réconfortant et de paisiblement rassurant; ils font partie de l’événement historique qui a rassemblé jusque sur la terre les vivants et les morts; ils font partie de l’ample bienfaisance, de la bonté que trop d’hommes se sont efforcés de déchirer en étroits lambeaux. (p. 74)
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Alphonse Daudet (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alphonse Daudet
Retrouvez les derniers épisodes de la cinquième saison de la P'tite Librairie sur la plateforme france.tv : https://www.france.tv/france-5/la-p-tite-librairie/
N'oubliez pas de vous abonner et d'activer les notifications pour ne rater aucune des vidéos de la P'tite Librairie.
Quel livre possède à la fois le parfum de l'enfance et tient lieu d'elixir de jouvence ? Un moulin… des lettres… et surtout le mistral et le chant des cigales…
« Lettres de mon moulin » d'Alphonse Daudet, c'est à lire au Livre de poche.
autres livres classés : noëlVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (282) Voir plus



Quiz Voir plus

Alphonse Daudet

Quelle est la ville de naissance de Daudet ?

Paris
Grenoble
Strasbourg
Nîmes

12 questions
111 lecteurs ont répondu
Thème : Alphonse DaudetCréer un quiz sur ce livre

{* *}