AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Le Feu secret, tome 1 (59)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Lireoumourir
  18 avril 2016
Chronique de Platinegirl :

Même pas besoin de jeter un oeil au résumé de ce livre : l'annonce d'un roman Young Adult fantastique, écrit à quatre mains par C.J. Daugherty et Carina Rozenfeld, a suffi à elle seule pour me donner envie de découvrir la saga le feu secret. Il faut dire, ces deux auteures sont réputées dans ce genre... et, je vous le dévoile dès à présent, leur rencontre crée un univers explosif !

Il m'a été très facile de rentrer dans ce roman. L'histoire est bien pensée et permet aux deux auteures de s'y affirmer : C.J. fait vivre Taylor, une jeune Anglaise qui se découvre des pouvoirs surnaturels... Sacha, de son coté, est brossé par Carina qui le décrit comme un adolescent qui ne peut pas mourir, alors il en profite pour faire les quatre-cents coups, plus ou moins à ses dépens. Ces deux héros sont liés par une prophétie...

Inutile de dire qu'avec un tel synopsis, il m'a été difficile de lâcher ce livre ! Je voulais savoir pourquoi et comment le fantastique entre dans cette histoire, si les deux héros allaient se rencontrer, ce qu'il allait se passer... Les 474 pages se sont vite tournées, croyez-moi ! J'étais carrément à l'affût, je voyais le mal partout, un conspirateur dans chaque personnage, c'était stressant... mais tellement bon !

Je me suis vite attachée à Taylor, malgré le fait qu'elle vive à Woodbury, une ville décrite comme grande alors qu'en réalité, j'y suis allée, c'est un hameau minuscule. J'ai eu un peu plus de mal avec Sacha (non pas à cause de son prénom qui me faisait penser au héros de Pokémon...). Heureusement, après quelques chapitres, j'ai pu comprendre les raisons de ses choix risqués, j'ai pu ainsi me prendre de sympathie pour ce jeune homme.

Je ne peux que vous recommander cette lecture, avec cependant un petit bémol : la suite n'est pas encore parue, il va falloir patienter !


Lien : http://www.lireoumourir.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
Marizlor
  01 juin 2016
L'histoire est centrée sur deux personnages : Taylor Montclair et Sacha Winters.

Taylor est une jeune fille extrêmement sage. Elle travaille bien à l'école et ne désobéit jamais à sa mère. En même temps, elle ne souhaite qu'une chose : intégrer la prestigieuse université d'Oxford pour suivre les traces de son grand-père. Et pour que son rêve se réalise, elle doit non seulement avoir des notes excellentes mais également un dossier scolaire parfait, donc aucun écart de conduite n'est toléré. Ce comportement exaspère d'ailleurs sa meilleure amie qui est plutôt à l'inverse puisque c'est l'adolescente populaire qui pense plus à son look et aux garçons qu'à ses études. Cependant, elle et Taylor sont très proches et forment un duo étrange mais touchant (même si parfois je voulais la taper ! ^^).

Sacha, quant à lui, ne rêve de rien. En même temps, quand on connaît la date de sa mort, difficile de vouloir se construire un avenir, surtout quand celle-ci approche à grands pas. Son seul objectif est de mettre sa soeur et sa mère à l'abri du besoin en faisant son possible pour engranger un maximum d'argent.

À première vue, tout les oppose et l'une des questions qui nous a occupé le plus longtemps était : qu'est-ce qui les relie ?

Je n'en dirai pas plus sur l'histoire car je risquerai de dévoiler des éléments plus ou moins importants et je pense qu'il vaut mieux les découvrir au cours de la lecture. ;)

J'ai vraiment adoré ce livre. L'écriture est juste magique et on n'a pas l'impression qu'il a été écrit à quatre mains. Les auteurs ont vraiment réalisé un travail magnifique de ce côté-là. L'histoire est très prenante et rythmée, on ne s'ennuie pas du début à la fin et interrompre sa lecture est un supplice. Je recommande vivement cette lecture qui est pour moi un coup de coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Vivreenlivres
  13 janvier 2016
De chaque côté de la manche vivent deux ados dont la vie change quand ils commencent des séances de tutorat ensemble, via ordinateurs interposés. La vie aurait été bien simple si leurs seuls liens et point communs résidaient dans le seul fait d'avoir des profs bornés qui ont des idées pas très logiques. Tout aurait été moins compliqué si Sacha n'était pas maudit, ne pouvant mourir que le jour de son anniversaire. Et l'histoire n'aurait pas eu d'intérêt si les deux jeunes gens ne voyaient pas leur vie chamboulée par des intrigues dangereuses, comprenant des drôles de type avec des dons, des histoires de fin du monde et un lien inexpliqué entre deux inconnus.


Quand j'ai vu qu'un livre co-écrit par C.J. Daugherty et C. Rozenfeld allait sortir, je n'ai pas sauté partout. Ça ne me faisait pas plus envie que ça, pour la simple et bonne raison que je n'ai lu aucuns livres de C.J. (Oui, il faut vraiment que j'achète Night school) et La symphonie des abysses de Carina Rozenfeld de m'avait pas transcendé, ou tout du moins j'avais eu du mal avec le début du roman. Et puis j'ai vu une vidéo ou Carina Rozenfeld parlait de leur livre. J'ai eu un petit déclic, l'histoire avait l'air vraiment intéressante et … et bien l'idée d'un roman écrit à quatre mains, bah moi ça me botte pas mal !


Oui, je dois le dire c'est le premier gros point qui ma subjugué dans ce roman. Ce n'est pas la première fois que lis un roman co-écrit, non, mais dans celui-ci il y a un petit quelque chose qui apporte un plus. Je n'avais pas l'impression qu'il y avait deux personnes à l'origine de ce roman. Pour moi il y a une telle unité que ça me paraît presque irréaliste de me dire qu'elles ont écrit chacune de leur côté ! Vraiment c'est incroyable. J'admire les personnes qui se lancent un tel défi. Parfois je m'arrêtais en plein milieu du livre, notamment quand Sacha et Taylor était en contact, en me demandant: Et ça, qui est-ce qui l'a écrit? La créatrice de Sacha ou celle de Taylor? Ce passage cadre t-il plus sur le garçon ou la fille? Non mais je vous jure c'est étrange comme sensation ! Je pense qu'il faut vraiment être en symbiose pour arriver à créer une telle oeuvre et je suis en admiration. Bref autant vous dire que déjà, rien que pour ça, j'étais conquise.


Après on peut aussi parler de cette histoire, qui est quand même bien montée. Il faut y arriver, quand même, à créer une intrigue qui tienne la route quand on habite chacune d'un côté différent de la Manche! Pas de déraillements, pas de petits couacs qui rendent le tout incohérent. Écrire sans se disperser dans l'histoire d'un personnage, en oubliant le deuxième, ça ne doit pas être simple. L'intrigue en elle-même et plutôt sympa. J'adore les malédictions et les personnages avec des pouvoirs magiques et c'est vrai que c'est derniers temps, mes lectures ne s'y portent pas forcement. du coup, j'étais assez convaincue par la trame. Je n'ai pas trouvé que c'était transcendant d'originalité mais c'était pas banal et déjà vu mille fois non plus.
Nos deux auteurs tiennent bien les ficelles et maîtrisent la méthode du “Le lecteur veut arrêter de lire? Ok, je lui mets un petit trucs qui va le faire continuer encore un peu, et encore un peu, et encore un peu… oh, c'est déjà la fin? Zuuut alors!” **sourire sadique**”.
Pour une fois l'intello de service ne m'a pas tapé sur les nerfs et le badboys de compétitions n'a pas été menacé de pairs de claques. C'est un exploit. J'avais un peu peur qu'on rentre dans le cliché bien baveux et collant et j'ai été rassurée. Non Taylor n'est pas qu'une obsédée de ces bouquins qui mordrait son voisin de table parce qu'il a eu le malheur de tousser pendant un contrôle. Non, Sacha n'est pas un grand ténébreux qui roule des mécaniques en lassant des répliques acerbes pour se faire désirer. OUF. J'ai également beaucoup aimé le personnage de Louisa qui pour moi est la vraie dose de fraîcheur de ce roman. Elle m'a fait beaucoup rire. Je crois que j'arriverai presque à la préférer aux personnages principaux, presque.


J'ai vraiment hâte de lire le second tome parce que j'ai dans l'idée que sa rédaction a du être encore plus compliquée que pour le premier, forcement, l'intrigue se corse et les choses vont, sans conteste, devenir très intéressantes. J'ai été pas mal frustrée parce que les derniers chapitres sont vraiment géniaux, intrigants et mouvementés à souhait! Bref, je vais encore devoir attendre trois plombes pour satisfaire mes interrogations. Ça ne change pas ! Pourquoi est-ce qu'on commence des séries dont les derniers tomes ne sont pas encore dans nos librairies?


La version courte Un duo qui fonctionne. Une unité surprenante. Une intrigue commune mais qui fonctionne. Une suite qui va se faire désirer (pourquoi toujours arrêter un roman quand ça devient intéressant ? Ok, je sais pourquoi mais… quand même!)
Lien : http://vivre-en-livres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
pititecali
  26 novembre 2015
On ne peut pas dire que j'aie craqué pour cette histoire.



Déçue je suis !

Pas plus tard que dans ma dernière chronique, pour un autre Collection R d'ailleurs : le tome 2 des Coeurs brisés, je vous expliquais qu'on pouvait me faire avaler n'importe quelle couleuvre, l'histoire la plus improbable possible, du moment que l'auteur y croyait lui-même aussi profondément que son (ses) personnage(s).

Malheureusement, ce n'est pas le cas pour le Feu Secret. On ne va pas dire que ce livre est nul, non, bien sûr que non. L'histoire en elle-même est même plutôt sympathique, à vrai dire. Par contre, ça manque cruellement de conviction, d'après moi. J'ai lu toute cette histoire de manière extrêmement détachée. Rien ne m'a vraiment semblé crédible, ni les réactions des personnages, ni leur façon de s'exprimer, ni leurs sentiments. Et évidemment, encore moins l'incroyable histoire fantastique qui se cache dans ces pages, du coup. Je n'ai absolument pas ressenti l'urgence de cette "course contre le temps", ni la pression de cette "guerre contre le destin", que nous vante la première de couverture.

Couverture qui, d'ailleurs, ne m'a pas non plus emballée plus que ça. Ce qui est plutôt rare chez Collection R.

Le style, combiné, des deux auteures m'a paru assez fragile. Trop simple, pas assez affirmé et pas assez convaincant. J'ignore totalement comment elles ont travaillé, si elles ont tout écrit ensemble, ou se sont partagé les paragraphes ou les chapitres. Je dois admettre qu'on ne sent pas d'irrégularité, on ne peut pas deviner quelle auteure est aux commandes à tel ou tel moment.
Néanmoins, c'est un style qui n'a pas su me happer ni m'immerger dans ma lecture.
La preuve, il m'a fallu 9 jours pour le terminer. Je n'étais pas dans l'urgence de poursuivre, de savoir absolument ce qui allait se passer ensuite. Ce n'était pas désagréable à lire, mais voilà, vraiment sans plus en ce qui me concerne.

Pourtant, ce livre a à-priori tout ce qu'il faut où il faut. de la romance, du fantastique à haute dose, de l'action. Non, ma non-passion pour ce livre est surtout dûe au fait que je n'ai pratiquement rien ressenti. Vraiment pas assez d'émotion à mon goût. Je suis restée très à distance des personnages principaux, la douce Taylor à la destinée grandiose, et Sacha dont l'avenir s'annonce tragique dès le début. Ce petit duo avait pourtant de quoi fonctionner, mais pas avec moi. Leur caractère ne m'aura pas convenu, on va dire.

En revanche, un des personnages secondaires m'a bien plu. Louisa, l'apprentie alchimiste aux pouvoirs étonnants et aux cheveux électriques. Un caractère bien trempé et une personnalité très affirmée, et sous des dehors un peu rebelles, un grand coeur et beaucoup de générosité. Bref, un petit personnage bien complet, et que j'ai aimé.

Pour le reste, ce n'était ni bon, ni mauvais, on est restés dans le "moyen". Découvrir les mystères qui entourent les fils aînés dans la famille de Sacha, cette prophétie qui semble avoir déjà scellé son destin, est sympathique. On nous en révèle des détails petit à petit et c'est plutôt intéressant à suivre, surtout quand on comprend quel est le lien entre Sacha et Taylor, et ce qui fait qu'il fallait absolument les réunir pour avoir une chance de sauver Sacha. Pourtant les premiers moments nous font beaucoup lever les yeux au ciel, on a l'impression que les ficelles tirées par les auteures sont énormes, que les coïncidences sont impossibles, et que les facilités sont légions. Même si tout s'explique par la suite, je dois avouer que je suis un peu restée sur cette impression.

Cette histoire au final, me fait un peu l'impression d'un épisode de Buffy contre les vampires, regardé aujourd'hui, avec le recul de près de 20 ans d'effets spéciaux. Ca se laisse regarder en faisant le repassage, mais il faut quand même admettre qu'on n'y croit plus trop. Tout sonne un peu "faux".

Bref, non, pas convaincue par cette nouvelle saga, dont je pense que je ne lirai pas la suite (enfin, ça m'étonnerait en tout cas) dans laquelle je n'ai pas réussi à me plonger, malgré de bonnes idées et un ensemble pas désagréable, ça aura vraiment manqué de profondeur et de crédibilité pour me plaire.

Cali


Lien : http://calidoscope.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
LeaTouchBook
  19 janvier 2016
Deux auteures incontournables de la littérature jeunesse/YA se réunissent pour former un duo unique d'écrivains, cela donne le Feu Secret un premier tome très attendu !

Le duo se forme assez naturellement dans ce livre et on ressent une harmonie entre les styles d'écriture, entre les personnages et la direction de l'histoire. J'ai beaucoup aimé comment la relation entre Taylor et Sacha s'installe : c'est tout d'abord la confiance qui doit apparaitre pour ensuite voir les prémices d'une romance naissante.

L'histoire en soi est assez originale et on se pose de nombreuses questions sur la mort annoncée de Sacha, sur la magie qui apparait, sur cet univers tout entier qui voit le jour sous nos yeux et ceux des protagonistes. Il n'en reste pas moins que ce livre est celui de l'introduction où le lecteur va surtout faire connaissance avec Taylor et Sacha.

J'ai bien apprécié les deux personnages malgré le fait qu'ils soient des stéréotypes de la petite fille modèle courageuse et du jeune bad boy sarcastique : ce genre de personnages sont généralement complémentaires et fonctionnent très bien ! D'autant plus que les auteures nous réservent de nombreuses surprises tant dans l'intrigue que dans le développement de ces deux héros qui se révèlent bien plus complexes qu'au début de notre lecture.

En définitive, une bonne lecture dont j'ai hâte de lire la suite !
Lien : http://leatouchbook.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sanguine
  01 mars 2017
J'ai beaucoup entendu parler de ce livre, tellement même qu'il me faisait presque peur. Je dois même avouer qu'à un moment, j'étais écoeurée de le voir partout et je n'avais plus du tout envie de le découvrir. Mais voilà, je suis faible. Et lorsque je l'ai croisé à la médiathèque, je n'ai pas eu d'autre choix que de l'embarquer avec moi (oui, mon excuse est bidon, je sais).

Une guerre contre le destin.
Une course contre le temps.
Taylor Montclair, une fille tout ce qu'il y a de plus normal, mène une vie sans histoire dans la petite ville de Woodbury, en Angleterre. Sacha Winters, un ténébreux garçon nimbé de mystère, habite à Paris.
Alors que Taylor est impatiente d'intégrer l'université d'Oxford, Sacha, lui, se contrefiche des études... et pour cause : il connaît la date exacte de sa mort, et celle-ci approche à grands pas.

Finalement, je suis bien contente d'avoir découvert ce bouquin. Je suis bien loin du coup de coeur que de nombreux lecteurs semblent avoir eu, mais j'ai passé un bon moment en compagnie de Taylor et Sacha. Cependant, je ne me suis attachée à aucun des deux et je ne parviens pas à comprendre pourquoi. Je pense que c'est parce qu'ils sont tout simplement bien trop stéréotypés pour mon goût. Taylor est bien trop parfaite et lisse pour moi, quant à Sacha il reste une énigme pour moi.

L'écriture à quatre mains est très agréable, c'est bien rythmé et ça glisse tout seul. Je n'ai mis que quelques jours pour en venir à bout (il fait environ 470 pages) et je ne me suis pas ennuyée. Il faut bien avouer que ce qui m'a principalement tenu en haleine est le secret qui semble entourer Sacha et sa mort programmée. Une fois que je l'ai appris, j'ai eu un peu moins d'enthousiasme ...

Ce n'est pas particulièrement original, faut pas se leurrer, mais c'est efficace. L'univers est plutôt plaisant et bien travaillé, tout est cohérent et le lecteur n'est pas perdu dans toutes ces prophéties et autres mystères entourant les deux jeunes héros de notre histoire.

Comme je le disais, ce ne sera pas un coup de coeur mais malgré tout, je suis curieuse de connaitre la suite et je la lirai avec plaisir. Je crois que la médiathèque n'a pas encore acheté le dernier tome mais je vais guetter tout ça ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Maeli-chan
  04 mars 2016
Cela faisait un moment que je voyais ce bouquin partout, sur la blogosphère, twitter... et l'idée d'une écriture à quatre mains par deux auteures de nationalités différentes m'a rendue curieuse.


Du fait des deux nationalités des auteures, l'histoire se passe entre deux pays, la France où l'on suit Sacha et l'Angleterre où vit Taylor. Sacha est un parisien qui a délaissé ces études et qui vit en marche de la société après la révélation sur la malédiction qui frappe sa famille. Sa malédiction ? il ne peut pas mourir, pratique quand on se jette du haut d'un immeuble pour un pari, beaucoup moins quand on sait que notre vie s'arrêtera à 18 ans.

De l'autre côté de la Manche, il y a Taylor, élève studieuse qui rêve que d'Oxford mais sujette à des maux de tête de plus en plus violents.

Ces deux personnages que tout opposent, et qui auraient peu de chances de se rencontrer un jour, vont par le biais de leur professeur prendre contact et découvrir un peu plus tard que leurs destins sont liés.


J'ai tout de suite accrochée avec Taylor, son côté sérieux, amoureuse des bouquins, genre fille modèle mais qui avec l'influence imperceptible de Sacha, va évoluer de manière progressive et réaliste.

J'ai eu plus de mal au début avec Sacha, son côté auto-destructeur et je-m'en-foutiste ne m'a pas plus du tout. Toute la partie avec Antoine n'apportait pas grand chose à mon goût et c'est ce que j'ai le moins aimé dans le roman. Malgré tout, mon ressentiment à son égard s'est amélioré quand il commence enfin à faire bouger les choses et se décide à combattre cette malédiction. Là encore l'influence de Taylor y joue beaucoup.


C'est là que le travail des auteures est bien fait, car leur personnages sont opposés mais complémentaires, ils galèrent un peu séparément mais ensemble ils font une équipe d'enfer. Ils s'influencent mutuellement.


Je découvre ces deux auteures pour la première fois, je n'ais jamais lu de livres d'elles auparavant et je trouve leur association plutôt pas mal. Ça marche bien, on n'arrive pas à différencier les styles d'écritures, c'est fluide et je me demande encore qui a écrit quoi ?

J'ai trouvé que l'histoire a été longue à se mettre en place, enfin plutôt l'action, on en apprends beaucoup au début sur Taylor et Sacha, leur mode de vie, leur amis, leur passé et c'est très intéressant, mais l'action vient un peu tard à mon goût. On se pose pas mal de questions sur la malédiction et on a pas les réponses tout de suite, ce qui est logique mais frustrant, les "méchants" arrivent à la fin et sont peu présents dans le récit.

Néanmoins, c'est un bon préambule au tome 2, une fois que l'action est en place, ça s'enchaîne très vite, on est vite entraîné dans la course de nos deux héros. Une histoire passionnante et assez addictive, qui laisse présager d'une suite encore plus palpitante.
Lien : http://le-coin-lecture-emili..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
juliestorylife
  05 février 2016
Une histoire qui à fait beaucoup de bruit sur les blog et sur les chaines youtubes des boocktubeuses je voyait ce livre absolument partout et étant grande fan de dystopie je me suis empressée de lire ce roman et je peut vous dire qu'il vaut le détour.

Nous suivons deux personnages principaux les auteurs ont bien distinct l'un et l'autre par un chapitre pour chaque personnage a chaque fois ce qui permet de ne pas se perdre avec les protagonistes.

L'histoire mélange fantastique et dystopie elle peut plaire au plus grand nombre, l'action est présente, l"intrigue et intrigante si je puis dire le seul petit bémol que j'aurais trouvée à ce roman c'est des petits longueurs par ci par la rien de gênant en soit mais qui ce font ressentir tout de même.


N'hésitez pas à lire ce livre qui vous transportera dans la nouvelle vie de Taylor Montclair et de Sacha Winters.


Une seule chose pour finir : vivement la suite !!!!!
Commenter  J’apprécie          20
darko
  29 janvier 2016
Tout d'abord merci aux éditions Robert Laffont et à Babelio pour la découverte de ce roman.
J'ai adoré l'univers magique, mystérieux et inquiétant dépeint dans ce premier tome du Feu Secret.
Les personnages sont très attachants et j'ai envie de les suivre dans l'évolution et le combat dantesque qui s'annonce dans le second tome.
J'ai été émue, j'ai souri et frémi tout le long du roman.
Un coup de coeur !
Commenter  J’apprécie          20
Gabyelle
  29 janvier 2016
Cela faisait bien longtemps que je ne vous avais pas présenté un livre de la collection R mais celui là, je ne pouvais vraiment pas y échapper puisque ce roman est écrit par Carina Rozenfeld, une des mes auteurs chouchous et C.J. Daugherty qui, elle, a écrit ma saga préférée chez R : la saga des Night School. Forcément, il me tardait de découvrir ce que ce duo explosif nous avait concocté

Le feu secret met en scène deux adolescents aux antipodes l'un de l'autre. Il y a tout d'abord Taylor, une jeune anglaise lambda, qui passe son temps libre à étudier car elle veut intégrer la prestigieuse université d'Oxford. Elle mène une vie heureuse et normale au sein de sa famille.

Puis vient Sacha, parisien, pour qui les études sont le dernier des soucis. Il brûle la vie par les deux bouts et pour cause, sa famille est atteinte d'une malédiction et il est le prochain qui va en subir les conséquences.

Ces deux personnes que rien ne prédisposait à se rencontrer vont toutefois découvrir que leurs destinées sont liées et que la vie de l'un dépend de l'autre.

Cet ouvrage écrit a quatre main alterne les chapitres entre Sacha et Taylor. C'est vraiment un style de narration que j'apprécie beaucoup. J'ai demandé à Carina Rozenfeld si elle avait écrit les chapitres se rapportant à Paris et C.J. Daugherty ceux se déroulant à Londre et elle m'a répondu par l'affirmative. J'ai été encore plus surprise d'apprendre que cela s'était fait uniquement par échange de mails vu la qualité du rendu.

En effet, cette histoire m'a happée dès les premières pages et m'a plongée immédiatement dans une atmosphère sombre et angoissante, dès que j'ai fait la connaissance de Sacha. Il se pose beaucoup de questions par rapport au temps qu'il lui reste à vivre et la façon dont il va en disposer.

Le suspens va dès lors crescendo et aucun répit n'est laissé aux lecteurs pour se remettre des révélations qui s'enchaînent à un rythme soutenu. La lecture est très fluide, on tourne les pages sans se lasser, pressé de découvrir ce qui va se passer.

Nos deux protagonistes sont tous les deux des personnages attachants. On les voit grandir et mûrir, prendre des décisions plausibles et pour une fois on ne tombe pas dans une romance cucul la praline !

Vous l'aurez compris, le feu secret est un roman que j'ai adoré grâce à son histoire originale et sa trame palpitante !

Une course contre le temps, une malédiction, un final de folie, tout cela est réuni pour que le lecteur devienne addict.

Merci à Babélio et aux éditions Robert Laffont pour la découverte de ce roman.
Lien : http://les-lectures-de-gabye..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Night School

Qui est le personnage principal ?

Alyson
Alisone
Marie
Maria

8 questions
90 lecteurs ont répondu
Thème : Night School de C.J. DaughertyCréer un quiz sur ce livre