AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221137310
Éditeur : R-jeunes adultes (11/06/2015)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 115 notes)
Résumé :
Une saison pour aimer, une saison pour mourir...

A Cimmeria, la paranoïa a enfin cessé: la taupe a été débusquée, mais à quel prix ! Les pertes sont lourdes et les Nocturnes, un genou à terre, sont obligés de battre en retraite pour panser leurs plaies.
Nathaniel a remporté la bataille, pourtant sa victoire a un goût amer et il ne semble pas décidé à porter le coup final, malgré la monnaie d'échange qu'il possède et les enjeux colossaux de cett... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (44) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
23 juillet 2015
Bien que j'ai acheté cet ouvrage dès sa sortie en librairie (je ne pouvais pas ne pas me rappeler la date annoncée puisque cela tombait le jour de l'anniversaire de mon mari), j'ai voulu attendre, afin de faire perdurer le plaisir...plaisir de savoir qu'on l'a, précieusement chez soi mais que l'on peut prendre le temps de le lire. C'est ce que j'ai fait, même si j'avais une lueur d'espoir en le lisant (malgré le titre, on ne peut plus évocateur) qu'il y aurait un sixième tome. Mais non, c'est bel et bien fini : l'aventure d'Allie (euh pardon, Alyson Sheridan) s'arrête ici. Et avec elle, celle du beau et ténébreux Carter, du non moins craquant Sylvain mais aussi de Nicole, Rachel, Zoé et tous les autres sans oublier les enseignants de Cimmeria, prestigieuse école située quelque part en Angleterre, de sa directrice Isabelle mais eux, continueront peut-être à exister dans notre imaginaire. Pour Lucinda, la grand-mère d'Allie, bien qu'elle ne l'ait appris que très tard, c'est un peu tard pour imaginer un quelconque avenir pour elle (même si cela n'est que dans notre imaginaire) car celle-ci n'est plus et ce, à cause de Nathaniel (voir le quatrième tome), un être vil et sans scrupules, assoiffé de gloire, de pouvoir et de contrôle sur les gens. Pour cela, il est d'ailleurs prêt à tout et n'hésite pas à tuer si besoin (euh pardon, à faire tuer les personnes indésirables ou celles qui lui feraient l'affront de lui résister, par ses hommes de main. Nathaniel n'aime pas se salir les mains mais il entend bien à obtenir le contrôle intégral. Cependant, si il y a bien une chose qu'il ne peut pas faire, c'est acheter l'amour et c'est en cela qu'il ne pardonnera jamais à Isabelle ni à Allie. A isabelle, qui est en réalité sa demi-soeur de s'être accaparée l'amour de leur père et à Allie d'avoir obtenu celui de Lucinda alors qu'elle le lui refusait, à lui...Aussi, ne va -t-il trouver qu'une seule option pour purger sa peine : faire encore plus de mal autour de lui ! de quelle manière ? Cela, je ne vous le révélerai par car toute l'intrigue et ce qui s'ensuit s'y trouve et je préfère amplement vous laisser le loisir de le découvrir par vous-mêmes !
Que peuvent faire les gens quand ils possèdent tout et que pourtant, au final, ils n'ont rien puisqu'ils sont privés d'amour ? La réponse se trouve dans cette série, je vous le garantis. On a beau dire que c'est un ouvrage réservé à la jeune génération, à la gente féminine et tout ce qu'on voudra, moi, je ne suis pas d'accord. Je dirai que c'est un ouvrage qui s'adresse à tous et dans lequel, s'y on prend la peine de s'y attarder et de voir au-delà des simples apparences que sont la vie amoureuse d'Allie Sheridon et de ses cours au lycée, le lecteur pourra trouver énormément de leçons de vie ! A découvrir et à faire découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Lectureavie
20 juillet 2015
OHLALA. OH MON DIEU. Je ne m'en remets pas ! Je viens à l'instant de finir ce 5ème tome et… Mais juste… WOW quoi ! Ce dernier tome est… J'en perds mes mots ! J'espère pouvoir vous donner mon ressenti, mais sachez que ce sera dur. Night School, c'est une expérience hors du commun, et si vous ne l'avez pas lu, vous ne pouvez pas savoir de quoi ça retourne. J'espère que si vous n'avez pas commencé cette saga, vous foncerez 1) le sortir de votre PAL pour le lire 2) le commander sur Internet 3) dans une librairie l'acheter en sortant de ma chronique !
Bon. Si vous ne le saviez pas (mais si vous me suivez depuis un certain temps vous le savez certainement), Night School était déjà une de mes sagas préférées de tous les temps.
En ressortant de ce dernier tome, je clame haut et fort que Night School est ma saga préférée (hormis Harry Potter, que je compte toujours à part).

Je ne sais pas si vous étiez au courant, mais lors de la « promo » du livre, CJ Daugherty avait partagé sur Twitter (et peut-être sur Facebook, je ne sais plus) cette image-ci :

Comment vous dire qu'après ça, j'avais juste envie de me terrer dans un trou pour ne pas savoir qui mourrait ? CJ nous a déjà bien torturés dans les tomes précédents, et nos pauvres petits coeurs ont eu du mal à survivre !
Alors ici, même si j'avais plus qu'envie, plus que hâte de lire ce dernier tome, j'avais peur. Peur de savoir qui mourrait, mais aussi peur de finir cette saga.

J'ai lu ce dernier tome très rapidement. En une journée, il était bouclé. Bon, pour ma défense il n'est pas super super long (387 pages). Mais surtout, CJ a réussi encore une fois un tour de maître avec ce dernier tome ! L'action est vraiment omniprésente. Je m'émerveille toujours devant sa plume, devant ses idées ! Mais nous y reviendrons plus tard.
C'est vrai que j'aurai dû savourer ce tome-ci. Mon coeur se serrait à l'idée de savoir que ce tome-ci était bel et bien le dernier, et qu'après ça, la saga serait finie. Mais c'était plus fort que moi. Ce dernier tome est tellement addictif, comment le poser ? J'ai eu bien du mal d'ailleurs. Mon sommeil ne remercie pas CJ… !

Je lisais donc le livre tout en étant super flippée, puisque, avouons-le, on aime tous les personnages. (bon évidemment je ne compte pas Nathaniel dans le lot ahah !) Et qui sait, CJ aurait bien été capable de nous tuer l'un deux, non ? C'était tout de même elle qui l'avait dit ! Bien sûr, elle n'avait pas dit qui elle tuerait, ç'eût été trop simple…
Dans ce dernier tome, j'ai eu l'impression qu'on avait vraiment une vue d'ensemble, même si l'expression est mal choisie. Je veux dire par là qu'on ne se concentre pas seulement sur Allie, on est vraiment aussi avec les autres, autant qu'avec elle. Et j'ai vraiment apprécié, parce que les autres personnages sont tellement géniaux…! C'est juste fou. Qu'est-ce que je ne donnerai pas pour que ces personnages existent et que je puisse les rencontrer !
C'est vrai qu'avant, j'avais des préférences pour les personnages. Mais là, franchement, je les aime tous tellement ! Autant Allie que Carter, Sylvain, Zoé, Rachel, Nicole, Isabelle, Raj ou même Katie ! Ce sont des personnages qui resteront gravés à jamais dans mon coeur. Jamais je ne pourrai les oublier. C'est comme s'ils faisaient partie de ma vie !
Maintenant que j'ai parlé de ces personnages tout simplement géniaux, parlons enfin de l'intrigue de ce dernier tome.
Après ce qui s'est passé dans le tome 4 – et que je ne mentionnerai pas pour ne spoiler personne – la terreur règne. Surtout pour Allie, qui est vraiment dévastée. Mais elle sait qu'elle doit rester forte. Pour elle, pour lui, mais aussi pour eux tous.
On commence tout de suite fort question action. Mais alors, même si l'action était tout bonnement géniale dans les autres tomes, cette fois-ci « génial » ne suffit pas à décrire ce qu'on traverse ! « Transcendant », « parfait », ou tout autre synonyme de cette force-là serait plutôt apte à le décrire.
Durant tout le livre, c'est juste… FOU ! Sincèrement, je ne crois pas déjà avoir lu de livre si passionnant. Je l'ai déjà dit mais je me dois de le répéter : l'action est vraiment omniprésente.
CJ a des idées… Je ne sais pas. Ça a dû être un travail fou, ce livre ! Toutes les informations qu'elle nous donne… On dirait une professionnelle ! J'ai appris plein de trucs, mais j'ai en même temps eu l'impression de suivre un roman avec une enquête, pas vraiment policière avec des sortes d'espions dedans.

de plus, sa plume est très prenante. Comme toujours, en fait ! Je l'ai déjà dit (encore une fois, désolée je me répète !) mais c'est extrêmement addictif. Impossible de lâcher le livre ! Il y a toujours un truc qui se passe. Même quand on pense que c'est fini, eh bien… Non en fait. Il se passe quelque chose quand même !
Alors maintenant je peux vous torturer en vous disant que je sais qui meurt et pas vous ! xD J'ai vraiment eu peur tout le temps, jusqu'aux 10 dernières pages, où je me suis quand même posé la question : c'était étrange que personne ne soit encore mort (même si j'en étais heureuse) et je me suis dit que c'était bizarre que CJ nous ait menti. du coup j'ai réfléchi, et je me suis sentie bête ! xD (Alizéa en est témoin x) ) Je vous laisse la surprise de qui est mort. Gentil, méchant ? Vous le saurez en le lisant ! (J'ai fait une très belle rime)
Donc franchement, j'adoooore Night School. Et derrière cet écran, je ne le peux malheureusement pas, mais si je le pouvais, je viendrais devant vous, je vous secouerais comme un poirier en vous répétant « Achète-leeeeee » jusqu'à ce que vous cédiez ! xD C'est un peu brutal c'est vrai, mais du moment que ça marche ;)
Sincèrement, lisez-le. Parce que vous passeriez à côté de quelque chose ! Night School est juste génial, et… Vous ratez votre vie en le lisant pas, voilà.
Ce tome-ci clôt la saga en beauté. A chaque tome, je me disais que c'était mon préféré (à part le tome 2 que j'aime définitivement moins), mais là… Celui-ci surpasse encore une fois tous les autres ! C'est fou de voir à quel point CJ s'améliore de plus en plus, même alors qu'on pensait ça impossible. Je trépigne d'impatience de lire son nouveau livre, je sens que ça va encore être génial.


Ici donc se termine l'aventure de Night School. Mon coeur saigne à cette idée. Se dire que c'est fini… C'est irréaliste. Je n'ai pas envie que ce soit fini. J'ai envie que ça continue pour toujours. Je ne veux pas quitter cet univers que j'affectionne tant.
Alors *fais style de rien* si CJ voulait bien nous écrire des hors-séries ou quoi, je ne serai pas du tout contre…
Je vais vous faire une confession : lorsque j'ai lu la dernière phrase, le dernier mot, j'ai refermé le livre, je l'ai serré contre moi et j'ai fermé les yeux. C'était horrible. La fin était tellement sublime, tellement parfaite. CJ a dit qu'elle l'avait en tête depuis le début. Elle n'aurait pas pu en imaginer de meilleure.
Je la remercie de tout mon coeur pour avoir écrit cette saga. C'est une des meilleures au monde.


EN CONCLUSION, un dernier tome qui clôt la saga plus que parfaitement.
Je vais avoir besoin de temps pour me remettre du fait que la saga est bel et bien finie.
Cette saga est parfaite. Ces personnages sont parfaits. Cette intrigue est parfaite.
Bref, c'est PARFAIT.
LISEZ-LA !
Lien : http://lectureavie.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
llianesiarra
14 juin 2015
Euh j'étais plus qu'impatiente de lire la suite et la fin surtout de cette histoire (ça fait 6 mois que je l'attend avec impatience surtout quand on voit comment se termine le tome 4 c'était de la torture!!) et je dois dire que je suis quand même déçue. Je m'explique.
Tout d'abord j'étais perdue car je me souvenais plus qui avait enlever Allie au début mais cela m'est très vite revenue après tout se remet en place tranquillement même si j'ai mis énormément de temps à me souvenir où était passé Sylvain ( et oui on ne parle de lui que 50 pages plus loin ce qui est assez long!).
Bref revenons à nos moutons, donc Allie a été mise de force par Carter dans une voiture direction Cimmeria. Mais de ce fait et bien c'est Carter qui a été enlevée à sa place pour service de monnaie d'échange pour Nathaniel.
L'essentiel de l'histoire bien entendu sera basée sur le fait de battre Nathaniel, de sauver Cimmeria, de sauver Carter bref de se sauver tous en gros.
Je ne vous dis pas plus sur histoire car sinon cela serait tout vous révélez. Tout ce que je peu dire c'est que ce tome est un suspense insoutenable du début à la fin. La tension y est extrême. le temps semble passer tout doucement mais justement cela est l'un des points qui ma déçu. La vie à Cimmeria semble suspendue , trop suspendu de ce fait tout est concentrer sur la cellule de crise et plus rien n'a d'importance à côté. Tous ces petits à côtés qui fesait le charme de l'histoire. Un manque d'histoire d'amour, de sentiment et d'amitié. J'ai trouvé le milieu du roman un peu longuet c'est dommage.
Parlons un peu de nos personnages. Ils sont toujours tous présents et tous soudés. Allie et bien elle a évolué. Elle est passé de la petite fille en colère à faire des conneries à quelqu'un de plus réfléchie. Elle sait ce qu'elle veut et fais les choses de manière à réaliser ses souhait. Bon elle a quelques moments de faiblesse comme tout à chacun (enfin c'est normal vu ce qu'elle vie ) mais elle reste courageuse.
Carter lui et bien on le vois pas beaucoup hein! Bah oui je vous ai dit qu'il a été enlevé dès le départ à la place d'allie alors bon... Mais le peu qu'on le voit il est toujours aussi charmant. Je suis toujours aussi fan de lui.
Sylvain , lui et bien il prend cher. Depuis qu'Allie a eu sa révélation à la fin du tome 4 et qu'elle a compris qu'elle aimait Carter et bien la seule chose à faire était de quitter Sylvain. Franchement déception car même si je suis fan de Carter et bien j'était attachée à Sylvain. Il est choupinou aussi et tellement sexy.
La fin et bien c'est ma plus grande déception. J'ai envie de dire tout ça pour ça? La tension monte monte monte et puis pfiou le pétard mouillé. Je vous laisse la découvrir mais ce n'est pas une grande fin.
L'auteur répond à nos questions oui, Allie devient une adulte, elle gère mais ce n'est pas ce que j'attendais. Il manque un epilogue! Après vu ce qui se passe j'en déduis que c'est terminé (surtout vu le titre du roman) mais j'ai un doute quand même. Enfin pour moi reste une sensation d'inachevé.
En tous cas j'ai adoré cette saga. Les personnages sont attachants. Ils nous entraînent dans leurs vies, leurs amours et leurs problèmes. Un mélange, d'amour, de suspense, d'action, de peur, de déception bref une très très bonnes saga.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Hillel
03 août 2015
Voilà enfin l'issue de cette série. Je vous avoue que je n'en voyais plus la fin. Déjà déçue par le quatrième volet qui traînait en longueur, que dire de celui-ci ? Franchement, l'aventure aurait pu tenir sur trois tomes. L'auteur nous a abreuvé de détails et de longueurs insipides... J'ai été franchement déçue. Allie est toujours aussi exaspérante et immature. le langage est -je cite- très "Djeun", ponctué d'abréviations, (je déteste ce genre de raccourcis du style "la bibli" pour la bibliothèque, et d'autres encore...) Bref, je n'ai pas retrouvé l'engouement ressentis lors de ma lecture des deux premiers tomes. Ce fut, pour ma part, une fin de série bâclée et commerciale.
Nous retrouvons Allie pile après la fin du quatrième tome, au moment même où les gardes l'arrachent à l'attaque de Nathaniel, alors qu'ils laissent Carter sur le carreau. S'en suivent les 80% du récit relatant le retour à Cimmeria dans une école quasi vide et dans un climat de défaite. Tout tourne alors autour de la récupération de Carter. Ce dernier est fait prisonnier par Nathaniel, qui s'en sert comme moyen de pression. Alors effectivement, j'ai tourné les pages avec avidité, en attendant enfin le moment du retour de Carter... Et j'ai encore tourné les pages, et je me suis dit que l'auteur était vraiment en train de nous faire languir, en manque d'inspiration quant à la fin de son histoire. Les quelques rebondissements sont prévisibles et peu captivants. Allie toujours la même... Les histoires de ses amis apportent certes un peu de jovialité, d'émotions, de piquant, surtout pour les amateurs de récits jeunesses avec histoires d'ados. Les réflexions de Katie, ou celles de Zoé par exemple, apportent leur lot de petits clins d'oeil.
Mais franchement peu de surprise. le tout m'a laissé sur un arrière goût de déception. Et surtout Carter étant mon personnage préféré de la série, sa quasi absence dans ce dernier tome a fini de me décevoir.
En bref, je me suis sentie dupée. J'avais été véritablement emballée par l'émotion et l'originalité des deux premiers tomes. Je me suis sentie piégée par un récit dans le moule de romans youg-adult purement commerciaux et caricaturés.
Au milieu des longueurs, dans l'attente du retour de Carter, nous suivons les réflexions de l'héroïne. Par exemple comment va-t-elle réussir à casser avec Sylvain, comment va-elle avouer à sa meilleure amie qu'elle aime Carter, comment est-elle passée à côté de ses propres amis... tout m'est finalement apparu "cucu" et long, dans un style peu élaboré, voire simpliste.
En bref, vous trouverez dans ce tome de l'amitié, une happy-end, et de l'amour, des jeunes sympas, beaux et riches... de belles intentions de sauver le monde, et un style simple et jeune. Que demander de mieux à un roman young-adult ? Moi il m'en faut davantage, désolée ! Je dois certainement devenir de plus en plus exigeante à force d'en lire et de les comparer !
Mais comme dit le titre "Fin de partie", ouf, la boucle est bouclée, passons à autre choses et vive les trilogies !
Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Gr3nouille2010
29 janvier 2016
J'avais hâte de terminer cette saga, du moins quand j'ai eu fini le quatrième tome qui mettait bien sous tension, pour enfin savoir comment tout cela allait se terminer. Mais, d'un autre côté, ça m'a fait un pincement au coeur de lire ce dernier tome et de voir approcher le grand final : je n'avais aucune envie de quitter Cimmeria !

Attention, spoilers du tome précédent !

Ce dernier tome est dans la parfaite continuité du précédent : Raj, Isabelle, Dom et tous les membres de la Night School mettent tout en oeuvre pour retrouver Carter qui a été enlevé par Nathaniel lors du pourparler à Londres où Lucinda s'est faite tuer... Ils cherchent aussi le moyen de mettre fin à cette guerre que Nathaniel nourrit avec sa haine et sa jalousie...

Toute l'intrigue se déroule sur les recherches de l'endroit où est retenu prisonnier Carter, une petite partie concernant également le dénouement de toute la saga, c'est-à-dire, une solution pour arrêter la guerre de Nathaniel et arrêter toutes ces morts inutiles qui ont déjà causées beaucoup de dégâts... Allie est complètement sous tension dans ce tome, et nous avec ! Impossible de savoir ce qu'il va advenir de Carter avant que la révélation n'éclate. Tout est possible tant Nathaniel est devenu fou ! J'ai trouvé les raisons de la guerre de ce dernier assez puériles au final, mais on a affaire à un beau psychopathe qui ne vit que pour le pouvoir et qui n'a rien à perdre...
La fin du quatrième tome nous laissant complètement perturbé par les événements, ce cinquième tome se dévore rapidement tellement on veut connaître le fin mot de l'histoire, autant pour Carter que pour Nathaniel. J'ai trouvé que ce tome concluait parfaitement la saga et, bien que j'ai trouvé d'abord la fin un peu trop facile, un petit rebondissement survient, nous rappelant que rien n'est jamais vraiment gagné quand on a Nathaniel comme adversaire...
L'intrigue a bien évolué, devenant de plus en plus imprévisible mais gagnant en intensité également. On s'attache tellement aux personnages au fil des tomes que ce dernier ne laisse pas indifférent, autant parce qu'on va les quitter définitivement une fois la dernière page tournée, mais aussi parce qu'ils subissent de grands changements psychologiquement...
La romance évolue également, Allie ayant enfin arrêté son choix, et je n'aurais pas pu espérer meilleur choix de sa part car c'est celui que j'attendais depuis le début !

Les personnages évoluent encore dans ce tome, tout en restant comme on les connaît. Ils s'endurcissent, plus déterminés que jamais et bien plus méfiants également.
Mon seul petit regret dans ce tome est que Carter n'a pas quitté ce côté mystérieux qu'il avait dans le tome précédent puisqu'on le rencontre peu finalement, mais la tension liée à sa captivité et à sa potentielle libération ont de quoi nous maintenir en haleine tout au long du roman et nous permettent de tourner les pages avec avidité.
Allie est une jeune fille détruite dans ce dernier tome, notamment à cause de toutes les morts qui ont croisées sa route depuis qu'elle est à Cimmeria, mais aussi à cause de l'enlèvement de Carter, entre autres. Malgré tout, elle tient le choc, ne fait pas que s'apitoyer sur son sort et arrive à se raisonner plus facilement qu'auparavant, pour le bien de tous. Toujours un peu rebelle, mais elle a grandi et c'est bien agréable de la suivre dans la dure épreuve qu'elle doit traverser cette fois, dans le sens où elle ne tape pas sur les nerfs, elle est plus réfléchie et plus utile.
Quelques petites révélations concernant certains personnages sont à se mettre sous la dent mais l'intrigue repose principalement sur les événements et sur la réaction ainsi que l'évolution des personnages suite à ceux-ci.

Un petit pincement au coeur en refermant ce dernier tome mais surtout une grande joie d'avoir découvert cette saga complètement addictive, avec ses personnages très attachants et son intrigue captivante du début à la fin. Sans compter que tous ces éléments évoluent sans cesse. Un thriller young adult bien mené, qui se dévore !
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations & extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
SobooksSobooks30 avril 2016
- Si Nathaniel garde le nom " Orion ", il faut nous en trouver un autre.
- Un nom cool, embraya illico Zoé. Genre les Vengeurs. Ou... les Sœurs de douleur. On pourrait aussi faire ça en latin ou un truc comme ça. Pour les vieux, je veux dire.
Allie ouvrait déjà la bouche pour protester, mais Lucas la prit de vitesse.
- Ça le ferait bien, les Vengeurs, approuva-t-il - ce qui n'aidait pas vraiment.
- Katie lui balança un regard noir.
- C'est déjà pris.
- Qu'est-ce que ça change ? argua Zoé. Ce n'est pas comme si Orion était une pure invention.
- Tous les autres groupes ont des noms de dieux ou de déesses grecs ou romains, non ? intervint Rachel, en se tapotant la lèvre de l'index. Orion, Demeter, Prometheus...
- Que pensez-vous de Medusa ? suggéra Katie, en battant des cils. Je crois qu'il est libre, celui-là, non ?
Rachel ne releva même pas.
- Il doit bien en exister un, persista-t-elle. Un bien.
Nicole se pencha pour lui chuchoter quelque chose à l'oreille. Rachel écarquilla les yeux.
- Oh-mon-Dieu, c'est par-fait.
- Pourrait-on savoir ? s'énerva Katie.
- Aurora, répondit Rachel, en prenant la main de Nicole. La déesse de l'aube.
Silence général.
- J'adore, souffla finalement Allie.
Même Katie semblait satisfaite.
- Ça pourrait être pire.
Zoé les dévisagea tous, l'air carrément abasourdie.
- Et vous trouvez que c'est mieux que les Sœurs de douleur, vous ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cicou45cicou4519 juillet 2015
"Il n'est pas de véritable grandeur sans passion. Et il n'est pas de passion sans colère. Vous pouvez soit lutter contre votre propre nature, soit l'accepter et en faire une force."
Commenter  J’apprécie          300
cicou45cicou4521 juillet 2015
"Une formidable exaltations'était emparée d'elle, un truc étourdissant qui la faisait vibrer des pieds à ta tête. Ça devait s'appeler le bonheur [..]."
Commenter  J’apprécie          250
cicou45cicou4522 juillet 2015
"Elle avait tant de fois essayé de fuir ses problèmes. Mais c'est ça le truc, avec les problèmes : ils ne lâchent jamais l'affaire et ils finissent toujours par te retrouver."
Commenter  J’apprécie          210
limaginariumlimaginarium01 janvier 2016
_ Zelazny dit que vous avez intérêt à vous bouger, sinon il va vous foutre une retenue jusqu'à ce que vous sachiez même plus qu'il y a une vie en dehors des heures de colle.
Elle imitait si bien les aboiements de leur prof d'histoire qu'Allie ne put s'empêcher de se marrer.

_Tu sais quoi, Zoé ? Y a des moments, tu es carrément flippante, lui dit-elle en se levant.

_ Sans déc ? s'exclama Zoé, rayonnante. Génial !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Videos de C.J. Daugherty (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de C.J. Daugherty
NIGHT SCHOOL (tome 3) _ Rupture - C. J. DAUGHERTY .Inconsolable depuis la mort de son amie et sous la menace constante d'un espion qui rôde à Cimmeria, Allie Sheridan accuse le coup. Et elle n'est pas la seule à perdre les pédales ; tout s'effondre et se brise autour d'elle : amitiés, amours, certitudes... Alors, quand Nathaniel commence à abattre ses cartes maîtresses, Isabelle, la directrice elle-même, ne sait plus que faire. L'école sombre peu à peu dans les sables mouvants de la paranoïa et de la suspicion. Chaque étudiant est désormais considéré comme coupable jusqu'à preuve du contraire et peut être détenu sans procès. Dorénavant, trahison et délation gèlent les coeurs trop tendres et attisent les passions les plus noires. Cette fois-ci, Nathaniel n'a même pas besoin d'attaquer les occupants de Cimmeria, ces derniers s'en chargent très bien tout seuls...
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Night School

Qui est le personnage principal ?

Alyson
Alisone
Marie
Maria

8 questions
88 lecteurs ont répondu
Thème : Night School de C.J. DaughertyCréer un quiz sur ce livre
. .