AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070280624
Éditeur : Gallimard (18/04/1972)

Note moyenne : 4.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :
René Daumal (1908-1944), poète (Le Contre-Ciel), conteur (La Grande Beuverie, Le Mont Analogue), a laissé une œuvre importante d'essayiste, enfin réunie en deux volumes. L'Évidence absurde et Les Pouvoirs de la Parole mettent à la disposition du lecteur, dans un ordre chronologique, l'essentiel des spéculations philosophiques et des réflexions poétiques de cet écrivain d'une richesse de pensée peu commune.
Dans Les Pouvoirs de la Parole, le lecteur trouve, a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
colimasson
  22 juillet 2015
Comme le chemin d'enseignement hindouiste, les pouvoirs de la parole s'acquièrent graduellement ; comme le chemin d'enseignement philosophique, les pouvoirs de la parole doivent servir à atteindre l'extrême décontraction de celui qui a parcouru l'aller-retour et qui sourit en constatant que le point d'arrivée et le point de départ ne sont pas les mêmes.

Dans le système hindouiste, les enseignements du Veda s'adaptent aux quatre périodes de la vie d'un homme. L'enfant répète par coeur les hymnes du Veda. Entre 20 et 30 ans, il consulte les Brâhmanas, premiers commentaires des Veda qui orientent leur compréhension vers le monde extérieur. Parvenu à la maturité, l'homme consulte alors le « Livre des forêts », commentaires des Veda qui privilégient cette fois l'édification et la contemplation du monde intérieur. Enfin, parvenu au grand âge, l'homme lira les « Upanishads », ultimes commentaires de ces Veda qui apprendront à l'homme aguerri que tout n'est qu'illusion et qui l'inviteront à relire les Veda dans l'innocence, comme lorsqu'il était enfant. Simple régression ? Certainement pas. On comprend l'attachement de René Daumal à la philosophie de Spinoza : la démarche qu'il préconise est similaire à celle qui fait passer de la servitude à la compréhension active de ses actes.

Dans la lignée du volume précédent de ses Essais, René Daumal écrit sur l'hindouisme, la poésie et la pataphysique comme moyens de découvrir la vérité spirituelle. Ou plutôt de la retrouver. Peut-être était-elle directement accessible à l'époque où la parole n'était pas venue s'interposer pour brouiller les pistes. Et si la parole gardait une trace de ces temps immémoriaux ? Il s'agit alors de décortiquer la parole de manière ludique et de révéler sa véritable sauvagerie en retranchant du langage les pâles concessions faites à la diplomatie civile ou à l'anesthésie intellectuelle.

Ces quelques observations ne pourront pas faire comprendre la force cruelle, frénétique et percutante des analyses de René Daumal. Contre les esprits têtards, il propose –non pas une pensée, ce qui serait trop simplement éthéré- mais une dynamique cachant derrière les mots l'impulsion primitive de la danse grimée en poésie et en paroles.

Lien : http://colimasson.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
Aunryz
  26 février 2012
Je le lis tous les deux ans avec bonheur.
Un esprit pénétrant doué d'une culture intelligente se fait guide.
Commenter  J’apprécie          51
Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
AunryzAunryz   04 septembre 2015
A la pointe active de la science vole un oiseau de feu dont le nom est Doute. C'est le héros qui renie ses œuvres, s'en déleste pour monter plus haut.
Dans les bas-fonds où ses déchets s'accumulent, vit le Basilic dont le regard change tout en pierres mortes.
Sous son oeil, les nombres meurent et deviennent algèbre ; la raison meurt et devient syllogismes ; l'homme touché par son regard devient un cadavre rigide tout semblable à l’Écorché des écoles de médecine.

http://wp.me/p5DYAB-1i1
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
AunryzAunryz   27 septembre 2015
L'Homme vint et dit :
"c'est une femme qui revient de la fontaine avec une carafe d'eau limpide."
L'Assoiffé lui cria d'aller raconter ses balivernes ailleurs ?
L'Amoureux voulut lui sauter à la gorge,
mais l'Opticien le retint en ricanant et en disant : "Tu vois bien c'est un pauvre fou"

http://wp.me/p5DYAB-1q1
Commenter  J’apprécie          170
colimassoncolimasson   04 août 2015
On lit [dans le Traité du Théâtre de Bharata] que Brahmâ, pour rendre les enseignements sacrés accessibles « même à la caste servile », inventa le Théâtre, art total, « extrait de la substance des quatre Védas, …fondé sur la loi d’enchaînement des actes et des états ».
Commenter  J’apprécie          140
colimassoncolimasson   29 juillet 2015
D’abord vivre, ensuite philosopher, mais troisièmement revivre. L’homme de la caverne dont parle Platon doit en sortir, contempler la lumière du soleil et, muni de cette lumière qu’il garde dans sa mémoire, rentrer dans la caverne.
Commenter  J’apprécie          150
colimassoncolimasson   23 mars 2016
Pour l’Hindou, l’expression de la personnalité n’a aucune valeur artistique. Le beau, c’est la puissance émouvante du vrai. […] Aucun mot sanskrit, dois-je dire, ne pourrait traduire « beau » dans cette phrase. La valeur esthétique d’une œuvre plastique se traduit par sa « conformité aux pramâna », celle d’une œuvre poétique par sa « richesse en rasa ».
Commenter  J’apprécie          92
Videos de René Daumal (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Daumal
Performance qui s'est déroulée le mercredi 12 juin à 20h à la Maison de la Poésie de Paris. Pacôme Thiellement & Olivier Mellano « Dans le labyrinthe »
Pacôme Thiellement et Olivier Mellano confrontent leurs disciplines pour inventer "la conférence improvisée", une expérience où, dans un aller-retour constant, la pensée sera mise en mouvement par le son et la musique sera mûe par le sens. Partant des thèmes de prédilection de Pacôme Thiellement, ces chemins bifurqueront vers des espaces encore inexplorés... « En 1945 à Nag Hammadi, des paysans découvrent une jarre contenant des codex gnostiques : évangiles, poèmes, descriptions métaphysiques, propositions éthiques. (...) Ces pensées et visions entrent en résonance avec ce que les poètes ont apportés entre la fin du XVIIIe siècle et le milieu du XXe, de William Blake à André Breton, de Gérard de Nerval à René Daumal. Tout cela s?apparente à une révolution, à la fois spirituelle et politique, qui n?a pas encore été décrite et qui, pourtant, est déjà là. » Pacôme Thiellement
+ Lire la suite
Dans la catégorie : EssaisVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Essais (404)
autres livres classés : paroleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
298 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre