AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Rébecca Dautremer (Traducteur)
ISBN : 2013911351
Éditeur : Gautier-Languereau (22/11/2006)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Qui aidera Coccinelle a se fabriquer le costume de tortue géante des Galapagos dont elle rêve ? Chien bricole son déguisement de cacatoes rose, Boeuf met la dernière main à son habit de gracieuse libellule, Hérisson est très occupé avec son costume de boa constrictor... tous les animaux des champs sont bien débordés... Et si, pour finir, dans ce feu d'artifice de tenues cocasses, le meilleur des costumes n'était pas la tenue naturellement brillante et élégante, roug... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  30 juillet 2017
Un album très original autant par sa mise en page que par ses illustrations. Rébecca Dautremer nous offre une pièce de théâtre. Rien que cela. Une excellente idée ne serait-ce que pour initier les plus jeunes à cet art et à cette lecture toute particulière. Les textes sont très courts mais il y a quelques difficultés entre les accents des personnages et les mauvaises compréhensions des uns et des autres. Tout cela pour pimenter un peu le tout, mais rien de bien méchant.
Ici, notre amie la coccinelle, donc, décide de se déguiser en tortue géante des Galápagos. Un bien grand costume pour un si petit être. Mais le carnaval approchant, tous ses amis n'ont pas le temps de l'aider. Il faut qu'ils finissent eux-mêmes leurs costumes. Si l'histoire est assez mignonne en elle-même, c'est surtout au niveau des illustrations que tout se joue. Car ce ne sont pas de vrais animaux, mais bien des acteurs que l'illustratrice nous présente revêtus de costumes étranges où l'on devine par quelques éléments quel animal ils incarnent. Beaucoup d'imagination, avec une touche comique qui allège la noirceur des dessins autant par les couleurs que les accessoires. Car il y a tout de même une ambiance bien particulière dans cet album. Une poésie enchanteresse qui nous emmène dans un monde bien étrange.
La fin de l'histoire nous laisse sur un brouhaha presque incompréhensible mais avec une chute adorable qui laisse le sourire. Une petite ode, dirais-je, au fait que l'on n'est toujours le plus en son avantage en restant soi-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
liliba
  29 février 2012
Voici un album absolument magnifique, mais qui m'a laissée malgré tout septique… En effet, si les illustrations sont toutes plus belles les unes que les autres au fil des pages, j'ai eu un peu de mal avec l'histoire, qui de plus n'est à mon avis pas du tout adaptée aux enfants (« j'ai rien compris » a décrété Charlotte !).

C'est en effet une pièce de théâtre que voilà, adaptée de l'oeuvre de Dragoljub Zlahtrkjrswnvkke (comme ça se prononce !), elle-même "inspirée du second livre deutérocanonique des Macchabées, à moins que ce ne soit du Journal de Suzette" ainsi qu'on l'apprend sur les pages internes de la couverture, sur lesquelles figurent également des critiques de ladite pièce, sous forme de revue de presse, assez humoristiques pour un adulte, mais totalement inaccessibles à des enfants.

L'histoire est assez simple : le carnaval est pour bientôt et les animaux du bout de champs derrière la ferme se préparent. Coccinelle veut absolument se déguiser en tortue géante des Galapagos et demande de l'aide à chaque animal qu'elle rencontre. Mais tous sont en pleine préparation et n'ont ni le temps ni l'envie de l'aider : Chien bricole son déguisement de cacatoes rose, Boeuf doit terminer son habit de gracieuse libellule, Hérisson est dans les finitions de son costume de boa constrictor, Mouton et Lapin sont débordés… Coccinelle commence à désespérer jusqu'à ce qu'elle trouve la solution idéale, grandement aidée par son ami Moustique : et si elle se déguisait d'une tenue rouge à points noirs, naturellement élégante ? Elle aura un succès fou…

Bien sûr, on peut tirer la morale de l'histoire et faire comprendre aux enfants qu'il vaut toujours mieux être soi-même que se cacher sous d'autres atours, et broder là-dessus, mais la forme du texte, très épuré (des répliques de quelques mots) est difficile à intégrer pour les enfants et je pense qu'ils n'iront pas d'eux-mêmes se replonger dans l'album pour le relire tranquillement et seul, comme il le font pour les autres livres que nous lisons ensemble (les miens ne l'ont pas relu).

Alors magnifique oui, plein d'humour et de finesse, mais à mon sens plus pour adultes que pour enfants.

Lien : http://liliba.canalblog.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
museumdetoulouse
  21 juillet 2011
Plus que deux jours avant le début du Carnaval… Chacun s'affaire aux derniers préparatifs et met tout en place pour peaufiner le déguisement de ses rêves. Il faut dire que les ambitions sont grandes : ainsi croise t-on un chien en train de bricoler un costume de cacatoès, un boeuf se grimant en gracieuse libellule, un mouton mettant la touche finale à son costume d'alligator du Mississippi et une minuscule coccinelle qui se désespère à l'idée de ne pouvoir achever à temps son costume de tortue géante des Galapagos…
Voilà donc la trame de cette tragédie en cinq actes pour une coccinelle, un moustique et huit animaux de ferme superbement illustrée par Rébecca Dautremer. Alliant à la fois finesse et précision, subtilité et poésie, ses dessins rendent parfaitement compte de la théâtralité et de la singularité des personnages. Jouant tour à tour sur les couleurs, les perspectives, les mouvements et les effets de clair-obscur, Rébecca Dautremer a su remarquablement traduire l'aspect hybride de ces personnages et nous propose finalement bien plus que de simples dessins. Certaines de ses illustrations s'apparentent à de véritables oeuvres picturales à part entière où se côtoient, sans jamais se heurter, réalisme, fantaisie et un soupçon de fantastique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Biname
  08 février 2014
Oh waouw l'album et le dessin sont totalement magnifiques. Je suis totalement charmée par ce que Rebecca Dautremer nous offre dans cet album.
Certes je suis un chouilla moins fan du côté pièce de théâtre mais c'est vraiment un détail. POur moi ça reste un très beau conte qui nous montre l'importance de rester nous même sans vouloir se cacher sous divers artifices.
Et sinon je vous ai dit que les illustrations étaient splendides. Je suis complètement ailleurs. J'adore.
Commenter  J’apprécie          00
ClioIno
  13 mai 2015
Bien qu'un peu difficile à appréhender pour les enfants, cette histoire qui prend la forme d'une pièce de théâtre mettant en scène des animaux se préparant pour le Carnaval est accompagnée des magnifiques illustrations de la talentueuse Rebecca Dautremer. On ne peut qu'être hypnotiser par ses fantastiques et fantaisistes créatures.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
florencemflorencem   29 juillet 2017
- Écoute pépère, je sens que toi, tu vas m’aider à arranger mon costume de tortue géante des Galápagos !
- Mmmais… Comme tu l’vois, mon p’tit… Je… ch’fignole ma robe de gracieuse libellule, et…
- De graciule ?
- Libelleuse, oui !
Commenter  J’apprécie          160
ClioInoClioIno   22 janvier 2015
Le champ, l'arbre effeuillé, les graminées, la tige de sauge se fane. Le vent s'est levé, la poussière aussi. Les cumulus prennent de l'ampleur. Il fait plus sombre.
Commenter  J’apprécie          10
OmbryaneOmbryane   15 novembre 2017
La cour, du sable beige, un bâton rongé, trois petits cailloux.
Coccinelle rencontre un chien.
Il s'exprime avec un accent belge et parle avec les mains (ou peut-être le contraire).
Coccinelle (enthousiaste) :
Le chien, mon ami !
Chien :
Hé, bella !
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Rébecca Dautremer (73) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rébecca Dautremer
"Midi pile", est un superbe album jeunesse signé Rebecca Dautremer sur ce qui peut ce passer AVANT un rendez-vous. Ce livre (édité chezSarbacane) est un véritable trésor de délicatesse à mettre entre les mains de tous les enfants à partir de six ans. La dessinatrice explique ici comment elle a dessiné son héros : le lapin Jacominus Gainsborough. Plus d'informations sur l'album : https://www.franceinter.fr/culture/livre-jeunesse-trois-bonnes-raisons-de-lire-midi-pile-de-rebecca-dautremer Plus de Rebecca Dautremer : Plus de livres jeunesse : https://www.franceinter.fr/theme/litterature-jeunesse Plus de leçons de dessin : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD
+ Lire la suite
autres livres classés : moustiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1068 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre