AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2377310176
Éditeur : Sarbacane (03/10/2018)

Note moyenne : 4.49/5 (sur 52 notes)
Résumé :
De riches heures, comment ça ?
Disons toute une vie...
Celle de Jacominus Gainsborough.
Les feuilles mortes du parc, la pluie, la marée basse.
Un roulé-boulé, un au revoir sur le quai, un bonjour dans un jardin plein de pierres.
Un pique-nique, quelques courses et l'ombre fraîche sous l'amandier.
Tout ça.
Une vie.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
LiliGalipette
  21 novembre 2018
Les riches heures de Jacominus Gainsborough, ce sont les moments importants de la vie de ce lapin né tout petit-petit, qui attrape une patte folle et qui traîne toute sa vie un peu de mélancolie, tout en apprenant à aimer l'existence, à profiter des douceurs et à accepter les peines. « Jacominus était petit, mais il aimait le grand. Il ne courait pas très vite, mais il était toujours assez loin. C'est-à-dire qu'il avait toujours l'air un peu absent, même quand il était bien là. » Avec ses amis Policarpe, César, Agathon, Byron, Léon et Napoléon, et avec la jolie Douce, il traverse une vie qui vaut la peine d'être vécue, parce qu'elle est la sienne. « Je n'ai pas un héros, et ma vie n'a pas été simple. Ce fut une petite vie, vaillante et remplie. Une bonne petite vie qui a bien fait son travail. »
Je vous invite vivement à découvrir toute la poésie de cet album aux dessins doux et riches. Ouvrez l'oeil pour dénicher chaque détail, chaque grain de poussière, chaque frémissement de moustache. le ratio entre le texte et l'image change à chaque page : soit le premier prend toute la place, soit il cède le terrain à la seconde, en se limitant à une légende qui rehausse l'illustration. Il y a aussi des collections de vignettes, comme des photos des petites choses qui marquent l'existence et l'emplissent de sens et de bonheur.
Pour les petits comme pour les grands, ce grand album est un ravissement qui offre de riches instants de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          214
letilleul
  14 octobre 2018
Rébecca Dautremer propose ici un nouveau petit bijou d'album ciselé tant dans la tendresse de son propos que dans le détail et l'aboutissement du graphisme. « Les riches heures de Jacominus Gainsborough » raconte la vie ordinaire d'un petit lapin à la patte folle, une vie remplis de joies, de peines, et riche d'un grand amour...Un album tendre, sensible et délicat.
Les références culturelles sont multiples tant dans le texte que dans les infimes détails de chaque illustrations : une lecture partagée parents/enfants permettra à chacun d'y associer ses références culturelles. Chaque double-page est un récit en soit et donne presque envie de les affichées les une à côté des autres pour une exposition permanente. L'ensemble de la lecture apporte une belle réflexion sur la philosophie du bonheur, tant recherchée aujourd'hui. Un feel-good album rempli de poésie et de qualités esthétique, incontournable !
Lien : http://www.liresousletilleul..
Commenter  J’apprécie          240
Under_The_Moon
  23 février 2019
Jacominus Gainsborough est un petit lapin avec une patte folle qui devient grand. Puis un jour il devient vieux.
L'album nous montre des moments de sa vie qui lui permettent de grandir et d'affronter la vie.
L'album est absolument somptueux ! le travail graphique de Rebecca Dautremer est juste fabuleux. En revanche j'ai eu plus de mal à rentrer dans l'histoire. le sens de l'histoire ne se révèle que peu à peu et demande réflexion.
Malgré la construction et certaines tournures de phrases, le sujet et les nombreux clins d'oeil culturels dans me font dire que cet album s'adresse a des enfants déjà grands !
Belle et douce découverte !
Commenter  J’apprécie          180
Cigale17
  03 février 2019
Les riches heures de Jacominus Gainsborough est un magnifique album de Rébecca Dautremer. le petit lapin pensif de la couverture donne immédiatement envie d'aller voir plus loin et de feuilleter l'album avant de le lire. Les illustrations sont originales et extrêmement variées tout en gardant une belle unité. Dautremer réalise d'ailleurs un joli tour de force en permettant au lecteur adulte de reconnaître de nombreux peintres et illustrateurs qu'elle cite tout en gardant sa propre « patte » : Gainsborough, forcément, dans la première double page, Beatrix Potter et Benjamin Rabier dont les affiches apparaissent dans la deuxième (et la grand-mère, qui parle anglais, s'appelle Beatrix), mais aussi Boudin pour la scène de plage et plusieurs autres que je n'ai pas tous su reconnaître. La double page qui se lit verticalement, une idée ? la course à pied ? Il faut s'arrêter à chacune de ces magnifiques illustrations pour tenter d'en goûter tous les détails. J'ai lu l'album trois fois, et chaque fois j'y trouve quelque chose de nouveau… L'auteure nous livre ainsi la vie de Jacominus, de sa naissance à sa mort, dans une superbe biographie.
***
La présentation de l'album semble vouloir attirer l'attention tantôt sur l'illustration (les doubles pages), tantôt sur le texte présenté sur la bonne page alors qu'une illustration nous propose Jacominus sur fond blanc sur la fausse page ; les trois séries de vignettes légendées à l'aspect de photographies anciennes leur donnent peut-être la parité. le texte est parfois mystérieux. Jacominus part à la guerre, mais ce n'est pas explicite dans le texte. Quelle guerre ? pas la Première Guerre mondiale, si on en croit les uniformes. Jacominus épouse Douce, même procédé le texte ne le dit pas, la naissance des enfants, pareil ; on les découvre en vignettes photographiques.
***
Cela n'a pas gêné du tout ma petite-nièce qui aura bientôt 6 ans à qui j'ai offert cet album pour Noël. Elle a été conquise par le texte, car dès l'adresse au lecteur, Rébecca Dautremer explique à son petit leceur ce que signifie « riches heures » et « raffiné », deux questions qu'elle m'avait posées… Pas d'interrogations de sa part sur ce qui me semblait à moi mystérieux… Conquise par les illustrations aussi : dans les doubles pages, elle recherche chacun des petits animaux anthropomorphes qu'on lui a présentés identifiés par des numéros au début et à la fin de l'album. Elle connaît lapins, coq, canards, souris, etc., par leur nom et prénoms et s'attache à les retrouver sur chaque page de l'album. Elle a aussi longuement commenté les "photos"... Bref, un plaisir pour elle et pour moi !
***
Si vous voulez voir l'auteure parler de Jacominus et la voir le peindre, suivez le lien.
***
Challenge multi-défis 2019 #95
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
orbe
  28 décembre 2018
Est-il possible de reptésenter toute une vie en quelques pages ? C'est ce que réussit avec élégance l'autrice qui nous présente la trajectoire unique de Jacominus, de sa naissance à sa mort.
Il n'y a rien de triste mais seulement des choix, des rencontres et des moments forts car Jacominus, même en pleine guerre, n'est jamais seul.
Alors oui je me suis achetée cet album à cause de cette magnifique couverture et parce que j'aime beaucoup la représentation d'animaux même transformés en humain.
Mais c'est le texte, simple et juste sur la vie, qui a fini de me convaincre de le garder. Avec une mention spéciale aux pages qui retracent en quelques illustrations ce que l'on a gardé ou pas comme souvenirs.
A lire et à offrir...
Commenter  J’apprécie          150

critiques presse (5)
Ricochet   18 février 2019
A travers le personnage de Jacominus, Rébecca Dautremer parle de nos vies, de la vie. Jacominus n'est pas un super-héros, il est un être modeste dans lequel chacun de nous peut se retrouver ou se projeter. Ainsi, le propos de l'album est universel [...] Les riches heures de Jacominus Gainsborough est un grand album qui mérite que l'on s'y attarde, qu'on le lise et le relise, à différents âges de la vie.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Actualitte   28 décembre 2018
Mélancolique certes, mais loin des angoisses et des peurs de l’enfance, un texte poétique, faussement simple, et qui n’épargne pourtant pas son petit lecteur, de par l’éventail d’émotions qu’il évoque et suscite autour des hasards de notre vie. Qu’est-ce qu’une vie qui vaut la peine d’être vécue ?
Lire la critique sur le site : Actualitte
Telerama   28 novembre 2018
La vie d’un lapin fragile et introverti, racontée par Rébecca Dautremer avec une poésie et une sensibilité rares. Les riches heures de Jacominus Gainsborough est un album qui bouleversera petits et grands et qui prouve que la littérature jeunesse est un art majeur.
Lire la critique sur le site : Telerama
Telerama   20 novembre 2018
Certains albums sont des œuvres d’art hors du commun qu’on garde toute une vie, voire plus. Ce nouveau livre de Rébecca Dautremer est de cette eau-là. Il raconte la vie, du couffin au tombeau, d’un lapin fragile, introverti, ailleurs quoi. Et cet ailleurs prend mille chemins, visuels, cérébraux, historiques, poétiques, sur le fil de l’émotion pure.
Lire la critique sur le site : Telerama
LeFigaro   26 octobre 2018
L'auteur publie Les riches heures de Jacominus Gainsborough. Un album qui se contemple comme un tableau et se lit comme un conte philosophique.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
letilleulletilleul   14 octobre 2018
Jacominus a eu la chance d’être attendu et aimé par sa famille et ses amis. Et cela l’a rendu fort.
Pourtant, son père avait mauvais caractère (ce qui leur compliquait la vie à tous) et sa mère était bourrée de complexes (ce qui lui faisait dire pas mal de bêtises).
Jacominus lui-même avait quelques défauts, il faut bien le reconnaître. Mais ses amis, Polycarpe, César, Agathon et Byron aussi. Et Léon et Napoléon tout pareil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
pgremaudpgremaud   09 décembre 2018
Toi qui tiens ce livre entre tes mains, je te remercie de tourner ses pages. J'ai imaginé son histoire et j'ai peint ses images avec beaucoup d'attention.
Je te conseille de prendre le temps de bien regarder, tu pourras saisir une multitude de choses.
Si tu es une grande personne, tu imagines peut-être que ce livre n'est pas pour toi, car il est plein d'images. Mais ? Quelle drôle d'idée, voyons ! J'ai fait ce livre pour les grands aussi, bien évidemment !
Si tu es petit (...)
Je te fais confiance, tu vas très bien te débrouiller.
R.D.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LiliGalipetteLiliGalipette   21 novembre 2018
« Je n’ai pas un héros, et ma vie n’a pas été simple. Ce fut une petite vie, vaillante et remplie. Une bonne petite vie qui a bien fait son travail. »
Commenter  J’apprécie          100
FungiLuminiFungiLumini   25 janvier 2019
Mais quand on y pense, si Jacominus était né plutôt ailleurs, et un autre jour, d’une autre dame plus loin, et de ce gars là-bas, Jacominus n’aurait pas été Jacominus !
Il se serait nommé Policarpe ou César, Agathon ou Byron. Ou bien Léon, ou même Napoléon, peut-être ?
Commenter  J’apprécie          50
pgremaudpgremaud   07 décembre 2018
Jacominus croisa le chemin de beaucoup d'autres.
Certains lui ressemblaient... d'autres qu'il ne comprenait pas.
Certains qu'il a aimés sans retenue... d'autres avec qui il se sentait bien.
Certains qui l'ont bouleversé... ou d'autres dont il aurait dû se méfier.
Certains à qui il aurait pu donner sa confiance...
Un tas avec qui il a parcouru un bout de chemin...
Beaucoup qu'il a oubliés malgré lui... et d'autres à qui il ne dira jamais assez merci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Rébecca Dautremer (71) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rébecca Dautremer
À l'occasion du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2018, Rebecca Dautremer vous présente ses ouvrages " Les riches heures de Jacominus Gainsborough, le bois dormait " aux éditions Sarbacane.
Retrouvez les livres :
Les riches heures de Jacominus Gainsborough:
https://www.mollat.com/livres/2250370/rebecca-dautremer-les-riches-heures-de-jacominus-gainsborough
le bois dormait: https://www.mollat.com/livres/940427/rebecca-dautremer-le-bois-dormait
Notes de Musique : Free music archives.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : bonheurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1024 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre