AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782714459404
340 pages
Éditeur : Belfond (15/09/2016)

Note moyenne : 2.98/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Dans la lignée des meilleures comédies romantiques, un roman feelgood à l'humour savoureux, idéal pour s'évader de son quotidien. Au coeur des paysages idylliques de Napa Valley, en Californie, l'histoire d'une héroïne des temps modernes confrontée à un tournant de son existence.
À quelques heures d'épouser son promis, Georgia, brillante avocate, découvre successivement que Ben, ledit promis, est papa d'une petite fille, qu'il est toujours en excellents terme... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  26 avril 2017
Quand rien ne va plus dans la formidable vie de Georgia , elle court se réfugier sur les terres de sa famille qui possède un vignoble dans la vallée de Napa, en Californie .
Mais à peine arrivée, elle se rend compte que chaque membre de sa famille traverse une crise au moins aussi grande que la sienne . Entre ses parents , ce n'est pas vraiment la joie, entre ses frères , c'est la guerre, et le vignoble est sur le point d'être vendu .
Réparer, mettre un pansement sur sa relation avec Ben , mise à mal depuis qu'elle a appris qu'il lui avait caché sa fille ou aller de l'avant ?
Tout changer ?
Cette petite comédie romantique a pour décor la Californie discrète ( pas celle des palmiers et des plages) , c'est ce qui fait tout son charme et son originalité . Laura Dave nous parle d'un métier qu'on connaît peu, vigneron , et elle en parle avec passion et bienveillance .
Elle nous raconte aussi l'attachement à un lieu, aux racines , à la famille .
Un roman qui fond bien en bouche avec une petite note fruitée. Un chouette millésime ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          329
Jangelis
  19 octobre 2016
Un roman que j'ai beaucoup apprécié, mais que je vais avoir un peu de mal à chroniquer. Parce que, au-delà du résumé, tout est dans l'ambiance, la chaleur du récit, des personnages qu'on n'a pas envie de quitter.

Au départ, j'ai demandé à recevoir ce livre quand j'ai vu qu'il se déroulait autour de Sonoma, et la Napa Valley, que je venais de découvrir.
Qu'il soit classé "roman feelgood", même si je ne suis pas familière du terme, m'a attirée aussi, ayant envie de lecture réconfortante.

Dès le début, une impression de chaleur. Parce que la narratrice Georgia, même si on devine très rapidement que quelque chose ne va pas dans sa vie, on la sent heureuse de revenir vers sa famille, ses parents mais encore plus ses deux frères.
Une famille qui a l'habitude de se retrouver chaque vendredi soir, dans le bar des frères.
Et ça fait chaud au coeur.
J'ai aimé cette ambiance dès la première page.
Ensuite, bien entendu, tout n'est pas si simple. Ses parents sont en pleine crise, ses frères aussi. Et plus sa vie se complique, plus Georgia se rend compte que se retrouver dans ses racines, dans les lieux où on a vécu et où sont ceux qu'on aime, c'est important.
Comme la plupart des jeunes gens, elle a eu envie de quitter les contraintes de la vie de famille, et de partir loin de ces lieux, vers la grande ville.
Et peu à peu, elle se découvre bien plus attachée à ce vignoble et ce lieu qu'elle ne le pensait.

Une enfant déboule soudain dans sa vie, et va la bouleverser voire détruire ce en quoi elle croyait, mais elle s'y attache et s'en occupe avec gentillesse malgré ça, consciente que, si les adultes ont des torts, l'enfant n'y est pour rien.

Curieusement, alors que ce récit pourrait être assez démoralisant, puisque les personnages, attachants, se trouvent dans des situations sans vraiment d'issue satisfaisante, on se sent toujours bien avec eux, cette famille et leurs amis sont chaleureux et réconfortants en toutes circonstances.

J'ai aimé aussi découvrir ce qui m'avait de prime abord attirée, Napa et Sonoma, la Russian Valley, mais surtout la vie du vignoble, ce qui fait la valeur d'un vin conçu avec amour, le travail que ça implique, la rivalité et la distinction entre les petits producteurs impliqués dans leurs produits, et les grosses exploitations, telles que j'avais pu en visiter.
Je ne connais pratiquement rien au vin et à la vigne, (je précise que ma découverte de la Napa Valley n'était pas une volonté de ma part) mais ce n'est jamais lassant dans les détails, au contraire, on a plaisir à découvrir et apprendre.

Des retours en arrière, datés, permettent de découvrir peu à peu "l'historique" de la rencontre et de la vie des parents de la narratrice, et de comprendre à mesure la vie, les caractères, et ce qui les a amenés là.

Et s'il y a beaucoup de chaleur, il y a de l'humour aussi.
Pas un humour forcé et lourd, mais de petites touches qui allègent les situations.

Bref, une lecture bien agréable, des personnages que j'ai regretté de quitter.

Je remercie les éditions Belfond, et Masse Critique de Babelio, pour ce roman réconfortant et plus profond qu'il n'y parait.
Lien : http://livresjeunessejangeli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Perlune
  29 octobre 2016
Merci à Babelio et à l'édition Belfond pour l'envoi de ce super roman !
A quelques jours de son mariage, Georgia apprend que Ben, son futur époux, est père d'une petite fille dont la mère n'est autre que la célébrissime et magnifique actrice Michelle Carter. Quoi de mieux à faire, alors, que de retourner se ressourcer auprès de ses parents dans la maison et le vignoble de son enfance, dans la magnifique contrée de Napa Valley. Mais, c'est une ambiance bien loin du calme imaginé que Georgia retrouve. Ses parents si amoureux auparavant ne sont plus ensemble, ses frères jumeaux pourtant inséparables semblent se détester et son père est sur le point de vendre le vignoble auquel elle tient tant à une grande société de production viticole. S'en est trop pour Georgia qui refuse de voir, en plus de sa vie personnelle, son monde et sa famille s'écrouler : elle essaye de comprendre comment tout cela a pu arriver et se promet de tout arranger malgré les épreuves et révélations qu'elle va rencontrer…
Un agréable moment de lecture pour une belle histoire très sympathique et en même temps pleine de profondeur ! Des personnages attachants, du suspens jusqu'au bout et surtout un magnifique questionnement sur la valeur des sentiments, les choix de la vie face à ses tourments et la recherche du véritable bonheur, à travers un parallèle entre la vie et les choix passés et présents de Georgia et de ses parents. En bref, un roman divertissant qui nous fait du bien, plein de légèreté et avec de nombreuses touches d'humour mais aussi plein d'émotions , de questionnements et de sentiments.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PopcornandGibberish
  16 janvier 2017
Dernières vendanges est le dernier roman de 2016 que j'ai lu et j'ai bien fait. Il est pile le roman douceur que je voulais pour terminer l'année avec une bonne dose de franche rigolade.
Tout d'abord, si vous le voulez bien, attachez vos ceintures, direction le vignoble des parents à Georgia à Sebastopole, Sonoma. Un lieu qui pour Georgia, notre héroïne, est l'endroit le plus réconfortant du monde. Sauf que le jour où elle débarque, eh bien, ce n'est pas vraiment le bon moment. Entre ces frères, c'est tendu. En rentrant dans la maison familiale, elle découvre sa mère et un inconnu tout nu et son père qui vit dans la maison du régisseur. Autant dire que Georgia qui débarque en robe de mariée, ça passe (presque) inaperçu.
Nous ne sommes pas dans de la chick-lit, de la romance pure et dure, mais plutôt dans un roman où la remise en question se pose. La nature des sentiments, le pardon, la place dans la vie, tout cela chamboule la famille de Georgia ainsi qu'elle-même. Georgia voudra donc sauver tout le monde avant de se sauver elle-même au risque de se faire rabrouer plus d'une fois.
J'ai adoré passé ces quelques jours en compagnie de cette charmante famille de vignerons. Les retrouvailles ont été chaotiques, mais on ressent tout l'amour qu'ils se portent entre eux. Il y a eu de belles surprises, des moins bonnes surprises et j'ai bien ri sur certaines situations. Et puis comme dit Dan, le père de Georgia : Tout est une question de synchronisation. Ce roman est arrivé pile au moment où j'en avais besoin et j'ai donc pu le savourer à sa juste valeur.
En conclusion, si vous cherchez une histoire drôle mais pas que, une histoire avec une héroïne forte et qui n'a pas froid aux yeux, une histoire qui remet en question ses personnages sous le soleil de Sebastopole et que vous aimez le vin, Dernières vendanges est fait pour vous.
Lien : https://popcornandgibberish...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DianeLivres
  06 octobre 2016
Pourquoi ce livre ? :
J'ai reçu ce livre grâce à la Masse Critique Babelio et les éditions Belfond : Merci. J'avais sélectionné ce livre, car je suis très sensible à cette période de l'année, et étant petite fille de viticulteur les vendanges ça me parle. Alors j'avais hâte de découvrir ce roman !
Pourquoi j'ai passé un très bon moment avec Dernières Vendanges ? :
Dès les premières pages, j'ai su que j'allais passer un bon moment en compagnie de Georgia et de son entourage.
Bon la pauvre, son monde se casse un peu la figure. Elle se rend compte que ce qui était évident dans sa vie ne l'est pas tant que ça.
Alors quand elle découvre un aspect de la vie de son fiancé et très prochain époux, qu'il a oublié de mentionner, elle décide de se réfugier chez ses parents.
Bon c'est le drame, mais c'est la période des vendanges, celle qu'elle préfère.
Mais son père lui apprend qu'il vend son domaine -à cet homme insupportable et qui n'y connaît rien- et qu'ils vivent tous leurs dernières vendanges ... La Goutte d'eau (nom du domaine) qui fait déborder le vase ...
Tout fiche le camp, mais Georgia nous fait passer un très bon moment, car elle souhaite se battre pour que tout retrouve un peu de normalité avec humour et bonne humeur. On s'identifie très facilement à elle et on l'adopte très vite. J'ai adoré les différents membres de sa famille en particulier ses frères, entre chamailleries et amours.
Je m'y serai cru, l'impression d'être chez moi et l'auteure m'a mise dans l'ambiance des vendanges que j'aime tant.
C'est un roman non prise de tête et je pense qu'il est tombé à pique ! Un petit bonbon qu'on a envie de savourer un peu, qui pétille mais en douceur.
Le mot de la fin ? :
Un roman non prise de tête ? Pour la saison ? Qui vous fera passer un bon moment ? Vous l'avez ! J'ai adoré.
Ma note : 4/5
Lien : http://livresdefilles.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   10 septembre 2018
Neuf heures venaient de sonner, le vignoble était magnifique à ce moment-là de la journée. Le ciel était d'un bleu intense et le brouillard matinal commençait à se dissiper, laissant passer les rayons du soleil et la chaleur qu'ils dégageaient. J'ai marché le long des bandes de terrain qui servaient de cultures de couverture, des fleurs sauvages serpentaient entre les vignes. Le vignoble offrait un dégradé de violet et de vert.
Je me suis arrêtée pour inspecter les vignes., toucher les pousses. Et il a commencé à m'envahir. Ce sentiment que je ne ressentais que lorsque je revenais au vignoble : un mélange puissant de joie, d'excitation et de quelque chose de difficile à exprimer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
iris29iris29   24 avril 2017
"" Infidèle". Quel choix de mot. Comme s'il n'y avait qu'une seule manière de perdre la confiance de quelqu'un. "L'adultère". C'était ce que Ben estimait être impardonnable(...). Mais n'y avait-il pas d'autres actes impardonnables dont il était impossible de se remettre ?
Commenter  J’apprécie          190
iris29iris29   25 avril 2017
Tu te conduis comme si tu savais ce qu'il y a de mieux pour les autres alors que tu ne sais même pas ce qu'il y a de mieux pour toi.
Commenter  J’apprécie          210
iris29iris29   26 avril 2017
Mon père m'a dit un jour que regarder vieillir du vin était comme écouter de la musique.
Commenter  J’apprécie          232
JangelisJangelis   19 octobre 2016
La dernière année que Finn et Bobby ont passée chez nos parents, nous nous sommes tous les trois installés dans la maison du régisseur pour les vendanges. Mon père est resté dans la maison avec ma mère. Il nous y avait autorisés à condition que nous travaillions toute la durée des vendanges, du début à la fin. C'était sa dernière chance de nous montrer vraiment à quoi notre vie ressemblerait si nous reprenions le vignoble. Il tenait à ce que chacun de nous en ait pleinement conscience. Évidemment, nous avons saisi cette opportunité pour nous coucher tard, fumer et ne pas faire nos devoirs. Nous passions du temps tous les trois et nous parlions, vraiment. Chose que l'on ne fait pas vraiment avec ses frères et sœurs à l'adolescence, quand chacun est trop pris par ses petites affaires.
Ce n'est que récemment que j'ai compris pourquoi mon père nous avait fait cette proposition. Cela n'avait rien à voir avec le vignoble. Il souhaitait que chacun de nous trois apprenne à connaître les deux autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : ViticultureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Laura Dave (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4065 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre