AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266132480
343 pages
Éditeur : Pocket (30/11/2002)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 39 notes)
Résumé :

Une femme écrit à son mari... Pas n'importe quelle femme ! Depuis plus de quinze ans, elle parcourt des milliers de kilomètres à la découverte des régions inexplorées du Tibet. Pour aller la première là où aucun Occidental n'est jamais parvenu. Parce que c'est là, au cœur de l'Himalaya, qu'aboutit sa quête de la sagesse. Cette femme, c'est Alexandra David-Néel. Ses voyages en Asie appar... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Cronos
  01 janvier 2017
Avant tout, je tiens à préciser que pour moi, Alexandra David-Néel est une exploratrice hors pair, une aventurière comme on en fait plus et une femme exceptionnelle. Ses voyages à travers le Tibet me passionnent toujours autant, bref je suis un de ses admirateurs.
J'ai toujours du mal à lire de la correspondance, il y a un côté voyeurisme que je n'apprécie pas du tout. L'intimité d'une personne, d'un couple doit rester quelque chose de privé mais j'ai appris beaucoup sur elle et en sors encore plus admiratif. Connaître ses faiblesses et savoir qu'elle continue la rend encore plus grande à mes yeux. S'il ne devait y avoir qu'un livre d'elle à lire, je recommande Voyage d'une parisienne à Lhassa, sûrement son plus connu mais aussi celui qui représente le mieux l'oeuvre de sa vie. Un très bon début d'année commence avec cette lecture.
Commenter  J’apprécie          00
stcyr04
  19 avril 2016
Ce livre est un recueil de lettres constituant la correspondance entre la plus célèbre des orientalistes et son mari qui malgré la séparation physique resta son plus fidèle compagnon et ami. le texte débutant par des séjours en Europe, s'ensuit un long voyage asiatique de 14 ans qui la verra parcourir l'Inde, le Népal, le Tibet, la Chine, le Japon et la Corée puis un retour triomphal en Europe et enfin un nouveau départ en Chine, cette fois-ci officiel, où elle sera le témoin privilégié du conflit sino-japonais.
Ce livre permet de connaître cette femme d'exception d'un point de vue plus intime ce qui nous la rend sinon sympathique du moins plus humaine.
Commenter  J’apprécie          10
Hindy
  25 décembre 2010
Où l'on suit les voyages D'A d'N à travers ses lettres personnelles.
Magnifques
Commenter  J’apprécie          40
Danieljean
  30 décembre 2015
Un bon livre pour aborder et découvrir Alexandra David-Neel, cette voyageuse téméraire que l'on découvre dans le film de Joel Farges "J'irai au pays des neiges". Beaucoup de pages magnifiques et surtout on prend la mesure de son courage, de sa capacité à dépasser les limites du corps. de plus, les lettres complètent harmonieusement la biographie et éclairent tous ses autres ouvrages sur le bouddhisme tibétain
Commenter  J’apprécie          00
gizzmoo
  10 janvier 2011
La suite des lettres. formidable
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
FlorelFlorel   31 mai 2013
Kum bum 12 janvier 1919

[...] Je n'ai d'ailleurs aucune illusion sur l'état mental crée par la guerre. Nous avons tous rétrogradé vers la barbarie, vers la stupidité, vers la brute. Regarde donc cette levée de boucliers d'un tas d'ignares contre Nietzsche et fais-moi le plaisir de relire "Ainsi parlait Zarathoustra" que tu trouveras parmi mes livres. Eh ! oui, Nietzsche était un boche et il pouvait avoir des défauts boches, mais c’était un cerveau. On lui reproche d'avoir dit que le fort vaincrait le faible ; Darwin ne l'a-t-il pas montré en histoire naturelle et n’avons-nous pas des yeux pour voir qu'il en est ainsi ? Nous avons vaincu les Allemands parce que nous avons été plus fort qu'eux, non point parce que notre cause était plus juste que la leur. Sans les Anglais, les Américains, avec la même juste cause, nous étions écrasés. Il ne faut pas mêler les choses d'ordre différent. Quand on se cogne, c’est le poids des poings qui compte non pas la pureté ou les connaissance scientifique.
[...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   16 juillet 2015
Les vrais compagnons, ce sont les arbres, les brins d'herbes, les rayons du soleil, les nuages qui courent dans le ciel crépusculaire ou matinal, la mer, les montagnes. C'est dans tout cela que coule la vie, la vraie vie, et on n'est jamais seule quand on sait la voir et la sentir.
Commenter  J’apprécie          30
CielvariableCielvariable   04 février 2019
Les vrais compagnons, ce sont les arbres, les brins d'herbes, les rayons du soleil, les nuages qui courent dans le ciel crépusculaire ou matinal, la mer, les montagnes. C'est dans tout cela que coule la vie, la vraie vie, et on n'est jamais seule quand on sait la voir et la sentir.
Commenter  J’apprécie          30
MacileMacile   22 novembre 2017
J'aurais pu, certainement, apprendre le japonais parlé, mais la langue littéraire me serait restée inconnue et, alors, que peut-on savoir d'un peuple si l'on ne peut pas lire ses écrivains ?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Alexandra David-Néel (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandra David-Néel
5/5 Alexandra David-Néel : Le Tibet tel que je l’ai vu - Entretiens avec Michel Manoll (1954-1955)
Alexandra David-Néel 5/5 : Le Tibet tel que je l’ai vu - Entretiens avec Michel Manoll (1954-1955). Montage radiophonique : Harold Portnoy. Série de neuf entretiens diffusés sur la Radiodiffusion-télévision française (RTF) entre 1954 et 1955. Photographie de droite : Alexandra David-Néel et Aphur Yongden, en 1924, devant le palais du Potala. En 1924, Alexandra David-Néel est la première femme à avoir pu entrer dans la ville tibétaine de Lhassa. Son voyage demeurait mystérieux et inconnu du reste du monde. En 1954, trente ans après cet exploit, l’aventurière raconte ce pays tel qu’elle l’a vécu. Elle se confie à l'écrivain Michel Manoll. L'entretien, il est bon de le préciser, débute quatre ans après l'invasion du Tibet par la Chine, soit en 1950. Alexandra David-Néel considère que ces deux peuples voisins « ont toujours eu des relations mais qui, pour des raisons parfois antagonistes, ne les poussent pas à s'embrasser ». La discussion se poursuit autour de ses impressions et analyses sur les différents aspects de la vie tibétaine, la société, la religion, la place des femmes et la littérature. « Il n'est pas nécessaire de rouler sur l'or pour voyager et vivre heureux sur la bienheureuse terre d'Asie. » Louise Eugénie Alexandrine Marie David, plus connue sous le nom d'Alexandra David-Néel, née le 24 octobre 1868 à Saint-Mandé, morte à près de 101 ans le 8 septembre 1969, est une orientaliste, tibétologue, chanteuse d’opéra, journaliste, écrivaine et exploratrice, franc-maçonne et bouddhiste de nationalités française et belge. Elle fut, en 1924, la première femme d'origine européenne à séjourner à Lhassa au Tibet, exploit dont les journaux se firent l'écho un an plus tard et qui contribua fortement à sa renommée, en plus de ses qualités personnelles et de son érudition.
1/5) 1er et 2ème entretien : https://www.youtube.com/watch?v=KOECb.... 2/5) 3ème et 4ème entretien : https://www.youtube.com/watch?v=uVMbj.... 3/5) 5ème et 6ème entretien : https://www.youtube.com/watch?v=mjsJ_.... 4/5) 7ème et 8ème entretien : https://www.youtube.com/watch?v=ciOgl.... 5/5) 9ème et dernier entretien : https://www.youtube.com/watch?v=XJW-Q.... Sources : France Culture et Wikipédia
+ Lire la suite
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : tibetVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Classiques en Chine

Hymne aux femmes de toute condition dans une société féodale, ce chef d'oeuvre de la littérature classique chinoise fait évoluer plus de 400 personnages. De quel roman s'agit-il ?

L'histoire des trois Royaumes
La Cité des femmes
Epouses et Concubines
Le rêve dans le pavillon rouge

10 questions
72 lecteurs ont répondu
Thèmes : chine , littérature chinoise , culture chinoiseCréer un quiz sur ce livre