AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782350871837
304 pages
Éditeur : Editions Héloïse d'Ormesson (26/01/2012)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Dans la luxuriante ville d’Ahmedabad, dans l'État du Gujarat, d’ancestraux monuments moghols côtoient les bâtiments d’une modernité affichée. Car ici, tout est histoire d’héritage précieux et d’avenir prometteur. Au coeur de cette cité colorée vit une minuscule communauté juive, sans relâche tiraillée entre le poids d’une tradition à sauvegarder et le tumulte multiculturel qui l’entoure.
À travers la vie d’un immeuble et de ses habitants, Esther David peint l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
MadameTapioca
  10 mai 2020
Il y a plus de deux mille ans, des Juifs fuyant les persécutions exercées par Rome sur la Galilée arrivèrent en Inde. Ils sont aujourd'hui connus sous le nom de Bene Israël.

Suite aux émeutes de 2002 qui ont éclaté dans la ville d'Ahmedabad, une poignée de Bene Israël décide de se regrouper pour vivre dans une résidence: la Shalom India résidence. Nichés au milieu de leurs voisins hindous et musulmans, les résidents de ces charmants appartements mènent leur vie, somme toute banale, sous l'oeil du prophète Elie (prophète épris d'alcool et de fêtes)

L'histoire commence alors que le prophète visite chaque appartement de la résidence le premier jour de Pessah.
Le livre est divisé en dix-neuf chapitres et à la manière d'Alaa El Aswany dans « l'immeuble Yacoubian », Esther David nous fait rencontrer les habitants de cet immeuble. On partage leurs douleurs, leurs histoires d'amour, leurs passions ou leur solitude.

A travers ces vies, Esther David dépeint les joies et les conflits d'un peuple qui doit choisir continuellement entre les traditions indiennes de sa patrie et son héritage juif.
Écrivant avec esprit et sens du détail, elle dresse une série de portraits réjouissants et dépeint de façon vivante cette communauté. C'est coloré, bruyant et délicieux. C'est un pur régal.

Traduit par Marianne Véron
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
leslecturesdemy
  13 février 2020
Dans ce livre nous suivons la vie des résidents de Shalom India. Cette résidence à été construite afin que les Juifs Bene Israël d'Inde puissent vivre en communauté après les émeutes de 2002. Chaque habitant à son histoire propre, avec ses hauts et ses bas.
J'ai bien aimé ce livre. C'est intéressant de voir comment vivent les Juifs en Inde. Pays dans lequel ils sont en minorités et pas toujours bien considérés.
Au cours de la lecture, on se rend compte de ce qu'ils ont vécu et ce qui les a poussés à acheter un appartement de cette résidence.
Malgré les parcours de vie propre à chacun, ils ont tous un point en commun : ils vénèrent le prophète Elie, et lui demande souvent de l'aide. Ce prophète devient le protagoniste de ce livre. Il est là sans être là. Mais on le ressent dans chaque page lue.
Une chose m'a particulièrement frappée, c'est qu'en lisant le livre, je n'avais pas l'impression d'être dans les années 2000 mais plutôt un siècle en arrière, tant notre culture est différente de la leur. Surtout en ce qui concerne les jeunes filles et le mariage. On se rend compte qu'ils sont encore très attachés à leur religion.
Le style de l'autrice est poétique. Tout en douceur. J'ai beaucoup aimé sa plume.
Au niveau des personnages, j'ai eu de la sympathie pour certains, de la colère pour d'autres, mais je ne peux pas dire que je me suis attachée à eux car chaque chapitre parle d'un personnage bien précis que l'on ne retrouve pas spécialement par la suite.
Je vais dire que je me suis attachée à eux le temps d'un chapitre, mais pas plus.
Si vous aimez la culture indienne et/ou juive, et que vous avez envie d'en apprendre plus sur les Juifs Bene Israël d'Inde, je vous invite à lire ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
soazickcl
  07 octobre 2020
Un double voyage pour le prix d'un livre !
Au Gujarat en Inde, plus précisément à Ahmedabad où se situe la résidence citée en titre, groupement de petits immeubles genre cité refermée sur sa cour intérieure et Israël où certains des habitants de cette immeuble partent vivre ou en reviennent ! Pourquoi Israël à ce point lié à l'Inde ?
Une découverte ! Bien que très restreinte, une minuscule communauté juive vit en Inde et garde, autant qu'elle peut ses traditions bie vivantes ! Aisi des mezouzot à l'entrée des appartements, des shabats respectés, des mariages entre juifs ou pas,, et cela nécessite certains ajustements, des familles éclatées qui vont et viennent, des jeunes qui veulent s'affranchir du poids des traditions et s'ouvrir vers d'autres horizons ! Il faut concilier les traditions de ces deux pays et s'habiller en sari ! Ou en jean ! Parler Urdu ou hébreu, un sacré défi, grand écart assuré !
Et surtout plane au dessus de cet immeuble le Prophète Elie, sympa et gouailleur, fêtard et roublard, il embobine les uns et les autres, ils y croient dur comme fer et cet Elie met de la gaieté à tous les étages !
Plutot facile à lire, car les personnages se suivent tout comme les chapitres ! En fait, un personnage par chapitre ou presque, je pense que c'est ce qui m'a permis de me concentrer en cette période bien spéciale où personne ne se concentre vraiment avec tout ce qu'on a en tête !!
Je pense qu'en d'autres temps, j'aurais trouvé le livre un peu léger à cause du manque d'épaisseur des personnages, mais aujourd'hui,,c'est parfait !!
Shalom !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Myrinna
  16 février 2012
Roman envoûtant présentant un conte moderne sur la tradition juive. Ce livre nous transporte en Inde mais également sur d'autres frontières. de plus, il était intéressant de découvrir le judaïsme à travers une multitude de personnages qui ont leur propre personnalité.
La maison d'édition Héloïse D'Ormesson a été fortement inspirée en publiant ce livre.
D'ailleurs, je remercie au passage l'éditeur de ce beau cadeau ainsi que Babelio.
Commenter  J’apprécie          60
mollymon
  28 mai 2014
En Inde dans la résidence Shalom India, il se passe de drôles des choses: on lit la Haggada, un prophète se soûle et une mezzouza se met à tourner. Pas très indien tout ça... C'est parce que la résidence est habitée par des familles de culture indienne de mais confession juive: ce sont les Bene Israël. Dans son roman, Esther David nous peint la vie de cette petite communauté restée assez conservatrice et dont elle même est issue. C'est assez drôle: le mélange de la culture juive et indienne donne un cocktail pétillant à la saveur aigre douce qui s'avale d'une traite.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AtasiAtasi   02 septembre 2018

C'est peu après que le prophète Élie entra chez eux, et s'envola pour Israël afin de les voir. Il avait entendu les prières de Juliet le suppliant de l'aider à déterminer son avenir. Devait-ce être Israël ou l'Inde ? Elle avait besoin des conseils du prophète, mais ce dernier trouvait qu'il était encore trop tôt pour décider. Seul le temps pourrait dire ce qui les attendait.
Commenter  J’apprécie          10
Lecteur_FouineurLecteur_Fouineur   20 juin 2020
J'ai lu pour vous le prélude afin que vous vous fassiez votre opinion.
Retrouvez cet extrait sonore de quelques minutes afin de l'acheter ou l'emprunter en connaissance de cause.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : communauté juiveVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
88 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre