AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266223569
Éditeur : Pocket (20/06/2013)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 70 notes)
Résumé :
4ème de couverture:
Le soir de son dix-septième anniversaire, Skye rencontre deux garçons aussi différents l'un de l'autre que le feu et la glace. Leurs points communs: une même attirance pour la jeune fille... et leur condition d'ange déchu. Mystérieux et réservé, Devin est un messager de l'Ordre qui contrôle le destin de chacun. Charmeur et amical, Asher est un partisan de la Rébellion qui défend le libre arbitre. ils vont tous les deux chercher à séduire S... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Pommesucre
  18 septembre 2013
J'avoue avoir commencé le livre sans aucune appréhension, mais au fur et à mesure que j'avançais, tout s'est enchaîné trop rapidement. Tout est allé trop vite. Faut dire que le livre n'est pas spécialement épais. Il a l'avantage de se lire rapidement. Mais voilà ... le livre en soi n'a pas une mauvaise idée à la base, loin de là. Mon gros reproche étant que tout va trop vite, il me laisse un goût de trop peu. On ne connait que très peu de choses de l'univers de nos anges sexy en diable selon la description de l'auteur. Car il y avait matière à faire un livre qui aurait pu sortir du lot. Une fois oublié ces détails, on pourrait passer une belle lecture. Arrivée à la fin, la pression a commencé à monter. Je voulais savoir, comme je voulais prolonger ma lecture. Tout un paradoxe. Et une fois arrivé à la fin, bien que le reste m'ait relativement déçue au vu de la rapidité du récit, j'ai envie de connaître la suite.
L'auteur a eu une bonne idée, mais elle n'est pas assez exploitée pour dire d'en faire quelque chose de vraiment bon. La lutte du bien contre le mal est un thème récurrent même dans l'histoire humaine, mais souvent les lignes sont floues et l'auteur a joué là dessus. J'aurais tellement voulu en savoir davantage au lieu de lire un flou intégral (on peut toujours garder le mystère en dévoilant certaines choses).
Les clichés du triangle amoureux sont légions à présent et malheureusement, Beautiful Dark n'y coupe pas. D'un côté on a un gentil et canon Devin et de l'autre un troublant et canon Asher. Je ne vous cache pas avoir levé les yeux ... Ce qui nuit à l'histoire c'est ce triangle amoureux bateau et la précipitations de l'histoire.
Skye est orpheline. Elle a perdu ses parents lors d'un accident. Elle vit donc avec la meilleure amie de sa mère qu'elle considère comme une tante. Elle a construit sa famille au travers de son groupe d'amis. Elle pense être parfaitement normale, mais l'arrivée d'Asher et de Devin va tout chambouler. Les révélations auxquelles elle aura à faire face sont fracassantes. Son monde va s'écrouler et elle ne saura vers qui se tourner. J'aurais du mal à la définir, un coup elle subit, un coup elle entreprend ... Sky est un paradoxe. Elle ne m'a fait ni chaud, ni froid à vrai dire. Je n'ai pas eu le temps de la connaître assez pour dire de la trouver intéressante.
Asher, c'est pour lui que mon petit coeur a cogné. Sombre mais également attirant comme un aimant. il en cache des choses, mais sont elles vraiment aussi mauvaises qu'on pourrait le penser. L'auteur brouille les pistes ... mais c'est le personnage qui a l plus agi, le moins subi. Je pense que c'est pour cette raison que mon petit coeur a cogné ...
Je n'ai pas passé du mauvais temps, mais il n'était pas exceptionnel non plus. L'auteur a une plume trop précipitée, malheureusement ça gâche un peu ses bonnes idées qui ne demandent qu'à être creusées. Par manque d'approfondissement les personnages en pâtissent aussi, ils ne sont pas exceptionnels. Gageons sur ce vilain cliffhanger pour que la suite soit bien meilleure ... Je ne suis donc pas convaincue. Mais je compte bien entendu lire la suite, car je meure de ne pas en savoir davantage et je ne souhaite pas mourir frustrée non plus. C'est pas bon pour la santé qu'on m'a dit.
Lien : http://www.pommebook.com/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
missing
  21 octobre 2013
Alors que dire de ce livre ?! A part que c'est une très très très ... pale copie des livres déjà parue sur les anges déchus !
On y découvre Skye, personnage qui est censée etre banale, studieuse ...( bref toute la panoplie qu'on a revu des centaine de milliers de fois ) mais qui est, en réalité aussi vide qu'une huitre. Elle fait la connaissance de Asher, le " garcon-rebelle-et-incroyablement-resistible " et dont, bien sur, Skye va tomber folle amoureuse après lui avoir parler ( si on peut appeler sa des conversations, a mon avis sa se rapprochait plus a des parole mis bout-a-bout sans aucun sens ni aucun intérêt ) deux fois sachant que leurs "conversations" se limitaient juste a dés : "tu est jalouse ? "
Elle rencontre également Devin le "garcon-gentil-et-incroyablement-mignon " et dont, bien sur, elle va également craquer sur lui, et bien sur ( je sais sa fait beaucoup de "bien sur" mais ce livre est tellement prévisible que sa en devient risible ) son coeur va balancer entre les deux garçons.
Heureusement que l'histoire des anges déchus rattrape ( si je peut dire sa car le livre est déjà bien plus bas que terre ) un tout petit le livre. Malheureusement le seul point positif de ce livre est a peine assez z exploitée par l'auteur : elle doit remplir tout au plus 5 pages du livre !
Bref on peut juste constater que l'auteur a essayer de surfer sur la vague de anges déchus et de toute autre "créature mystique ' mais malheureusement pour ellts, elle a lamentablement coulé ! A conseiller pour tous ceux qui aiment les livres dénuée de tout intérêt et de fond et a déconseiller ... pour tout le reste .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          03
LeMondeDeMarie
  28 novembre 2015
Dès le départ, le ton est donné. J'ai beaucoup apprécié de ne pas devoir attendre que l'intrigue se lance. Au début de la lecture on assiste au changement en Skye mais aussi à l'apparition de nouveaux élèves. Deux cousins.
Ces deux derniers, Devin et Asher, ont des personnalités totalement opposées. Ils troublent profondément Skye qui ne sait jamais vraiment lequel l'attire le plus. Surtout que les deux sont parfaitement complémentaires. Mais, malgré le fait qu'ils soient coussins, ils ont beaucoup de mal à s'entendre et semblent même se détester.
J'ai bien aimé le personnage de Skye même si j'ai parfois eu du mal avec certaines de ses réactions.
Elle découvre ses pouvoirs et à pourtant encore beaucoup de mal à s'en servir. Pour l'instant elle ne fait que les subir au risque de blesser ceux qu'elle aime.
On parle ici d'Anges, ceux de l'ordre et les déchus. Mais je dois dire qu'on ne sait jamais vraiment qui sont les bons et qui sont les méchants. Et, là-dessus, on peut vraiment dire que l'auteur nous balade tout du long. Lorsqu'on pense enfin avoir une certitude, une petite chose vient nous redonner le doute. J'ai adoré.
On sent que des secrets vont devoir être révélés et que beaucoup de clés résident dans le passé de Skye et, surtout, dans celui de ses parents décédés.
Du jour au lendemain, tout le passé de Skye en relation avec ses parents est mis en branle. Ne lui a-t-on jamais dis la vérité à leur sujet? Et sa tante est-elle au courant?
J'ai adoré me plonger dans ce récit et la fin m'a totalement conquise. Je n'ai d'ailleurs pas pu résister à déjà commencer le second tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Cielvariable
  26 juin 2015
Roman complètement fadasse dont l'intrigue est bien vite lassante. Pâle copie d'à peu près tout ce qui se fait de "populaire" en romans jeunesse fantastiques américains depuis quelques années. Je ne m'éterniserai pas sur cette pauvre histoire d'anges du bien et du mal et du sempiternel triangle amoureux entre le rebelle obscur et le discipliné ange du bien.
Commenter  J’apprécie          70
fallen29
  22 avril 2013
Beautiful Dark aurait vraiment pu être une bonne lecture ; la couverture est très belle, le résumé donne vraiment envie et puis j'adore tout ce qui peut toucher aux anges. C'est donc, sans grande appréhension, que j'ai entamé la lecture de ce livre.
Eh bien, je ne suis pas allé au-delà de la page 100. Je ne POUVAIS PAS continuer de le lire. Pourquoi ? Explications ci-dessous
Tout d'abord parlons un peu de l'histoire en général.
Nous suivons, Skye, jeune adolescente qui vit une vie bien banale dans une petite bourgade froide des Etats-Unis (ça ne vous rappelle pas quelque chose ?) et, alors qu'elle fête ses 17 ans avec ses amis qui lui ont préparé une surprise alors qu'elle avait expressément demandé de ne pas en faire (Et devinez quoi, la gourde fut surprise !!!), elle rencontre deux jeunes garçons sortis de nulle part, un d'entre eux la « drague » alors qu'elle prend l'air et quelques instants plus tard ce garçon et l'autre garçon qui est encore inconnu en viennent aux poings sans que personne ne sache pourquoi et c'est le vacarme, comme si la ville fut victime d'un tremblement de terre. Je ne sais pas mais dès ce moment, je n'accroche pas. J'en ai un peu marre de lire sans arrêt les mêmes trucs en Young Adult, pas vous ? Je suis déçu de voir que tous les auteurs piochent dans le même panier, un peu plus d'originalité, ça ne ferait pas de mal tout de même ! Tss, tss…
Ensuite, parlons un peu de l'écriture. Au bout de trois lignes, j'ai tout de suite vu que c'était un premier roman. C'est fade, sans aucun touche personnelle.. Cela a beau être fluide, il faut quand même que ce soit un peu tenu, avec un minimum de vocabulaire, et pas que le basique de chez basique.
Les dialogues sont d'une niaiserie sans pareil, tout reste en surface, bref… un style enfantin, sans saveur qui donne l'impression de lire un brouillon.
Venons-en aux personnages, ah ces chers protagonistes qui m'ont fait levé, en moins d'une centaine de pages, les yeux au ciel un nombre incalculable de fois. J'avais l'impression de voir sans arrêt des réactions de gosses ou alors quand ça voulait faire un peu adulte, c'était d'un superficiel que ça en faisait rire.
Skye est une protagoniste ingénue, naïve, qui se veut adulte mais qui donne l'impression d'avoir cinq ans. Elle m'a beaucoup fait penser à Zoey de la Maison de la Nuit, qui, pour moi, est LA cruche de la littérature Young Adult par excellence !
Je tenais aussi à parler des personnages secondaires comme les amis de Skye qui sont tellement clichés que ça en devient lourd ! J'avais l'impression de voir une image générale et enfantine de l'adolescence par leur bouche ; déjà que j'ai un peu de mal avec les clichés alors là, c'était l'horreur !
En conclusion, vous aurez bien compris, je n'ai pas du tout accroché à ce roman.
Lien : http://forbiddenbook.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
HistoiresSansFin   17 mai 2013
Bien que comportant peu de rebondissements, il est difficile de s'arracher à Beautiful Dark. Le style est sympathique à lire, assez prenant, néanmoins, les dialogues entre adolescents manquent parfois de naturel et de spontanéité.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   09 février 2016
Une bourrasque glaciale m’accueillit au moment où je me plantai devant le Love The Bean, le café équitable de ma ville. La dernière tempête de neige avait fait geler routes et trottoirs, si bien que j’avais failli tomber en sortant de ma voiture.
Je jetai un coup d’œil aux environs.
Nous étions samedi soir, tous les commerces étaient fermés et il n’y avait pas un chat dans les rues. Bienvenue à River Springs, petite bourgade du Colorado !
Cassie, Dan et moi avions rendez-vous au Love The Bean. Tous les ans, je suppliais mes amis de ne pas m’organiser de fête d’anniversaire et, tous les ans, ils faisaient la sourde oreille. C’était devenu une sorte de tradition. Cette année, j’avais pris les devants et décidé moi-même du programme : d’abord, une tournée de cupcakes et de cafés latte, gracieusement offerts par Ian, qui travaillait au Love The Bean et qui nous refilait toujours des consommations gratuites, puis séance de minuit au cinéma, où l’on jouait Storm Enemy, un film catastrophe de série B comme je les aime.
En équilibre précaire sur le trottoir verglacé, je poussai la porte du café.
La salle, plongée dans le noir malgré quelques guirlandes clignotantes, était déserte. Bizarre…
— Il y a quelqu’un ? chuchotai-je.
La porte d’entrée se referma derrière moi dans un tintement de clochettes. Je crus entendre un bruit insistant, une sorte de « chuuut ».
— Surprise ! s’écria Cassie en jaillissant de derrière un fauteuil.
— C’est pas vrai ! m’exclamai-je d’un ton mélodramatique.
Difficile de feindre la surprise : il était évident que Cassie allait ignorer mes plans au profit des siens.
La moitié des élèves de première de mon lycée surgirent à leur tour des différents coins de la salle : les filles de mon équipe de ski, les membres du groupe de musique de Cassie et des camarades d’athlétisme de Dan. Il y avait peu d’élèves à Northwood, et tout le monde s’entendait plutôt bien.
— Joyeux anniversaire !
— Cassie ! Tu m’avais promis !
Je lui donnai un coup de bonnet, et elle leva les mains en signe de reddition.
— Désolée, tu sais que je ne t’obéis jamais, lança-t-elle dans un éclat de rire.
Elle me conduisit à travers la foule vers le fond de la salle, où trônaient plusieurs canapés. Dan nous y attendait, sourire aux lèvres, un paquet brillant dans les mains.
— Je sais, je sais. Tu ne voulais pas de cadeau non plus, cria Cassie par-dessus la musique. Mais je n’ai pas pu résister.
— J’espère que ça ne vous a pas coûté trop cher…
— Non ! On t’a déniché un cadeau naze de chez naze.
Dan me serra fort dans ses bras.
— Tu es en colère ? Tu nous aimes plus ? Super, mon plan pour garder Cassie rien que pour moi a fonctionné !
Il pinça en riant le bras de Cassie, qui répliqua, amusée :
— Pour ça, il faudra attendre l’apocalypse. Et encore, c’est pas gagné !
Elle déboutonna son gilet et en sortit une flasque métallique.
— On n’a pas tous les jours dix-sept ans !
— Et ce n’est pas tous les jours l’apocalypse, grommela Dan.
— Vous avez déjà bu avant que j’arrive, ou quoi ? les taquinai-je.
Très classe, Cassie avait revêtu une petite robe à fleurs sous le gilet jaune vintage qu’elle adorait et rassemblé sa chevelure rousse en un chignon déstructuré. Elle avait aussi un gros collant et des après-skis, indispensables en cette saison. Dan, lui, portait son éternel sweat à capuche bleu marine. De temps à autre, il chassait ses cheveux bruns, qui lui retombaient constamment dans les yeux. Impossible de rester en colère contre ces deux-là : on était les meilleurs amis du monde depuis la maternelle.
— J’avoue, vous avez fait du très bon boulot.
— Oh, ça lui plaît ! s’exclama Dan en donnant un coup de coude à Cassie.
— Encore heureux ! soupira Cassie. J’ai mis deux heures à fabriquer les lampions et à démêler les guirlandes.
— Tu es la reine des travaux manuels, lui assurai-je.
— Justement… Au risque de t’agacer, on a quelque chose pour toi, m’expliqua Dan.
Il rentra la tête dans les épaules, comme si j’allais le frapper.
— Très drôle, répondis-je. Tu t’es entraîné à esquiver les coups ?
Il me tendit un paquet en papier argenté, sur lequel s’étalait un « Joyeux anniversaire, Skye ! » en lettres pailletées.
— C’était mon idée, se vanta Cassie.
— Mais c’est moi qui l’ai emballé, précisa Dan.
— Comme si ça ne se voyait pas…, fit Cassie en roulant des yeux. Ne déballe pas ton cadeau tout de suite, Skye, ta phobie des surprises pourrait te jouer des tours. Rends-nous service, et ouvre-le quand tu seras en mesure de l’apprécier à sa juste valeur, d’accord ?
— Promis ! dis-je en riant. D’ailleurs, ça serait dommage d’abîmer un si joli paquet…
— C’est plus compliqué que ça en a l’air, souligna Dan.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CielvariableCielvariable   09 février 2016
J'étais atterrée: Devin, que j'avais appris à connaître, était-il capable d'une telle horreur?
À moins que ce ne soit Asher qui voulait m'éloigner de Devin en le faisant passer pour un criminel... Asher, lui, pouvait agir comme lui semblait; il ne recevait d'ordre de personne. De plus, tous les deux avaient toujours été en compétition, et leur rivalité s'était durcie au moment où j'étais entrée dans leur vie. Asher essayait-il de discréditer Devin pour me pousser à choisir la Rébellion?
À qui faire confiance?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
CielvariableCielvariable   09 février 2016
J’espérais qu’après l’arrivée impromptue de l’infirmière Cassie aurait oublié ses questions. Mais non. Je pensai à la neige qui se dérobait sous mes skis, à ma terreur face à l’avalanche. À Asher et à la grotte. Au feu. Et à Devin qui m’avait soignée de cette façon incroyable. C’était déjà fou d’y songer ; alors, en parler à voix haute… J’en étais à me demander si ma chute n’avait pas provoqué des hallucinations.
Je voulais retrouver Devin et Asher pour qu’ils m’expliquent ce qui s’était passé. Mais Cassie, métamorphosée en mère poule, ne m’avait pas lâchée d’une semelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CielvariableCielvariable   09 février 2016
J’avais le cœur qui battait à toute vitesse et les nerfs en pelote. Je sentais la chaleur me monter aux joues. Et plus Asher et Devin se battaient, plus je ressentais cette puissance grandir en moi. J’avais l’impression de pouvoir la contrôler, mais c’était plutôt l’inverse. Avant que je puisse identifier cette force incroyable, un énorme craquement déchira l’air : le château d’eau venait de se fissurer et déversait à présent son contenu sur le toit.
Les deux anges s’arrêtèrent net et contemplèrent la scène. Je n’eus pas le temps de me demander à quoi ils pensaient : vidée de toute énergie, je m’écroulai comme une masse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CielvariableCielvariable   09 février 2016
Elle avait été obligée de remplacer au pied levé Jenn Spratt, la monitrice en chef, qui s’était cassé la jambe et luxé l’épaule à cause d’un mousqueton défectueux. Du coup, Tante Jo était la seule personne suffisamment qualifiée pour conduire les randonnées hors piste. Depuis quinze jours, elle revenait à la maison couverte de coups de soleil, d’engelures, d’égratignures et de bleus. C’était une femme athlétique, pleine de vie, qui paraissait plus jeune qu’elle ne l’était. Aujourd’hui, ma mère aurait eu son âge, mais je ne l’aurais pas vue tenir le même rythme. Dans mon souvenir, elle était vaporeuse. Parfaite…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : angesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3345 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre