AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2354255187
Éditeur : Editions Fetjaine (02/05/2013)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Résumé : Les morts doivent se relever. A la demande de son frère Mycroft, Sherlock Holmes se rend à une séance de spiritisme pour démasquer un faux médium.

Il y rencontre un personnage inquiétant, Sebastian Melmoth, un spirite obnubilé par la vie après la mort.

Peu de temps après, un meurtre est commis au British Museum, où un papyrus égyptien a été volé.

Celui-ci contiendrait le secret du Papyrus des morts, censé donner... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
belette2911
  03 juin 2013
D'habitude, mes livres nouvellement achetés ont tendance à traîner sur mes étagères durant 2 ans au moins, sauf pour certains... Ce pastiche holsmésien fait partie des petits privilégiés du "aussitôt achetés, aussitôt lus".
Après l'excellent "Un certain docteur Watson" qui se terminait par ce-que-je-ne-peux-pas-vous-dire, je me demandais comment l'auteur allait négocier cet "après M".
Tournant bien négocié, l'auteur n'a pas versé dans le fossé, bien que je lui reproche de ne pas nous en avoir dévoilé un peu plus sur un personnage qui pouvait être agent double ou triple. Là, ça aurait nécessité un petit éclairage de ma lanterne.
L'ambiance est un brin "fantastique" avec une séance de spiritisme à laquelle le frère de Sherlock, Mycroft, a demandé de participer pour démasquer le charlatan qui la pratique.
Sherlock, aidé de son fidèle Milou... heu, Watson, y rencontre un personnage inquiétant - Sebastian Melmoth - obnubilé par la vie après la mort.
Peu de temps après, un meurtre est commis au British Museum et un papyrus égyptien censé donner la vie éternelle a été volé. *musique des dents de la mer*
L'enquête est rythmée, laissant peu de place aux temps morts, surtout avec l'arrivée d'une cliente : son papa, l'archéologue sir Alistair Andrews, s'étant fait enlever. Elle veut retrouver son papounet, la demoiselle ! En tout cas, elle sait ce qu'elle veut et elle perturbe le détective de par son caractère assez agressif (mauvaise semaine ?).
Holmes et Watson, tels deux chiens de chasse, se mettent sur la piste de Sebastian Melmoth, l'obsédé de la vie éternelle, mais ils découvrent que celui-ci est raide et froid.
Tiens donc... Bizarre, bizarre, comme c'est bizarre !
Rebondissements, enquêtes, morts, fausses pistes, pièges, sans oublier l'ombre d'un prêtre égyptien qui aurait découvert la vie éternelle...
Les personnages de Holmes et Watson sont toujours fidèles, bien campés, Holmes gardant par devers lui beaucoup d'indices, comme l'original.
Le fantastique n'est qu'apparent puisque tout s'explique aisément.
Défauts ? Deux. le premier, c'est qu'il manque l'ingrédient Jamesbondien du premier ouvrage, à savoir Watson en espion de Moriarty : ça donnait du piquant car on ne savait pas ce qu'il allait faire.
Le second ? Trop court... Y'a pas un troisième tome, là ? Non ? Dommage.

Lien : http://the-cannibal-lecteur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3213
Rebus
  26 juin 2013
Je ne suis pas, loin de là, une spécialiste de Sherlock Holmes, mais j'ai toujours aimé le charme so british qui s'en dégageait.
Et là, avec "Sherlock Holmes, le livre des morts", je n'ai pas été déçue.
Le célèbre détective, aidé de son non moins célèbre acolyte, enquête sur le vol d'un papyrus au British Museum, et sur la disparition d'un archéologue, Sir Alistair Andrews. Bien vite, il découvre que la quête des malfaiteurs est celle de retrouver le livre des morts, qui donnerait la vie éternelle, et bien vite, il a dans le colimateur un dénommé Sebastian Melmoth, mais celui-ci meurt dans un accident de chasse...
Mystères, rebondissements, trahisons, coups de théâtre, faux semblants et déductions fulgurantes sur fond de mythologie égyptienne, tous les ingrédients sont là pour passer un très bon moment , le tout parsemé de ce flegme et de cet humour inimitable.
J'ai vraiment eu l'agréable impression que l'esprit général de l'oeuvre de Conan Doyle a bien été respectée et que les personnages sont fidèles à eux-mêmes.
Une lecture qui m'a donnée très envie de me plonger dans les enquêtes de Sherlock Holmes et autres dérivés.
Je remercie chaleureusement Babelio et sa masse critique ainsi que les éditions Fetjaine pour m'avoir permis de découvrir ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Davalian
  27 mars 2018
Attendue de longue date, cette lecture s'est révélée aussi plaisante que le laissait supposer sa couverture. David Stuart Davies propose un ouvrage apocryphe atypique et assez nerveuse.
Le style de l'auteur est contemporain, très différent de celui du Canon. Il ne faudra donc pas ici s'attendre à un respect de la forme, ni du fonds d'ailleurs. L'ouvrage à une identité propre. Il débute par une enquête simple, qui permet de faire intervenir Mycroft, tout en posant des jalons pour la suite. Hélas, les allusions de Watson permettront aux lecteurs les plus expérimentés d'anticiper une partie de la suite.
Il est impossible de prévoir toute la suite mais ses grandes lignes n'étonneront guère. Cette précision a toute son importance car le roman, est construit d'une manière assez originale. le moment le plus intéressant reste l'enquête qui cédera ensuite sa place à un dénouement qui prendra la forme d'une course-poursuite. Il est alors impossible de décrocher. Bien que cousue de fil blanc, la poursuite réservera quelques surprises et un clin d'oeil au Signe des quatre. Il ne s'agit, bien évidemment, pas de la seule référence faite ici, aux écrits de Conan Doyle...
Sherlock Holmes et Watson vont devoir faire face à une cliente à la personnalité bien trempée afin de retrouver une relique égyptienne : le livre des morts. le roman est donc l'occasion de revenir sur l'engouement du XIXème siècle pour l'Égypte, tout en proposant une approche toute sherlockienne… difficile d'en dire davantage. Mais tout cela est plaisant et sympathique (ah les momies… l'effet est toujours garanti) !
Sans être fidèle aux écrits originaux et tout en basant son intrigue sur des événements assez convenus, ce roman tient son lecteur en haleine. le style de l'auteur et surtout les références à l'Égypte devraient séduire plus d'un adepte du grand détective. Les amateurs de steampunk devraient également trouver ici leur bonheur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Souri7
  23 septembre 2016
Retrouver les personnages de Arthur Conan Doyle a été un véritable plaisir grâce à ce livre. Ajouté à cela, un respect total que cela soit des personnages, du fonctionnement, de la structure des enquêtes à la Sherlock Holmes dans cette reprise... cela est un vrai régal
150 pages d'un récit où l'on suit les pérégrinations de Sherlock Holmes et son fidèle compagnon, le Dr Watson sur les traces d'un livre pouvant ressusciter les morts. Une plongée dans l'histoire égyptienne, le paranormal... et une fin à la Sherlock Holmes (Watson comme toujours ne comprend pas tout).
Seul bémol : Découverte des coupables trop aisée... cela gâche vraiment le suspens Un récit trop court, pas assez alambiqué pour nous perdre comme savait le faire Arthur Conan Doyle :LolLolLolLol: (oui j'aime qu'on fasse compliqué ( )
Commenter  J’apprécie          140
bina
  18 mai 2013
Voici un deuxième volume des pastiches de Sherlock Holmes et Watson, sous la plume de David Stuart Davies, maitre es oeuvre holmésienne.
Comme à chaque fois que Holmes est sans affaire à élucider, son caractère s'aigri, et la poudre blanche lui fait de l'oeil. la presse ne semble rien révéler de sensationnel, et l'ennui se fait sentir.
L'inspecteur Hardcastle vient le consulter : dans la salle du British Museum consacrée à l'Egypte, un cambriolage a eu lieu: les objets de valeur sont restés,seul un papyrus incompréhensible a été volé. Ce vol s'accompagne du meurtre du gardien de nuit. Lattention de Holmes s'éveille, surtout lorsqu'il comprend que ce document mène...au livre des morts! Un ouvrage sensé redonner la vie après la mort, si on pratique certains rituels avec ce livre.
Voila alors Holmes et son fidèle ami lancés à la poursuite des voleurs, qui n'hésitent pas à tuer pour obtenir ce qu'ils veulent, ou dès qu'un individu est au courant de leurs projets.
Sebastion Melmoth est bien diabolique, et nous faisons une petite incursion du côté des amis d'Oscar Wilde. Cela n'est pas sans rappeler les livres de Gyles Brandreth qui mettent en présence, pour mener des enquêtes, Oscar Wilde et ses amis, dont...Arthur Conan Doyle.
La rapidité de déduction de Sherlock Holmes lui permet de prendre de l'avance, sans avoir qu'il a été un certains temps manipulé. Les auteurs des crimes espéraient ainsi arriver sans efforts à leur fin, mais on ne berne pas ainsi le plus fin limier d'Anleterre!
Une lecture agréable pour les amateurs du détective.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
DavalianDavalian   19 mars 2018
Watson, Watson ! Ne vous contentez pas de ce qui est possible ou probable. Pensez aussi à ce qui est improbable, à ce qui est incertain et même à ce qui est évident !
Commenter  J’apprécie          120
RebusRebus   21 juin 2013
Holmes ralluma sa pipe et afficha un sourire radieux. Il était dans son élément, savourant à son rythme l'exposé de l'affaire, à travers tous ses détails compliqués, ses rebondissements et ses zones d'ombre, afin de captiver son auditoire.
Commenter  J’apprécie          60
MalivriothequeMalivriotheque   30 juin 2013
Quelques taches de lumière aux couleurs ternes émanaient de vitraux, mais s'avéraient inutiles à éclairer une maison qui semblait en quelque sorte se complaire dans ses propres ténèbres intérieures.
Commenter  J’apprécie          50
DavalianDavalian   19 mars 2018
C'est en effet tout ce que l'on peut faire dans la vie. Nous sommes sur terre pour accomplir une série de tâches, quelles qu'elles soient, modestement ou avec exaltation, et il nous incombe à tous de les exécuter au mieux de nos capacités.
Commenter  J’apprécie          10
DavalianDavalian   19 mars 2018
Lorsqu'on est désespéré, on oublie toute logique au profit d'espoirs fous et de rêves.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : spiritismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
47 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre