AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 220504978X
Éditeur : Dargaud (06/03/2000)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Le chat le plus paresseux de l'histoire de la BD voit le jour en 78 dans la presse quotidienne et dominicale américaine. Garfield, adulé par son maître, peut savourer tout à loisir le plaisir de ne rien faire; gras, toujours fatigué, toujours affamé, toujours bavard, il philosophe avec humour sur sa condition féline. En oubliant pas de s'alimenter et de se reposer, bien sûr...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Neneve
  12 février 2017
Encore un bon album avec le chat le plus désopilant de la Terre. C'est toujours un plaisir pour les yeux que de plonger dans son univers loufoque. Dans celui-ci, Garfield reçoit la visite de son grand-père... c'est sympa puisque nous apprenons, du moins pour moi qui n'ait pas lu tous les Garfield en ordre chrono, d'où vient ce gros chat roux. Apparemment, son destin était tout tracé, puisqu'il est né dans les cuisines d'un restaurant italien ! On se demande bien pourquoi alors il aime tant les lasagnes.... Bref... un album qui se lit avec le sourire aux lèvres...
Commenter  J’apprécie          120
bdelhausse
  26 février 2018
Loufoque, doté d'une logique égocentrique à toute épereuve... est-il envisageable que Garfield se mette à la diète... Non, cela relèverait de l'hérésie la plus totale. Mis en appétit, le lecteur s'attend à une floppée de gags sur la nourriture... Là, il faut faire une parenthèse: tous les gags de Garfield ne parlent donc pas de nourriture, de lasagnes et de pizzas? Non, en effet. Dans certains gags, il baffe Odie furieusement et avec un sens magistral de l'injustice.
On s'attend donc à des gags régimo-alimentaires... et bardaf! c'est l'embardée, car on a droit à une succession de gags sans le moindre fil rouge, et la plupart du temps sans rapport avec le titre. Personnellement, cela me défrise toujours. (c'est assez récurrent, dans le genre des BD à base de gags courts, on pardonnera donc Jim Davis)
Le point d'orgue du tome, où Jon apparaît finalement assez peu, c'est la rencontre de Garfield avec son grand-père. Il va en profiter pour en apprendre plus sur son enfance. Cela donne de savoureux dialogues, le grand-père étant également doté d'un humour à froid très décapant. A la question de Garfield "de quoi avais-je l'air quand j'étais petit", le grand-père ne répond rien. Garfield se corrige: "de quoi avais-je l'air quand j'étais jeune"... et là le grand-père répond. le ton est donné.
Mais, hormis une dizaine de gags avec son ancêtre, le tome ne décolle pas vraiment. Je n'ai retrouvé cet humour vitriolé caractéristique de Garfield qu'à de trop rares moments. Et comme pas mal de BD en comic strips ou en gags courts, il faut éviter de lire tout d'une traite. Effet lassant garanti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
amalgam
  17 septembre 2009
j'ai lu se livre quand j'avais 7ans et je l'ai trouver plutot rigolo donc je vous encourage a le lire
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
EnkiEnki   12 novembre 2016
GARFIELD : C’est dur dans la vie de prendre ce dont vous avez envie quand on vous voit venir…
Commenter  J’apprécie          150
Lire un extrait
Videos de Jim Davis (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jim Davis
Happy Birthday Garfield !
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Garfield

qui est le chien idiot dans Garfield

john
nermand
le chat rose
Odie

6 questions
92 lecteurs ont répondu
Thème : Jim DavisCréer un quiz sur ce livre