AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Agathe Nabet (Traducteur)
ISBN : 2290027782
Éditeur : J'ai Lu (01/12/2010)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 28 notes)
Résumé :

Au premier regard. Kat McKenna a craqué pour le lieutenant Howard Paxton de la caserne 5 de Sugarland. Pas seulement parce qu'il l'a sauvée des flammes. Un peu parce qu'il est sublime. Beaucoup parce que c'est un type bien, dévoué, prêt à donner sa vie pour protéger celle de ses coéquipiers et déterminé à arrêter l'assassin pyromane qui s'en prend à d'innocentes jeunes femmes. Et passionn&#x... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
trust_me
  07 février 2012
Des mois que j'entends parler de la collection Passion intense. La curiosité étant un de mes nombreux défauts, j'ai décidé de me lancer à corps perdu dans un des romans de cette collection qui, selon l'éditeur, recèle « un monde de sensualité ». Difficile à priori de choisir parmi tous ces titres plus alléchants les uns que les autres : « L'ivresse des sens », « Nuit intense », « Voluptueuse innocence », « Une lady nommée passion », « Liaisons sulfureuses » ou bien encore « Recherche un homme pour la nuit ». J'ai jeté mon dévolu sur la série « Les combattants du feu » de l'américaine Jo Davis. Pas parce que ce titre là me plaisait plus qu'un autre mais tout simplement parce que c'est le seul que j'ai trouvé à la librairie.
Alors, ça donne quoi un roman érotique « pour elle » ? Passons sur la couverture que n'aurait pas reniée le magazine Têtu pour nous intéresser au coeur de l'intrigue. Les combattants du feu est une série qui met en scène les pompiers de la ville de Sugarland au Tennessee. Ce premier tome s'attarde sur la rencontre entre le ténébreux lieutenant Howard Paxton et la charmante Kate McKenna, une jeune femme qu'il sort d'une maison en flammes dès les premières pages. Forcément, c'est le coup de foudre et le début d'une grande histoire d'amour. Tout serait parfait si le beau lieutenant n'était pas perturbé par les douloureux stigmates d'une enfance difficile...
Bon ok, je vous la fait comment ? Je pourrais vous dire qu'entre eux, ça fait des étincelles, qu'il lui a mis le feu ou qu'il l'a fait fondre. Si j'étais vulgaire, je pourrais vous dire que le feu, c'est plutôt au c** qu'elle l'a ou encore que ce pompier a un énorme tuyau et qu'il arrose sa belle de son jet puissant. Pas mon genre tout ça, voyons, je suis quelqu'un de respectable !
Disons juste que je me suis bien marré parce que j'ai pris ce roman au 3ème ou au 4ème degré. L'intrigue est cul-cul la praline en diable mais l'auteure a su l'orchestrer. Il y a du rythme, du suspens, une belle alternance entre les scènes d'action (je parle des interventions des pompiers, bandes de pervers) et la romance. Pour ce qui est de l'érotisme, c'est quand même plutôt gentil. Au final, je trouve qu'il y a trop peu moments chauds (et là je parle de sexe, bande de pervers) et que c'est bien dommage parce que c'est quand même ce qui m'intéressait le plus au départ. Bref j'ai eu du mal à aller jusqu'au bout mais je ne dirais pas pour autant que c'est un mauvais roman. Dans le genre, je pense qu'il doit y avoir bien pire.
Le vrai souci pour l'homme que je suis, c'est quand même les énormes clichés que Jo Davis enfile comme des perles. Forcément le lieutenant est beau comme un Dieu grec. Forcément, l'héroïne n'est pas un canon mais elle a le charme des femmes un peu rondes qui font craquer les hommes. Forcément, ce même lieutenant est monté comme âne et c'est un coup fabuleux au pieu. En plus, il roule en Harley et adore ses parents adoptifs (le brave garçon). Forcément, c'est un homme qui souffre, un homme en proie au doute dont le pire des vices est une addiction à la caféine (la vache, quel bad boy !). Bref, c'est le genre d'homme qu'on ne croise jamais dans une vie de femme lambda. Je sais bien, on a le droit de rêver, mais plus dure sera la chute.
Personnellement, j'aurais voulu lire un roman à l'eau de rose mettant en scène un homme normal. le gars pas sportif pour deux ronds, éjaculateur précoce, qui n'aime rien moins que garder plusieurs jours son marcel taché sous les aisselles. Ou alors un gars tellement ventripotent qu'il n'a pas vu sa b*** depuis des années, fumeur de cigares à la calvitie prononcée et qui pète au lit. Je sais bien que l'on ne lit pas ce genre de romans pour retrouver l'image de son mec ou de son collègue de bureau. Il n'empêche que moi, ça me ferait plaisir de voir ces hommes là vivre une belle histoire d'amour. Quoi qu'il en soit, je suis bien content d'avoir découvert la collection Passion intense. Au moins maintenant je pourrais suivre plus facilement les chroniques publiées dans le cadre du rendez-vous mensuel de Stephie.

PS : petite précision en passant, les portraits dressés ci-dessus ne relèvent en aucun de l'autoportrait (ou alors juste pour quelques éléments, je vous laisse les choisir et les assembler à votre guise).

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MxlleAnaB
  26 juillet 2013
Coup de coeur ! C'est la première fois que je lisais un roman de l'auteur et j'ai vraiment adoré ! Au début j'avais peur de tomber dans le cliché du pompier extrêmement lisse et "parfait" mais au final, ce sont des héros torturés et courageux que nous découvrons. le premier est le lieutenant Howard Paxton et il rencontre Kat McKenna lorsque celle-ci fait partie des victime d'un incendie. Entre eux, c'est le coup de foudre et Howard voit en elle, la femme de sa vie. Kat et Howard tombent rapidement amoureux et j'ai adoré les scènes de sexe...Que ce soit dans le parc après le sauvetage de la petite fille, ou bien chez Howard. Ce beau pompier a vraiment un physique de rêve, chaud-chaud les filles !! Ces deux héros ont vraiment su me toucher à travers leur histoire et en particulier Howard lorsqu'il raconte un peu son enfance. L'intrigue est extrêmement bien mené et j'ai été happée par l'histoire de A à Z. Je mourrais d'envie de connaitre la cause des cauchemars d'Howard, ainsi que l'origine de sa phobie des tomates...Dire que son "père" l'a battu à mort à de nombreuses reprises, qu'il a tué sa mère et son chien sous ses yeux...J'en ai eu des hauts le coeur pour Howard. La façon dont Kat accepte cet homme avec l'intégralité de son passé, avec ses démons, prouve à quel point elle l'aime. Par contre, j'étais sure d'avoir trouvé l'identité du meurtrier quand Howard mentionne la mort de Franck Whitlaw. En revanche j'ai adoré les détails qu'a ajouté l'auteur: la vieille alliance de sa mère couverte de sang etc...Je n'avais vraiment pas vu venir le meurtre de la mère d'Howard, on comprend enfin pourquoi notre héros fait autant de mauvais rêves et pourquoi il éprouve autant de dégoût pour la tomate. J'ai adoré aussi Georgie et Bentley, et j'ai été ému lorsque dans son lit d'hopital, Howard appelle enfin ses parents adoptifs "papa" et "maman". Bentley fait d'ailleurs un bien meilleur père biologique de Franck et j'ai été ravi qu'il soit son vrai père. Les autres membres de la caserne m'ont beaucoup plu; que ce soit Julian et son côté séducteur, Zack qu'on surnomme le "puceau", Tommy et Sean qui a subi un terrible drame. Il me tarde de découvrir les tomes sur les autres pompiers ! Plusieurs moment ont failli me tirer quelques larmes: lorsque Kat et Howard se rendent à la maison de son enfance, lorsque Howard a failli mourir ou encore lorsqu'il annonce être stérile...J'espère qu'on aura une surprise dans les prochains tomes et qu'il pourra avoir un beau bébé avec Kat. Pour moi c'est un vrai coup de coeur, tout simplement parce que ce livre contient tout ce que j'aime: de la passion, de l'intrigue, de l'émotion, un héros torturé...J'en redemande et vivement le tome 2!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Bymelimelo
  14 avril 2019
Bon tout d'abord je tiens à remercier mon Agnès chérie pour m'avoir conseillée voir harcelée de lire ce livre et que dire… Merci !!! Encore une fois tu as fait mouche !
On fait la connaissance du Lieutenant Howard Paxton, pompier à la caserne 5 de Sugarland, un homme d'une carrure impressionnante, qu'il sculpte toute la nuit pendant ses insomnies !
Il ne faut pas se fier à cette carrure de géant, Howard est un homme qui cache beaucoup de fêlure sous cette carapace, il est doux, passionné mais a peur de s'attacher ! Un homme prêt à tout pour les personnes qu'il aime !
Je suis littéralement tombée amoureuse de cet homme au passé difficile, un peu macho mais tellement attachant avec cette timidité qu'il peut avoir et ce besoin de rendre les gens heureux ! Mais Howard cache aussi sous cette montagne de muscles un jeune garçon détruit par la vie et qui a dû affronter plusieurs fois l'enfer !
Kat est une jeune femme au caractère bien trempé que j'ai directement adorée !
Elle n'est pas comme les autres héroïnes : grande, taille mannequin, c'est une femme avec quelques rondeurs et quelle femme ! Elle va savoir se faire une place au coté du beau lieutenant !
Une jeune femme qu'on aime directement par sa douceur et sa bienveillance !
Kat est attachante, pleine de bons sentiments, qui n'a pas peur de son désir pour Howard et ne s'en cache pas ! Elle prend les choses en main quand lui n'a pas forcément le courage !
Avec lui elle n'a plus honte d'avoir des formes et Howard la désire au premier regard !
On pourrait croire que l'histoire est tout belle et toute rose mais non !
Ils se rencontrent pendant un incendie : Kat est la victime et Howard son sauveur mais tout n'est pas si simple. Pendant cet incendie ils vont découvrir une horreur !
Une jeune femme est morte assassinée et on a provoqué un feu pour faire disparaître les traces !
L'auteure nous plonge dans le jeu malsain d'un fou furieux qui veut faire payer la caserne 5 et qui va laisser derrière lui le sang de ses victimes et des flammes !
Si l'histoire d'amour va vite, elle nous apporte aussi la douceur à cette histoire ! Elle nous remet du baume au coeur car l'histoire nous dévoile l'amour qui lie Howard et Kat et elle nous dévoile aussi l'horreur d'un fou !
Elle nous montre l'amour que les gens peuvent avoir les uns pour les autres mais aussi la haine tellement ancrée qu'elle fait peur !
Encore un joli coup de coeur pour ce début d'année 2019 pour mon plus grand bonheur, la plume de l'auteure est fluide sans chichi, elle nous raconte des scènes torrides mais aussi celles des drames sans fausse note !
J'ai tellement hâte de retrouver les autres hommes et femmes de la caserne 5 !
Lien : https://bymelimelobook.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Vidia
  19 septembre 2013
Romance très agréable à lire malgré les passage sombre sur le passé de Howard mais aussi la série de meurtre dont les victimes sont carbonisés.
Nous entrons dans l'univers des pompiers et suivons notre premier personnage le lieutenant Howard qui est infirmier et porte secours à Kat. le jeune homme hanté par son passé et véritable célibataire endurcis va tomber sous le charme de cette demoiselle qui a de la répartie et un humour attachant.
Kat est une jeune femme qui n'est pas comme certaines héroine de livre. Elle a des formes qu'elle assume et qui font sa beauté naturelle ! Amoureuse de Howard, elle va tenter de l'aider a voir plus clair dans son passé mais celui-ci lui ferme la porte au nez au début.
Tout au long nous les suivons ainsi que le méchant de l'histoire et au final tout s'éclaircit à mesure de la lecture! Nous découvrons également les prochains personnages des tomes suivant chacun avec un caractère et une personnalité déjà défini dans ce tome ci.
Petit bémol, le livre tourne plus autour de Howard de que Kat. La vie extérieur de Howard est plus détaillé alors que Kat nous la voyons souvent lorsqu'elle est avec lui.
Des scènes épicées dosées comme il le faut ni trop, ni peu bien que Howard a tendance à entrainer Kat sous la couette plutôt que lui parler de ses cauchemars et de son passé.
Des moments poignants avec le passé de Howard qui a vraiment été détruit et qui s'en sort bien dans sa vie d'adulte malgré les horreurs qu'il a subit.
Un tome peu qui donne envie de lire la suite et qui m'a fait découvrir la plume de cet auteur que je ne connaissais pas du tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Missnefer13500
  30 mai 2014
Tous les ingrédients pour en faire un bon roman : romance , sexe, intrigue policière, un héros meurtri et des secrets, le monde mythique des pompiers, une héroïne pas si canon que çà (çà change)
Pourtant ils ont été mal exploités à mon sens
En effet la relation amoureuse entre les 2 héros va beaucoup trop vite.On passe de "waouh trop canon j'ai trop envie de me le faire" tellement réaliste quand on songe à l'image que renvoi cette profession et a vrai dire tellement vrai (si si vous pouvez me croire j'ai bien connu ce milieu la et je certifie que les jeunes gens ne ratent pas les occasions qui se présentent, auraient t ils tord de s'en priver entre personnes consentantes) à j'aime à la folie et je ne peux vivre sans toi.
Personnellement j'aurais préféré que cette relation commence sur une petite aventure sexuelle plus réaliste et évoluant au fil des pages
L'auteur se rattrape par la suite , tout ralenti un peu et se termine pas trop mal, enfin quelques scènes peu crédibles quand même sur les dernières pages , mais que je ne peux dévoiler
A vous de voir
que dire de autres protagonistes de l histoire ? que cette petite bande est bien sympathique et que j'ai malgré tout envie d'en savoir plus sur eux
Un avis mitigé pour un roman qui se laisse lire, de style simple avec un héros au passé émouvant
livre lu e e-book
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Milka2bMilka2b   02 juin 2013
– Dis donc, Musclor, lança-t-il en s’approchant de leur petit groupe, une canette de Coca light à la main. Tu vas garder ta copine pour toi tout seul toute la soirée, ou tu vas te décider à nous la présenter ?

– Je ne sais pas si je peux faire confiance à des obsédés dans votre genre, rétorqua Howard en se levant. Mais il faut que je m’occupe des hamburgers.

– Ne t’inquiète pas, je veillerai sur ta copine, assura Zack, tout sourire.

– Tu as intérêt, répliqua-t-il en haussant un sourcil. Ça m’ennuierait d’être obligé de trouver un coin pour planquer ton cadavre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
paresseuseparesseuse   11 juillet 2015
(Howard et Kat)
— Je peux entrer?
Mmm. Et cette voix... Grave et sensuelle, elle évoquait irrésistiblement un verre de whisky et un lit défait par une chaude soirée d'été. L'imagination de Kat n'avait donc pas plus déformé son apparence que le son de sa voix. Elle leva les yeux en battant des cils sur son invité qui la gratifia d'un sourire hésitant. Gênée d'avoir été surprise en flagrant délit de concupiscence, elle s'écarta et s'efforça de l'accueillir avec plus de légèreté.
— Bien sûr, entre, répondit-elle en joignant le geste à la parole. Tu veux boire quelque chose ? J'ai de l'eau ou du soda. De la bière aussi, je...
— Non, je te remercie. J'ai bu un café juste avant de venir.
— En plein après-midi ? Je croyais que l'ingestion massive de caféine était l'apanage exclusif de la police, le taquina-t-elle en refermant la porte derrière lui.
Howard salua sa plaisanterie d'un rire chaleureux, et Kat sentit son coeur rebondir comme une balle de ping-pong entre ses côtes. Il souriait de toutes ses dents et sa denture impeccable illuminait les traits rudes de son beau visage. Une pâle et fine cicatrice courait depuis sa tempe jusqu'à sa joue, et son nez qui avait visiblement été cassé plus d'une fois l'empêchait d'être trop parfait, ce qui n'était pas plus mal. Il avait les plus grands et les plus beaux yeux couleur chocolat que Kat ait jamais vus, bordés de longs cils à faire blêmir d'envie toutes les femmes. Ses cheveux châtains dont les pointes décolorées viraient au blond platine, étaient coupés court et formaient sur sa tête un ravissant désordre.
Si elle n'avait pas déjà su qu'il était pompier, Kat l'aurait cru tout droit sorti d'un film d'action exsudant la testostérone du genre Fast & Furious. Howard était, et de loin, le plus bel homme qu'elle ait eu l'occasion de contempler.
— Certainement pas, répliqua-t-il. Les gens ne réalisent pas toujours que les pompiers interviennent dans le même genre d'incidents que la police. Accidents de la route, bagarres, sauvetages... La liste est infinie. Après l'incendie doublé d'un homicide de cette nuit, notre équipe a reçu trois autres appels. Quand j'ai terminé mon service à sept heures du matin, j'avais les fesses qui traînaient par terre.
Du calme, mesdames, on ne pousse pas ! songea-t-elle. Je jugerai personnellement du cas sur pièce et vous transmettrai mes commentaires...

http://addictbook.weebly.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Milka2bMilka2b   02 juin 2013
Salvatore était aussi agréable à côtoyer qu’un lièvre en rut atteint de trouble de l’attention, mais il n’en demeurait pas moins un pompier et un infirmier de premier ordre.
Commenter  J’apprécie          10
KelsoKelso   13 juillet 2014
Au fond d'elle-même, elle en voulait toujours à Howard de lui avoir caché la vérité, et la colère pesait lourdement au fond de son ventre. Elle n'avait jamais supporté qu'on puisse mentir sans ciller, or l'homme dont elle venait de tomber amoureuse l'avait fait avec une aisance redoutable
Commenter  J’apprécie          00
KelsoKelso   13 juillet 2014
Personne n'avait jamais eu besoin d'elle de cette façon-là. Aucun homme ne l'avait jamais regardée comme si elle était d'une importance vitale pour lui, comme si elle avait le pouvoir de l'anéantir d'un simple refus. Cet homme - son homme - souffrait. Profondément.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : pompierVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1596 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre