AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur L'autre Joseph (25)

domisylzen
domisylzen   06 juin 2016
Joseph oublie l'école, comme si l'enfance se déroulait pendant ces heures de liberté.
Commenter  J’apprécie          250
domisylzen
domisylzen   19 juin 2016
Tu sais bien qu'à Gori on ne peut rien cacher, si quelqu'un pète devant la gare du chemin de fer, on en entend l'écho jusqu'au quartier de Maïdan.
Commenter  J’apprécie          150
JIEMDE
JIEMDE   03 février 2016
Si Staline n'avait pas lu Marx, songera plus tard Joseph, il aurait pu être l'un des fameux bandits du Caucase défendant les paysans exploités par la noblesse et l'administration tsaristes. Il aurait probablement fini ses jours au bout d'une corde, le visage tourné vers le ciel immaculé des sommets caucasiens.
Commenter  J’apprécie          80
Claire45
Claire45   26 avril 2016
L'héroïsme se transforme en crime, et le crime en héroïsme selon la comédie que jouent les hommes, dira Joseph à Guivi lors d'une ultime virée parisienne. P.243
Commenter  J’apprécie          70
Marti94
Marti94   19 mars 2017
Ce qui intéresse les jeunes aujourd’hui c’est la politique, ce qui peut changer notre société.
Commenter  J’apprécie          50
nath45
nath45   24 janvier 2016
Oh citoyens aveugles, quelle erreur vous commettez, admonestait Cratés le cynique aux Athéniens. Vous passez votre vie à amasser des richesses, mais vous négligez l'éducation de vos enfants. Malheur à vous, à vos richesses et à la destinée de votre Athènes. On ne Laisse pas une jeunesse se faire, on fait la jeunesse, récite Lev, la voix tremblante. (Page 112)
Commenter  J’apprécie          30
JMLire17
JMLire17   19 septembre 2017
Il a tiré un rideau d'oubli. Peine perdue, on ne tue pas le passé, un jour, il resurgit.
Commenter  J’apprécie          20
Marti94
Marti94   24 mars 2017
L’héroïsme se transforme en crime et le crime en héroïsme selon la comédie que jouent les hommes, dira Joseph à Guivi, lors d’une ultime virée parisienne. Une seule chose reste intact c’est la valeur de l’homme qui se bat pour un idéal. Pourquoi les historiens de la première révolution russe ont-ils oublié ces hommes qui ont combattu armes à la main et fit chanceler le régime ? Pourquoi Staline n’a-t-il jamais voulu se souvenir de ses camarades de combat fusillés, pendus par centaines ? Pourquoi a-t-il renié leur sacrifice ? Ce sont eux qui lui ont permis de monter des imprimeries, d’éditer des journaux de devenir le chef qu’il était dans le Caucase. Il a tiré un rideau d’oubli. Peine perdu, on ne tue pas le passé. Un jour il resurgit.
Commenter  J’apprécie          20
michelekastner
michelekastner   14 avril 2016
Depuis quelques années, les réfugiés politiques russes affluent à Paris et à Genève. A la suite des désordres survenus dans les universités russes en 1901, leur nombre grossit encore. Pour soustraire leurs enfants aux dangers de la rébellion, les parents les envoient à l'étranger et principalement à Paris, sans se douter qu'ils les expédient dans la plus grande pépinière de révolutionnaires. La plupart des jeunes gens, approchés par les partis, y adhèrent, délaissent leurs études et repartent fanatisés dans leur pays, où ils finissent souvent en prison ou au bout d'une corde. Pendant ce temps-là, leurs maîtres continuent d'enflammer la presse révolutionnaire.
Commenter  J’apprécie          20
jostein
jostein   14 janvier 2016
L’héroïsme se transforme en crime, et le crime en héroïsme selon la comédie que jouent les hommes, dira Joseph à Guivi lors d’une ultime virée parisienne. Une seule chose reste intacte, c’est la valeur de l’homme qui se bat pour un idéal.
Commenter  J’apprécie          20




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Tout ira bien Kéthévane Davrichewy

    Comment se nomme le personnage principal ?

    Pierre
    Jean
    Antoine
    Abel

    10 questions
    4 lecteurs ont répondu
    Thème : Tout ira bien de Kéthévane DavrichewyCréer un quiz sur ce livre