AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de litolff


litolff
  03 février 2012
C'est un petit roman qui se lit très vite et qui en touchera plus d'une (plus d'un peut-être aussi ?)
Au travers d'une époque, celle des années 70 puis 80, Kéthévane Davrichewy évoque avec beaucoup de sensibilité l'amitié fusionnelle qui unit Alice et Cécile, en dépit de leurs familles et de leurs milieux si différents. Une amitié fusionnelle et exclusive qui ne connait pas de disputes, qui s'alimente de connivences et de vécu, se nourrit d'admiration mutuelle mais qui, inéluctablement, s'effilochera un jour pour ne laisser place qu'à la haine et au mépris.
A l'approche de la cinquantaine, c'est le constat amer qu'elles font, l'une esseulée à la table d'un café, l'autre plongée dans un semi-coma sur son lit d'hôpital ; déroulant l'histoire de leur amitié et croisant leurs point de vue au fil des chapitres, elles se racontent, leurs familles, leurs amours, la complexité de leurs sentiments, ce qu'elles se sont tu, enfin… et la découverte amère qu'une amitié comme la leur n'est finalement pas imperméable à tout… Une écriture simple qui entremêle les époques et leurs histoires au point que parfois on se perd… pour les retrouver quelques lignes plus tard, émouvantes et passionnées.
Comme Brigitte Lascombes, j'ai beaucoup pensé au Dernier Ami de Tahar Ben Jelloun, version féminine !
Commenter  J’apprécie          340



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (22)voir plus