AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226159090
376 pages
Éditeur : Albin Michel (04/05/2005)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Le mot " création " est en général appliqué à une œuvre que l'homme a sortie de lui-même. Ici, Marie-Madeleine Davy parle de la création de l'homme par lui-même, non pas pour faire de lui un chef-d'œuvre qu'il contemplerait dans le miroir de Narcisse, mais pour conquérir sa condition d'homme total.

Spécialiste de la pensée cistercienne et proche de la spiritualité orientale, l'auteur nous invite à découvrir l'histoire de toute personne qui, refusant ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Maym
  10 octobre 2019
Le livre est très bien écrit, concis. Par contre je pensais trouver quelque chose de plus général concernant la rencontre de son "soi", une étude d'introspection et quête méditative, mais cela est très axé religion, notamment christianisme. Ainsi je me suis sentie complètement étrangère à ces propos. Mais nul doute que le livre intéressera les croyants.
Commenter  J’apprécie          00
Danieljean
  04 février 2016
Un livre qui est une véritable initiation chrétienne, totalement aboutie. L'auteure ne s'intéresse qu'à l'esprit avec fermeté, douceur et tolérance.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
enkidu_enkidu_   11 janvier 2016
Selon Macaire († vers 390) le cœur est comparé à une terre dans laquelle Dieu jette sa semence et possède son pâturage. Il est un univers avec son firmament comprenant des étoiles, une lune et un soleil. Profond, il est aussi un abîme privé de limites. Le cœur est assimilé à un char dont le noûs (esprit) est le cocher, il réside au fond du cœur, d’où cette comparaison : l’esprit est au cœur ce que la pupille est à l’œil. Pour les stoïciens le cœur est le siège du feu et de l’intellect ; dans la métaphysique de l’Inde, le cœur est un espace : « Ce qu’on appelle brahman, c’est cet espace qui extérieur à l’homme ; mais cet espace qui est extérieur à l’homme, cet est espace est le même qui est intérieur à l’homme ; et c’est espace qui est à l’intérieur de l’homme est celui-là même qui est à l’intérieur du cœur ».

Cet espace à l’intérieur du cœur est aussi vaste que l’espace que le regard embrasse. « Le ciel et la terre y sont réunis, le feu et l’air, le soleil et la lune, l’éclair et les constellations » (…) selon le maître chinois Lu Tsou, l’éveil de l’esprit s’amorce dès que le cœur commence à mourir : « Si l’homme peut faire mourir son cœur, l’esprit originel s’éveille à la vie. Faire mourir son cœur ne signifie pas le laisser se dessécher ou se flétrir, mais cela signifie qu’il est devenu un, sans division et concentré. »

Dans l’Islam le primat est donné aussi au cœur : « Ni ma terre ni mon ciel ne me contiennent, précise un hadîth, je suis contenu dans le cœur de mon serviteur fidèle. » Le cœur est la faculté spirituelle, c’est lui qui reçoit l’illumination (…) quand l’homme pénètre dans son cœur et s’y tient dans la paix il éprouve la nostalgie du semblable pour son semblable, car le feu – comme le dit Empédocle – n’est vu que par le feu. Le cœur éveillé devenu centre subtil de lumière est « l’organe et le lieu de la conjonction avec la lumière du Trône » : « Il y a des lumières qui montent et il y a des lumières qui descendent. Les lumières qui montent, ce sont celles du cœur ; celles qui descendent, ce sont celles du Trône. L’être créaturel est le voile entre le Trône et le cœur. Lorsque ce voile est rompu et que dans le cœur s’ouvre une porte sur le Trône, le semblable s’élance vers son semblable, la lumière montre vers la lumière, et la lumière descend sur la lumière et c’est lumière sur lumière (Qorân 24 : 35) »(1)

(1) Henry Corbin, L’homme de lumière dans le soufisme iranien, p. 102 et 112. (pp. 43-44)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
DanieljeanDanieljean   04 février 2016
Comment naître à l'Amour ? « Si nous voulons savoir par exemple -écrira Heidegger- ce que veut dire nager, nous ne l'apprendrons jamais d'un traité sur l'art de nager. C'est le saut dans le fleuve qui nous le dira. »
Il en est de même pour aimer. Aucune lecture ne pourra nous enseigner sur ce point. Tous les discours demeureront inopérants : il faut plonger dans l'océan de l'Amour. Quand on a plongé on ne songe plus à revenir à la surface ou à cheminer sur les rives. L'homme parvient à l'amour dans la mesure où il prend conscience de sa dimension de profondeur, c'est-à-dire de son coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Lire un extrait
Video de Marie-Madeleine Davy (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Madeleine Davy
France Culture, For Intérieur par Olivier Germain-Thomas Emission du 09/04/1998, à l'age de 95 ans.
"Spécialiste du Moyen Age et de Saint Bernard, biographe de Simone Weil, Nicolas Berdiaev ou Henri Le Saux, Marie-Madeleine Davy connaissait très bien les écritures hindoues avec lesquelles elle avait des affinités intérieures particulières, comme en témoignent ses derniers livres. Farouchement indépendante, membre d'un réseau de Résistance pendant la guerre, alle a parcouru le monde pour délivrer une parole sur la vie intérieure et le modèle des mystiques sans jamais se laisser enfermer dans une foi qui exclurait les autres. Elle vivait retirée dans sa maison des Deux-Sèvres entourée d'arbres, d'oiseaux et de silence. Elle nous a reçus pour un dernier bilan avant d'avoir à franchir la dernière porte. Elle jette un regard très lucide sur sa vie, voulant surtout arracher les derniers masques. Et parfois le doute est aussi fort que les croyances. Son dernier mot sera : "Soyez heureux !" "
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Le genre humainVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Epistémologie, causalité, genre humain>Le genre humain (172)
autres livres classés : spiritualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1355 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre