AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782916207827
262 pages
Éditeur : Editions Ca et Là (21/03/2013)

Note moyenne : 2.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Eté 1995 : Alan s'est laissé convaincre par ses fils Jason et David de partir avec eux au camp scout de la forêt de Pinewood, dans le New Jersey. Parachuté pour une semaine dans une institution régie par la hiérarchie et les coutumes, il va partager le quotidien d'autres pères de famille, du personnel du camp et, surtout, d'une ribambelle d'adolescents surexcités qui ne manqueront pas d'éprouver la patience de leurs aînés. Au sein de la troupe 142, tous vont vivre, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
LePamplemousse
  04 janvier 2014
La troupe 142 nous raconte le quotidien d'un camp de scouts aux Etats-Unis dans les années 90. le paradoxe réside dès le début entre les attentes des organisateurs très traditionnels et les envies des jeunes. Alors que les chefs scouts espèrent passer une semaine placée sous le signe de l'entraide, de l'obéissance, de la camaraderie, de la solidarité etc…les ados eux n'y voient d'une occasion d'être loin de chez eux et de pouvoir tester le LSD, organiser des paris stupides, se vanter de prouesses sexuelles souvent imaginaires, de s'humilier, de se battre…
Les cours de secourisme, l'apprentissage de la survie ou la sculpture sur bois sont censées éveiller ces jeunes hommes à des valeurs comme la pureté, la droiture, la dignité, le dépassement de soi, mais concrètement, les jeunes ont toutes leurs pensées rivées sur le sexe, les blagues scatologiques ou les jeux pervers comme la « douche de pisse » ou « l'avalage d'une plaquette de beurre ».
J'ai particulièrement aimé les dessins très travaillés, plein de détails mais je n'ai pas trop accroché à l'histoire elle-même, il y avait vraiment trop d'allusions au « pipi-caca, couilles, bites » et aucun personnage ne m'a semblé attachant, que ce soit les ados ou les pères de famille qui les encadrent.
On voit bien que l'institution des scouts n'est plus du tout adaptée aux attentes des jeunes d'aujourd'hui (si elle l'a réellement été un jour d'ailleurs…) et que les valeurs qu'ils prônent sont très conservatrices, voire même homophobes et racistes.
C'est donc une bande dessinée intéressante à titre de témoignage mais elle m'a semblé malgré tout un peu longue et répétitive.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
antoineperroud
  31 mai 2013
Dans la troupe, il n'y a pas de jambe de bois ! Y a des nouilles mais ça ne se voit pas …
Comme tous les étés, la troupe 142 campe au bord du Lac Shadow. Feux de camps, noeuds marins et épreuves diverses sont au programme. Reste à savoir si, en 1995, les préceptes scouts sont encore d'actualité. Entre adolescents rebelles et moniteurs, la guerre est déclarée.
Nés à peu près à la même époque, le scoutisme et la bande dessinée partagent, de Totor à la Patrouille des Libellules en passant par celle des Castors, une longue histoire commune. Mike Dawson (Freddie et moi) apporte sa pierre à l'édifice avec Troupe 142. Lui-même ancien membre de l'organisation créée par Baden Powell, il propose un portrait de groupe sans concession : des chefs traditionalistes complètement déconnectés de la réalité d'aujourd'hui, des jeunes en plein refus d'autorité et un père de famille passablement perdu. Tout le monde en prend pour son grade. L'auteur « balance » sur le papier des années d'observations et de frustration. L'intention est sûrement sincère, mais le résultat n'est, malheureusement, pas particulièrement séduisant. La succession continue de crises plus ou moins violentes ne laisse que peu de répit au lecteur. de la même manière, aucun protagoniste ne sort du lot, chacun étant montré sous sa pire facette. Cette unicité dans le ton en devient même presque agaçante sur la longueur de l'album.
Graphiquement, le style de Dawson s'est simplifié par rapport à son ouvrage précédent. Moins de noirceur dans le trait et des faciès plus francs permettent un rendu clair et très lisible. Par contre, l'utilisation un peu maladroite de zones grisées pour donner du volume aux cases se fait plus que remarquer. Heureusement, la mise en page imaginative, d'une très bonne tenue technique, fait quelque peu oublier ces petits défauts.
Si la Troupe 142 obtient le badge de la franchise, son effort n'est pas tout à fait suffisant pour décrocher celui de la séduction. À réserver aux amateurs du genre.
Lien : http://www.bdgest.com/chroni..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
BDGest   03 juin 2013
Si la Troupe 142 obtient le badge de la franchise, son effort n'est pas tout à fait suffisant pour décrocher celui de la séduction. À réserver aux amateurs du genre.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation

Lire un extrait
Videos de Mike Dawson (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mike Dawson
Vidéo de Mike Dawson
autres livres classés : scoutsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3933 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre