AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2930240385
Éditeur : (30/11/-1)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 6 notes)
Résumé :
En 1999, Tintin fête ses 70 ans.
Mais cet anniversaire du célèbre reporter n'a pas donné lieu à une fête mémorable. Car depuis la mort d'Hergé, le 3 mars 1983, Tintin n'a plus vraiment la pêche. En seize ans, les gestionnaires de cette œuvre mythique ont accumulé les faux pas : mort du journal Tintin, publication d'un album boiteux, " Tintin et l'Alph'art ", politique de merchandising haut de gamme et de contrôle de l'image que certains tintinophiles de la pr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
paulotlet
  10 mars 2011
Dans cet essai tout à fait épatant, Hugues Dayez raconte comment l'héritage d'Hergé est parvenu dans les mains d'un homme d'affaire britannique, comment tous ceux qui avaient été dans l'entourage du dessinateur, hormis sa femme, ont été écartés de la gestion du patrimoine. Cette descente aux enfers de Tintin, transformé en vulgaire marchandise est traitée avec beaucoup d'humour. On apprend comment, par une politique de gestion des droits tout à fait intransigeante, le nouveau maître à fait de Tintin le personnage de BD dont l'image est la plus monnayée, bien plus que celle de Mickey. On découvre aussi la manière dont Moulinsart a utilisé la législation sur le droit d'auteur (terme pour le moins étrange dans le cas présent) pour censurer tout ce qui s'écrivait sur Hergé. le grand homme de Moulinsart, le désormais célèbre Nick Rodwell, ne sort évidemment pas intact de cette histoire belge.
Commenter  J’apprécie          31
HORUSFONCK
  09 septembre 2016
Il est arrivé à Tintin la pire chose qui soit: faute de l'avoir coulé dans la résine de l' Alphart, la veuve et son nouveau mari l'ont empaillé, statufié...
Ce livre détaille tout l'accaparement d'une oeuvre au profit d'un boutiquier d'articles de luxe.
Quand je pense qu'ils ont refusé à Bob de Moor l' achèvement de l'Alphart!
Mille milliards de sabords de tonnerre de Brest!
Commenter  J’apprécie          62
Vexiana
  31 décembre 2016
Un excellent essai sur l'histoire de Tintin après la mort d'Hergé.
Ce livre, parfaitement rédigé, explique clairement mais non sans humour la façon dont la veuve de Hergé et son second mari, le "fameux" Nick Rodwell ont transformé le petit reporter populaire en un produit de luxe et comment ils ont écarté tous les collaborateurs et amis de Hergé.
La plume de Hugues Dayez est acerbe et le très procédurier Nick Rodwell n'a pas du apprécier cette excellente aventure de Tintin...
Commenter  J’apprécie          31
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
paulotletpaulotlet   27 septembre 2013
Le 29 novembre 1988, après 42 ans d'existence, le journal Tintin, fondé par Hergé et Raymond Leblanc prend donc congé de ses lecteurs. Une semaine plus tard, le vendredi 9 décembre, le premier numéro de Tintin Reporter est dans les kiosques, vendu au prix de 'à francs belges (ou 10 FF). Il comporte 34 pages (soit 20 de moins que son prédécesseur), dont la moitié consacrée au rédactionnel. Au sommaire du premier numéro, on trouve un "grand reportage", intitulé "La chevauchée fantastique", qui raconte en photos la longue traversée des Rocheuses par cinq randonneurs qui jouent aux cow-boys, ainsi qu'un article sur l'invasion des robots dans la vie domestique. Au rayon des bandes dessinées, deux séries rescapée de l'ancien Tintin (Hugo de Bédu et Chlorophylle, par Walli et Bom) se partagent quelques pages avec une série de chez Casterman: Gaspard de la Nuit, signé Desberg et... Johan De Moor. Mais celui-ci ne participe pas pour autant au nouveau journal sur lequel il ironise volontiers: "Ah! Mais Tintin Reporter s'était quand même donné une noble mission: expliquer aux enfants ce qu'est l'amitié! La nature!... Le gaz! L'électricité!"
Johan De Moor a parfaitement stigmatisé le défaut majeur de Tintin reporter: le ton du rédactionnel est triste, sans humour, donneur de leçons; qui plus est la maquette est moche, bâclée, en rupture totale avec l'esprit graphique d'Hergé. Bref, c'est la catastrophe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Video de Hugues Dayez (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hugues Dayez
Rudy Léonet et Hugues Dayez viennent de (re)sortir le livre 'Recommandé par 5 heures' où ils racontent une bonne tonne d'anecdotes concernant les "coulisses" de la promotion des films et artistes.
Dans la catégorie : Droit d'auteurVoir plus
>Droit privé>Propriété>Droit d'auteur (15)
autres livres classés : moulinsartVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3521 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre