AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782080720801
160 pages
Éditeur : Flammarion (01/11/1998)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Mais qui est donc Merlin ? Enchanteur, diabolique, prophète et magicien, il se cache sous des dehors inattendus et ne révèle sa vraie nature qu'aux hommes de bien.
Il nous entraîne à sa suite dans l'univers celtique du Moyen âge, monde merveilleux peuplé de belles dames et de dragons, où l'on croise le roi Arthur et ses chevaliers de la Table ronde.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
pycrozet
  19 novembre 2017
Un vrai-faux classique
Je conseille l'édition GF Étonnants Classiques à celles et ceux qui voudraient (re)découvrir sans peine (en français moderne !) le personnage originel de Merlin, celui des légendes arthuriennes rédigées au Moyen Âge, par opposition au personnage qu'il a inspiré aux studios Disney. On suit son histoire depuis sa naissance jusqu'à son emprisonnement éternel, en passant bien sûr par ses interactions avec les différents rois de (Grande) Bretagne : Pandragon, Uter, Arthur...
Je ne maîtrise pas suffisamment l'ancien français pour juger ici de la qualité de l'adaptation à proprement parler ; je peux en revanche vous dire que l'histoire est présentée de façon chronologique, par petits chapitres (deux ou trois pages chacun en général), et dans un niveau de langue compréhensible par tous. La collection Étonnants Classiques visant de façon explicite les élèves de collège/lycée, cet ouvrage est parsemé de notes explicatives et de tout un petit appareil didactique (origine de la légende, repères temporels, questionnaire de lecture, etc.) qui rendent la lecture vraiment facile.
Ceux parmi vous qui n'auraient pas encore eu l'occasion de se plonger dans les oeuvres de cette époque seront peut-être surpris, voire gênés, par l'omniprésence des références directes à la religion et par une morale parfois éloignée de la nôtre (amis féministes, vous risquez de grincer des dents à quelques reprises : la femme n'est ici que soumise ou pécheresse !) Je crois que pour apprécier ce texte à sa juste valeur, il faut admettre que la société d'alors baignait dans le christianisme, et accepter que les personnages soient mus en permanence par la quête d'une morale absolue, indéfectible et idéalisée. Au lieu de nous braquer, utilisons ce "choc de cultures" pour mieux réfléchir à nos propres valeurs, à l'évolution de notre société et à la place que nous accordons à l'idée de destin ou de liberté : c'est à tout cela qu'invite cette lecture, sous ses charmants aspects de roman de chevalerie pour enfants...
Sur des thèmes proches, et pour un jeune public, je conseille également ces trois ouvrages très joliment illustrés : Lancelot du Lac, Perceval le Gallois et le Roi Arthur de Nicolas Conchy et Aurélia Fronty.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AliceNeverland
  04 juin 2015
Étudiante en Lettres Classique, j'ai eu le plaisir d'étudier le texte intégral du roman de Merlin par De Boron. Grande amoureuse de la mythologie celtique, c'est une lecture que j'avais énormément appréciéé. Alors quand j'ai vu que L'école des Loisirs en sortait une version abrégée, j'étais donc très curieuse d'en découvrir cette édition.
J'ai tout d'abord été véritablement surprise par l'accessibilité du texte. J'y ai retrouvé les grands axes de l'histoire, mais surtout les phrases y sont bien plus compréhensibles, à la portée des néophytes, tout en gardant le ton de l'oeuvre originale.
On y retrouve également les grands thèmes récurrents à la littérature et à la légende arthurienne. Chevaliers, dragon, christianisme… Tout y est retranscrit avec une facilité stupéfiante. Les valeurs perçues dans l'oeuvre complète sont également parfaitement reprises ici, et je me suis régalée à redécouvrir cette histoire que je connaissais pourtant si bien.
Le découpage y est également très intéressant. A la manière d'une oeuvre contée le soir au coin du feu par un troubadour, chaque chapitre relate une histoire qui pourrait se suffire à elle-même. Ce qui, encore une fois, en facilite la lecture et offre une approche bien aisée de ce classique de la littérature moyenâgeuse.
C'est donc un livre très intéressant à lire, et qui se veut à la portée de tous. Une démarche que j'apprécie grandement et qui permet de remettre au gout du jour ce texte du XIII ème siècle traduit dans un français moderne des plus compréhensibles. J'ai pris plaisir à relire ce texte, qui reste vraiment agréable à découvrir dans cette édition. Une très jolie surprise donc, un superbe livre pour découvrir ou redécouvrir la légende de Merlin…
Lien : https://aliceneverland.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
temps-de-livres
  31 mars 2015
Merlin est né d'une humaine et d'un démon. Cette particularité fait de lui l'un des personnages les plus puissants de l'univers arthurien. Tour à tour conseiller, magicien voire ami, il aidera plusieurs rois, en particulier Arthur Pendagron.
Le Roman de Merlin permet d'aborder le personnage dans toute sa complexité. Nous sommes loin du personnage à barbe évoqué dans l'adaptation classique de Disney ou celle de John Boorman. Nous partons de la conception de Merlin jusqu'à son enfermement dans la forteresse faite par Viviane. Si le livre est lu, il a été conçu comme un conte à écouter. Chaque histoire est courte, permet d'aborder la puissance de Merlin, physiquement et intellectuellement. C'est un prologue à l'Histoire du Graal, mais Robert de Boron va dynamiser l'ensemble en introduisant de nouveaux éléments. On y retrouve le Graal, la christianisation du mythe, l'épée sacrée. Merlin, en tant que conseiller, va montrer aux différents rois quels sont leurs devoirs.
Cette version, traduite en français moderne, sera particulièrement adaptée aux jeunes lecteurs. Toutefois, il est dommage de ne pas laisser un extrait, voire une version parallèle en ancien français pour apprécier toute la richesse de notre langue.
Le Roman de Merlin permet d'apprécier l'énigmatique personnage. En une centaine de pages, Robert de Boron dresse un portrait qui nous ouvre une des portes de la geste arthurienne. Un classique à ouvrir pour appréhender le reste.
Lien : https://tempsdelivresdotcom...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
NanoNano   19 juillet 2012
- Je t'apporte un enfant, je te prie de l'élever avec plus de tendresse et de soins que le tien ; si tu le fais, tu en retireras, toi et tes héritiers, un profit que tu ne peux pas imaginer.
- Est-ce, dit Antor, l'enfant que le roi m'a demandé de faire allaiter par ma femme, en sevrant mon propre fils pour lui ?
- Oui, c'est lui ; tous les gens de bien te le demandent, et moi aussi. Dis-toi bien que ma prière vaut celle d'un puissant seigneur.
Antor prend l'enfant qui n'est qu'un tout petit bébé et demande s'il est baptisé.
- Non, répond le vieillard, mais il doit l'être tout de suite.
- Quel nom voulez-vous qu'il porte ? demande Antor à l'homme qui le lui a posé dans les bras.
- Si tu veux me faire plaisir, tu le nommeras Arthur. Tu ne tarderas pas à savoir quelle source de bien cet enfant sera pour toi : très vite, vous ne saurez dire, ta femme et toi, lequel de lui ou de votre fils vous aimerez le plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : légendes arthuriennesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
891 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre