AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253006077
Éditeur : Le Livre de Poche (01/01/1974)
3.45/5   31 notes
Résumé :
Avoir mené en Irlande une vie de petit prince et se voir obligé de trier des pommes ou de panser des chevaux c'est la surprise qui attend le jeune Maurice quand il revient au Canada auprès des siens, à la fin de la IIe Guerre mondiale. A peine est-il remis de sa déception que d'autres retours se succèdent à Jalna et, en dernier, celui du maître du domaine, son oncle Renny Whiteoak démobilisé, Toute la famille, divisée en deux clans, guette les réactions de Renny dev... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Gwen21
  30 mars 2020
Est-ce parce que la période ne se prête guère pour moi à la lecture ou est-ce parce que ce treizième tome a été écrit cinq ans après le précédent et que la seconde guerre mondiale est passée par là entre temps ? Toujours est-il que je me suis sentie moins immergée dans le récit que dans les nombreux tomes précédents.
Toutefois, je ne peux pas parler d'une détérioration de l'engouement général provoqué par la saga familiale car je reste très attachée aux personnages. Jalna, la maison ancestrale, a beau être peuplée des mêmes membres de la famille depuis le début de la narration (qui couvre 90 ans à ce stade), je ressens toujours beaucoup de curiosité pour chaque fait et geste de chaque personnage. le fait que les hommes de la famille rentrent de la guerre les uns après les autres donne aussi un rythme différent à ce tome-ci. Une guerre qui a bien sûr laissé ses traces sur les êtres et les âmes...
Quoi qu'il en soit, je poursuis l'aventure, j'ai chopé le virus Jalna et de celui-ci, nul besoin d'être guéri.

Challenge PAVES 2020
Challenge MULTI-DÉFIS 2020
Challenge XXème siècle 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
sarahdu91
  23 novembre 2019
Jalna T13, c'est presque la fin de la seconde guerre mondiale et malgré tout nos hommes du domaine en âge d'aller au front sont plus ou moins éparpillés en Europe ou encore au Canada.
La vie à Jalna est dure et les femmes comme Alayne ont trop de caractère pour y administrer le domaine. Les enfants de Renny, ceux de Piers ou encore la fille d'Eden grandissent et deviennent presqu' ados.
Les vieux oncles sont mélancoliques et sont presque nonagenaires, ils attendent fermement le retour de leurs neveux pour que l'atmosphère de Jalna soit à nouveau rétablie. Mais quatre ans au front c'est bien long...
C'est donc une réjouissance quand Piers est de retour et lorsque Renny le suit de peu pour revenir au domaine et en faire la surprise à tous.
Le dynamisme est de nouveau présent et les rebondissements ne vont pas tarder à surgir... Adeline la fille aînée de Renny et Alayne nous promet de bons moments quant à son frère Archer, le petit protégé de sa mère, on évitera de le bousculer pour lui faire son éducation.
Que de moments de plaisir à la lecture de ce tome qui ne manque pas d'activité et qui est toujours aussi intéressant dans l'arbre généalogique des Whiteoak.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Gwen21Gwen21   21 mars 2020
Piers faisait couler sur ses mains et son visage l'eau mousseuse de savon. Le savon parfumé était de première qualité. La serviette était douce et damassée. Il y avait des sels de bain roses dans un flacon. La baignoire d'émail blanc resplendissait. Tout ce luxe semblait incroyable. Il revit par la pensée l'entassement dans les camps de prisonniers, la crasse impossible à faire partir entièrement, l'impossibilité absolue de s'isoler, les odeurs. Il enfonça le nez dans la serviette propre et respira profondément. Ici on ne comprendrait jamais, aucun mot ne pourrait leur faire comprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Lison50Lison50   03 décembre 2016
Le jour de l"anniversaire de la mort d'Eden, Pheasant mit au monde une fille. La naissance se passa normalement, pourtant Piers s'inquiéta beaucoup plus pour sa femme qu'il ne l'avait fait jusque là. Il était ravi d'être père d'une petite fille, mais déçu qu'elle ne ressemblât pas à Pheasant. C'est lui qu'elle rappelait, croyait-il. Cependant Ernest disait qu'elle serait le portrait de la mère de Piers. Ernest était très calé sur le chapitre des ressemblances et savait d'où provenait le moindre trait de chaque membre de la famille, mais il avait été bien embarrassé d'expliquer ceux de Finch lors de sa venue au monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Gwen21Gwen21   27 mars 2020
Mr. Fennel étudia le profil qui s'offrait à lui. Vu de face le visage de Renny lui avait paru immuable, coulé dans le moule que l'hérédité, l'expérience et la passion avaient créé, invariable dans son caractère profond. Mais vu de côté il semblait changeant, plein de possibilités, capable d'exprimer les sentiments de l'âme.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   02 juillet 2019
Un regard rétrospectif sur sa vie avec Sarah lui fit voir à quel point cette femme en avait détruit la fraîcheur et l’ardeur. Presque dès le commencement il avait senti en elle un déséquilibre. C’était une figurine de porcelaine qui avait réussi à susciter chez lui la passion et à ravager sa vie. Mais maintenant, il était délivré d’elle, pour toujours ! L’étreinte de ces bras… ces lèvres… cette fois il était libre et avait retrouvé sa vraie place ! Il n’était pas l’homme qu’il aurait pu devenir s’il n’avait jamais connu Sarah. D’un autre côté, il pouvait considérer l’angoissante montée du désir qu’elle faisait naître en lui comme une chose vaincue, reléguée dans le passé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 juillet 2019
Ce qu’elle avait tant espéré, pour quoi elle avait tant prié, dont elle avait par moments désespéré allait enfin arriver ! Le soulagement était presque plus qu’elle ne pouvait supporter. Mais elle n’avait pas beaucoup de temps pour penser. Il y avait tant à faire. Il fallait que la maison resplendisse de la cave au grenier. Elle-même avait besoin de vêtements neufs. Tout devait être beau pour accueillir son époux. Il y avait plus de quatre ans qu’elle ne l’avait vu. Il avait été fait prisonnier si peu de temps après son départ pour le front. Qu’avaient fait de lui ces années ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : saga familialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1197 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre