AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791022608091
Éditeur : Métailié (13/09/2018)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Miguel Dorey est atteint d’un défaut d’audition qui l’amène à mettre en doute la réalité de ce qu’il entend. Il est obsédé par les langages secrets des civilisations oubliées tout autant que par les codes de l’espionnage. Avec ses camarades du cours du professeur Colina Ross, il fonde un Cercle des cryptographes qui gagne une petite réputation internationale.
L’agitation étudiante de 1968 va permettre à Miguel de rencontrer Eleonora, une jeune fille pleine d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
viou1108
  13 septembre 2018
A Buenos Aires en 1968, Miguel Dorey est un jeune universitaire qui s'est pris de passion pour la cryptographie. Sa référence en la matière est le professeur Ezequiel Colina Ross, spécialiste reconnu mais cependant marginalisé, dont il devient le disciple. Miguel en arrive même à fonder, avec quelques autres étudiants, un Cercle des Cryptographes au sein de l'université. Parmi eux, Eleonora, que Miguel a rencontrée lors d'une manifestation étudiante. Parce qu'en ces années-là, l'Argentine connaît elle aussi son "mai 68". La grogne estudiantine gagne bientôt les milieux ouvriers et syndicaux, qui s'insurgent contre le pouvoir autoritaire. le Cercle, lieu paisible purement intellectuel, hors du temps et détaché des contingences du quotidien, est peu à peu infiltré par quelques individus qui le transforment en une base arrière de la révolution. Quand les militaires prennent le pouvoir, ils "réquisitionnent" les étudiants du cercle pour les obliger à déchiffrer les montagnes de documents saisis par les sbires de la dictature. Malgré lui, Miguel décode un message aux implications encore imprécises, mais certainement dangereuses pour son entourage. Il parvient cependant à cacher sa découverte à son geôlier, et il est finalement relâché après des mois d'emprisonnement dans un sous-sol humide et insalubre. Mais il n'est pas libéré pour autant de ce maudit message, qui le poursuivra pendant son exil à Rome, puis à son retour en Argentine, et jusqu'à la mort de Colina Ross.
Ce roman ne raconte pas seulement la vie et la mort d'un cercle de cryptographes dans le contexte de la dictature argentine. Il y superpose d'autres intrigues, liées les unes aux autres : les relations compliquées entre Miguel, Colina Ross et Eleonora (dont on apprend très vite qu'elle est la fille du professeur) ; les recherches de Miguel sur un cryptographe anglais, grand ami de Colina Ross et qui mourut dans un "accident" de voiture ; ce que Miguel découvre en visionnant le seul (et quasi introuvable) film dans lequel joua la femme du professeur, elle aussi morte depuis des années. On plonge dans un monde d'énigmes et de secrets, dans lequel la réalité se cache entre les lignes, dans des non-dits ou derrière des codes. Malgré quelques longueurs et passages ... cryptiques (je n'ai pas tout compris des péripéties liées à l'infiltration du cercle), ce livre nous donne à voir une époque de soupçons, de dénonciations et de rivalités dans un climat de paranoïa exacerbée par le contexte politique. Ou quand la cryptographie, hobby conceptuel de quelques étudiants érudits et désoeuvrés, devient un outil bien réel au service d'enjeux privés et politiques périlleux.
Lien : https://voyagesaufildespages..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          480
Stelphique
  04 octobre 2018
Ce que j'ai ressenti:

***Fallait-il être sourd pour entendre les secrets?
Doté d'un don, plus qu'un handicap, Miguel Dorey est un passionné de cryptologie, tellement obnubilé par les mondes enfouis, les mots perdus, les messages cachés, qu'il prend la décision de créer un groupe, le Cercle des Cryptographes. Un cercle d'intellectuels où les rivalités font rage, où les secrets font et défont l'énergie de cohésion. Et en plus, la beauté et le mystère de la fille du cryptographe vont emmener les membres les plus investis sur des chemins de traverse obscurs…Entre amitiés opportunistes et jalousies dissimulées, la magie des secrets n'aura jamais autant briller…
« La cryptographie nous intéresse parce que nous ne savons pas ce que pensent ceux qui nous entourent et parce que souvent nous ne savons pas ce que nous même nous pensons. »
***Fallait-il être fasciné pour s'y entendre en cryptographie?
Chercher les lettres, deviner les mots, inventer les codes…Une activité qui peut susciter tellement de convoitise en temps trouble…Pablo de Santis nous embarque en Argentine, aux frontières d'une dictature et d'une révolution naissante, et place son petit groupe de passionnés au centre de toutes les attentions. Des services secrets à la politique, ils veulent tous exploiter, leurs talents…Mais jusqu'où peut-on aller en temps de crise? Et les décryptages ont-ils la même valeur? Jusqu'à quel point un secret peut t-il hanter? Autant de questions, qui laissera à Miguel, un curieux goût de sel…
(…) mais la vie est si prolixe et si changeante que ce qui n'était pas continûment présent s'évaporait dans l'air.
***Fallait-il être subjugué pour adorer La fille du cryptographe?
Ceci est une lecture des plus intéressantes, une lecture qu'il faut apprécier, lire et relire pour en saisir toute la symbolique cachée. Prendre des notes, relever toutes les citations, faire des recherches personnelles sur le contexte, se laisser prendre aux jeux des secrets, cela fait deux semaines, que je l'ai fini, et je n'arrivais pas à quitter cet univers, pour justement en saisir toute l'essence…Tellement riche qu'une première lecture ne peut suffire, il faut extraire le sens premier pour deviner la portée, plus intense, de cette intrigue…C'est rare quand un livre fait ce genre d'impression forte…Alors, j'ai apprécié ce moment…Subjuguée, par l'évanescence de la fille du cryptographe.
Il n'y a pas de message secret dans cette affirmation: Initiez-vous à la cryptographie, lisez cette nouveauté Metailié!
« La folie, c'est poursuivre dans le temps ce qui n'a plus la moindre suite. »

Ma note Plaisir de Lecture 9/10
Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Bazart
  03 janvier 2019
La fille du cryp­to­graphe est un superbe roman de l'argentin Pablo de Santis avec une intrigue assez complexe, qu'il enrobe d'une écriture fascinante et très précise.
Si comme le titre du livre l'indique, la cryp­to­gra­phie occupe une part essen­tielle de l'intrigue, Pablo de San­tis intègre habilement cette discipline dans l'histoire récente de l'Argentine dans la période qui pré­cède le coup d'Etat mili­taire du 24 mars 1976.
Il nous livre ainsi un roman foisonnant, qui mêle habilement cette histoire argentine des années 1970-1980, les heures sombres de la dictature , le codage, et la trahison. Un roman dont on a peu parlé, à découvrir en urgence!
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          270
tchouk-tchouk-nougat
  28 octobre 2018
C'est avec une grande curiosité que je me suis plongée dans La fille du Cryptographe. Je pensais y trouver un récit de guerre et de mystères, rempli de messages codés et d'actions. J'avoue avoir été déçue de ne pas trouver ces éléments espérés. J'ai attendu en vain que l'histoire prenne corps, qu'une intrigue s'installe et qu'un mystère vienne casser la routine de nos personnages trop transparent... Petit à petit la lecture s'est faite de plus en plus laborieuse, si bien que j'ai pris 3 jours de retard sur ce livre offert par les éditions Metailié lors de la masse critique.
Je m'en excuse et m'en explique :
Tout d'abord l'histoire se déroule en Argentine entre 1968 et 1983. Je ne comprenais rien du tout au contexte. Ca parle souvent politique, partis et chefs d'état mais sans rien expliquer. Moi la politique de l'Argentine, j'avoue je ne connais pas du tout. J'ai été piocher des brides d'informations sur google et je me suis aperçu que l'Argentine à cette époque c'était un beau bordel, une succession de coups d'état et de dictatures plus ou moins militaires. Ca ne m'a pas trop aidé... Bref je n'arrivais pas à saisir le contexte.
Notre personnage central : Miguel Dorey, et quelqu'un qu'au final on connait peu, comme tous les autres personnages de l'histoire. On n'est pas proche de lui, on ne comprends pas trop comment il pense, comment il fonctionne. On ne s'attache pas à ce personnage et du coup aucune émotion de nous anime tout au long de ce récit.
L'écriture n'est pas désagréable mais elle manque de relief, d'actions, de suspense. Les phrases nous perdent, les longueurs s'étirent. Si bien que je me suis surprise à lire des paragraphes en diagonale tellement je m'ennuyais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
traversay
  20 novembre 2018
Comment ? Encore un écrivain argentin qui écrit sur les années de dictature ? Oui, le traumatisme stagne toujours comme une eau marécageuse et comment pourrait-il en être autrement avec cette période noire de l'histoire de l'Argentine dont le pays est loin d'avoir fait le deuil ? La fille du cryptographe commence en 1968, année mondiale de troubles, et le portrait du narrateur se dessine progressivement. Un garçon irrésolu, attiré par la cryptographie et qui tombe coup sur coup sous le charme d'un professeur charismatique et d'une jeune femme insaisissable. Deux personnages qui seront omniprésents dans sa vie, d'abord au temps de la création d'un club secret très particulier puis au service, à contrecoeur, de la junte militaire. Tout le livre baigne dans un climat de secrets, de rivalités, de soupçons, de délations et de trahisons. Une atmosphère fascinante et brumeuse accentuée par une narration qui se fait souvent allusive et garde une large part de mystère. Ce parti pris peut d'ailleurs indisposer les lecteurs impatients de voir les situations évoluer avec davantage de célérité et sur un mode moins obscur. le roman de Pablo de Santis est pourtant un modèle de construction qui distille ses informations, codées ou non, au fil des pages, les moindres détails de l'intrigue pouvant revenir à la surface quelque temps plus tard. Il y a dans La fille du cryptographe un parfum de film noir, un brin opaque et délétère, avec une forme de suspense psychologique et romantique, qui mérite les efforts consentis pour être décrypté.
Lien : https://cin-phile-m-----tait..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
viou1108viou1108   08 septembre 2018
J'ouvris le frigo. Vide. Vide de ce vide vantard dont seuls les frigos sont capables. Ils ne disent pas seulement: il n'y a rien à manger. Ils disent: ta vie est un désastre.
Commenter  J’apprécie          332
StelphiqueStelphique   28 septembre 2018
Personne n'a besoin d'un monde parfait. Avec les années, nous apprenons que la perfection est une ennemie obstinée de la vie. Il suffit d'avoir une bonne raison pour se lever tous les matins.
Commenter  J’apprécie          210
StelphiqueStelphique   20 septembre 2018
(...) mais la vie est si prolixe et si changeante que ce qui n'était pas continûment présent s'évaporait dans l'air.
Commenter  J’apprécie          280
StelphiqueStelphique   23 septembre 2018
Je crois qu'il ne pouvait pas vivre dans un monde sans secrets. Et vous, Dorey, vous pouvez vivre dans un monde sans secrets?
Commenter  J’apprécie          250
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   26 octobre 2018
Connaitre les noms, les ages, les liens de parenté, ou se rappeler les détails de vieilles conversations n'équivaut pas à une véritable connaissance des autres, qui n'est pas faite de données fastidieuses, mais du mot juste ou d'un sourire au bon moment.
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Pablo De Santis (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pablo De Santis
Vidéo de Pablo De Santis
autres livres classés : argentineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les classiques de la littérature sud-américaine

Quel est l'écrivain colombien associé au "réalisme magique"

Gabriel Garcia Marquez
Luis Sepulveda
Alvaro Mutis
Santiago Gamboa

10 questions
259 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature sud-américaine , latino-américain , amérique du sudCréer un quiz sur ce livre
.. ..