AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marianne Véron (Traducteur)
ISBN : 2742721347
Éditeur : Actes Sud (25/02/1999)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 81 notes)
Résumé :
De la chronique des vies ordinaires prises dans l'étau de la guerre froide à la grande - et petite - histoire de la bombe atomique, du légendaire match de base-ball disputé à New York en 1951 à l'épilogue crépusculaire en Asie centrale, Outremonde couvre le dernier demi-siècle de l'histoire américaine.
Sur l'immense scène du roman, dans un foisonnement d'intrigues, certaines des figures qui ont marqué cette période - J. Edgar Hoover, Frank Sinatra, entre autr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
strummer
11 mai 2012
Juste grandiose, 900 pages qui couvrent 40 d'histoire des USA, on suit le parcours d'une balle de baseball, les destins croisés de personnages, on parle de Hoover, Lenny Bruce et on est happé par cette maitrise du récit, littéralement pris dans une vague de mots, d'histoires
Attention le récit est antéchronologique ce qui peut être rebutant, mais si vous surpassez cela, alors attention chef d'œuvre !
Commenter  J’apprécie          170
Sebriou
30 mai 2016
Bon, après avoir consciencieusement défoncé le "City on Fire" de Garth Risk Hallberg, je me devais de faire une critique positive : j'aime les livres ! Alors quoi de mieux que DeLillo, the real thing du roman choral américain, le Terence Malik de la littérature, qui chatie l'Amérique comme il l'aime, avec passion.
Outremonde nous transporte dans l'espace et le temps à travers l'Amérique d'après guerre avec comme fil rouge la quête de la balle d'un match de Base Ball historique entre les deux équipes New Yorkaises des Giants et des Dodgers en 1951.
Initiation, liens familiaux, petite et grande histoire (J Edgar Hoover en est un personnage central), mythologie et société, ces thèmes sont traités avec un lyrisme et une profondeur rarement atteints.
Une lecture pas toujours aisée, mais qui réussit partout où GRH a échoué selon moi dans City on Fire. D'abord parce que Don DeLillo, né en 1936 à vécu les époques qu'il décrit, et cette expérience change tout dans la description sensible de New-York, de Los Angeles ou du désert. Ensuite parce que de Lillo a écrit ce livre a 60 ans. Et là aussi ,cette expérience de vie fait tout la différence dans l'étude des caractères et des sentiments, et le recul vis à vis des évènements politiques et sociétaux. Enfin, DeLillo a attendu d'être un écrivain mature pour s'attaquer à une oeuvre d'une telle ambition.
Injuste de comparer de Lillo à Hallberg? Certainement, mais c'est la presse qui a commencé !
Jetez vous sur cet ouvrage, pour moi (et bien d'autres) pierre angulaire de la littérature américaine contemporaine avec le Suttree de Cormac Mc Carthy.
900 pages de papier bible qui changent votre vision de la littérature.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Fx1
24 avril 2014
L'un des plus grands roman de la littérature américaine contemporaine . Une maestria dans l'usage des mots , un univers passionnant et captivant , une oeuvre qui une fois n'est pas coutume ne se laisse pas "prendre " , il faut aller la chercher pour en mesurer la puissance et l'originalité . DeLillo , trés grand écrivain américain trop méconnu en France !!
Commenter  J’apprécie          50
patrick75
15 octobre 2011
De nombreux retours en arrière, un grand nombre de personnages font que le récit est difficile à suivre.
L'auteur à voulu réaliser une peinture de l'Amérique des années cinquante .
L'idée était séduisante , mais le résultat est "brouillon."
Il n'y à pas de continuité dans le récit mais plutôt une succession d'images superposées à différentes périodes dans un véritable désordre .
Une lecture pénible et longue( 900 pages) lu dans la douleur .

Commenter  J’apprécie          30
emidam
22 septembre 2015
Bien écrit. Un peu (beaucoup) trop intellectuel à mon humble avis. A côté de cela, il ne se passe vraiment pas grand chose. La taille d'un livre n'importe pas mais quand le fond est aussi vide il s'avère très difficile de le lire. Énorme déception.
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
PaquitoPaquito18 septembre 2017
Ce sont les trains qu'il faut taguer. Les trains arrivent en grondant dans les passages aux rats tous pareils et puis tu te fais un train et il t'appartient, il se voit partout sur le réseau, et tu entres dans la tête des gens et tu leur vandalises les yeux.
Commenter  J’apprécie          30
PaquitoPaquito09 septembre 2017
Il a fallu trouver des moyens de nous débarrasser de nos rebuts, d'utiliser ce dont nous ne pouvions nous débarrasser, de retraiter ce que nous ne pouvions pas utiliser. Les ordures résistaient. Elles s'élevaient et se répandaient. Et elles nous forçaient à développer la logique et la rigueur qui allaient conduire à des études systématiques de la réalité, à la science, à l'art, à la musique, aux mathématiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DunadanDunadan20 mars 2016
jouissif. L'écriture de Don Delillo, touffue et volatile pour reprendre les mots d'un critique, m'apparait come un bloc compact d'intelligence. Et si on s'y perd un peu dans ce grand ballet des personnages et des époques, on savoure le présent du moyen, peu importe le dessein. Mon chouchou américain.
Commenter  J’apprécie          70
strummerstrummer22 février 2013
Elle mangeait sa nourriture sans la goûter parce qu'elle avait décidé, des années plus tôt, que le goût n'était pas l'essentiel. L'essentiel, c'était de vider son assiette.
Commenter  J’apprécie          120
strummerstrummer16 décembre 2012
-" Comment appelles-tu le nègre d'un mètre quatre-vingt-dix et cent trente kilos que tu croises dans une ruelle sombre ?"

Charlie sourit très légèrement, prudent face à la nouvelle vague de blagues sur les droits civils, et releva la tête pour le signaler : "Quoi "?

- "Monsieur".
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Don DeLillo (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Don DeLillo
Don DeLillo: 2013 National Book Festival
autres livres classés : littérature américaineVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1063 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre