AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Perrine Chambon (Traducteur)Arnaud Baignot (Traducteur)Ian Fleming (Antécédent bibliographique)
EAN : 9782081260467
462 pages
Éditeur : Flammarion (01/06/2011)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 28 notes)
Résumé :
“Notre mission est simple : protéger le royaume par tous les moyens”

James Bond a été recruté par une nouvelle agence. Créée dans le monde globalisé de l'après 11 septembre, cette agence indépendante du MI5 et MI6 a pour but de protéger le Royaume-Uni, par tous les moyens. Alors qu'il est en train de dîner avec une charmante créature, 007 reçoit un appel d'urgence. Le centre d'interception des télécommunications vient de décrypter un message au sujet... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Davalian
  24 septembre 2016
Non, mais qu'est-ce que Carte blanche ? Un bon thriller certes, indéniablement, un très bon thriller même. Mais hélas, ce roman, n'est pas un bon 007. Difficile donc de donner une très bonne note. D'un autre côté, il est aussi difficile d'être trop sévère… bien que l'auteur fait tout pour se mettre les fans du célèbre agent secret à dos.
A l'image du film Casino Royale de 2006, Jeffery Deaver tente de redonner un nouveau départ à James Bond. Nous le retrouvons donc âgé d'une trentaine d'année au début d'une carrière qui s'ouvre à lui dans les services secrets après son passage par la marine. Il n'est en revanche pas question ici de Guerre Froide comme dans le diable l'emporte, car l'intrigue est contemporaine. Autrement dit cela revient à renier l'héritage de Ian Fleming malgré un hommage laissé en fin d'ouvrage.
Ce retour en arrière a de quoi froisser. le pari est d'autant plus risqué que Carte blanche reste une pièce unique dans la bibliographie bondienne. Retrouver les personnages récurrents de la saga en plus jeunes déstabilise. L'effet tourne court, car quelques têtes manquent à l'appel. le pari est risqué et se révèle perdant.
Les moins initiés découvriront ici un roman radicalement différent des précédents (qu'il s'agisse des romans d'origine ou ceux écrits par les continuateurs). Jeffery Deaver est un auteur à succès et utilise les ficelles du roman à suspens qu'il maîtrise parfaitement. Les surprises sont nombreuses, les rebondissements (certains moins prévisibles que d'autres) tiennent le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page.
L'intrigue est intéressante, bien inscrite dans les temps présents avec un ennemi, un second couteau habile, des créatures de rêve, une menace qu'il convient de circonvenir… James Bond va parcourir du pays : la Serbie, le Royaume-Uni et l'Afrique du sud. Cette partie-là de l'intrigue est la plus intéressante, avec des personnages secondaires charismatiques, dont Jordaan, qui parvient à voler la vedette à 007.
De manière générale, voici donc un roman qui rompt avec tout ce qui a été écrit auparavant, sans doute pour conquérir un nouveau public et tenter d'inscrire 007 dans une nouvelle perspective. Hélas (ou heureusement) ce pari n'aura pas eu de suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Sharon
  04 août 2013
Si vous aimez les films de James Bond et les romans policiers de Jeffery Deaver, alors ce livre ne pourra que vous plaire. Il offre un excellent divertissement, entre deux lectures difficiles (ou carrément pénibles).
Je ne pense pas trahir un énorme secret en disant que James Bond finit toujours par s'en sortir – de l'avantage de lire ou de voir ses aventures. En revanche, il reste à déterminer :
- quels seront ses ennemis (les communistes, c'est fini).
- comment la menace se manifestera.
- comment il parviendra à la déjouer. Rebondissements nombreux garantis.
Ceci posé, nous retrouvons la section Q, miss Moneypenny, M, (nous restons en terrain connu) et d'autres alliés, pas toujours attendus – James sait reconnaître quand il a mal jugé quelqu'un, que son jugement ait été négatif ou positif.
Jeffery Deaver choisit également de revenir sur la jeunesse de Bond, et sur ses parents – bien avant Skyfall.
Carte blanche, un roman parfait pour se détendre.
Commenter  J’apprécie          80
Bruno19
  07 septembre 2015
Contrairement à ce que pourrait laisser penser le début du résumé: James Bond n'a pas été recruté par une nouvelle agence...(et ainsi débauché de son ancien travail), non, l'auteur a simplement réécrit un 007 transposé à notre époque, et dans ce nouvel univers Bond n'est pas un ancien militaire issu de la guerre (comme son créateur original) mais un ancien soldat vétéran de l'afghanistan recruté par une agence d'espionnage post 11 septembre.
Alors, Deaver n'est pas Fleming et reprendre un personnage est toujours un exercice plutôt risqué. D'autant que la transposition de Bond au cinéma l'a pas mal abimé (même si les derniers opus avec Daniel Craig reviennent vers le personnage d'origine). Mais le résultat est bon, infiniment meilleur que toutes les tentatives précédentes que j'ai (malheureusement) pu lire. J'aime bien lire Deaver sur ses propres oeuvres, je n'ai donc pas été déçu par son style et je pense qu'il a su parsemer son livre de référence au Bond de Fleming qui parleront aux lecteurs des romans d'origine sans embêter les néophytes.
Il n'y a pas de dérive dans la surenchère bondienne du cinéma (des méchants mégalomanes stupides armés de gadgets improbables, un héros lui même équipé de gadgets improbables, tombant les filles d'un regard et conduisant de somptueux bolides). Bond est présenté comme un espion doué mais utilisant principalement des techniques classiques d'espionnage et d'infiltration. Il ne sacrifie même pas à la traditionnelle love story finale...
Un exercice difficile que je qualifie de réussi sans réserves (eu égard aux difficultés de l'épreuve je pense qu Deaver s'en est très bien sorti).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
zakfm
  24 juillet 2016
James Bond a été recruté par une nouvelle agence. Alors qu'il est en train de dîner avec une charmante créature, 007 reçoit un appel d'urgence. le centre d'interception des télécommunications vient de décrypter un message au sujet d'un attentat, programmé dans la semaine à venir, qui pourrait faire des milliers de victimes et menacer les intérêts de la Couronne. C'est la course contre la montre depuis Londres, en passant par Dubaï et pour finir en Afrique du Sud. Nous retrouvons tous les gadgets, le goût du luxe et des belles femmes qui ont fait la réputation de notre plus célèbre espion. j'ai préféré de loin cette aventure là que celle passable, écrite par William Boyd, Solo.
Commenter  J’apprécie          10
knight_seb
  11 février 2012
Bien que l'époque soit différente, on retrouve avec plaisir les aventures de James Bond. On y rencontre le descendant de Q, fournisseur de gadgets à notre espion favori, son patron M toujours aussi énigmatique et Moneypenny ... de nouveaux personnages font également leur apparition, en rapport avec l'époque actuelle. En effet, les technologies d'aujourd'hui et Internet ont un peu révolutionné les méthodes de travail.
Au final, c'est un James Bond qui aurait voyagé dans le temps, plus proche des derniers films que des histoires originales de Ian Flemming mais avec qui on prend toujours autant de plaisir à suivre ses aventures !
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Lexpress   06 juillet 2011
Deaver a plusieurs atouts : charpente solide de l'intrigue, rythme du découpage, concision du style, respect des codes fleminguiens et rebondissements.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SharonSharon   04 août 2013
En général, quand je m'apprête à tuer un homme, je ne l'emmène pas à l'hôpital avant.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Jeffery Deaver (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeffery Deaver
Écrivain américain de romans policiers, Jeffery Deaver est surtout connu pour les enquêtes de son héros préféré et paraplégique, Lincoln Rhyme.
autres livres classés : james bondVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1958 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre