AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848931434
Éditeur : Les Deux Terres (23/10/2013)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Une enquête de Lincoln Rhyme

Quand le réseau électrique de New York est attaqué en plusieurs endroits de la ville, la peur se propage parmi la population. Lincoln Rhyme, le criminologue paraplégique, est contacté d’urgence. Alors que les attentats se multiplient, il reçoit des lettres toujours plus menaçantes. Mais une autre affaire vient troubler son enquête : l’Horloger est de retour. Ce tueur à gages insaisissable, l’un des rares criminels à avoir... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Kassuatheth
  20 juin 2014
Série Lincoln Rhyme
C'est le 9ème roman de cette série. Pour ceux qui ne la connaissent pas, la vedette de cette série est un criminologue de haut calibre. Lincoln Rhyme était capitaine dans la police de New York. Un accident de travail l'a paralysé presque complètement. Seul un doigt à encore conservé sa mobilité.
Rhyme est maintenant consultant pour la police de NewYork et résout des crimes par une analyse des éléments de preuve et des interrogatoires menés par d'autres policiers. Nous avons d'ailleurs régulièrement une copie de cette liste d'éléments de preuve pour ceux qui veulent jouer au criminologue.
Trois personnages clés gravitent autour de lui :
Tom, son aide soignant qui s'occupe de tous les besoins de Rhyme et l'oblige même à respecter les recommandations du médecin.
Amélie Sach jeune policière et conjointe de fait de Lincoln Rhyme. Elle a aussi quelques problèmes de santé.
Ron Pulaski officiellement attaché à Sellito mais travaillant avec Rhyme.
Sellito est le représentant officiel de la police
Pour "Des lignes de feu".
Dans ce roman, Rhyme à la chance de coincer un vieil adversaire, l'horloger. C'est avec Kathryn Dance qu'il mènera l'enquête. Celle ci est la vedette d'une autre série de Jeffery Deaver.
Dans ce roman, il y a aussi un individu ou un groupe d'individus qui se servent du Réseau d'électricité "Algonquin" pour tuer du monde. Nous avons donc droit à un cours "Électricité pour les nuls". Ce cours nous aide à mieux cerner le type de présumés coupables et aussi à comprendre comment il peut commettre ces crimes horribles.
Le fait qu'il puisse frapper n'importe où et au hasard rend cette histoire encore plus stressante.
Le présumé coupable est identifié assez rapidement mais on recherche en plus si la possibilité d'affiliation à un autre groupe pourrait être possible.
Comme tout bon magicien, Jeffery Deaver attire notre attention sur la main droite pendant que la main gauche fait tout le travail.
À vous maintenant de découvrir ce que fait la main gauche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Tatooa
  04 novembre 2013
Enfin, me voilà réconciliée avec Jeffery Deaver et Lincoln Rhyme. Après l'excellent "désosseur", je suis passée par des hauts et des bas avec eux, allant jusqu'à l'ennui, et oui...
J'ai lu il y a peu "La vitre brisée", et j'avais bien aimé l'intrigue ainsi que toutes les explications sur les sociétés de récolte de renseignements informatiques. Mais une très grosse incohérence sur le dénouement qui a, semble-t-il, échappé à la fois à l'auteur, aux correcteurs, au traducteur et aux éditeurs, avait quelque peu modéré mon enthousiasme.
Ici, pas d'incohérence... le sujet, c'est l'électricité, "le jus". Toutes les explications et les retours sur Thomas Edison sont vraiment passionnants, j'adore la façon dont Jeffery Deaver mêle le scientifique au suspens de l'enquête.
Et quand on y réfléchit, c'est vrai que nous sommes totalement dépendants de cette énergie aujourd'hui, dans nos pays "modernes". Des attentats eco-terroristes visant tout le réseau, c'est plutôt bien vu, et pas banal !
Le livre est bien traduit et les explications ne sont jamais trop lourdes.  
De plus, deux intrigues se mêlent, puisque l'Horloger, croisé précédemment, revient sur le devant de la scène, enfin, en enquête parallèle, on va dire... Difficile de parler de ce livre sans trop spoiler, et il est hors de question que j'en dévoile quoi que ce soit qui pourrait en déflorer la teneur pour les futurs lecteurs !
Il y a juste un petit moins avec le personnage de Ron Pulaski, qui m'a bien agacée avec ses atermoiements (mais cela doit être fait exprès), et la multiplication des personnages qui fait que, parfois, je m'y suis un peu perdue et j'ai du revenir sur "Mais qui c'est lui ?" (avec des similarités de noms en début de bouquin qui n'arrangeaient rien, (je me suis emmêlé les pinceaux entre Kopeski et Pulaski en début de bouquin, sisi !) mais ce n'est pas une nouveauté pour moi, j'ai toujours du mal avec ça !).
La fin est fertile en surprises multiples, et je n'ai pas pu lâcher le bouquin avant de l'avoir fini, je me suis couchée très tard hier soir !
Merci aux Editions des Deux Terres et à Babelio pour cette réconciliation "sur le tard" ! ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
nadiouchka
  10 mars 2016
Panique à New York. le réseau d'électricité subit des attaques à plusieurs endroits de la ville et Lyncoln Rhyme, criminologue paraplégique, se voit confier l'enquête.
Mais les attentats continuent et Rhyme doit gérer une autre affaire : un tueur à gages qu'il n'a jamais pu arrêter réapparaît au Mexique.
Il fait alors appel à une spécialiste du langage corporel pour le traquer…
Des personnages attachants et une double intrigue pour ce polar dont l'auteur est un expert en la matière.
Commenter  J’apprécie          130
Vepug
  26 novembre 2013
Un grand merci à Babelio et aux éditions Les deux terres pour ce partenariat.
C'est le premier roman que je lis de Jeffery Deaver et je ne le regrette pas. Je pense en lire d'autres également.
J'avais déjà entendu parlé de ce personnage paraplégique répondant au nom de Lincoln Rhyme et j'avais du mal à me rendre compte de la façon dont il pouvait mener l'enquête. Mais la dessus, aucun soucis. Lincoln ne sort pas de chez lui. Tout vient à lui : informations, preuves. Il est équipé d'ordinateurs spéciaux. Il est relié par mini caméra aux personnes sur le terrain, ce qui lui permet de voir la même chose que les enquêteurs sur place.
Dans ce roman deux enquêtes sont menées en parallèles : une enquête sur l'Horloger, malfaiteur que Lincolm n'avait pas réussit à appréhender quelques années plus tôt et dont on a retrouvé la trace au Mexique. La deuxième enquête nous emmène dans le monde de l'électricité et l'alimentation en énergie d'une grande ville.
Cette deuxième enquête (la principale dans le roman) est très prenante. On avance avec les enquêteurs, on doute avec eux... Et ce jusqu'à la fin.
En conclusion : excellent policier que j'ai trouvé originale du fait des problèmes de santé du principal personnage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Pat0212
  24 juin 2018
Lincolm Rhyme, le criminologue tétraplégique, s'ennuie depuis la résolution de l'affaire précédente, et l'ennui est son pire ennemi. Heureusement, Kathryn Dance, une inspectrice du FBI de Californie avec laquelle il travaille régulièrement l'appelle pour lui dire qu'on a retrouvé la trace de l'Horloger au Mexique. Ce criminel très coriace leur a échappé à plusieurs reprises. Rhyme prend contact avec Rodolfo le chef de la police mexicaine en regrettant de ne pouvoir suive l'enquête que de loin.
A New York, une anomalie a lieu dans une sous-station de la compagnie électrique Algonquin, les techniciens ne peuvent la réparer, tandis qu'un bus qui passe devant cette sous-station est victime d'un puissant arc électrique, un passager est tué. La police comprend vite qu'il s'agit d'un sabotage et l'équipe de Rhyme se voit confier l'enquête. Ils sont adeptes de la police scientifique traditionnelle, McDaniel, le chef du bureau du FBI préfère la recherche informatique dans la « zone nuageuse », il pense qu'il s'agit d'un groupe écoterroriste nommé Justice pour la planète dont il a entendu le nom sur des écoutes avec des messages codés. Les heures passent, tous les policiers piétinent. le lendemain, l'attentat est revendiqué et on en annonce un bien pire pour 13h si la compagnie électrique refuse de diminuer le courant de moitié dans tout New York durant une heure, ce qui est impossible évidemment. Amélia et Ron identifient la scène du deuxième attentat mais à peine trop tard et il ne peuvent sauver toutes les victimes.
On identifie le coupable : Galt, un employé qui a la leucémie et accuse la compagnie d'en être la cause. Rhyme suit à distance la traque de l'Horloger à Mexico tandis que l'enquête à New York avance très lentement, de fausses pistes en rebondissements jusqu'au dénouement final très inattendu.
Deaver nous mène en bateau dans ce polar où au début les policiers vont d'échecs en échecs, aucune trace des terroristes recherchés, Ron Pullasky renverse un piéton et n'est plus dans son assiette pour le reste de l'enquête, Rhyme a des malaises, un médecin vient l'inciter à se suicider. Fred Dellray se fait voler cent mille dollars par un indic habituellement fiable. Bref la débâcle semble proche, pourtant tout se met en place peu à peu pour un dénouement surprise que l'on ne voit pas venir.
De nouveau un polar qui met à l'honneur les méthodes de police scientifiques. Il est très intéressant, même si l'action peine un peu à démarrer, enfin l'action des policiers. La peinture de la vie du policier handicapé est aussi très réaliste et bien documentée, sauf la scène ou son soignant arrive à le tenir debout à bout de bras durant un malaise.
J'avais oublié ce polar sous une pile et l'ai retrouvé par hasard il y a quelques jours en rangeant mes vieux livres. J'ai lu les autres romans de cette série il y a longtemps et je ne me souviens plus de tous les détails, mais j'ai eu grand plaisir à lire cette aventure. Il me semble que c'est la dernière concernant Rhyme, les livres suivants sont consacrés à Kathryn Dance.
Un très bon polar, bien documenté et intéressant, avec une fin surprenante, quoi de mieux pour un agréable moment de lecture ?
Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
KassuathethKassuatheth   06 juin 2014
- C'est pour ça que j'échangeais des textos en. En venant ici. J'ai demande à un collègue de la police de faire ces vérifications. Vous êtes hors de cause.

Elle voulait s'excuser de ne pas lui avoir fait confiance...

- Thomas Edison aurait été d'accord.

- Pardon ?

- Il disait qu'un génie est simplement quelqu'un qui fait son travail.
Page 157
Commenter  J’apprécie          165
KassuathethKassuatheth   10 juin 2014
Ce qu'il voyait, c'était tout le monde accroché à des putains de téléphones. Parlant, tapant sur le clavier... Et, Seigneur Jésus Marie, devant lui deux touristes en train de chercher un restaurant sur leur GPS!
Page 293
Commenter  J’apprécie          160
KassuathethKassuatheth   13 juin 2014
Les temps changent. Il nous faut changer aussi. Quels que soient les risques. Quoi que nous devions laisser dernière nous.
Page 442
Commenter  J’apprécie          214
TatooaTatooa   05 novembre 2013
- Ah, bien sûr... Peu importe que les énergies nouvelles ne comptent pas pour grand-chose : il y a déjà des fortunes à gagner en construisant des champs d'éoliennes, des fermes solaires, des réseaux régionaux et des équipements de transport.
- Exactement. Des subventions de l'Etat, et aussi des réductions d'impôts. Sans parler des consommateurs qui sont prêts à payer n'importe quel prix pour de l'énergie verte parce qu'ils veulent sauver la planète.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TatooaTatooa   01 novembre 2013
L'individu était un répugnant spécimen d'humanité, mais Dellray avait appris à jouer fin. Jamais de mépris, mais, au besoin, ne pas hésiter à donner un ou deux coups, histoire de maintenir la pression par la crainte.
La crainte engendre le respect. Ainsi va le monde.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Jeffery Deaver (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeffery Deaver
Écrivain américain de romans policiers, Jeffery Deaver est surtout connu pour les enquêtes de son héros préféré et paraplégique, Lincoln Rhyme.
autres livres classés : tueur à gagesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1752 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..