AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782354081690
236 pages
Mnémos (08/01/2014)
3.5/5   11 notes
Résumé :
Anthologie dirigée par Jeanne-A. Debats.

De tous les mythes dont écrivains et conteurs d’histoires se sont emparés afin de nous réjouir de nouvelles sagas, de nouveaux rêves, le vampire est peut-être le seul qui doive presque tout à l’art et aux genres de l’Imaginaire.

Bien que ses glorieux ancêtres hantent nos traditions populaires les plus antiques, ceux-ci n’ont rien de commun avec le dandy en frac qui se pourlèche les babines sur le... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique

Des histoires de vampires? Oui mais pas des classiques! Ici ce sont des auteurs de science-fiction "néophytes en termes d'écriture vampirique" qui s'y sont collés, pour l'anthologie des 10ème rencontres de l'imaginaire de Sèvres. le tout orchestré par Jeanne A. Debats. Il n'en fallait pas plus pour attiser ma curiosité et je me remercie Babelio et les Editions Mnémos pour m'avoir donné l'opportunité de le lire.

Mon ressenti :

Pire que le Vent de Philippe Curval

Cette première nouvelle a bien sa place en début d'anthologie. En effet, elle introduit assez tardivement le concept du vampire. Elle nous plonge tout d'abord dans un monde futuriste, où chacun stocke son argent dans son cerveau. Devinez ce que vont sucer les vampires... Ceux-ci servent surtout de prétexte pour mettre en exergue le pouvoir négatif de l'argent. J'ai bien aimé l'idée d'une mafia extra-terrestre, par contre j'ai été moins conquise par l'écriture.

Quelques Moments dans la vie d'un homme d'affaires de Christian Léourier

Une nouvelle qui confirme que j'adore l'écriture de Christian Léourier. le vampire dans sa représentation des plus traditionnelles se retrouve l'esclave de notre société consumériste. Qui est vraiment le vampire, le strigoï archaïque ou l'homme d'affaire ambitieux? On retrouve ici des idées en lien avec la première nouvelle. J'ai trouvé vraiment bonne l'idée du traitement de jeunesse miracle (kesako? Pour avoir la réponse il faut lire la nouvelle!).

Trou Noir contre Vampire d'Olivier Paquet :

Le vampire est abordé d'une manière très originale. Dans cette histoire, pour avoir une "vraie" vie, il faut être plongé dans les réseaux sociaux (une idée plutôt à contre courant de ce que l'on peut entendre habituellement). Forcément c'est à celle-ci que le vampire s'attaque. Si la fin ne m'a pas totalement convaincue, la nouvelle m'a donné envie de découvrir d'autres textes de l'auteur.

Femme Fatale de Marianne Leconte

Une vampire mi-être vivant mi-machine, sorte d'arme de guerre. Une nouvelle avec une grosse dose de sensualité, un poil de lubricité et beaucoup de sang. Un brin déstabilisante.

Les ravageurs de Christian Vilà

Cette nouvelle, plus centrée sur les rapports humains, m'a beaucoup plus. Elle décrit, en parallèle, la vie d'un homme devenu vampire, ainsi que sa relation avec sa maîtresse et l'amitié improbable entre un dessinateur de BD sans le sous et une gentille veuve, bien sous tous rapports. le vampirisme arrive comme par erreur et le lien entre ces deux histoires nous est présenté.

Les Miroirs de l'Éternité de Simon Bréan

Les vampires vampirisés, à chacun son tour! L'idée mériterait d'être plus développée, j'ai donc été frustrée par la longueur du texte. Science fiction et vampire se mêlent parfaitement dans cette nouvelle.

Icare Hermétique de Ugo Bellagamba

Waouh! Voilà une nouvelle qui vous file une sacrée claque! J'ai été captivée par l'écriture. Cette nouvelle présente un futur qui pourrait être envisageable, l'homme ayant un esprit tellement tordu pour nuire à ses prochains. Ici les condamnés sont transformés en vampire pour être esclave à vie sur des planètes inhabitables. Rendus monstrueux par les hommes, ils sauront leur rappeler qui sont les véritables monstres par un sacrifice ultime. Il ne me reste plus qu'à découvrir les livres de l'auteur.

S'il te plaît, désenzyme moi un inMouton de Timothée Rey

Gros échec avec cette nouvelle, je n'ai pas du tout accroché à l'écriture. Pourtant celle-ci vaut le détour ! La narratrice est une intelligence artificielle qui parle en alexandrin dans un vocabulaire argotofuturiste, rien que ça. On retrouve ici la quête de la jeunesse et de la santé, mêlée à la création du vampire. de très bonnes idées, mais un gros blocage à mon niveau sur le style.

La Cure d'Olivier Gechter

Une très bonne idée portée par une écriture qui m'a séduite! le sang de vampire est utilisé pour pouvoir voyager dans l'espace, celui-ci étant plus résistant que le corps humain, sensible aux radiations. Une fois de plus, c'est le concept du vampire utilisé comme esclave qui est utilisée. Mais attention, tel est pris qui croyait prendre...

La Vampire et Elle de Thomas Geha

Un texte très esthétique, poétique, qui met en scène un vampire sur un air de fin du monde. Il crêt sa compagne à partir d'une victime sacrificielle. Qui est-elle, d'où vient-elle? Où sont-ils? Nous n'en saurons pas plus et c'est dommage.

Beaucoup y Ont Cru de Raphaël Granier de Cassagnac

Une nouvelle qui explique tout ? Vampires et autres créatures ne seraient que les monstres que l'on sort à Halloween. J'avoue, je me suis fait prendre au départ. Une nouvelle qui clôture cette anthologie sur un brin d'optimisme, mais peut-être un peut trop gentille.

La post-face de Jeanne A.Debats n'est pas une nouvelle a proprement parlé. Mais elle est essentielle dans ce recueil. Elle donne au lecteur une vision synthétique de l'ensemble de l'anthologie, tout en ouvrant le débat sur ce qu'est le vampire... passionnant.

Au final, une anthologie très intéressante de part la variété des styles, des idées ou des univers présentés. Certaines nouvelles m'ont vraiment touchée, d'autres m'ont laissée plus indifférente. Une lecture globalement positive et qui m'a permis de découvrir de nouveaux auteurs.


Lien : http://booksandme.canalblog...
Commenter  J’apprécie          60

En Résumé : J'ai passé un bon moment de lecture avec cette anthologie qui propose différentes nouvelles sur le vampire dans ses variations les plus larges. Alors, bien entendu, certains textes sortent du lot et un ou deux m'ont paru un peu en dessous, mais dans l'ensemble les onze textes se révèlent plaisant à découvrir se révélant souvent efficaces, rythmés et offrant pas mal de surprises et parfois même des idées vraiment originales. Je suis content d'avoir découvert cette anthologie qui m'a aussi donnée envie de découvrir certains des auteurs présents dans le sommaire.

Retrouvez ma chronique complète sur mon blog.


Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
Commenter  J’apprécie          190

De manière générale, j'ai été surprise en bien par ce livre. J'ai souvent trouvé originale la façon qu'avaient les auteurs de nous présenter ''leur'' vampire. Si certaines versions étaient attendues, d'autres m'ont franchement fait sourire voir surprise. Dans tous les cas, le vampire version SF et non ''grand public'' si j'ose dire les choses de cette manière, m'a plu. C'était agréable de le voir sous une autre forme.

Pire que le Vent de Philippe Curval m'a franchement amusée par son originalité. Il fallait y penser. le sang ou l'argent n'est-il pas pareil???

Quelques moments dans la vie d'un homme d'affaires de Christian Léourier a été une nouvelle facile à lire, mais néanmois attendue. J'avoue n'avoir ressenti ni chaud ni froid, mais l'écriture de Léourier me plaît décidement beaucoup.

Trou noir contre vampire d'Olivier Paquet : Cette nouvelle-ci m'a fait sourire. Facebook et vampire, les auriez-vous mis ensemble?? Ah il n'y a rien à dire, c'est vraiment bien pensé et je me suis régalée avec cette histoire!

Femme fatale de Marianne Leconte est une nouvelle bien construite et assez dérangeante. Je n'étais pas tant à l'aise pendant ma lecture, ne voyant pas bien où l'auteure voulait en venir. Et la fin est... étrange. Dérangeant est le bon qualificatif pour ce texte.

Les Ravageurs de Christian Vilà est la seconde nouvelle qui m'a paru assez classique dans ce recueil. Je n'ai pas réussi à bien suivre les méandres de l'histoire mais surtout, je n'ai pas été surprise et c'est avant tout ce que je recherche dans les nouvelles. Donc un bon moment de lecture, mais sans plus.

Les miroirs de l'éternité de Simon Bréan : Une nouvelle un peu courte si j'ose dire, il y aurait presque eu besoin de moins d'actions ou alors, de plus de pages. Tout ceci pour dire que j'ai eu beaucoup de plaisir avec cette nouvelle, qui part dans un délire bienvenu et assez bien vu.

Icare Hermétique d'Ugo Bellagamba : J'ai un sentiment assez étrange concernant ce récit. Car si je l'ai trouvé intéressant, je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire. Tout du long, je suis restée un peu en retrait, sans vraiment apprécié ce que je lisais. Par contre, je souligne l'originalité de l'hsitoire.

S'il te plaît, désenzyme-moi un inMouton de Timothée Rey : Seule nouvelle que je n'ai pas lu. J'ai parcouru les premières lignes et franchement, je devais énormément me concentrer pour au final être larguée avant même d'avoir fini la 1ère page. Je sais que c'est le genre d'histoire où l'on comprend au fur et à mesure, mais je n'ai vraiment pas trouvé le courage de tenir.

La Cure d'Olivier Gechte : J'ai beaucoup aimé cette nouvelle! Je me demandais très franchement quelle direction elle allait prendre, et au final, je l'ai trouvée très sympathique. Moins originale que d'autres, mais agréable et facile à lire.

Le vampire et elle de Thomas Geha : J'avoue être passée à côté, je n'ai pas réussi à bien m'immerger et à voir de quoi parlait l'auteure...

Beaucoup y ont cru de Raphaël Granier de Cassagnac : Classique mais j'ai marché... J'ai souri à la fin de voir à quel point je m'étais fait facilement avoir. Chapeau :)

Autopsie d'un vampire, postface de Jeanne A-Debats: Petit récapitulatif intéressant de la part de Jeanne A-Debats, grâce à qui nous avons pu découvrir ces nouvelles!

Commenter  J’apprécie          20

Comme à mon habitude, je n'ai lu ni préface, ni postface. Donc pas de critique de ce côté-là. Par contre je cherche encore le côté contre-emploi. Peut-être l'usage du mot vampire ou le fait que les personnages sont loin de ressembler à des héros de bit-lit.


Lien : http://livres.gloubik.info/s..
Commenter  J’apprécie          30

Une anthologie qui réconcilie avec la figure du vampire trop souvent éculée par une approche identique et un peu mielleuse qui peut vite être indigeste. Ici, Jeanne-A Debats a demandé à 11 auteurs de s'approprier et de revisiter le vampire avec une approche novatrice. Et on peut dire que le résultat est réussi. Même si j'ai moins été touchée par certaines nouvelles, leur lecture m'a convaincue dans le cadre de cette anthologie qui appelait à la diversité.


Lien : https://unebulledefantasy.wo..
Commenter  J’apprécie          00


Videos de Jeanne-A. Debats (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeanne-A. Debats
Festival des Utopiales à Nantes
Récipiendaire de nombreux prix, pensionnaire de la prestigieuse villa Médicis, voix majeure de la littérature française actuelle, Céline Minard a d'abord étudié la philosophie avant de se lancer dans l'écriture. Rencontre avec celle qui nous entraine en ses mondes incertains…
Avec : Céline Minard Modération : Jeanne-A Debats
autres livres classés : vampiresVoir plus





Quiz Voir plus

L'envol du dragon de Jeanne A-Desbats

Qui s'immerge dans le jeu vidéo World of Dragons?

Alexandre
Tonny
Valentin
Vincent

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : L'envol du dragon de Jeanne-A. DebatsCréer un quiz sur ce livre