AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2507050659
Éditeur : La Renaissance du Livre (24/10/2012)

Note moyenne : 2.64/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Pourquoi Philippe est-il un prince frustré? Pourquoi Albert est-il un véritable homme d’Etat, pourquoi Mathilde n’a-t-elle pas embrassé Philippe le jour de leur mariage?

Voilà quelques questions auxquelles Frédéric Deborsu tente de répondre, dans son livre "Question(s) royale(s)", déjà controversé avant même sa sortie.

La qualité du travail journalistique de ce journaliste de la télévision publique a été remise en question, notamment ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
belette2911
  03 juillet 2013
Dans le cadre de la critique du livre "Question(s) Royale(s)" de monsieur Deborsu (interdit de visite au Palais Royal jusqu'à la septième génération), j'ai l'immense honneur et privilège d'interviewer le Prince de mon pays pour un entretien au coin de Babelio.
Entretien peut-être ultime avant le crash du pays...
Musique : ♪Tatatattatata, ♫Tatatattatatataaa, ♪gnagnagna, le roi, la loi, la liberté, ♫tatatzaaaaam !♫
- Hem, alors, votre Altesse Sérénissime, le livre "Question Royale" est sorti et fait couler beaucoup d'encre. On y apprend notamment, Votre Munificence, que votre beau-papa serait un peu radinosaure sur les bords et plus roi de l'arnaque qu'autre chose... En un mot, que c'est un homme qui a des dettes !
(Le prince se tournant vers la princesse Mathilde)
- Ma chaussette (1), la madame elle dit que ton papa doit de l'argent à des gens.
- Même pas vrai ! (voix de fausset)
- Mais si, souviens-toi, il me doit encore 20.000€ pour...
- Philippe, tais-toi !
- Oui, ma chaussette (voix résignée).
- Attendez, Vos Altesses, il y a eu des jugements, tout de même.
- Ma femme ne veut pas que j'en parle...
- Bien, j'ai compris.
La Belette reprend son souffle.
- Monseigneur, c'est officiel, vous voici appelé à régner à partir du...
- "Araignée" ? Mais pourquoi est-ce que mes parents voudraient changer mon prénom ? C'est Philippe, moi, pas "Araignée".
- Moui, bon... Je parlais de monter sur le trône !
- Et si c'est occupé ?
- Heu, ouais, passons. Ma majesté, il se murmure, dans les milieux autorisés, que vous auriez marché de l'autre côté du trottoir, quand vous étiez plus jeune.
- Ah non, jamais de la vie, ma maman m'a toujours dit que je devais traverser sur les passages pour piéton et j'ai toujours marché sur les bons trottoirs.
- Non, Votre Magnificence, je voulais parler qu'il paraîtrait que vous eussiez été, un jour, à voile et à vapeur...
- Mais enfin, madame de Labelette, nous avons évolué. (S'adressant à son épouse) : Ma chaussette, la madame elle a raté un épisode, elle croit que nous sommes encore à l'époque de la vapeur. *rires* Madame, depuis quelques temps, nous avons des voitures qui fonctionnent à l'essence. Pour ce qui est de la voile, j'ai un yacht, mais il a un moteur, par de voile.
- Non, vous ne me comprenez pas...
- Mais si, madame de Labelette. Au fait, vous venez d'une vieille famille parce que votre nom m'est inconnu... de LaBelette... Il me semble que c'est le nom de la fourrure que porte parfois ma mère, la dolce Paola.
- Non, Votre Plénipotentiaire, votre mère doit porter du vison, pas de la belette. Dites-moi, que répondez-vous à la rumeur qui vous dit de la jaquette ?
- Je porte un smoking, jamais de liquette.
- JAQUETTE !
- Non, que des smoking, ma femme a bien insisté...
- Oh et puis fourt ! le Monsieur Deborsu il dit que vous avez été pédé, homo, tantouze, tapette, bref, que vous avez joué à touche-pipi avec un autre homme !
- Non, j'ai un peu joué avec son...
- TAIS-TOI ! (voix apeurée et autoritaire de madame)
- Mais enfin, ma biscotte... Nous avons vécu une relation d'amitié intense, lui et moi.
- SILENCE !
- Madame porte la culotte... (que je suggère avec un sourire ironique)
- Ma femme porte toujours des culottes !
- Parlons-en, de votre femme, Votre Amirauté... L'auteur affirme que l'on vous l'aurait choisie comme on choisit une poulinière. Une bonne catho et prête à tout pour redorer son blason.
- Oh, avec du Sidol on redore tous les cuivres, vous savez... Même ceux des blasons. Il paraît qu'il faut aussi de l'huile de coude, mais je n'en ai jamais trouvé dans les magasins.
- Merde...*long soupir* Votre Presque Future Royauté, je vous parle d'un mariage arrangé, forcé. Il nous dit que vous n'avez pas d'affinités avec votre épouse, des caractère difficilement compatibles, une grande différence d'âge et aucune complicité. Bref, le monsieur Deborsu il dit qu'on vous a choisi Mathilde !
- Ah non, personne, personne ne m'a présenté Mathilde ! Qu'y ait pas quelqu'un qui dise "c'est chez moi que ça s'est passé". J'ai vu Mathilde de loin, j'ai été lui parler et je l'ai connue (2).
- Ah ouich, celle là, on l'a entendue un peu trop souvent ! Ne trouvez-vous pas que vous étiez trop coincé lors de cette présentation de vos fiançailles, comme si vous n'étiez pas à l'aise ? Et votre réponse ambiguë à la question "c'est un mariage d'amour ?" Et le baiser que vous n'avez pas donné à votre femme, le jour de votre mariage ? (3)
- Pas en public !
- Les autres princes l'ont bien fait ! Pourquoi pas vous ? Vous a-t-on mis la pression et obligé à vous marier ?
- Heu... Je n'ai pas les réponses à vos questions, madame de Labelette. Je dois vous laisser, ma femme me fait des grands signes pour que je me taise et papa m'appelle pour m'expliquer le fonctionnement bizarre de ce petit pays.
♪Tatatattatata, ♫Tatatattatatataaa, ♪gnagnagna, le roi, la loi, la liberté, ♫tatatzaaaaam !♫
Fin de l'entretien fictif et mes plus plates excuses au Palais Royal (avant de me faire expulser de mon pays) ! Pas envie de me faire expulser du territoire parce que, malgré ses défauts nombreux, j'aime mon pays, sa bière et ses frites. J'aime la France, mais j'aime mes septante et mes nonante.
(1) J'avoue que j'ai pris pour modèle le prince tel qu'il est parodié par André Lamy, humoriste Belge qui n'est pas tendre avec lui dans son émission radiophonique quotidienne "Votez pour moi" sur la radio RTL (belge)... et sur le fait que lorsqu'il l'imite, il lui fait utiliser des petits noms débiles pour sa femme, Mathilde (ma chaussette, ma biscotte).
La critique avait été faite au brouillon AVANT les événements de ce soir et de l'abdication du roi Albert II au profit de Philippe. Je la publie avant le 21 juillet, date d'entrée en fonction de Philou (ils m'ont prise de cours, les sagouins).
(2) Je ne fais que citer les paroles que Philippe a dite... et redite !
(3) Non, pas de bisou sur la bouche, jamais en public, on aurait deux cousins qui s'embrassaient (le jour du mariage)
Le livre de monsieur Deborsu ? Il pue le souffre. Vrai ou pas vrai ce qu'il raconte ? Je ne le sais pas, l'inconvénient étant que Deborsu ne cite aucune de ses sources, nous ne savons donc pas si la baronne de Latronche Embiais a parlé oui ou non.
Certains faits sont avérés par des jugements, notamment en ce qui concerne le père de Mathilde, qui n'avait pas beaucoup de sous, un château en ruine et des dettes chez tout le monde. Là, je suis disposée à croire ce que l'auteur dit.
Mariage arrangé ? La présentation était catastrophique, le prince triturant sa cravate, balais brosse coincé dans le cul, nous répétant à l'envi "personne ne m'a présenté Mathilde" et ne répondant pas par un franc "oui" à la question "est-ce un mariage d'amour ?".
Maintenant, le prince n'est jamais à l'aise, on le dit crétin, d'autres le disent intelligent. Divisé sur lui nous sommes.
Alors ? Maladresse de ce grand sketé ou mariage bidon ? Il n'est pas à l'aise, nous le savons. de son père, il n'a pas hérité de l'éloquence en public ni de sa facilité de jouer avec les caméras. On a parfois l'impression que le Prince (futur Roi) est plus coincé qu'une charnière en attente d'huile.
Vrai ou pas vrai ? le problème est que durant ma lecture, j'ai eu l'impression que Deborsu nous la jouait comme Patricia Cornwell dans son livre sur identité de Jack l'Éventreur : ils faisaient coller les faits à leur théorie. Il n'y a pas qu'une seule explication, mais des tas, dont la plus probable étant que le prince est coincé de chez coincé.
Ce n'est pas parce qu'il n'a pas embrassée sa femme sur la bouche que c'est un mariage arrangé, ce n'est pas parce que personne ne les a surpris durant leur relation de trois ans (hormis des photos volées à Cuba - même pas cochonnes - Cuba, cochons...) avant le mariage qu'ils n'ont pas eu de relation et que le mariage fut arrangé.
Des commentaires bizarres et sans logique de la part de Philippe lors de la présentation de Mathilde, sa future épouse, à la presse ? Oui, mais de là à déduire que mariage arrangé... Pas assez de preuves !
N'allons pas voir plus loin et imaginer aussi une relation homo avec Untel parce qu'il était souvent avec cet ami et qu'ils sont parti en vacances ensemble... et que l'autre aurait avoué être un homo refoulé ou dieu sait quoi.
Bref, si on veut penser "homo" et "mariage arrangé", il suffit de ne donner qu'une seule interprétation aux faits.
L'auteur a des briques mais pas d'argile pour les faire tenir. Sherlock Holmes disait qu'il fallait de l'argile sinon les briques ne servaient à rien...
Souvent l'auteur se répète et à la fin, le livre devient chiant à lire. Rien n'est étayé, rien de rien. J'ai même pas tout lu, tellement tout était sans preuve.
Il y a peut-être du vrai là dedans, mais sans les sources officielles, difficile de croire à tout. Gil Grissom (CSI Las Vegas) disait "Citez vos sources".
En tout cas, le jour où il montra sur le trône, Philou à intérêt à se blinder les reins parce que je ne sais pas si le pays aurait tenu avec lui à sa tête, lors des 541 jours SANS gouvernement. Certains sont prêts à le manger tout cru et pensent qu'il ne vaut pas tripette.
Philou est peut-être comme Nick Corey de "1275 âmes" (Jim Thompson) : on a l'impression qu'il a le cerveau d'une amibe, mais en fait, il est rusé, machiavélique et sadique... Aaaah *soupir d'envie puis redescend sur terre*
Majesté Albert II ? Vous auriez peut-être dû encore rester un peu assis sur le trône et tenir ce petit pays du mieux que vous pouvez, avant qu'il ne finisse en je ne sais combien de morceau...
Où alors, certaines personnes dans le Nord on une grande gueule et c'est tout. Ils ont tout à perdre et rien à gagner...
Bref, un livre qui parle de choses qui ne sont prouvées en rien, dommage de la part d'un journaliste d'investigation.
Merci à Instint Polaire et Jeranjou dont je me suis inspirée de certaines de leurs critique pour faire celle-ci qui passait mieux en interview. Bon, l'un a eu J-M Larqué et Titi Roland, l'autre a eu BB, moi j'ai eu un Prince !

(1) Lamy sur "Votez pour moi"
http://www.rtl.be/videobelrtl/video/446597.aspx?CategoryID=4292
http://www.rtl.be/videobelrtl/video/445624.aspx?CategoryID=4292
(2) Présentation officielle de Mathilde, future épouse de Philippe :
http://www.sonuma.be/archive/mathilde-la-pr%C3%A9sentation-officielle
Naissance de leur premier enfant, Élisabeth (un must aussi les paroles du Prince)
http://www.sonuma.be/archive/elisabeth-est-n%C3%A9e
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2424
Missgolfy
  06 décembre 2012
Intriguée par le foin médiatique fait autour de ce livre, je me suis laissée tenter et je l'ai acheté afin de me faire ma propre opinion sur son contenu.
Malgré la publicité et l'embargo décrété pour ce libre, il m'a déçue car, en réalité, il ne révèle pas grand chose que l'on ne savait déjà. Il y a bien quelques révélations sur le père de la Princesse Mathilde, sur les circonstances du mariage de celle-ci avec le Prince Philippe, sur la pingrerie et le niveau de vie de nos altesses, mais il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard.
Certes, la lecture est plaisante car ce pamphlet est écrit comme un roman, mais il y a beaucoup de répétitions et, d'une certaine manière, il s'agit d'une "auto-promotion" de la famille Deborsu quand l'auteur parle de ses exploits ou de ceux de "mon frère Christophe".
En y regardant de plus près, ce livre relate beaucoup de séquences de reportages et d'interviews réalisés pour la RTBF, chaîne de télévision qui emploie (ou a employé) les frères Deborsu.
En résumé, c'est un livre qui a fait, qui fait encore et qui fera sans doute encore beaucoup de bruit pour ... pas grand-chose, si ce n'est de la publicité pour son auteur (et un compte en banque qui se remplit sans doute pas mal)!
A noter qu'un encart "photos" est mentionné dans le chapitre consacré au Prince Laurent, alors qu'il ne se trouve pas dans la version que j'ai achetée...

Lien : http://clubdesliseuses.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cookies72
  22 septembre 2013
Je vis en Belgique et la famille royale divise le pays, "pour/contre", cela fait toujours débat. Actuellement, nous n'avons pas le choix, on fait avec comme on dit. Il faut savoir que ce livre a fait l'effet d'une bombe ici, d'ailleurs, l'auteur Frédéric Deborsu, journaliste réputé sur une des deux chaines nationales, a tout simplement été licencié à la suite de la publication du bouquin! L'hypocrisie à l'état pur, la chaîne étant "pro famille royale" n'a pas apprécié ... le dévoilement de quelques vérités. La Belgique est ébranlée depuis quelques années par les révélations "juteuses" des frasques des membres de cette famille.
Je suis "anti-royaliste" comme on dit, je suis pour la démocratie, "choisir son gouvernement". Ici, nous avons non seulement une famille royale qui coûte et qui cause un énorme trou dans le budget: 3 reines, 2 rois, une armada de bambins, ... et aussi tout un nombre inconsidérable de ministres pour la région francophone, pour la région wallonne et pour la région flamande (55 pour 2011, coût: 10.209.000 euros).
Pour ma part, un roi qui règne mais ne gouverne pas, comme c'est le cas ici, ne sert pas à grand chose. Il devrait avoir un rôle plus protocolaire. Bref, vous l'avez compris, la famille royale pour ma part, n'a pas mon approbation. J'ai été choquée par tout ce que j'ai pu lire dans ce livre! Et je me dis que la Belgique ferait mieux de regarder dans son assiette avant de se mêler des affaires des autres pays!

Lien : http://chezcookies.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Frédéric Deborsu (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Deborsu
F. Deborsu : Mon livre rendra Philippe plus populaire
autres livres classés : magouillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Quiz sur max de sarah cohen-scali

Le point de vue est-il?

omnicient
externe
interne
demi-pensionnaire

10 questions
54 lecteurs ont répondu
Thème : Max de Sarah Cohen-ScaliCréer un quiz sur ce livre