AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782738110343
396 pages
Éditeur : Odile Jacob (25/10/2001)
4.09/5   16 notes
Résumé :
Que savons-nous de Dieu ? Plutôt discret de nature, il a laissé pourtant derrière lui beaucoup de traces de son passage : textes, témoignages, noms, signes, martyrs, cryptes, reliques... Si Régis Debray se propose ici de marcher dans les pas du Très-Haut, ce n'est pas, on s'en doute, pour le rattraper à la manière du croyant, mais en enquêteur qui s'interroge : et si le monothéisme n'était que le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
frandj
  29 octobre 2015
Régis Debray a consacré ce gros livre aux religions monothéistes, la juive et surtout la chrétienne. Il commence par se pencher sur la genèse de Dieu, qui date de 6000 ans maximum, alors que l’homo sapiens est apparu 50000 ans plus tôt. Puis il montre que l’environnement désertique a favorisé le monothéisme et que l’invention de l’écriture a permis de fixer la Loi divine. Les Juifs ont éprouvé le besoin d’enraciner leur culte dans un lieu sacré: Jérusalem. Ensuite, Debray réfléchit sur l’étonnante naissance d’une nouvelle religion, « la Croix sortant de l’étoile de David »; c’est le plus intéressant des chapitres et je souhaite y revenir ci-dessous. Dans la suite du livre, l’auteur étudie aussi l’évolution historique de l’Eglise, le rôle spécial de la Vierge dans le christianisme, la dissidence protestante favorisée par l’invention de l’imprimerie, la place du Fils qui devient bien plus importante que celle du Père, enfin l’évolution contemporaine de l’engagement religieux: cette seconde moitié du livre est, à mon sens, moins originale que la première.
A présent, je reviens sur la thèse de Debray sur la naissance du christianisme. Il insiste sur le fait que Jésus fut un des nombreux prophètes (plus ou moins obscurs) qui étaient actifs pendant ces temps troublés. Mais, par une prodigieuse perlaboration posthume, son fiasco a été converti en apothéose, et son supplice infamant en titre de gloire. C’est Paul (qui, justement, n’avait pas connu Jésus) qui est l’artisan principal de cette sorte de miracle. Debray voit dans les Evangiles une abréaction libératoire après des événements traumatisants. Les rédacteurs de ces écrits ont le génie de simplifier tout ce qui était complexe, pour s’adresser au petit peuple qu’ils voulaient convertir. Ils ont eu aussi l’habileté de présenter comme un témoignage direct ce qui était seulement une profession de foi.
Debray insiste aussi sur l’illusion d’optique selon laquelle il y aurait eu au départ une vérité historique établie, une base dogmatique unique; puis, par effet centrifuge, seraient apparues les divergences, les hérésies. Non ! Au contraire le point zéro du christianisme a été certainement diffus; ce sont les apôtres, puis les Pères de l’Eglise qui ont fixé a posteriori le dogme, l’image de Jésus et son rôle messianique. Cette analyse a, au moins, le mérite de nous faire réfléchir sur les Ecritures trop souvent acceptées d’une manière machinale.
Voici donc un ouvrage fort intéressant, de mon point de vue. Régis Debray est très cultivé, ses idées sont pertinentes. Malheureusement, je le trouve difficilement lisible. Son écriture est trop allusive et souvent provocante; sa formulation se veut brillante mais elle est parfois irritante. Son intelligence est, si j’ose dire, "contondante" et le lecteur a du mal à suivre. Son mérite est ailleurs. L’auteur fait une critique de la religion, car il est sans doute agnostique; mais, ce faisant, il ne se livre pas vraiment à une démolition en règle du christianisme, ce qui n’est pas le cas des athées militants (comme Michel Onfray). C’est du moins ce que j’ai ressenti pendant ma lecture (laborieuse).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
vellard
  07 juillet 2016
Cet ouvrage , complexe mais néanmoins absolument passionnant, nous embarque , via" la pensée médiologique",aux temps et aux lieux de la "naissance du dieu unique " et de ses transformations successives .Evolutions technologiques ,découvertes scientifiques...sont ainsi liées aux changements quant à la façon de penser, de voir le monde, les mécanismes mentaux accrochés aux processus d'abstraction influant sur la manière de concevoir dieu
A lire de toute urgence (tout en s'accordant un temps important de disponibilité mentale !)
Commenter  J’apprécie          10
Catherine3
  11 septembre 2015
L'objectif de Debray dans cette étude parue voici -déjà!- une quinzaine d'années est de "scruter le terre- à- terre du Ciel". On se doute que la tâche est ardue.
Debray y parvient-il?
Oui; sans l'ombre d'un doute.
Avec la sagacité qu'on lui connaît et qui paraît un tantinet décalée : pas vraiment homo technologicus, Debray, mais toujours à temps et...à contretemps!
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Catherine3Catherine3   11 septembre 2015
(...) Le mont où Dieu habite, site prédestiné de l'unité et summum de la partition, où cinq cents caméras vidéos nichées sous les toits tiennent à l'oeil les enfants d'Abraham? Un message d'amour universel dont les adeptes fonctionnent à la haine du voisin et cousin? On ne peut se contenter de moraliser. Là où se découvre à ciel ouvert la face noire d'un dieu de lumière, mieux vaut mettre le chromo de côté, et le prêchi-prêcha, pour affronter le réel -barrières métalliques, fils barbelés et terrasses fortifiées. Etrange: le bornage de l'Infini. La résidence de l'Illimité convertie en paradis du bouclage où la lutte pour occuper chaque pouce de terrain est de chaque minute.
Jérusalem: une ville où l'on ne se parle pas, où l'on ne se voit même pas d'un quartier à l'autre; où le souci de la coupure, entre les quatre réduits qui se partagent la ville (juif, chrétien, arménien et musulman) est le plus obsessionnel.
Si l'Eternel se tenait en amont de ses tribus, la bonne entente régnerait entre ceux qui le prient dans les églises, dans les mosquées et au mur des Lamentations (...)
"Le syndrome de Jérusalem", pp.139, 140.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Régis Debray (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Régis Debray
Grand témoin de ses idéaux, de ses combats, petites et grandes défaites, Régis Debray raconte le siècle, sa vie en filigrane de l'air d'un temps qui n'est plus et dont il transmet la mémoire. le philosophe et écrivain publie " D'un siècle l'autre " (Gallimard, 5 novembre 2020).
Dans la catégorie : DieuVoir plus
>Religion>Christianisme, Théologie chrétienne>Dieu (37)
autres livres classés : monothéismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1401 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre