AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782213713212
240 pages
Éditeur : Fayard (22/01/2020)
4.2/5   5 notes
Résumé :
@realDonaldTrump :
En fait, toute ma vie, mes deux atouts ont été ma stabilité mentale et le fait que j’étais, genre, vraiment intelligent.
Samedi 6 janvier 2018, 7 h 25

13 421
C’est le nombre de tweets que Donald Trump a publiés depuis qu’il siège à la Maison-Blanche.
Autoproclamé l’« Ernest Hemingway des 140 signes », ce président hors norme ne peut s’empêcher de pianoter sur son téléphone sécurisé. Avec ses deux pouces, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
cascasimir
  25 juin 2020
Twitter a finalement censuré les derniers tweets de Trump!

"Jamais dans l'histoire américaine, un président n'avait osé gloser sur sa santé mentale ou vanter ses capacités intellectuelles." (sans parler de sa virilité... :-(

3 tweets le 06/01/78 : sur les "Fake News" , Hillary Clinton la pourrie, et " je pense que je suis... un type intelligent, mais aussi un génie, et surtout un génie mentalement très stable."

La monde retient son souffle, depuis 2016, depuis que Donald joue à la danse aux canards, au milieu des autres dirigeants (je me... Trump?)

Ses supporters le décrivent comme une bête (un palmipède déchaîné, pardon) politique, habile et instinctive. Les autres le disent instable et impulsif.
Il est... imprévisible, vulgaire et déroutant!
Voir les derniers livres parus de John Bolton : "The room where it happened" (bilan d'un an de dégâts diplomatiques) et de la nièce de Trump, Mary L.Trump : "Too Much and Never Enough."

Depuis le bureau ovale, il manie l'injure et le mensonge, le scabreux et le salace, et se délecte de la controverse et du pugilat.
"Crétin, psycho, petit gros, menteur, pourri et dingo..."
C'est le vocabulaire de Trump, celui d'un gosse de 10 ans, qui utilise très peu de mots...
(Pour paraphraser Cyrano: Enchanté Donald! Moi, je n'ai pas autant de titres et qualitatifs, je ne suis qu'un citoyen lambda :-)

Ce 20/06/2020, on a vu le "pan sur le bec" de Donald après la gifle, lors de son meeting à Tulsa (organisée par les jeunes inscrits, afin d'empêcher les "pro-Trump" d'y assister.)

Résultat : 6200 personnes présentes au lieu des 19200 espérées... Bravo les jeunes, qui ont retourné Tweeter contre le Donald, avec TikTok.

Record ? 26 tweets en une seule journée. Plus de 13000 tweets, début 2020... Quand il critique le président de la Fed, la Bourse perd 400 points: 500 millions de dollars s'évaporent..
En fait, Donald utilise une équipe pour twitter autant, il Trump son électorat ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10915
topobiblioteca
  02 mai 2020
Nul n'ignore la passion que voue Donald Trump au réseau social Twitter... Ses nombreuses prises de positions via ce média, ses coups de sang, peu constructifs et à charge contre tous ceux qui ne vont pas dans son sens, ne sont plus à présenter.
Une grande part de sa politique passe par Twitter, c'est son lien avec ses électeurs, sa façon à lui de leur donner des nouvelles, de se rendre proche et accessible pour donner à voir une nouvelle manière de gouverner. Guillaume Debré se propose donc d'analyser la politique de Trump par le prisme de ses tweets et plus largement, par l'utilisation toute nouvelle qu'il fait des médias.
Jamais dans l'histoire politique américaine, un président n'avait joué autant avec le milieu journalistique, allant jusqu'à limoger ses propres conseillers via twitter. Il pourrait même et cela ne nous étonnerait pas, proposer un sondage afin de faire élire par la population ses nouveaux consultants. Trump va à l'encontre total de toute forme de discrétion dans sa politique, il fait quelque chose et le crie haut et fort. Une phrase, un mot d'un journaliste ne lui plaît pas, il dégaine alors son clavier et hurle au complot. C'est cette attitude, cette transparence toute relative, l'illusion pour les trumpistes, d'être au plus près du gouvernement, qui fait de Trump un des présidents dont la cote de popularité a le moins fluctué. Si il n'est pas LE président préféré des Américains, il est celui qui est en passe de se voir réélire par une politique qu'il manie à grands coups de com'. Si il n'a pas réalisé tout ce qu'il avait promis, notamment au sujet du fameux mur à la frontière du Mexique, dont il invente pourtant sa finalité proche, la plupart de ses autres promesses de campagne ont été ébauchées. C'est ce que son électorat, à majorité blanche, masculine, vieillissante et rurale retient.
L'auteur nous donne à voir comment ce qui semblait s'annoncer comme un fiasco politique sans précédent, et ce qui vu de l'extérieur y ressemble fortement, du point de vue des trumpistes est une politique nouvelle et accueillie avec une certaine euphorie. L'auteur nous donne à voir Trump ''politicien'', certes, mais aussi et surtout il analyse de façon très accessible, la communication dont il use et abuse. C'est par celle-ci qu'il arrive à retourner ses erreurs et son manque de professionnalisme dans la fonction pour incarner un nouveau visage de la politique américaine.
Trump est une énigme, son élection fascine autant qu'elle répugne, mais il ne peut laisser indifférent. Il est de ceux dont on ignore comment ils ont pu en arriver là et dont l'analyse psychologique et ici géo-politique est très intéressante. Un livre qui donne quelques clés afin de percevoir un peu mieux la couleur politique du moment.
Lien : https://topobiblioteca.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


Videos de Guillaume Debré (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guillaume Debré
Sud Radio - 29 janvier 2020 Bercoff dans tous ses états : André Bercoff a reçu Guillaume Debré Auteur de « Je twitte donc je suis » aux Editions Fayard.
G. Debré : « Trump a compris que les Américains ne se sentent pas représentés par l’establishment »
autres livres classés : politique étrangèreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox