AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782246815334
154 pages
Grasset (17/10/2018)
3.02/5   21 notes
Résumé :
On l'appelle «  Mimi  ». Michèle Marchand, la papesse des paparazzis, la gardienne des rumeurs, des secrets de la politique et des affaires. Elle collectionne les scoops sur les puissants, ceux que vous avez vus et ceux que vous ne verrez jamais.Mimi ne dispose d'aucun titre officiel mais son agence de presse, Bestimage, protège l'image de la première dame et celle, privée, du couple Macron. Une manne. Jamais une petite marchande de photos n'aura eu un tel privilège... >Voir plus
Que lire après MimiVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Nom : Marchand
prénom : Michèle
pseudo : Mimi
âge : 76 ans... et toujours active, avis aux feignasses ! 😉
compagnons/époux : des voyous, un flic
• signes particuliers : longtemps discrète, souvent malhonnête, globalement sulfureuse
• hypothèses : à l'origine de fuites sur les activités extra-conjugales d'un président, mouillée dans des scandales d'Etat...
.
Vous trouvez bizarre et dérangeant qu'un président donne une interview dans le Pif de votre enfance, qu'une femme passe d'un poste de ministre aux Grosses Têtes et vice-versa, qu'une secrétaire d'Etat pose dans Playboy ? que tous ces gens-là aillent s'épancher chez l'Ane-h*una pendant les périodes délicates, quand il y aurait tant à dire, et sérieusement, sur des sujets d'actualité ?
Qui a l'idée de ces écrans de fumée ? comment sont-ils orchestrés ?
.
Moi aussi, ce mélange des genres me décoiffe. Mais il y a pire (ou plutôt, c'est lié) : ce petit monde fricote et travaille aussi bien avec les 'autorités' que la pègre, la presse, le show-biz et le 'divertissement', notamment par l'entremise d'une certaine Mimi.
Michèle Marchand, celle qui orchestra la campagne présidentielle de 2017 en faveur d'un candidat (29 unes pour les Macron contre 16 pour Fillon et 11 pour le Pen), qui accourut au chevet de Pierre P. à l'annonce de l'accident, qui soutient une veuve éplorée pour un héritage, qui lance ou étouffe des affaires de moeurs... Mimi, détenant une mine (gisement/explosif) de photos de people - images consenties aux airs de photos volées, qui se monnaient contre des paparazzades auprès des stars visées, ou l'inverse, pour un troc entre 'journalistes'. Ceci dans l'attente d'un renvoi d'ascenseur, ou à charge de revanche.
.
Cette dame a travaillé & vécu dans des milieux très variés, passant d'un garage automobile à la presse people, via les boîtes de nuit, et la prison. Ce CV lui a permis de nouer un impressionnant réseau dont elle tire les ficelles (quand elle ne se fait pas 'doubler'), en restant le plus possible dans l'ombre.
"Autour de Mimi, tout est circulaire. Rien ne se perd, tout se recycle, se transforme et prospère. On se repasse les avocats comme les gardes du corps."
.
Cette enquête donne le tournis. Déjà parce qu'on s'y perd parfois dans la chronologie et le jargon journalistique, et qu'il faut lire entre les lignes (les proches de Mimi qui témoignent ne veulent pas être cités, alors le lecteur joue aux devinettes), mais aussi - surtout - parce que toutes ces paillettes & ces sourires sur papier glacé & écrans sentent mauvais. On croise en vrac Bruel, Hanouna (qui la considère comme sa 2e maman), Lindon & sa mère, Carla BS & son mari, Benalla, Dati, A. Laroche-Joubert, X. Niel, Ladreit de Lacharrière & son fils, H. Proglio (Veolia, EDF... cf. le film 'La Syndicaliste').
Ça pue les embrouilles, les arrangements, l'arnaque et pas mal d'autres trucs crados liés au monde de la nuit, au fric et bien sûr au pouvoir...
.
Cet ouvrage a été publié en 2018. Dommage que les auteurs n'aient pas poursuivi leurs recherches : il s'est passé beaucoup de choses autour de cette femme, depuis. Et ce n'est pas fini (quand un animateur prétend avoir des contacts dans la police pour trouver 4 représentants des 'justiciers' à moto, de qui les tient-il ? tiens, ça tombait pile, j'ai pensé à elle, ou équivalent)...
.
Mais j'arrête là, on va me prendre pour une fêlée parano & complotiste. 🙃😉
Commenter  J’apprécie          328
Portrait d'une femme de l'ombre, "Mimi "alias Michèle Marchand, (crypto-) patronne de l'agence Bestimage, dont le surnom, gentiment canaille et parigot, est , depuis l'affaire Benalla, sous toutes les plumes- celles du Canard et de Libé, entre autres...

Trois journalistes, pas moins, se sont lancés sur ses traces.. Pas facile: la dame, polyvalente et adaptable, est discrète et sur la défensive, et ses secrets sont dangereux à éventer...

Voici pourtant l'itinéraire très balzacien d'une self made woman, qui a habilement louvoyé d'un milieu à l'autre, d'un monde à l'autre, qui est souvent tombée- quelques pauses à la case prison- et s'est toujours relevée.

Inlassable lutteuse de l'ombre- une de ses agences ne s'appelait-elle pas Shadow?- elle a pourtant fait de tous ceux qui sont dans la lumière la matière de son gagne-pain...

Le monde des icônes a ses lignes de faille: l'image est sa raison de vivre, elle peut aussi être le motif de sa mort..

Thésaurisant les images volées ou faussement dérobées-tout un art de la tractation!- "Mimi" dispose d'un arsenal terroriste à toute épreuve. Dissuasives, ou explosives, ses images-grenades font et défont les destins.

Ceux des têtes couronnées, ceux des stars du show bizz, et, plus récemment, ceux des politiques..

Le couple présidentiel, échaudé par un été chaotique, vient de rompre les ponts avec sa sulfureuse- et occulte- " conseillère en image", au réseau impressionnant...

C'est peut-être déjà trop tard, pour eux comme pour elle. La pleine lumière ne va pas à toutes les carnations, tous les photographes le savent...

PS : Amusante à lire, compte tenu de son actualité cette enquête croit devoir adopter une structure tarabiscotée pour "faire genre" , ce qui a le chic pour embrouiller une biographie déjà assez tortueuse naturellement..

Autre reproche, beaucoup - trop?- de prudence dans les derniers mètres de ce parcours- quand Mimi et Bestimage volent au secours du couple élyséen pour lui concocter une "storytelling" idéale- .... Pas assez de recul ou pas assez de cou...rage?

Ceci pour expliquer mes 3 petites étoiles..
Commenter  J’apprécie          245
Il a fallu pas moins de trois journalistes pour tenter d'écrire la biographie Michèle Marchand, la patronne des paparazzis, la femme qui se cache derrière les scoops les plus crades du showbiz et de tout ce qui compte dans le « beau monde ». Autant dire que cette gardienne de secrets a de quoi faire pression sur les plus puissants. Les frontières déjà fort poreuses entre la communication, l'information et la manipulation des opinions tentent à se dissoudre totalement lorsqu'elle devient la conseillère image de plus hauts personnages de l'Etat.
On est pris d'un certain vertige à cette lecture, tant les pressions sont fortes sur les témoins. Tous celles et ceux qui lui doivent sa carrière préfèrent se taire, ses cibles se transforment en clients pour échapper à ses fourches caudines…. La police, le petit et grand banditisme se mélangent allégrement à la presse people ou au pouvoir dans un même mouvement ragoutant. Finalement, on apprend peu de choses sur la « Mimi » tant la crainte bâillonne les témoins. Etourdissant. Que de mystères, de coups bas et d'argent sale derrière les photos sur papier glacé !
Commenter  J’apprécie          40
Michèle Marchand, dite Mimi , la papesse des paparazzi, gadienne des secrets du show-biz et des politique-people ! 

C'est sur le parcours de cette personne originale, peu connue, mais si  influente qu'ont enquêté Pauline Guèna, Jean-Michel Decugis et Marc Leplongeon, pour nous dresser le portrait d'une femme qui a commencé les mains dans le cambouis, patronne d'un garage près des Champs Elysées et dont la roche Tarpéienne fut l'Elysée !  

Dans sa dernière vie, elle gère l'image de Brigitte Macron et du couple présidentiel, mais elle a été aussi l'épouse d'un malfrat, puis d'un flic, a fait de la prison pour grivèlerie, garagiste, puis journaliste, tenancière de boîte de nuit ...  jusqu'à ce qu'à la cinquantaine, elle tombe dans la marmite des photo-people et devienne la fournisseur des revues qui se sont multipliées ces trois dernières décennies.

Une enquête passionnante, digne d'un roman aux multiples rebondissements qui montrent l'ascension et la chute programmée d'une femme aux dents longues, à l'ambition dévorante  et au peu d'honneur ! 

A lire ! 
Lien : http://les-lectures-de-bill-..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Dans ses peaux successives, au fil de ses mues, Mimi incarne notre monde et l' habite tout entier. Elle en est le révélateur : elle fait apparaître les images comme dans une chambre noire. Par son action corrosive, elle nous montre ce qu'on ne savait pas voir, accentuant les contrastes, elle dévoile ce qui devait rester dans l'ombre.
Commenter  J’apprécie          150
Le 10 mai 1981, Mitterrand est élu. La gauche arrive au pouvoir. Dans les dîners en ville, les gens comme il faut disent que les nouveaux ministres mettent les chauffeurs mal à l'aise en s'asseyant à l'avant pour ne pas avoir l'air de patrons et qu'ils tutoient tout le monde. Ceux qui ont de l'argent prennent la poudre d'escampette, vont s'installer en Suisse ou au Canada. C'est la grande cavale des gens friqués.
(p. 72)
Commenter  J’apprécie          100
Sa rapidité de calcul, son autorité naturelle, sa façon de ne jamais reculer devant le conflit mais, déjà, de savoir enjôler les gens qui l'entourent - un cadeau aux anniversaires, aux naissances, aux baptêmes, des attentions délicates, des fleurs pour un enterrement... - lui gagnent le coeur de ceux qui travaillent pour elle. Ce seront toujours ses méthodes : une exigence impérieuse, des colères, des insultes et des jurons mêlés d'encouragements et d'une attention pour chacun. Elle les appliquera dans tous les univers professionnels qu'elle traversera.
(p. 56)
Commenter  J’apprécie          60
Page 11 :
Pierre-Olivier Costa ajoute : "N'importe qui peut se faire prendre en photo là. Les Macron sont très ouverts. Ils font tout visiter, sauf leurs appartements privés. Tout le monde a sa photo derrière le bureau. Mon neveu par exemple." Mais pas les enfants d'une classe de Pantin à qui on a refusé une visite quelques jours auparavant, au motif qu'ils risquaient de ''gêner la circulation du couple''.
Commenter  J’apprécie          50
D'après un article publié dans 'Vanity Fair 'en avril 2017, Carla Bruni aurait envoyé un Sms à Mimi qui venait de rallier la campagne de Macron : "Je suis ravie que Brigitte te fasse confiance. Moi, du coup, un peu moins. A la prochaine révolution, tu retournes ton pantalon ?"
(p. 198)
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Jean-Michel Décugis (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Michel Décugis
C à vous https://bit.ly/CaVousReplay C à vous la suite https://bit.ly/ReplayCaVousLaSuite
— Abonnez-vous à la chaîne YouTube de #CàVous ! https://bit.ly/2wPCDDa —
Et retrouvez-nous sur : | Notre site : https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/ | Facebook : https://www.facebook.com/cavousf5/ | Twitter : https://twitter.com/CavousF5  | Instagram : https://www.instagram.com/c_a_vous/
Invité : Jean-Michel Décugis, grand reporter au service police/justice du journal “Le Parisien” • Mattéo, 18 ans, tueur à gages • Trafic de drogue : l'escalade à Marseille • Fusillades à Marseille : de plus en plus de victimes collatérales • Un réseau de jeunes tueurs à gages en France ? • Crime organisé : a-t-on franchi un cap ? On vous racontera l'histoire de Mattéo, 18 ans et tueur à gages à Marseille. Un profil qui en dit long sur les nouvelles formes de criminalité.
+ Lire la suite
autres livres classés : journalismeVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (51) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
3660 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..