AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266177850
Éditeur : Pocket (02/11/2007)

Note moyenne : 2.94/5 (sur 54 notes)
Résumé :
L’Orage : Un jeune homme découvre, vingt ans après les faits, le journal dans lequel sa tante, racontait sa vie intime. L’histoire d'une jeune femme qui aimait son époux à la folie et qui, refusant d’admettre sa mort, se comporta alors comme s'il était toujours en vie, s'offrant à d'autres pour mieux se donner à lui.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
DoVerdorie
  24 mai 2014
Trop fatiguée cette nuit pour m'abandonner à une lecture qui demande de l'attention, je me prélassais devant la fenêtre grande ouverte en regardant l'impérial orage qui, dehors, se jouait un feu d'artifice en solo. de rêverie en association d'idées, un morceau de musique de Rammstein me revenait en tête... ainsi que ce livre de Régine Deforges (dont j'avoue n'avoir rien lu d'autre que ses récits érotiques)...
C'est un petit ouvrage (100 pages, grande typographie), ni littéraire, ni romantique, pour un lectorat averti. Sortant largement du cadre du "simple" érotisme (dont chacun(e) fixera ses propres limites imaginaires), le livre relate le fantasme d'un mari auquel sa femme à refusé de céder, tant qu'il était vivant. Mais, perdant doucement la tête après sa mort, elle va s'y adonner par la suite... et prendre plaisir dans des relations avec d'autres hommes...relations qui, par la nature même de ces hommes, frôlent la "perversité sexuelle" (dont chacun(e) fixera ses...etc.).
C'est une histoire qu'on aime (comme moi)...pour l'audace,
ou...qu'on déteste pour son côté indécent.
Or, la mort...est obscène, n'est-ce pas ? Elle nous prive, et par là, dénude nos ressentis et nos pulsions orageuses...
(Voici des extraits de "Heirate mich" de Rammstein, qui m'ont fait repenser à "L'Orage" de R. Deforges :
Mann sieht ihn um die Kirche schleichen
Seit einem Jahr ist er allein
Die Trauer nahm ihm alle Sinne
Schläft jede Nacht bei ihrem Stein
Mit meinen Händen grab ich tief
Zu finden was ich so vermisst
Und als der Mond im schönsten Kleid
Hab deinen kalten Mund geküsst
So nehm' ich was noch übrig ist
Die Nacht ist heiß und wir sind nackt
Traduction :
On le voit se glisser furtivement près de l'église
Depuis un an, il est seul
Le deuil lui a ôté complètement la raison
Il passe toutes ses nuits à côté de sa pierre
Avec mes mains je creuse profondément
Pour trouver ce qui me manquait tant
Comme la lune dans sa plus belle robe
J'ai embrassé ta bouche froide
Alors de toi je prends les restes
La nuit est chaude et nous sommes nus
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5114
andreas50
  23 juin 2018
Une jeune femme perd son mari dont elle était follement amoureuse. Au retour de son enterrement, elle lui promet de l'attendre sagement, mais pas trop car les nuits sont dures sans lui. Quarante jours plus tard, elle est tuée par un orage. Entretemps, elle a tenu ses promesses : quarante jours de débordements lubriques.
Un bon texte érotique, doit se laisser déguster, monter doucement en puissance, provoquer l'émoi.
L'orage n'est qu'une histoire creuse et crue à la limite de la pornographie de gare. Il n'y a rien à en retirer, rien à sauver.
Régine Deforges s'est fait un nom dans le domaine de l'édition, mais aurait mieux fait de se tenir à l'écart de l'écriture.
Commenter  J’apprécie          340
Gwen21
  19 octobre 2012
Court récit d'un intérêt littéraire à ras-du-sol ; d'un style conforme à son auteur, c'est-à-dire très inégal ; à la narration type "journal" qui n'apporte aucune valeur ajoutée à l'oeuvre ; à la trame qui ne traduit qu'une lubie éphémère d'un auteur sans doute à court de liquidités et qui table sur sa réputation d'écrivain pseudo-érotique pour en récupérer quelques unes.
Commenter  J’apprécie          140
HORUSFONCK
  14 novembre 2017
Un bref ouvrage torride et cru, brûlant de sexe total et désespéré.
Comme un assouvissement ultime, qui ne peut mener qu' à l'anéantissement.
Le lecteur suit, hébété, ces accouplements brutaux auxquels se soumet totalement l'héroïne comblée et assouvie.
Et le repos, enfin...
Commenter  J’apprécie          110
Katiouchka
  23 janvier 2011
La première fois que j'ai dû entendre parler de Régine Desforges, c'était au collège, avec un livre nommé La bicyclette bleue… que j'ai lu évidemment, mais quelques années plus tard et parce que je n'avait plus rien à lire ! Je n'ai pas trop aimé d'ailleurs.
Et là, surprise ! un petit livre fascinant : l'histoire d'un amour passionné entre Marie et son défunt mari. La folie de la jeune femme qui veut continuer à faire vivre sa passion, persuadée qu'elle communique encore avec son mari. Ce dernier, après avoir décomplexé sa femme, avait comme obsession de la voir se faire prendre par d'autres que lui. Ce qu'elle n'a jamais accepté de faire avant son décès, elle s'y livre maintenant.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
DoVerdorieDoVerdorie   23 mai 2014
La chaleur avait craquelé la terre de ta tombe et desséché toutes les fleurs... Tu devais étouffer, là-dessous !...
J'ai couru chercher de l'eau à la fontaine. L'arrosoir était si pesant que j'ai du le porter à deux mains. J'ai fait plusieurs voyages, tant la terre était assoiffée. J'avais mal aux reins et aux mains.
Je me suis assise sur la pierre tombale voisine [...]. Ma robe noire était si mouillée qu'elle me collait au corps. J'étais plus que nue, d'autant qu'avec cette chaleur je n'avais rien dessous. Je me suis tournée vers toi, j'ai remonté ma robe et [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          520
andreas50andreas50   23 juin 2018
A la branche d'un chêne pendait le corps de Lucien R., dit Lulu,bien connu dans la région. En effet, le jeune homme, simple d'esprit, était chargé par la commune de M. de l'entretien du cimetière. Le suicide ne fait aucun doute. Un détail a cependant surpris les gendarmes : le malheureux portait autour du cou un porte-jarretelles de dentelle blanche. Sans doute l'avait-il dérobé sur le fil à linge d'une voisine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
sld09sld09   24 septembre 2017
Je reviens de ton enterrement. Il fait beau.
Il fait beau comme tu aimes, avec un vent léger qui fait chanter les peupliers. Je t'aime.
Ta mère a été insupportable, pleurant, criant, se jetant sur ta tombe. Moi, je souriais , je savais que tu reposais sous la terre fraîche qu'il fallait que je sois patiente, que d'ici quelque temps tu reviendrais... Mais ne soit pas trop long, c'est si dur les nuits sans toi !... Ne t'inquiète pas, comme je te l'ai promis, je serai sage et gaie... Pas trop sage, tu le sais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MijouetMijouet   31 juillet 2014
Samedi 3 août

Il fait toujours très beau. Les
rosiers blancs embaument toutes la
cour. Dans le cœur d'une rose, j'ai
trouvé un splendide scarabée d'un
vert mordoré. Il y avait longtemps
que je n'en avais vu d'aussi beau.
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Régine Deforges (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Régine Deforges
Disparition de Régine Deforges, femme libre et insoumise Régine Deforges, femme de caractère et insoumise, s'est éteinte à l'âge de 78 ans. Autrefois libraire et éditrice, l'auteur de la saga de 'La Bicyclette bleue', qui s'est vendue à plus de 7 millions d'exemplaires était aussi connue pour ses engagements féministes. C'est Lambert Wilson qui va enfiler le costume de maître de cérémonie pour le 67ème festival de Cannes. Le comédien de cinéma et de théâtre est un habitué de la croisette. Il est déjà venu défendre Des Hommes et des Dieux de Xavier Beauvois en 2010. Et pour finir, l'écrivain Philippe Delerm, invité de A l'Affiche, nous confie que son dernier roman 'Elle marchait sur un fil' est un récit plus grave, qui occupe déjà une place singulière dans son écriture. Comment les cinéastes , les romanciers, les artistes nous racontent-ils le monde? FRANCE 24 va au-delà de l'info à la rencontre de la culture engagée dans son temps. Une émission présentée par Louise Dupont.
+ Lire la suite
autres livres classés : érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Régine Deforges

Née le 15 août...

1925
1935
1945
1955

10 questions
64 lecteurs ont répondu
Thème : Régine DeforgesCréer un quiz sur ce livre
.. ..