AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B09DL92FY4
147 pages
Éditeur : (24/08/2021)
4.89/5   9 notes
Résumé :
Une ado à problèmes débarque dans la petite ville de Saint-Créspin, et elle ne passe pas inaperçue avec son style, sa répartie et ses troubles du comportement ! Ce n'est pas pour rien qu'elle se retrouve en maison de redressement. La jeune fille ne se doute pas que la vieille demeure cache de sinistres secrets, et que dans les champs agricoles qui bordent Saint-Crespin, une entreprise inquiétante épand un nouvel engrais dont les effets vont bientôt se faire sentir. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,89

sur 9 notes
5
7 avis
4
0 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

AdelineRogeaux
  17 septembre 2021
— Vous reprendrez bien un peu d'carottes avec votre chronique ?
— Hmmm... non merci. Voyez-vous, j'en ai suffisamment soupés dans ces 147 pages !
— Allez, encore un peu ?
— Bon... puisque vous insistez. Alors juste un peu !
Et l'enfoiré de serveur me sert une copieuse assiettée de haricots et de courgettes, me les enfourne dans la bouche tandis que je tente d'écrire la chronique de ce livre excellent.
— Que dites-vous ? me demande le serveur, inquiet devant ma bouille trop mignonne qui mâche et qui parle en même temps.
— Ché dijé que che lifre était super cool.
— Ha ! Je vous laisse dans vos délires alors.
Il sort un talkie walkie de la poche cousue sur son tablier "Emile Degas, 5 étoiles" et marmonne des trucs. Je ne comprends que "Elle est complètement à la ramasse, on peut rien en faire"
Et je continue d'écrire tandis qu'autour de moi des bourdonnements se diffusent... Je suis tout à coup dans le noir, seule, avec mon pc pour seul compagnon et mon assiette de légumes. Je me sens parfaitement bien, sereine et confiante. Je fais style de ne pas entendre la voix qui me dit que je délire total.
Faut dire que cette lecture a été des plus agréables, et des plus surprenantes. Il y avait bien longtemps qu'un roman ne m'avait pas emmenée loin des tracas quotidiens, et loin des "clichés" de l'horreur. J'en ai lu des bons livres, de très bons même, et je classe "Toxic ADN" dans cette catégorie.
Surprenant, presque amusant, original, bien construit, bien écrit... Que demander de plus ?
L'histoire se situe à Saint-Crespin, petite bourgade perdue au fin fond de la France. Une société s'implante de force pour tester des engrais surpuissants que le maire ne peut refuser à cause d'une histoire d'argent et de contribuable floué.
En parallèle, Louna entre dans un centre de redressement dirigé par une Mlle Rose des plus cheloues et tordues. Et enfin, on va suivre la petite Madison, maltraitée, dans une famille de drogués...
Un bon départ pour une histoire qui ne va que monter crescendo dans l'horreur et l'absurde.
L'engrais fait son p'tit effet et ça commence à péter les plombs de toute part. La p'tite Madison devient forte, la jeune Louna semble reconsidérer ce qui l'entoure et est confrontée à des démons vieux de 70 ans en même temps que Mlle Rose et les autres... N'en parlons pas plus... J'voudrais pas spoiler.
Il y a beaucoup de protagonistes qui sont bien exploités et surtout, bien répartis dans l'histoire. Pas un instant on ne mélange les noms, les histoires, tout se rejoint parfaitement et tout est cohérent. Les personnages vont se croiser, vont vivre des horreurs ensemble, alors qu'ils étaient au départ chacun dans leur petite routine campagnarde. Un perfect quoi...
L'horreur a la part belle dans la réussite de l'histoire de sieur Degas. Des passages gores, dégueulasses même, bien décrits, parfois comme si c'était normal, ce qui ajoute une sorte de fascination dans le récit.
(Je note ici le bémol du lavabo. Arrêtez de mettre des têtes dans des lavabos, toilettes, tout ce qui est en email ou carrelage siouplé, j'aime pas ça du tout brrrr - effet réussi donc.)
L'histoire principale de l'engrais et de ses conséquences est vachement bien tournée, et les sombres agissements autour pour bien implanter la chose dans Saint-Crespin est digne d'un film d'horreur. Excellente ambiance !
Y a aussi des p'tites morales, entre le passé de l'Histoire, l'éducation, l'écologie, plusieurs grands messages sont disséminés dans le roman. Y a vraiment une part de vrai, même si j'ai parfois trouvé que les messages étaient un peu trop appuyés. J'estime qu'une fois la chose dite, pas besoin de la redire, mais c'est vraiment pas dérangeant et c'est propre à mon caractère qui dit "laisse-moi penser ce que je veux"... La seule chose qui m'a légèrement contrariée donc.
Les expressions, les paroles, les actes, tout concordait parfaitement avec chaque personnage. Les descriptions ne sont pas en reste, on visualise parfaitement tout ce qui se passe, comme si on y était. BRAVO m'sieur Degas !
Vous l'aurez compris, j'ai vraiment adoré ce roman et je le recommande sans hésiter aux fans du genre horrifique et aux végans (pardon).
— Vous avez fini ?
— Oui oui ! C'était délicieux, merci beaucoup !
— de rien, cassez-vous maintenant.
Lien : https://www.horror-stories.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AliceBooking
  09 novembre 2021
🪖Toxic ADN- @emiledegas ☣ [S-P]
**Merci à @sombres_bouquins pour cette LC 🖤**
🌾 La mort viendra faucher les âmes comme l' agriculteur fauche les blés 🌾
Un maire corrompu jusqu'au cou, un agriculteur vendus, une directrice complètement fêlée s'occupent d'une maison de redressement, des dealers dans les bahuts et une ado Rebelle au caractère bien trempé, un mélange parfait et cauchemardesque qui nous conduira tout droit dans l' Enfers de Saint-Créspin.

💲Aucun compte en banque n'a jamais protégé de la mort 💲
En ce mois d'halloween je vous emmène avec moi dans l'univers d'Émile Degas (que je remercie au passage), dont j'ai été moi même victime … Dès les premières pages le ton est donné, on ne fait pas dans la dentelle, une ambiance pesante, toxic, sanglante digne d'un bon film d'horreur ou le tueur n'est pas celui qu'on imagine..
Le mélange fictions/réalité est bien amené,les personnages sont bien construits et bien travaillés. Ce roman est une remise en question de notre vie actuelle ou plutôt l'origine de notre consommation alimentaire. Effrayant, pas vrai ? Pourtant on vit dans l'ignorance quasi complète de ce qui ce trouve sur les étalages de supermarché. Et c'est là que la magie d'Émile opère, il crée une parano, une angoisse, un délire obsessionnel, qui nous force à réfléchir. 😏
Très fort ce Monsieur Degas hein, il nous envoie au coeur de l'enfer sans pincette, à travers ses chapitres courts et une plume entraînante qui ne veut plus nous laisser sortir sans connaître la vérité, et quelle vérité… La fin est aussi surprenante que le début du roman. Une haine envers la société nous prend au tripe, une colère naissante pour certains personnage aussi immonde que leurs produits … On a cette envie destructrice de leur faire payer le mal qu'il ont répandue… C'est un goût amère qui nous reste au fond de la gorge quand on ferme le livre. 🤢
Pour un premier volet, Émile a mis la barre bien haute, un univers sanglant horrifique, bien écrit, bien mené, avec des références qui m'ont fait sourire notamment celle à Alice ou à King 😏.

Alors, êtes vous prêt à plonger au coeur pourrie de l'être humain !? 😏
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Books_of_DevilsWife
  26 novembre 2021
Avant tout, je voulais remercier l'auteur de m'avoir fait confiance en me faisant parvenir un exemplaire de son livre. Ensuite, je ne peux que le féliciter pour cette oeuvre vraiment géniale ! J'ai clairement dévoré ce livre en peu de temps. On ne peut pas du tout le lâcher, on est obligé de continuer de tourner les pages tellement l'histoire est folle !
Par contre, à ne pas mettre entre toutes les mains, certains détails peuvent couper l'appétit !
Clairement, l'histoire est super originale ! Je ne m'attendais pas à être aussi surprise et à fond. Cette histoire d'engrais est superbement construite, le suspens est total, on ne peut pas savoir ce qui va réellement se passer avant le premier changement. L'écriture est hyper fluide, immersive et étonnante. Assez gore pour s'imaginer ce que subissent nos personnages. Les histoires de chaque personnage sont complètes, on ne manque de rien. Tout est bien pensé, tourné et utilisé. Il n‘y a aucun passage en trop ou manquant. Les émotions se font quand même ressentir malgré l'horreur présente.
Concernant les chapitres, ils sont courts, ce qui permet à entrer rapidement dans l'histoire. L'avantage aussi c'est que chaque chapitre concerne un personnage. On a donc tous les points de vues possible de nos protagonistes. C'est vraiment un gros avantages à la compréhension des dégâts que la ville subit.
J'ai eu une petite préférence pour Louna, la jeune ado qui arrive dans la ville à la suite de problèmes. Elle est attachante, touchante et essentielle à l'histoire. On a envie de la prendre par la main et de l'aider à se sortir de ce cauchemar. On apprend au fil des pages ce qui a fait qu'elle en est arrivée à cet endroit.
Mais Mlle Rose, la directrice du pensionnat a aussi conquit mon coeur. Malgré son caractère très strict et carrément psychopathe sur les bords, j'ai tout de même réussi à m'attacher à elle. J'avoue que son histoire y est pour quelque chose mais après tout, n'avons nous pas tous une part sombre en nous ?
Par contre, j'ai vraiment détesté Papa doc, dès le début je n'ai pas pu le voir. Il est complètement dérangé, orgueilleux et monstrueux. C'est le genre d'ado que l'on ne veut pas croiser dans la rue de peur de se faire agresser.
Lien : https://www.parlons-litterat..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ql_livres
  11 octobre 2021
Un roman dans lequel nous allons suivre Louna une ado à problème qui va se retrouver internée dans un établissement pour jeunes délinquants. Elle ne se doute pas que dans les champs qui entourent la ville de Saint-Crespin quelque chose qui va tout faire changer est entrain de se préparer...
Un maire qui malgré lui va laisser faire des choses inadmissibles. C'est de là que toute cette histoire va débuter.
J'ai trouvé le concept pas mal, et l'auteur a su nous lettre dans l'ambiance des le début de l'histoire, il en profite d'ailleurs pour dénoncer la surconsommation sur un joli fond d'horreur pour bien rester dans le style du roman.
Chaque personnage est intéressant, et malgré le fait que l'on en suit plusieurs, on arrive à bien les connaitre et savoir comment ils en sont devenus la. On arrive à les apprécier et à les détester pour certains.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Louna, elle est très forte malgré la situation dans laquelle elle se trouve.
Le récit est établi de façon à ce que nous changeons de personnages lorsque l'on change de chapitre et j'aime beaucoup, d'ailleurs les chapitres sont courts et l'écriture de l'auteur est fluide. Cela permet vraiment une bonne lecture !
J'aime beaucoup la couverture et elle prend tout son sens une fois que l'on a lu le roman.
Un très bon roman pour les amateurs de ce genre.
Et vous mangez vous bien vos 5 fruits et légumes par jours ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Audeauffret76
  13 novembre 2021
Monstrueux et Toxic ADN
de Emile Degas
Exceptionnellement, cette chronique concerne une nouvelle plus un roman d'un excellent auteur que j'ai découvert à travers ces deux lectures.
Une nouvelle où il est ardemment conseillé de se méfier des monstres qui dorment, ce sont souvent les plus diaboliques...
Un roman où la folie, la mort et l'horreur s'apprêtent à déferler, comme si c'était l'enfer lui-même qui avait ouvert ses portes...
Un rythme cardiaque qui s'accélère, une angoisse qui monte en vous progressivement.
Deux bombes d'adrénaline qui déclenchent un cocktail de sensations.
On ne pense plus à ce qui nous entoure, plongé corps et âme dans le récit.
Dans la nouvelle, le mode opératoire sordide, fait furieusement penser à celui utilisé par un serial killer.
Dans le roman, suspense et fantastique ne font plus qu'un.
On dévore les livres avec envie mais on frissonne d'horreur aussi à chaque page.
L'auteur provoque des situations qui rendent mal à l'aise, que l'on ne voudrait pas vivre à la place des protagonistes.
Il nous entraîne face à nos propres peurs en appuyant avec solennité mais furtivité sur cette surconsommation de l'être humain de nos ressources naturelles limitées.
Une plume aiguisée où l'on sait que la sentence va tomber.
L'auteur prend le temps de nous promener dans l'incertitude, plus on avance et plus la tension est à son comble tout en conservant l'intrigue.
Les chapitres sont habilement terminés avec un leurre qui nous pousse à courir au suivant.
Premier roman certes, mais déjà quelle maîtrise!
Auteur à suivre assurément.
Croix de bois, croix de fer, si je mens...
Bravo.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : horreurVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Émile Degas (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
765 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre

.. ..