AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266027571
Éditeur : Pocket (09/09/1998)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Un matin d'été, il a claqué la porte sur son passé. 50 francs en poche, un imper usé, une photo d'enfant et la trouille au ventre pour tout bagage. Il a plongé au petit jour dans la zone, le territoire des paumés et des clochards. Jour après jour il a tout perdu, à commencer par ses dents. Tout connu de la misère : l'errance, la crasse, la came, l'alcool, la Péniche de l'Arnaque, la raclette et Gras Double et la mort au rasoir.
Un terrifiant voyage en enfer r... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
HORUSFONCK
  18 avril 2019
Ce très dur récit, je l'ai lu à la même époque que La débine de Jean-Luc Porquet.
Alors que Jean-Luc Porquet s'immergeait volontairement, pour enquête, dans cet univers de la rue; Jean-Louis Degaudenzi claque la porte de sa vie pour rejoindre la rue sans espoir de retour...
Mais Degaudenzi reviendra de ce monde morne et sans espoir pour reprendre le cours de sa vie et livrer son témoignage... Comme le rare survivant d'un naufrage.
Plus de trente ans après, il est désespérant que ce bouquin soit toujours d'actualité et non plus un mauvais souvenir et un cauchemar oublié.
Apparemment, en ce début de printemps 2019, les gens qui dorment dans la rue est loin d'être un problème éradiqué... Et le milliard d' euros levé pour rebâtir Notre-Dame de Paris fait ressortir un contraste gênant avec une extrême précarité, voire de danger de mort pour nombre de nos concitoyens (une actualité qu' on pourrait qualifier de...brûlante).
Commenter  J’apprécie          310

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
HORUSFONCKHORUSFONCK   18 avril 2019
On rattrapait, comme on pouvait notre sommeil interrompu dans le métro, sous la gare. Pas évident de roupiller assis. La RATP a prévu ses sièges pour attendre les wagons, pas pour les regarder passer.
Commenter  J’apprécie          160
HORUSFONCKHORUSFONCK   18 avril 2019
Marie-Marie tangue sur ses jambes mal assorties, angoissée par la lumière et l'absence de Daniel. Déjà envolé, le débile. Il doit avoir en fouille de quoi bibiner au tabac du boulevard déjà ouvert à cette heure.
Janine, sa vieille, chiale en solo sur son cabas.
Commenter  J’apprécie          40
RollMeFurtherRollMeFurther   15 octobre 2017
Y a pas de misère à Paris. Rien que des malchanceux temporairement...gênés.
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : galèreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1005 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre