AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 280018387X
Éditeur : Dupuis (03/11/2017)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 25 notes)
Résumé :
22 pages de bandes dessinées en noir, blanc et bleu.
128 strips d'humour qui retracent le quotidien du chat Crapule et de sa maîtresse.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
DOMS
  18 novembre 2017
Cette BD nous plonge dans l'univers des chats et de leurs maitres. Lorsque cette jeune citadine célibataire se rend compte que sa mère lui a laissé depuis quelques jours un mot dans sa boite aux lettres, elle découvre en même temps un carton contenant un chat. le chat d'une voisine, qu'il faut nourrir et abriter pendant quelques jours. Crapule ne mange rien de ce qu'on lui présente, mais adore grignoter tout ce qui est à sa portée, rideaux, cousins, livres, tout y passe.
Fait de petites scénettes qui retracent des instants de vie à deux, à s'apprivoiser, se reconnaitre, se compléter même.
Allez, avouez, vous qui avez déjà eu un chat, vous vous y reconnaissez, non ? C'est frais, réaliste et Crapule vous fera passer un agréable moment.
Commenter  J’apprécie          70
pilyen
  26 janvier 2018

Des chats dans la bande dessinée, il y en existe pléthore. du merveilleux et énervé chat de Gaston Lagaffe, en passant par le délicieusement posé et philosophe décapant Chat de Philippe Geluck, le plus racé Chat du rabbin de Joan Sfar, mais aussi l'ignoble et hilarant Garfield ou le formidable second rôle qu'est Raoul le chat de Léonard. Des chats en bande dessinée, en veux-tu en voilà... normal, c'est l'animal domestique préféré dans le monde occidental. Logique donc qu'il soit source d'inspiration pour de nombreux dessinateurs, il se prête fort bien au croquis drôle et attendrissant. Et si on rajoute l'attraction énorme et mondiale pour les LOLcats en vidéo, normal aussi qu'un éditeur soit intéressé par un auteur qui s'intéresse de très près à ce félin.
"Crapule", recueil de strips en format carré, nous propose une jolie tache noire que dévorent de grands yeux ( forcément expressifs). Les amateurs craqueront sans problème, c'est fait pour. L'auteur doit avoir un chat à portée de crayon et s'en donne à coeur joie. Cependant l'album ne brille pas particulièrement par son originalité ni son mordant, juste une fine observation d'un animal et de sa maîtresse dans un appartement lambda. Niveau humour, nous sommes dans le soft, dans un quotidien bienveillant et attendrissant. Certains me diront que ça change...perso...et j'adore les chats..et la bande dessinée en strip, mais il m'a manqué un peu de mordant quand même. Ce Crapule m'a rappelé par son allure et par son humour bon enfant, un collègue d'un autre temps, Poussy, créé par Peyo ( le créateur des Schtroumpfs ...et du redoutable Azraël aussi...) qui jouissait d'une plus grande liberté : il pouvait vagabonder où bon lui semblait. Crapule, lui, hérite d'une époque cocooning mais inquiète et reste enfermé dans 45 m2, limitant considérablement le champ des possibles.
Crapule est un mignon petit chat avec qui on passe un moment agréable. Il ravira les coeurs tendres parce qu'il ne griffe pas beaucoup ( c'est au figuré parce qu'en propre dans la BD, il fait quelques dégats).

Lien : http://sansconnivence.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
SednaX
  20 février 2018
Une petite BD sympathique, qui tend à ressembler à d'autres dans le même genre : Simon's Cat, Chi, Cats, Plum et sans doute d'autres encore. Finalement, les relations entre chats et humains sont une source d'inspiration à rallonge et s'avèrent être divertissantes lorsque racontées avec une note d'humour.
Cependant ici, j'ai été surprise de voir que l'auteur est un homme et son personnage principal une femme : dans les autres versions citées précédemment, il y avait très souvent une part d'autobiographie dans le récit des aventures de la vie quotidienne avec un tel animal domestique. Peut-être est-ce le cas quand même, mais du coup, c'est moins évident. (Ce qui en soi, je le reconnais, ne change rien à l'affaire, ce n'est qu'un détail ^^)
L'avantage de cette BD à mon sens est sa longueur : presque 130 pages, ce n'est pas rien, et même si elle se lit très vite, on y passe tout de même un bon petit moment.
Les tonalités bleu-blanc-noir sont assez bien vues pour mettre en valeur ce chat qui, non désiré au départ, prend vite toute la place dans son nouvel environnement !
Bref, une bande dessinée agréable pour passer un bon moment, et se détendre après une dure journée de boulot par exemple !
(Livre reçu dans le cadre d'une Masse Critique)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sophiebibli
  29 janvier 2018
Les situations décrites retracent parfaitement des épisodes de la vie de tout propriétaire de chat qui se respecte. J'entends par là qu'il suffit de les observer un minimum pour être d'accord avec l'auteur. D'ailleurs j'ai été surprise que ce soit un homme qui ai écrit cette BD, je m'étais tellement identifiée au personnage féminin que je trouve remarquable que ce ne soit pas strictement autobiographique. Ma petite crapule à moi est toute blanche , aux yeux bleus donc à l'opposé, mais a les même travers ... la litière régulièrement vidée hors de la caisse, le réveil forcé car l'épaule ankylosée par le poids de l'animal, les croquettes dénigrées, les câlins forcenés lors d'odeurs aguichantes comme le poisson, la recherche d'endroits les plus incongrus pour se planquer, etc...
Chaque page comporte un gag, qui au pire m'a amené un sourire, et au mieux un rire franc. Convient pour tous les âges, autant des chats que des maîtres...
Commenter  J’apprécie          20
Lesliebookaddict
  29 décembre 2017
Crapule est avant tout un chaton noir qui est gardé temporairement par une jeune femme. Mais lorsque celle-ci apprend que la propriétaire du chat est décédée, elle n'a d'autres choix que de l'adopter. Nous suivons alors les bêtises de Crapule et sa relation naissante avec sa nouvelle maîtresse.
En tant que propriétaire d'un chaton noir, je me suis pas mal reconnue dans les péripéties de la maîtresse de Crapule. Par exemple, on peut retrouver Crapule courir comme une furie dans tout l'appartement et c'est vrai que les chats sont connus pour avoir leur « quart d'heure de folie ». On peut y voir Crapule qui préfère bouffer les jolies plantes plutôt que son herbe à chat, et ça c'est vrai ! Crapule qui a un genre de « complexe d'infériorité » d'après sa maîtresse car il cherche toujours à grimper en hauteur, et ça c'est véridique ! Je peux vous raconter que ma chatte adore grimper au dessus du réfrigérateur de 2m de hauteur ! Les poils de Crapule sont comme les cailloux du Petit Poucet, etc. Pleins de situations très réalistes, drôles et mignonnes.
De plus, cette BD contient une centaine de pages, on profite bien de notre lecture. Les planches sont agréables, très aérées, avec des tons très blancs, un peu de noir (pour Crapule notamment) et du bleu qui égaye un peu.
Bref, c'est pour moi une BD coup de coeur, j'ai beaucoup ri, j'ai trouvé cette histoire très touchante. Crapule est quand même très mignon malgré ses bêtises, et puis c'est un chat c'est normal ! Si vous aimez les BD et les chats, foncez !
Lien : http://bookaddict.e-monsite...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (2)
BoDoi   21 décembre 2017
Si on ne doute pas que sa couverture épurée et mignonne attirera les amateurs de chats, Crapule restera un recueil sympathique, mais clairement dispensable.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   27 novembre 2017
L'auteur Jean-Luc Deglin a fait baigner ses strips dans une lumière bleu ciel. Ce choix est un peu étrange parce que ça rend ainsi plus froid ce qui aurait pu paraître plus chaud si une couleur... plus chaude avait été choisie (CQFD !).
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Florian07Florian07   31 décembre 2017
- Se réveiller
- S'étirer
- Trouver un nouvel endroit plus confortable que le précédent
- S'y rendormir
- Répéter l'opération plus de dix fois en deux heures...

Quelle journée harassante. Tu devrais te reposer un peu.
Commenter  J’apprécie          40
AbbylyAbbyly   09 mars 2018
Va falloir t'habituer à ce nom, car tu vas m'entendre le hurler assez souvent, je crois...
Commenter  J’apprécie          20
Video de Jean-Luc Deglin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Luc Deglin
Crapule est un chat, un vrai. le genre qui porte bien son nom. Dans son appartement au coeur de la ville, il profite d'une vie paisible - ce qui est moins le cas de sa maîtresse...
Missions d'exploration dans les placards, amour fou avec les rideaux et séances de câlins incongrues : tout est garanti "100 % vécu" par les propriétaires félins.
Servi par un trait léger et expressif, cette bande dessinée humoristique signée Jean-Luc Deglin est un cadeau à tous les adorateurs de machines à ronrons.
Disponible en librairie. Feuilleter la BD : http://bit.ly/Crapule
autres livres classés : chatsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14225 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..