AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258056322
Éditeur : Les Presses De La Cite (11/04/2002)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Au début du 18e siècle, dans les Flandres, la course folle de Guillaume Tresnel, drapier renommé et riche négociant, pour retrouver son amour disparu.

Au début du XVIII esiècle, à Lille, capitale des Flandres et de la grande draperie, la majorité des habitants subsistent grâce aux différents métiers du textile et ce, depuis les temps ancestraux. Guillaume Tresnel, drapier renommé, riche négociant en soie et dentelle, est l'un de ces hommes, envié et c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
MissSherlock
  08 mai 2016
L'intrigue des Silences du Maître Drapier se situe à Lille au XVIIIe siècle. Lille est une ville peuplée de tisserands fiers de leur ouvrage. Parmi eux, Guillaume Tresnel, un bel homme d'une trentaine d'année, a parfaitement réussi sa vie dans le négoce de tissus. Travaillant en collaboration avec ses frères, son commerce est prospère. Veuf, il n'a jamais souhaité se remarier et semble même fuir la compagnie des femmes.
Guillaume n'est pas heureux, lui qui est hanté par le souvenir d'une femme. Son existence est monotone mais un jour il croise le chemin de Denis, un jeune orphelin de seize ans qui pourrait bien bouleverser sa vie.
Annie Degroote nous propose un roman à l'intrigue prévisible mais pourtant divertissante. On sent que l'écrivain a fait des recherches sur les métiers du tissage et sur le mode de vie dans les Flandres du XVIIIe. C'est très intéressant, j'ai appris pas mal de choses.
Le style est fluide, la lecture est agréable. Je regrette cependant que tous les personnages, de l'orpheline aux bourgeois, s'expriment de la même manière. Ce n'est pas très réaliste.
L'épilogue est également un peu décevant car le procédé est facile mais cela permet de connaître le devenir des personnages.
Ce livre n'est pas un bijou caché mais une lecture sympathique ce qui n'est déjà pas si mal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
sld09
  27 juin 2017
L'intrigue est sans surprise, mais Annie Degroote nous livre ici un beau récit foisonnant de détails sur le mode de vie à Lille au XVIIIème siècle.
Commenter  J’apprécie          00
boubou35730
  31 octobre 2016
Un joli roman même si l'intrigue est très prévisible.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
mamyfoliemamyfolie   30 août 2013
... Guillaume tenta de s'associer avec eux, mais ils s'engourdissaient dans leur métier ; ils courbaient l'échine. Aux premières difficultés de la draperie traditionnelle, Morin s'était installé à son compte dans la seyetterie, fabrique d'étoffes en pure laine sèche. Défense était d'y mélanger des fils de chanvre, ou autres. Mathias, lui, avait rejoint la bourgeterie, qui utilisait pour ses tissus des fils de laine, mêlés de lin, de soie, de fils d'argent et d'or. Ces deux corps de métier, les plus vivants du tissage de Flandre, se faisaient une âpre concurrence et se chamaillaient fréquemment sur leurs insaisissables limites.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sissou60sissou60   20 août 2012
C'était une période de pures réjouissances. Depuis le jeudi 29 septembre 1729, Lille commémorait la naissance du Dauphin avec une magnificence non égalée jusqu'alors dans l'élégante capitale des Flandres. C'était aussi le début d'une année tumultueuse pour Guillaume, mais le riche marchand drapier l'ignorait encore. Il promenait ses trente-huit ans, sa solitude, son renom et sa belle figure au milieu de la fête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MissSherlockMissSherlock   28 avril 2016
Hardies derrière leur loup de satin perlé et leur voilette de gaze légère, heureuses de s'accorder cette licence inhabituelle pendant ce court intermède de fêtes, elles osaient observer un homme sans pudeur ni tempérance.
Le lendemain, il leur faudrait revenir à plus de modestie.
Commenter  J’apprécie          20
sld09sld09   18 novembre 2017
C'était une période de pures réjouissances. Depuis le jeudi 29 septembre 1729, Lille commémorait la naissance du dauphin avec un magnificence non égalée jusqu'alors dans l'élégante capitale des Flandres. C'était aussi le début d'une année tumultueuse pour Guillaume, mais le riche marchand drapier l'ignorait encore. Il promenait ses trente-huit ans, sa solitude,son renom et sa belle figure au milieu de la fête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Annie Degroote (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Annie Degroote

Annie Degroote présente son roman "Les perles de la Moïka"
Annie Degroote présente son roman "Les perles de la Moïka". Une réconciliation filiale et le retour aux origines d'une comédienne qui pense avoir effacé les ...
autres livres classés : flandresVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1086 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre