AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258118700
Éditeur : Les Presses De La Cite (19/10/2017)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Printemps 2004, dans le Nord. En remontant les secrets de sa filiation, la jeune Hania découvre la vie tumultueuse de son grand-père, réfugié polonais en France, et réhabilite sa mémoire bafouée.

« Venez ce soir, vous y entendrez Chopin. »
En acceptant, à Lille, l'étrange invitation d'une inconnue septuagénaire, Hania ne se doute pas des conséquences qu'elle va avoir sur sa vie, et sur celle de ses proches. Il y a tant d'ombres dans l'histoire ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Annette55
  27 août 2018
" Venez ce soir, vous y entendrez Chopin ...."
Une jeune artiste Anne-Sophie , dite "Hania", l'héroïne , au centre du roman, aux racines polonaises, ne se doute pas que sa vie et celle de ses proches vont profondément changer lorsqu'elle accepte l'invitation de Wilhemine, à Lille , une inconnue septuagénaire ....
C'es un roman historique du terroir dans lequel j'ai eu des difficultés à entrer...
Au début, l'histoire est trop lente, peu passionnante....
Puis, aux 2/3 du récit , que j'ai failli abandonner, l'auteur nous plonge dans l'histoire des mineurs polonais au XX° siècle, au coeur de la vie de ces cités ouvrières industrieuses du Nord, entre 1926- 1928, 1928- 1931", l'exil des époux vers la Pologne en 1932, le travail ardu des femmes restées en France avec les enfants , malgré l'exil douloureux du pére de famille, l'optimisme lors des événements de 1936, la scolarité obligatoire prolongée à 14ans ...
Puis , " Wogna, " la guerre survient : elle est dans toutes les bouches, la région du Nord est en zone interdite, pénurie , peur, troc, couvre -feu, gréves , répression féroce ,...
L'auteur ressuscite autour de ces faits réels, la mémoire culinaire et autres traditions très fortes qui imprègnent cette région et restitue , réhabilite avec tendresse et générosité un monde qui n'est plus. On apprend beaucoup à propos de Pont de la Deûle et Douai , découverts en vacances durant mon enfance , Cracovie, les mines de sel de Wieliczka, la culture et le folklore polonais , la tradition religieuse en Pologne, la grand- place à Cracovie, tous ces endroits visités avec mes proches en juillet 2006.

Annie Degroote reconstitue le destin hors du commun du grand- pére d' Hania, né en Pologne, réfugié en France, musicien émérite , amoureux fou de Chopin, que s'est - il passé pour que Stanislas disparaisse ainsi de la terre, de sa famille, sans qu'il devienne architecte ou musicien en France ?
Qui était- il vraiment?
Pourquoi la maman d'Hania: Louise est - elle dépressive ?
Quête d'identité, exil, amour impossible, famille éclatée, honneur perdu, chant d'amour de trois femmes ,lourds secrets et non - dits , une famille de cabossés ..De révélations en confessions , Hania lèvera le voile sur un pan secret de l'histoire familiale ....
C'est romanesque à souhait , tendre, poignant , douloureux et salvateur à la fin.
Un roman du terroir où l'on retrouve les thèmes de prédilection de l'auteur.Elle y entremêle histoire, destins croisés de personnages victimes de passion et/ ou de vengeances ...autant d'hommages à l'histoire riche et au caractère des gens du Nord, si chaleureux !
" L'amour n'est pas seulement un état de désir , de séduction, mais un talent qui se cultive . "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
sylvaine
  13 octobre 2017
«  Venez ce soir, vous y entendrez Chopin.  » Ce petit mot glissé sous la porte du minuscule deux-pièces qu'Anne- Sophie partage à Lille avec son amie Juliette allait bouleverser son univers familial ! Chopin , le musicien adoré et vénéré des polonais,le musicien préféré de son grand-père Stanislas décédé trop jeune et dont on évite de parler dans la maison familiale de la Cité des clochettes de Douai. Hania y a laissé ses parents , une mère Louise dépressive et fragile,un père aimant mais dépassé par la maladie de son épouse et surtout Wanda , sa grand-mère , la lumière de sa vie .
Le passé va surgir peu à peu , l'histoire des Koslowski c'est aussi l'histoire de ces familles polonaises accueillies à bras ouverts en France dans les années 1920 , expulsées pour bon nombre en 1936 , reparties en Pologne après la guerre pour revenir ensuite . .. A travers la vie de Stanislas , Anne Degroote retrace un pan entier de notre histoire, de cette région qu'elle aime , de ces habitants venus s' installer en terre française sans oublier leurs traditions . Un bien bel hommage rendu à ces migrants d'hier en écho à ces migrants d'aujourd'hui. Une lecture enrichissante ,une lecture plaisante même si je me suis parfois perdue dans cette histoire familiale.
Un grand merci aux éditions Presse de la cité et au site NetGalley pour ce partenariat.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
coquinnette1974
  29 octobre 2017
Nocturne pour Stanislas est un roman qui me tentait bien, et j'ai eu la chance de pouvoir le lire grâce au site Net Galley et aux éditions Les Presses de la cité.
Malheureusement, je suis un peu déçue car j'ai eu énormément de mal à accrocher avec ce roman.
Au début ça partait bien, même si je n'ai pas apprécié plus que ça Anne-Sophie, surnommée Hania. Elle est mignonne, et pas du tout désagréable comme personnage, mais elle ne m'a pas touchée plus que ça.
Et je me suis un peu perdue dans ce roman, qui nous ramène souvent à l'histoire de Stanislas, son grand-père.
C'est un roman qui n'est pas désagréable à lire, j'apprécie de découvrir tout ce qui touche à la Pologne et donc le thème m'a plu. Mais ce n'est pas un coup de coeur, loin de là. Par moment il y a des longueurs et j'ai trouvé certains passages un peu moins intéressants que d'autres.
Après, l'ensemble se lit plutôt bien, c'est un roman du terroir sur fond historique qui intéressera de nombreux lecteurs car il est plutôt bien ficelé.
Mais j'en attendait peut-être trop, je ne sais pas !
Je mets trois étoiles et demie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
coincoinouf
  18 mars 2019
On n'échappe jamais à ses racines. le passé est un boomerang qui, forcément, nous revient en plein visage au moment où on s'y attend le moins. Hania, jeune artiste bourrée d'avenir et d'entrain, est accueillie chez Wilhelmine Berriez, une septuagénaire lilloise. Contre toutes attentes, elle se trouve confrontée à tout un pan de son histoire familiale qu'elle ignorait. Subitement, elle découvre que les apparences n'étaient pas celles qu'elle imaginait. Qui était vraiment Stanislas, ce grand-père maternel venu de Pologne pour travailler en France dans une usine textile ? Peu à peu, le voile se déchire et lui oppose une vérité bien plus mystérieuse que tout ce qu'elle aurait pu imaginer. Il en ressort le portrait d'un homme féru de musique classique, instruit, diplômé en architecture et qui a toujours tu ce qui relevait de son existence antérieure. Puis, les avis divergent concernant sa véritable personnalité. Selon certaines sources, il était un homme de vertu, prompt à tout sacrifier pour autrui, ou un être frondeur, avec une nette propension à l'alcoolisme. Une autre réalité se profile au cours des investigations de la jeune femme. En proie à une passion coupable, Stanislas aurait été victime d'une vengeance qui aurait marqué d'un trait indélébile son destin. Annie Degroote exhume un monde qui n'existe plus et revient sur l'immigration polonaise à partir des années 20, parle des difficultés d'intégration et du monde prolétaire de l'époque. Des personnages riches et contrastés meublent ce roman, dont l'écriture visuelle déploie énormément de générosité et de tendresse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ingridfasquelle
  15 octobre 2017
Annie Degroote vit à Paris. Originaire des Flandres, elle a publié de nombreux romans aux Presses de la Cité, notamment le moulin de la dérobade, La splendeur des Vaneyck, Un palais dans les dunes et Renelde, fille des Flandres qui sont autant d'hommages à l'histoire et au caractère des gens du Nord. On y retrouve ses thèmes de prédilection : sagas familiales, quête d'identité exil. Plusieurs de ses romans ont été couronnés par des prix littéraires.
Avec Nocturne pour Stanislas, Annie Degroote ressuscite un monde qui n'est plus et réhabilite le bassin minier à travers l'histoire de mineurs polonais. Elle livre avec beaucoup de tendresse et de générosité un roman sur la résilience, la mémoire et les cultures très fortes qui baignent le Nord.
Accueillie chez Wilhelmine Berriez, généreuse septuagénaire lilloise, Hania n'imaginait pas découvrir les secrets de sa filiation. Issus  de la diaspora polonaise, ses parents, et sa mère en particulier, ont enfoui leur passé et leurs racines. le peu qu'elle sait de cette culture slave qui l'attire tant, elle le tient de sa grand-mère Wanda.
Fascinée par son grand-père qu'elle n'a jamais connu, elle fouille parmi les zones d'ombre et d'aura de Stanislas et reconstitue le destin hors du commun de cet homme né en Pologne, puis réfugié en France. Musicien émérite, fou de Chopin, architecte de talent, Stanislas n'était pourtant qu'un simple ouvrier du textile dont la mémoire a été entachée d'une réputation de frondeur et d'alcoolique. Qui était-il vraiment ? Famille éclatée, honneur perdu, exil, amour impossible… de confessions en révélations, Hania va lever le voile sur tout un pan secret de son histoire familiale et restaurer l'honneur sali de son grand-père…
« De certaines amours, on ne se remet pas… »
En parallèle à l'itinéraire recomposé de Stanislas, se révèle le quotidien de toute une communauté de Polonais venue travailler dans le bassin minier du Nord, entre 1920 et 1960. Comme d'habitude, pour qui connaît Annie Degroote, c'est un plaisir de découvrir ce nouveau roman de terroir intelligent et tout empreint de charme slave ! Extrêmement bien documenté, agréable à lire, émouvant, Nocturne pour Stanislas est un roman captivant, qui souligne également la fragilité de la vie et du bonheur…
« La vie est étrange, elle peut être suave et âpre, déroutante, tout s'y succède et s'infiltre dans la moindre fissure sans que l'on s'y attende : douleurs, bonheur, chagrins, attentes, instants précieux, nostalgie, frayeurs, angoisses, soucis et insouciance… »
On ne peut que tomber sous le charme de ce roman qui entremêle secrets de famille et destins croisés de personnages victimes de passion coupable et de vengeance. C'est romanesque à souhait, poignant, une très belle lecture pour un roman de terroir qui réclame aussi du document d'histoire.
Lien : http://histoiredusoir.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Annette55Annette55   26 août 2018
" De certaines amours, on ne se remet pas ..."
Commenter  J’apprécie          240
brinvilliersbrinvilliers   21 mars 2018
Je n'osai lui dire que la cuisine n'était pas mon fort. Peu importe. Les recettes me semblaient un prétexte. Pourquoi avait-elle envie de me prendre chez elle, de me connaître ? Je n'avais rien dit de ma vie. Et ma curiosité à son égard n'était pas assouvie.
Commenter  J’apprécie          30
Annette55Annette55   26 août 2018
"Est criminel tout ce qui a pour effet
De déraciner un être humain
Ou d'empêcher qu'il ne prenne racine ...."


SImone Weil ( ( 1909 - 1943 )
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Annie Degroote (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Annie Degroote
A l'occasion de la Foire du Livre de Brive, Annie Degroote évoque les trois auteurs qui l'ont inspirée pour son titre "Nocturne pour Stanislas". En savoir plus sur le livre "Nocturne pour Stanislas" : http://bit.ly/2hWaS1P
Printemps 2004, dans le Nord. En remontant les secrets de sa filiation, la jeune Hania découvre la vie tumultueuse de son grand-père, réfugié polonais en France, et réhabilite sa mémoire bafouée.
autres livres classés : hauts de franceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1071 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre