AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2738145426
Éditeur : Odile Jacob (05/09/2018)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 10 notes)
Résumé :
« Notre cerveau possède, dès la naissance, un talent que les meilleurs logiciels d'intelligence artificielle ne parviennent pas encore à imiter :?la faculté d'apprendre. Même le cerveau d'un bébé apprend déjà plus vite et plus profondément que la plus puissante des machines actuelles. Et cette remarquable capacité d'apprentissage, l'humanité a découvert qu'elle pouvait encore l'augmenter grâce à une institution : l'école. Au cours des trente dernières années, d'impo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Latias
  23 septembre 2018
Je recommande la lecture d'"Apprendre, les talents du cerveau, le défi des machines". L'ouvrage éclaire de nombreuses questions à la lueur des dernières découvertes de neurosciences. Celles-ci se sont multipliées grâce à l'imagerie par résonance magnétique (IRM) qui permet de localiser les zones du cerveau impliquées selon ses activités (lecture, calcul,...). Ces découvertes mettent en évidence que si certaines intuitions antérieures, parfois fort anciennes, étaient exactes, d'autres, qui ont pourtant pu faire autorité, ne l'étaient absolument pas.
Les propos sont clairs et vivants, ils ne se limitent pas à des généralités tout en évitant d'entrer dans des détails inutiles au non-spécialiste. En outre, les illustrations complètent efficacement le texte.
J'ai été particulièrement intéressé par tout ce qui a trait à l'inné : nous naissons avec une structure cérébrale et tout un outillage conceptuel hérités de l'évolution et la plasticité du cerveau, bien que grande, n'est que relative. En outre, pour certaines fonctions, cette plasticité n'est que de courte durée, ce qui fait tout l'importance des apprentissages précoces.
Bien évidemment, Stanislas Dehaene approfondit particulièrement les mécanismes d'apprentissage.
Il fait aussi régulièrement le parallèle avec l'état de l'art en Intelligence Artificielle, montrant que si les progrès sont rapides dans ce domaine, la route est encore très longue avant que des dispositifs aient des aptitudes comparables à celles du cerveau d'un jeune enfant.
Les cent dernières pages intitulées "Les quatre piliers de l'apprentissage" montre les mécanismes dont un enseignement doit tirer parti pour être pleinement efficace. Il ne s'agit pas d'une méthode d'enseignement mais les différentes méthodes d'enseignement devraient en tirer tout le parti possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Sileva76
  09 février 2019
Apprendre ! le talent du cerveau, le défi des machines a été publié chez Odile Jacob en 2018. Il y a 380 pages, réparties en trois grandes parties et dix chapitres.
La première partie concerne l'acte d'apprendre ; "qu'est-ce qu'apprendre ?". La seconde partie s'intéresse à la façon dont le cerveau fait : "comment notre cerveau apprend". Enfin, la troisième partie est consacrée au quatre piliers de l'apprentissage.
J'ai lu ce livre relativement vite. C'est passionnant. J'aime beaucoup suivre les cours de Stanislas Dehaene au Collège de France, via les vidéos. La lecture est facile et plaisante malgré l'utilisation, à certains moments, d'un vocabulaire technique.
J'ai surtout apprécié la partie finale du livre sur l'enseignement et les "quatre piliers de l'apprentissage". Ainsi, Dehaene montre qu'un bon apprentissage est celui qui se fonde sur l'attention, l'engagement actif, le retour sur erreur et la consolidation.
L'auteur se demande ce que c'est apprendre. Il s'interroge sur le système de neurones et explique que le cerveau humain a encore une longueur d'avance sur la machine. Pour les fans de Sherlock Holmes, Dehaene lui fait un petit clin d'oeil à la page 88 lorsqu'il parle de la logique d'Aristote.
Le propos n'est ni général, ni trop détaillé. Il remet un peu en place le système scolaire français, sans doute à juste titre, en montrant, étude à l'appui, que certaines formes de connaissance (comme la lecture et les sciences) sont en baisses en France.
Dehaene explique que pour apprendre efficacement le mieux est la "répétition programmée" (par exemple apprendre un texte un peu 15 mn par jour, puis une semaine après, un mois et enfin tous les ans). Il explique que cette façon de faire est beaucoup plus efficace que d'apprendre pendant 2h d'un coup un texte. Celui qui va apprendre pendant 2h un texte un soir pour le lendemain aura beaucoup moins de chance de s'en rappeler sur le long terme, alors que celui qui apprend progressivement et consolide son apprentissage par la suite aura bien plus de chance de le retenir sur le long terme.
Pour les jeunes aussi qui râlent sur leurs parents (vous savez ceux qui ne veulent pas les laisser dormir) Dehaene explique que c'est naturel de se coucher plus tard et se lever plus tard. C'est juste lié à la puberté. Il finit donc par dire de laisser donc dormir les enfants le matin, car c'est tout à fait normal et pas du tout de la fainéantise ou de la mauvaise volonté.
Ce livre est très riche et évidemment j'encourage à le lire.
Lien : http://le-cours-du-temps.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Tbilissi
  11 mars 2019
Un ouvrage passionnant sur le cerveau de l'Homme et sa manière d'apprendre. Les comparaisons avec les "réseaux de neurones artificiels" (autrement dit les machines) ne font que mettre en évidence à quel point ce cerveau humain est fabuleux.
Les avancées des neurosciences en ce domaines sont très clairement explicitées et étayées de schémas , et de nombreuses expériences sont relayées.
On en ressort désireux de faire danser ses neurones et celui de nos enfants dont la plasticité cérébrale permet tant d'espoirs...
Commenter  J’apprécie          40
nico6358
  07 avril 2019
Que de chemin parcouru depuis les premiers IRM de cerveaux. Apprendre de Stanislas Dehaene nous le fait découvrir, mais aussi que les neurosciences sont aujourd'hui connectées à de nombreuses autres disciplines avec lesquelles elles interagissent pour leur faire faire, à toutes, des progrès considérables. Comme si le connais toi toi-même de Socrate devenait encore plus d'actualité au regard des besoins de la programmation, en particulier.
Comme son nom l'indique, le livre est aussi orienté vers les applications de ces nouvelles connaissances sur l'apprentissage et l'éducation, et permet en particulier de resituer avec des arguments fondés beaucoup de discours existant sur le sujet. On sent surtout au travers de ces pages un pan de connaissance en construction, en émulation, réjouissant.
Cadeau de mes parents, ce livre a été une excellente surprise et m'a au final beaucoup appris ce qui est, n'ayons pas peur des mots, une excellente mise en abîme de son contenu.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   10 septembre 2018
S’il fallait résumer d’un mot le talent particulier de notre espèce, je retiendrais donc le verbe « apprendre ». Plus que des Homo sapiens nous sommes des Homo docens – car ce que nous savons du monde, pour la plus grande part, ne nous a pas été donné : nous l’avons appris de notre environnement ou de notre entourage. Aucun autre animal n’a su, comme nous, découvrir les secrets du monde naturel. Grâce à l’extraordinaire flexibilité de ses apprentissages, notre espèce est parvenue à quitter sa savane natale pour traverser déserts, montagnes , océans et, en quelques milliers d’années seulement, conquérir les îles les plus lointaines , les grottes les plus profondes, les banquises les plus glaciales, et jusqu’à la Lune. Depuis la conquête du feu et la fabrique des outils jusqu’à l’invention de l’agriculture, de la navigation ou de la fission atomique, l’histoire de l’humanité n’est que constante réinvention. À la source de tous ces triomphes, un seul secret : l’extraordinaire faculté de notre cerveau à formuler des hypothèses et à les sélectionner pour transformer certaines d’entre elles en connaissances solides sur notre environnement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
OrpheaOrphea   29 mars 2019
Nous verrons que la métacognition, cette capacité à se connaître soi-même, à s'auto-évaluer, à simuler mentalement ce qui se passerait si nous agissions de telle ou telle manière, joue un rôle fondamental dans les apprentissages humains. L'opinion que nous nous forgeons de nous-mêmes nous aide à progresser ou, au contraire, nous enferme dans le cercle vicieux de l'échec.
Commenter  J’apprécie          80
OrpheaOrphea   28 mars 2019
Chaque enfant semble agir comme un petit scientifique en herbe : à son insu, son cerveau formule des hypothèses, de véritables théories scientifiques que chaque expérience met à l'épreuve. Le raisonnement sur les probabilités, inconscient lui aussi, mais profondément inscrit dans la logique de nos apprentissages, permet de rejeter progressivement les hypothèses fausses et de ne conserver que les théories qui marchent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
TbilissiTbilissi   17 mars 2019
Car nous nous trompons tous sur le rôle de la mémoire : c'est un système tourné vers le futur et non vers le passé. Le rôle de la mémoire n'est pas de regarder en arrière, mais au contraire d'envoyer une information dans l'avenir, parce que nous estimons qu'elle nous y sera utile.
Commenter  J’apprécie          21
TbilissiTbilissi   11 mars 2019
Notre espèce est la seule à pratiquer le partage d'informations [...]
L'extraordinaire efficacité avec laquelle nous parvenons, en quelques mots, à partager notre savoir avec d'autres ("pour la boulangerie, prenez à droite dans la petite rue derrière l'église") reste inégalée dans le monde animal comme en informatique.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Stanislas Dehaene (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stanislas Dehaene
Stanislas Dehaene présente son dernier ouvrage : Apprendre ! Les talents du cerveau, le défi des machines. (Interview version longue) Pour en savoir plus sur l'ouvrage : https://www.odilejacob.fr/catalogue/sciences/neurosciences/apprendre-_9782738145420.php
autres livres classés : neurosciencesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
399 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre