AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9781980965183
474 pages
Auto édition (01/05/2018)
4.5/5   4 notes
Résumé :
Décembre 2014 – New York City. Joshua Alkins est sauvé du suicide par l’intervention d’un homme mystérieux.
Août 2016 – Orlando, Floride. Joshua a remonté la pente. À la tête d’une entreprise florissante d’architecture d’intérieur, il se fait engager par un
homme dont il ne connait que le nom: Sawdust. Drogué, amené dans la jungle par deux individus louches, il est chargé de trouver et de décorer
une villa qui servira à la mise en œuvre de leu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
antalmos
  17 juin 2020
Dès la lecture du premier chapitre de ce roman, un constat s'impose avec force au lecteur : Matt Dejouy aime écrire et il écrit bien.
C'est avec un réel plaisir que j'ai dévoré son roman, "Pour des jours meilleurs", au point d'en arriver à éviter de regarder le pourcentage de lecture restant sur ma tablette, de crainte d'être arrivé, trop vite, trop près de la fin.
Pourtant, attaquer la lecture de ce petit bijou n'était pas gagné d'avance. Cela faisait un petit moment que je le voyais passer sans que j'arrivais à me décider de l'acheter, partagé que j'étais entre un titre qui me semblait aller à contresens de la couverture qui pourtant m'attirait, et un résumé qui, je dois l'avouer, ne m'emballait pas plus que ça.
Car il faut bien le dire, la plus grosse partie de l'histoire repose sur la rénovation et la décoration d'un hôtel désaffecté en pleine jungle panaméenne pour le compte de Sawdust, un caïd de la mafia qui compte y donner une réception dans trois semaines. Il va donc faire appel pour mener à bien cette mission, à Joshua, un décorateur d'intérieur, qui est à des années-lumière de ce milieu mafieux.
Le décor est planté. Point donc ici des clichés habituels de règlements de compte permanents à la sulfateuse. J'ai pourtant été néanmoins rapidement happé par cette histoire, dû en grande partie à la plume de l'auteur qui n'a pas son pareil pour sublimer chaque personnage, chaque lieu, chaque situation, par des mots bien choisis, maîtrisés, et des descriptions d'une telle richesse de détails, qu'on ne lit plus son livre, on le savoure.
Escorté et surveillé en permanence par deux hommes de main de Sawdust, David et Théodore, Joshua se voit donc contraint de les côtoyer pendant toute la durée de sa mission. Voyant d'abord d'un mauvais oeil leur compagnie, ils vont pourtant se révéler d'une grande aide pour ses travaux de décoration. Mais le temps presse, le danger guette et la pression se fait de plus en plus sentir. Mais à travers cette promiscuité improbable, ces trois hommes vont apprendre à se connaître. Et c'est au travers de flash-back qu'on cernera mieux leur personnalité et qui va donner toute la profondeur à ce récit qui va faire ressortir une part d'humanité et les rendre attachants.
Que dire d'autre de plus que le dénouement m'a fortement plu, et qui donne tout son sens au titre.
Je conseille vivement la lecture de ce roman. Pour ma part, ça a été un vrai coup de coeur. Ne faites pas la même erreur que moi, attaquez au moins la lecture de l'extrait, ne serait-ce que pour découvrir la plume de cet auteur qui va faire parler de lui, et je serais bien surpris que vous décidiez de ne pas aller plus loin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Yumiko
  26 avril 2020
Le résumé avait tout pour me donner envie de découvrir cette histoire, c'est donc avec une grande curiosité que j'ai entamé ma lecture. Dès le départ, le style de l'auteur fait mouche et nous emporte sans difficulté dans cette histoire qui nous fait passer par toutes les émotions, avec son doux mélange d'action et de rebondissements et son zeste de frissons.
Joshua a failli tout arrêter et quitter cette vie qui le détruisait à petit feu, mais grâce à une rencontre inattendue, son chemin va prendre un nouveau tournant et lui permettre de reprendre sa vie en main. Ayant désormais une belle carrière professionnelle, il va être choisi par Sawdust pour lui trouver et décorer une villa. Mais cette mission qui semble banale sera loin de l'être et Joshua va se retrouver au coeur d'une histoire qui le dépasse totalement.
Ce que j'ai adoré dans ce roman, ce sont les personnages. L'auteur a vraiment un don pour les rendre très proches de nous et nous donner envie de les suivre pendant un bon moment. J'ai adoré le trio formé par Joshua, David et Theodore. Ils ont tous vécus de sacrées galères et sont marqués au plus profond d'eux-mêmes. En se côtoyant, ils vont tous avancer d'une façon ou d'une autre, ce qui amène une réelle profondeur à ce récit.
J'ai vraiment dévoré cet ouvrage et j'ai eu beaucoup de mal à le reposer une fois la dernière page tournée. C'était tellement triste de devoir quitter tout ce petit monde, d'autant plus que la fin ne peut pas laisser le lecteur insensible. L'auteur nous propose un fil rouge qui tient vraiment bien la route, avec des rebondissements qui amènent la petite dose de frisson bienvenue, un pur régal de bout en bout.
En bref, je me suis fortement attachée à tous les personnages et j'ai été captivée par l'histoire qui nous est proposée. Je ne peux que vous conseiller de découvrir ce roman de toute urgence!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ManedWolf
  15 mai 2020
Le résumé de ce roman est très intrigant : il évoque la pègre, un jeune homme engagé pour un mystérieux projet de décoration et flanqué de gardes du corps pendant les trois semaines de sa mission, des histoires de méfiance au sein de la mafia, mais aussi des considérations plus psychologiques et humaines. le mélange m'a interloquée, et je n'ai pas été déçue du voyage.
J'aimerais surtout mettre en avant la plume de Matt Dejouy, très maîtrisée pour un premier roman et qui nous permet de nous mettre à la place de différents personnages. Dans ce casting exclusivement masculin (mais pas cantonné aux codes de la virilité pour autant), on trouve des âmes torturées, des coeurs tendres, des gens habités par d'anciens démons et qui luttent pour se construire un avenir moins sombre.
Très vite, la mission de Josh se transforme en huis-clos propice aux confidences et à la mise à nu. Une complicité imprévue s'installe entre lui et ses "gardiens", et on comprend que ce récit ne sera pas manichéen, que chacun a ses propres motivations bien éloignées du simple rôle de "gentil" ou de "méchant".
Et j'avoue que lorsqu'un récit parle de mafia, j'aime bien y trouver cet ingrédient : l'angle de vue différent, qui oublie de dépeindre les mafieux comme des tueurs à gage sans scrupule pour leur donner un aspect plus doux, loyal et parfois même rempli de bonnes intentions. L'exercice n'est pas simple (et on ne voudrait pas non plus faire passer les tueurs pour des enfants de choeur), mais lorsqu'il est réussi, il peut s'avérer tout à fait fascinant.
En bref, il est facile de s'attacher à Josh, Dave et Dore, ce trio improbable et décalé. le rythme du récit fonctionne bien, on voit les fils se tisser progressivement dans une toile dont on ne comprendra les enjeux qu'à la toute fin, on s'attache, on s'interroge, on attend le dénouement en appréciant le voyage. C'est donc un très sympathique premier roman, qui laisse présager de belles choses pour la suite, et un auteur dont je vais suivre les parutions avec intérêt !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MilleetunepagesLM
  14 mai 2020
Le commentaire de Nathalie :
Un roman qui se veut doux dans un monde de durs.
Joshua veux tout quitter, rien ne va, alors un soir de Noël direction le pont de Brooklyn, mais grâce à une rencontre inattendue, une oreille inconnue, un ange ou simplement quelqu'un de bien, il décide de reprendre sa vie en main.
Maintenant, il a une belle carrière professionnelle, surnommée ''L'homme au manteau de Plume'' ou ''Le Décorateur Masqué'' il semble enfin heureux. Un soir de fête, un certain Sawdust va le choisir, bien malgré lui, pour lui trouver une villa et la décorer. Mais cette mission, qui semble banale, ne sera pas simple, car Joshua va se retrouver loin de chez eux, comme captif. Et comme consigne de ne pas poser de questions.
Il sera sous la surveillance de deux des hommes de main de Sawdust, ses gars, ses préférés. Durant les trois semaines de l'aventure, ils vont apprendre à se connaître, et même à s'apprécier. Ils ont tous vécus des vies marqués par la douleur et la peine. En se côtoyant, ils vont tous avancer d'une façon ou d'une autre, ce qui amène une réelle profondeur à ce récit. C'est plus qu'une simple histoire de mafia ou de rénovation. Mais une question résiste toujours avec cette villa, pourquoi, c'est si loin et si secret. Tout n'est pas très clair pour Joshua.
On ne peut le lâcher avant d'arriver à la dernière page, des rebondissements jusqu'au dernier chapitre et la fin vient nous chercher de manière très forte.
La plume de l'auteure est si précise, vraie, touchante avec parfois une touche d'humour.
Des personnages aux âmes sombres et torturées se révèlent, un à un, au fil de leur cohabitation. Des personnages qui reflètent la dureté, mais qui au fond de leur coeur cache un côté attachant et sensible.
Des hommes réunis par le destin ou par un heureux hasard ? Un ami commun peut-être ?
À vous de savoir en les suivant jusque dans la forêt de Panama et qui sait serez-vous sur la liste d'invitation pour le feu d'artifice pour l'inauguration de la villa ''Le Paradisio''.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BernieCalling
  03 novembre 2020
Une histoire intéressante.
Des personnages attachants.
Une intrigue que je pourrais qualifiée de bizarre tellement on ne s'attend pas à la chute du roman.
Une très belle plume, de très belles descriptions et c'est peut-être là où le bât blesse pour moi. Trop de descriptions et pas assez d'actions.
J'ai eu aussi un peu difficile avec la réaction de Joshua sur le fin. Même si je comprends parfaitement celle de Dave. Ou alors comme on m'a dit un jour, je suis trop froide et je ne m'attache pas assez rapidement aux gens.
j'ai tout de même passé un bon moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   10 mai 2018
C’est un homme lunatique, et j’ai bien peur qu’il soit du genre à changer d’avis tous les quatre matins. C’est un grand collectionneur d’art, et comme beaucoup de milliardaires il a ses lubies. Je voulais juste m’assurer que vous soyez prévenu, afin que vous ne soyez pas pris au dépourvu.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 mai 2018
C’est le plus important ; on choisit toujours le mobilier pour l’accorder à la pièce, mais on change difficilement une pièce pour l’accorder au mobilier.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   10 mai 2018
« Gin, vodka, et même un peu de bourbon – parce qu’il n’y a rien de mieux que le bourbon. Enfin, ce sont mes goûts. Cela dit, si t’en veux, j’suis partageur et pas rancunier. Alors sers-toi autant que tu veux. »
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 mai 2018
Le seul avantage de sa tenue extravagante était les lunettes teintées qui le protégeaient un peu des rayons aveuglants du soleil couchant et il regretta qu’il ne fasse pas plus frais malgré la nuit qui arrivait.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 mai 2018
L’argent a une odeur que n’importe quel chien peut sentir, disait-il parfois. Phrase aussi vraie au sens littéral qu’au sens figuré ; là où on emmenait de l’argent, les soucis ne tardaient jamais à arriver.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Matt Dejouy (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Matt Dejouy
Pour des Jours Meilleurs - présentation
autres livres classés : RénovationVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz sur des classiques connus

Victor Hugo:

Atlantide
Notre-Dame de Paris
La mer rouge

20 questions
10906 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre