AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de LucileChoco


Fresque historique richement documentée sur les chocs de religion qui ont secoué l'Espagne et la France au XVIe siècle, « du roi je serai l'assassin » est avant tout un récit intimiste. Celui d'un homme en quête de sens, de savoir, de liens et d'identité dans un monde en plein chaos. Celui, aussi, d'une famille malmenée par les regrets, les ambitions, la colère, les séparations et la vengeance. La grande Histoire constitue un écrin finement ciselé pour recueillir la trame de la petite histoire formée par le destin tragique des personnages. L'intrigue autour de l'Artbon apporte une touche de fantasy qui s'insère à merveille dans l'univers de l'auteur et dans le déroulé les évènements historiques. Quant au style, on ne peut qu'une fois de plus se laisser envoûter par la plume de Jean-Laurent del Socorro, une plume élégante, directe, juste, percutante par sa sobriété.

Un très beau livre, poignant par ses drames humains, fouillé par son scénario et son background historique et soigné par son écriture, qui vient enrichir avec pertinence l'univers initié par « Royaume de vent de colère ».

Commenter  J’apprécie          10



Ont apprécié cette critique (1)voir plus