AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations sur Royaume de vent et de colères (80)

Dionysos89
Dionysos89   13 avril 2015
Lire et écrire, ça sert à être libre Axelle. Moi, j’sais pas lire. Toi, tu n’auras besoin de personne pour déchiffrer les mots. Tu feras seule tes propres choix.

Commenter  J’apprécie          410
Eric76
Eric76   03 décembre 2016
Son épaule gauche lui fait visiblement mal, mais dans son orgueil, il n'en laisse rien paraître. Vous êtes touchant chevalier. Je passe mon bras sous le sien, nonchalante. Il se raidit un instant mais ne se dégage pas. Serait-ce un début de sourire que je devine dans votre barbe ? A vos côtés, je deviens la femme que j'aurais pu être, l'instant de quelques pas. Nous avançons sous les regards intrigués des passants. Leurs visages affichent la curiosité, l'étonnement, la réprobation ou l'envie. Nous les ignorons et poursuivons notre chemin. Gabriel ralentit le pas et le temps avec lui. La vieille dame et son chevalier. Le démon au bras de son ange gardien.
Commenter  J’apprécie          395
Dionysos89
Dionysos89   12 mai 2015
Règle numéro 2 : laisse rire les cons. Un con qui rit, même de toi, n’est pas un ennemi. Juste un con.

Commenter  J’apprécie          373
Dionysos89
Dionysos89   23 mars 2015
Fouette-moi autant que tu veux, aucune explication ne sortira de ma bouche. Les plaies se referment et les os se ressoudent, mais enlève-moi l’honneur et je ne vaudrais guère plus qu’un chien.

Commenter  J’apprécie          340
Dionysos89
Dionysos89   16 mai 2015
- Il ne faut pas laisser ce monstre te frapper.
- C’est pas un monstre. C’est mon père. Il a peur du monde alors il boit trop, c’est tout. Et pis, y a pas de chevalier comme dans les contes pour me protéger, Silas. Y a juste la porte de ma chambre derrière laquelle me réfugier.

Commenter  J’apprécie          330
Dionysos89
Dionysos89   24 avril 2015
La force, elle part avec le temps. Et Dieu, j’ai eu beau l’prier, je l’ai jamais vu une épée à la main sur le champ de bataille. Le respect, tu l’gagnes, on te l’offre et il reste. Il reste tant que tu fais ce qui faut pour le mériter.

Commenter  J’apprécie          300
Dixie39
Dixie39   08 juin 2016
Je pourrais mentir, lui dire que l'auberge est complète. Je ne le connais pas, je ne lui dois rien. Son regard a pourtant l'air sincère : c'est celui de quelqu'un qui a tout abandonné pour repartir de zéro. Je connais ce regard, je le croise encore parfois dans mon miroir.
Commenter  J’apprécie          290
Dionysos89
Dionysos89   06 avril 2015
Égorger un homme c’est comme vider un poisson. Au début on s’y prend mal, ça pue, ça nous dégoûte. Et puis, au troisième on est habitué.

Commenter  J’apprécie          292
BazaR
BazaR   11 juillet 2019
J'entends encore la voix de Crescas dans ma tête:
- Règle numéro 8: si tu veux dissimuler un tableau, ne le mets pas au fond d'une cave mais affiche-le simplement avec les autres aux yeux de tous. Les cons ne savent pas regarder.
(Victoire)
Commenter  J’apprécie          263
Dixie39
Dixie39   26 mai 2016
La passé. On voudrait l'oublier mais lui ne nous oublie pas. On sait qu'on ne peut pas le changer, qu'il est trop tard et pourtant on espère qu'il s'effacera un jour. On comprend finalement que la seule façon de le supporter c'est de vivre avec lui.
Commenter  J’apprécie          255




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox






    Quiz Voir plus

    La fantasy pour les nuls

    Tolkien, le seigneur des ....

    anneaux
    agneaux
    mouches

    9 questions
    1814 lecteurs ont répondu
    Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre