AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070374243
352 pages
Gallimard (16/12/1982)
2.9/5   5 notes
Résumé :
En 1937, Lanza del Vasto va visiter Gandhi. C'est son Pèlerinage aux sources. Dix-sept ans plus tard, il retourne en Inde. Gandhi est mort, assassiné, mais un nouvel ami des humbles s'est levé, Vinôbâ. Lanza del Vasto participe à sa croisade qui tente de résoudre par la non-violence le formidable problème de la misère. Vénéré comme un saint, Vinôbâ suscite d'immenses mouvements de foules. Il réclame la distribution des terres aux pauvres. Il obtient des choses extra... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Duluoz
  06 juillet 2017
L'Inde produit des Saints, au même rythme que nous produisons des héros de télé-réalité. le panégyrique de Vinôbâ, le côté "discours sur la montagne", plus le "surtout n'écoutez pas les communistes"! date ce livre plein de bon sentiments que, je ne renient pas et que ne renierait pas un contemporain comme Pierre Rabhi, par exemple.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   23 novembre 2020
La non-violence est à l'extrême contraire de la fourberie ; c'est un acte de confiance en l'homme et de foi en Dieu, c'est un témoignage de la vérité jusqu' à la conversion de l'ennemi. Elle tend non à exterminer l'ennemi, mais à éveiller sa conscience. Non à le tourner en fuite, mais à le mettre en face de lui-même. Non à le réduire à merci, mais à le livrer à son propre jugement. Non à le subjuguer, mais à le délivrer de son aveuglement et de la chaîne des méfaits qui s'ensuivent. Non à l'humilier, mais à lui rappeler que son honneur l'oblige à faire honneur au droit. Non à lui imposer la paix et dicter la loi, mais à l'amener à l'accord.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DanieljeanDanieljean   23 novembre 2020
On ne peut parler de non-violence que s'il y a conflit. Qu'on ne peut appeler non-violent celui qui se met à l'abri tandis que le monde est en feu. Celui qui vit tranquillement est peut-être non-violent, mais on n'en sait rien. On le saura le jour où un conflit éclate et où on le verra résoudre le conflit, sans recours à la contrainte ni à la ruse. Car la non-violence c'est de dire à la violence : non ! A la violence, et surtout à ses formes les plus virulentes qui sont l'injustice, l'abus, et le mensonge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DuluozDuluoz   06 juillet 2017
Si tu te sent malade, au lieu de te coucher va et courre cent lieues aussi vite que tu peux, et tu trouveras la santé au bout du chemin.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Lanza Del Vasto (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lanza Del Vasto
Lanza del Vasto, par Frédéric Rognon .www.mediapart.fr
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : indeVoir plus






Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
95 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre