AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2358871567
Éditeur : Manufacture de livres (19/04/2017)

Note moyenne : 4.31/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Greg est grapheur à Lyon, un grapheur militant : sa cible ? Les symboles des catholiques intégristes, remobilisés à l'occasion des manifestations contre le mariage pour tous. Domingo est un infirmier d'origine malien, il vit sur une péniche. Emilie, une jeune autostoppeuse, une zadiste qui voyage avec son chien Joop, a trouvé refuge chez lui. Annabelle est une jeune fille de la bourgeoisie lyonnaise, sa belle-mère antiquaire a décidé de déserter l'appartement cossu ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Jazzynewyork
  10 mai 2017

- Greg, mon ami, t'as une tête de crevard! Ça va ?
- Moyen. Je suis un peu dans la merde. Je ne vais pas te raconter ma vie, mais j'ai des types au cul.
- Qu'est-ce que t'as encore fait ? T'as tagué un car de CRS ou quoi ?
- Arrête tes conneries.
- C'est quoi, les flics ?
- Non, les flics à la limite, ça serait moins grave. Des méchants, des vrais.
Greg est grapheur à Lyon, un grapheur militant. À travers son art, il défend ses idées.Un soir, accompagné de son pote Choukri, il s'attaque aux symboles des catholiques intégristes.

" Choukri se met au travail. La buse est adaptée. Il vaporise un large faisceau de peinture, un voile qui s'épaissit peu à peu et qu'il faut savoir arrêter à temps. Si l'on veut éviter les coulures, ce qui n'est pas toujours le cas. Choukri connaît des crew qui aiment le crash, la peinture qui dégouline comme le sang leur révolte.
Greg observe du coin de l'oeil. Comme à chaque fois, le rouge explose dans la nuit. Un rouge brillant, sombre et plein. Il aime les couleurs franches, qui claquent. "

La soirée se passait plutôt bien jusqu'à l'arrivée d'un groupe de jeunes qui commence par les insulter puis par les canarder avec des pierres. Choukri chute et c'est le drame...
Salif est infirmier, il vit sur la péniche d'une amie. En ce moment il héberge Emilie une jeune zadiste et son chien Joop.

Annabelle est une jeune fille bourgeoise qui s'encanaille avec son amoureux malgré des valeurs qu'elle défend .
Suite à cet accident, sans le savoir, sans le vouloir, leurs chemins vont se croiser. La tension monte, c'est l'escalade vers une violence inouïe qui nous coupe le souffle jusqu'au final déchirant d'un réalisme surprenant.
Quand l'art mal interprété devient un slogan qui engendre la haine.

Dominique Delahaye nous offre un grand roman noir.
Dés le début du récit tu ressens une force dans l'écriture et une certaine poésie voyage entre ces lignes.
" le froid est venu de la rivière, comme d'habitude. il est descendu des montagnes, des bourrasques glacées entre les berges maçonnées. le flot a grossi, jusqu'à se répandre sur les quais où quelques semaines plus tôt, on se prélassait encore sur les pierres tièdes. La nuit surprend désormais la ville en plein après-midi. Humide comme une haleine de cave, elle invite à se recroqueviller, à filer aux ras des murs, à se claquemurer. "

Après quelques lignes tu es déjà captivé par le style et tu te laisses porter par l'histoire. Page après page la tension s'installe, et ce qui aurait pu être juste un banal fait divers se transforme en véritable course-poursuite, à travers Lyon. C'est on ne peut plus réaliste et tellement visuel que tu verrais bien Luc Besson l'adapter au cinéma. de l'encre à la bobine ,ça le ferait trop, c'est ton coté cinéphile qui resurgit car ce récit dégage une énergie incroyable. Malgré la peur qui ne te quitte plus, tu poursuis ta lecture, une lecture addictive impossible à quitter avec une qualité d'écriture aussi belle que la musique qui l'accompagne.
"Du pur bop. de l'adrénaline et une mélodie si bien troussée qu'elle vous pousse dans vos retranchements si vous voulez être à la hauteur au moment crucial du solo. Les fantômes des grands anciens rôdent sur scéne. Bienveillants, mais jusqu'à un certain point. "

Un roman noir social qui résonne avec une force incroyable dans le contexte actuel. Une véritable "Bombe " littéraire qui ne peut que ravir les lecteurs adeptes des romans engagés à la plume noire, tranchante mais aussi poétique qui se trouve absolument à sa place à La Manufacture Des Livres.
Un gros coup de coeur, à ne pas rater amis Lecteurs .

Dominique Delahaye a enseigné en école élémentaire et a mené des activités syndicales et associatives. Il écrit depuis une quinzaine d'années des nouvelles et des romans noirs, des scénarios de BD, des chansons et des spectacles théâtraux. Il est un des fondateurs du festival du « Polar à la plage » du Havre. Il est également musicien et animateur du collectif « Polaroïds rock ». Il vit et navigue à bord d'une péniche.

Je remercie Pierre pour cette lecture percutante.






Lien : http://dealerdelignes.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
nelly76
  31 mars 2018
Je connaissais Dominique Delahaye pour l'avoir rencontrė dans notre bibliothèque et lors de la fête du livre dernièrement dans ma ville, et tout de suite a la lecture de son treizième roman ,j'ai retrouvé "sa patte"où il excelle :le roman noir social.
Rencontre tragique entre deux jeunes graffeurs, Greg et
Choukri, et une bande de "bourges "catholiques ,intégristes ;un mauvais jet de pierres sur un des graffeurs en équilibre sous un pont ,en pleine nuit,et une chute qui hélas sera mortelle.A partir de là tout s'enchaine très vite,une poursuite au travers les rues de Lyon,un suspense haletant ,des malentendus,nous allons être confrontés au racisme,à la xénophobie, aux différences de classes sociales,le tout très bien écrit et décrit, pour une fin apocalyptique. Un très bon roman ,que je n'ai pu lâcher avant de savoir le dénouement, donc un peu "dans le gaz " aujourd'hui ,ma nuit ayant été courte!Excusez si ma critique manque un peu de ressort,contrairement à cette histoire qui elle n'en manque pas!!A conseiller chaleureusement⭐⭐⭐⭐
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
sandrinedurochat
  04 octobre 2018
Bombes : bombes de peinture, bombes terroristes, bombe littéraire aussi pour cet excellent roman social de Dominique Delahaye découvert à l'aveugle lors du dernier salon Quais du Polar de Lyon.
Ceux qui aiment les romans noirs, vous bloquerez sur cette Bombes qui résonne avec force et cynisme dans le contexte actuel.
Lyon, un 5 décembre, 1 heure du matin :
Greg et Choukri, deux graffeurs, amateurs de dessins urbains et contestataires se font prendre à partie par une bande d'excités, alors qu'ils bombent un message sur un pont. Un jet de pierre plus tard, Choukri est décédé et Greg part à l'eau. Parmi les agresseurs : Annabelle, une gosse de riche, catho intégriste, version Manif pour tous. Elle veut sauver la mise à son petit ami, Jean-Do qui a lancé la pierre mortelle sur Choukri et s'occuper de Greg, le témoin gênant. Pour ce faire, elle va demander de l'aide à François, un crétin viriliste, tendance facho, adepte des méthodes radicales. Dans le même temps, Emilie, une Zadiste désabusée, débarque en stop à Lyon pour trouver un petit boulot et va croiser Salif, d'origine malienne et médecin urgentiste. Une course-poursuite mortelle va s'enclencher durant 24 heures dans Lyon et personne ne sera épargné.
Mon avis :
J'ai été captivée par ce roman noir lu d'une traite.
Tout ce que j'aime dans le roman social est ramassé dans ces 216 pages : un mort, un témoin gênant, une traque mortelle en 24 heures chrono et un final explosif et assassin, suscitant le dégoût et la réflexion sur notre société paranoïaque, le tout sur un rythme soutenu. La tension s'installe, le suspense monte progressivement et vous happe jusqu'au clash final qui est parfait. L'écriture est concise, drôle et mordante et sert parfaitement le récit.
Du côté des personnages ; c'est impeccable et vous vous régalerez !!!
D'un côté de jeunes libertaires idéalistes et désinvoltes, de l'autre des intégristes religieux: deux mondes persuadés de détenir la vérité. Au milieu de ces deux mondes, des personnes ordinaires qui morflent au quotidien et qui font ce qu'ils peuvent pour être heureux. Les personnages sont impeccables, Annabelle, la catho intégriste partie en croisade est impeccable dans son plaisir sauvage et Salif, le médecin urgentiste d'origine malienne est lumineux et plein d'humanisme.
Racisme, pauvreté, mépris des classes sociales, isolement amoureux, manipulation politique, lâcheté des médias noircissent ce tableau. La dimension sociale prend toute son envergure et l'auteur offre une confrontation violente entre tous ces univers avec un final jouissif et glaçant (faisant écho aux attentats commis au siège de Charlie Hebdo et au Bataclan).
Au-delà de l'histoire, Dominique Delahaye démonte avec finesse la mécanique de l'intégrisme religieux : comment de simples messages ou écrits peuvent radicaliser des individus et les amener à éradiquer les blasphémateurs.
Ceux qui aiment les lectures engagées apprécieront cette « Bombes » littéraire qui bouscule et suscite une réflexion globale sur la liberté d'expression, les extrémismes religieux dans notre société 2.0 qui n'a jamais été aussi proche du chaos civil.
Bombes est un roman noir VIVIFIANT et engagé à lire ou à offrir à tous ceux qui restent collés sur leurs certitudes étriquées.🤗😎
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
taipo
  13 octobre 2018
On est le 5 décembre, il est une heure du matin ; Greg, accompagné de Choukri, file dans le froid sur son scooter de 1971. 2h et 5 mn, ils sont sur le pont qui enjambe la Saône, ils sont graffeurs, ils vont tagger. « Je trace les lettres à l'aller, tu passes le rouge derrière moi et au retour je fais le contour »
Greg a toujours été prudent, l'expérience. Mais, l'histoire tourne mal. Ils sont attaqués, caillassés. Choukri prend une pierre en pleine tête, tombe du pont. Greg reste abasourdi, son regard croise ceux de leurs agresseurs.
Commence alors une course poursuite en 24h 00 sur fond de ville Lyonnaise au lendemain des attaques terroristes alors que la fête des lumières vient d'être annulée par mesure de sécurité. Une histoire violente, presque idiote à la base qui débouche sur des conclusions hâtives et délirantes motivées par l'ambiance de terreur qui règne parfois dans les grandes villes depuis quelques années.
Ce roman social, noir à souhait nous entraîne. Il est vif, nerveux. Les mots sont précis, les phrases courtes, les dialogues incisifs. Ce n'est pas excessif, c'est juste et on y croit. Dominique Delahaye aborde des sujets explosifs comme le communautarisme, le terrorisme, l'extrême droite redresseuse de torts, tout cela se mélange comme dans la réalité. le titre n'est pas galvaudé, BOMBES, comme si tout pouvait exploser à la moindre occasion. Tout concourt à nous faire réfléchir, Que deviennent ces grandes métropoles livrées à elles-mêmes mais aussi aux groupes extrémistes mus soit par le désir de voir un seul Dieu régner en maître ou le souhait de voir renaître l'ordre d'années dépassées et rétrogrades.
Un roman que j'ai lu avec grand intérêt, des personnages bien plantés, crédibles dans leurs démarches. Une histoire à la Virginie Despentes dans la ville de Lyon.
Ce fut un plaisir également cette promenade ( un peu noire, je le concède) dans la ville de Lyon dans laquelle j'ai habité pendant plusieurs années.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ianouch
  03 juillet 2017

« Bombes » de Dominique Delahaye
Roman choral se déroulant à Lyon sur une journée pendant la période de la fête des lumières.
Pour un Lyonnais comme moi c'est avec un plaisir certains que j'ai déambulé dans les rues et les quartiers que je connais.
Greg, graffeur en colère est victime d'une agression le soir du 4 décembre, et ce n'est pour lui que le début d'une journée très longue entre violences et quiproquo.
L'histoire est bien rythmé de sorte qu'il n'y a pas de longueur, c'est très fluide et les personnages de cette histoire issues de milieux différents reflètent parfaitement notre société et ses dérives. Peut être auraient ils mérité un peu plus de profondeur à mon gout pour donner encore plus de force au récit mais bon je chipote.
Pour résumé, Un bon moment de lecture en territoire Lyonnais avec un final surprenant.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
nelly76nelly76   28 mars 2018
Lyon,5 décembre, 1heure

Le froid est venu de la rivière, comme d'habitude.Il est descendu des montagnes,des bourrasques glacées entre les berges maçonnėes. Le flot a grossi,jusqu'à se répandre sur les quais où quelques semaines plus tôt ,on se prėlassait encore sur les pierres tièdes. La nuit surprend dėsormais la ville en plein après-midi. Humide comme une haleine de cave,elle invite à se recroqueviller,à filer aux ras des murs,à se claquemurer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
nelly76nelly76   31 mars 2018
C'est en mordant dans la crème que l'envie de pleurer lui est venue.C'est dommage parce que salée ,la brioche est moins bonne.Au bout de trois bouchées ,elle était rassasiée. Elle en donne un morceau à Joop qui ne se fait pas prier et enveloppe le reste de gâteau dans le sac en papier.Elle range dans sa poche.
Le soleil a percé les nuages.Un soleil d'hiver. Il lui semble pourtant que la lumière lui fait du bien ,la réchauffe.Elle s'assoit sur le quai un peu plus loin.Près de la rivière qui brille.Un type charge du bois dans une brouette qu'il fait rouler péniblement sur la passerelle d'une péniche. Il verse son chargement qui se rėpand en vrac sur le pont.Il se redresse .A l'évidence s'il ne commence pas à ranger les bûches ,il ne pourra bientôt plus en amener d'autres.Il regarde le tas sur le quai, puis celui qui grandit à ses pieds.Puis il s'assoit,abattu.Ėmilie se lève, remet son sac sur son dos et fait signe à Joop.
--Je vous file un coup de main contre le gîte et le couvert pour ce soir.Il'est grand votre bateau et je prends pas beaucoup de place.Je peux même faire la cuisine .En gros, vous faites une affaire.Ca vous dit?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
nelly76nelly76   31 mars 2018
Elle gardera en mémoire le terrible sentiment d'impuissance qui l'a saisie au milieu de ce grouillement urbain et matinal.Une activité fébrile ,aveugle et routinière. Cette urgence individuelle, factice et dérisoire qui lave les mémoires, et ruine l'intelligence collective.Le ciel vire au rose par-dessus le moutonnement sombre des mélèzes.Un clocher dresse sa tranquille arrogance ,imposant sa présence dans la nuit qui tombe .Elle espère que Julien et Habib ne lui ont pas fait de promesse en l'air au sujet de la chambre pour elle .Là maintenant , elle veut juste dormir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NicolasVonBookNicolasVonBook   14 mars 2018
Salif hoche la tête. Ils fument en silence parce qu'il n'y rien à dire. Ils sont tellement loin, tellement impuissants. Comprendre n'éclaire même pas l'avenir. Ils ont pourtant une longueur d'avance. Ils savent qu'ici le calme est illusoire, que le chaos est là juste derrière la porte qu'on ne tiendra pas fermée longtemps, même en augmentant la taille des verrous.
Commenter  J’apprécie          00
NicolasVonBookNicolasVonBook   14 mars 2018
Annabelle s'est levée. Une déesse grecque. Sa nudité parfaite comme une cuirasse et dans l'oeil, le glaive luisant de la vengeance. Dans ces moments-là, Jean-Do est partagé, entre admiration, élan d'amour et peur panique devant un avenir qu'il imagine plein de concessions.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Dominique Delahaye (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Delahaye
Les éditions Petit à Petit ont fait paraître en 2016 la BD "Le Havre, tome 1: de la Préhistoire à la Révolution". Entretien avec Dominique Delahaye (Scénariste), Béatrice Merdrignac (Historienne) et Yves Boistelle (Dessinateur).
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1756 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre