AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2916965068
Éditeur : les Penchants du roseau (20/12/2010)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Cécile Delalandre,

poète et parolière, aime sa langue et la faire claquer à en tordre les mots. Qu’ils soient siens et de leur brisement l’esquisse d’un sourire. Le dessiner ? Peut-être ainsi : *_*.

Cécile, après avoir franchi la Loire, les Alpes et les océans, vit – ce matin – à Paris.

***

« Quand les côtes de Tanger se sont mises à blanchir, il s’est tu. Moi j’étais groggy, à terre, par tout ce qu’il vena... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
becdanlo
  11 février 2011
Mardredi, jour de marché ; Lundredi, jour de nuit ; Mercremanche jour de kiss ; ainsi s'égrènent les jours de l'univers de Cécile Delalandre. Tout un monde décalé et visuel... on se croirait sur une scène abandonnée, dans un espace cerné de pendrillons noirs où un projecteur éveillerait des mondes improbables : tel ce voyage à bord d'un bateau à voile qui avance à l'air décomprimé, ou celui d'un certain septembre, en subaru sur un chemin bordé de pruniers et de figuiers...
Une vingtaine de petits textes tricotés avec grâce et humour comme « des enluminures sous les draps de sa retirance... qui fait du vert de flambe dans sa mélancolie »
Commenter  J’apprécie          90
MarianneDesroziers
  23 octobre 2011
Cécile Delalandre, en araignée inspirée, tisse une jolie toile de mots de dentelles pour évoquer dans un style et un ton très personnels les sensations complexes de l'enfance, les déceptions d'adulte, les belles rencontres avortées sans que l'on sache très bien pourquoi, les envies de partance aussi.
La suite sur le blog :
Lien : http://lepandemoniumlitterai..
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
les_penchants_du_roseaules_penchants_du_roseau   16 janvier 2011
Et puis ce jour de nuit, à travers la vitrine jaune du Phillies, je l’ai vue, elle, assise à ma place, à côté d’Eddy ! ça m’a fait un sale coup de stylo dans le coeur. Mon ancre a décroché, longtemps j’ai dérivé.
Depuis, je ne passe plus au Phillies. J’ai décidé de rejoindre Howard.
J’avais pas bien compris qu’Eddy, lui, c’qu’il aimait, c’était mes bafouilles, juste mes bafouilles.
Commenter  J’apprécie          40
les_penchants_du_roseaules_penchants_du_roseau   16 janvier 2011
Une lame de fond brûlante qui prend sa source au creux de mon ventre, embrase les plaines, les monts, les rivages de mon corps, vient jaillir en perles, le long des pores de ma peau, ma peau qui suinte ce bonheur dans la neige.
Commenter  J’apprécie          50
becdanlobecdanlo   11 février 2011
Les aubes me font chier. J'aime le crépuscule et ses promesses de couchant qui me laissent courbée sur le livre de mes heures. Je passe mes nuits à peindre les enluminures de mes insomnies sous les draps de ma retirance... ça fait du vert de flambe dans ma mélancolie.
Commenter  J’apprécie          40
les_penchants_du_roseaules_penchants_du_roseau   16 janvier 2011
L’aulne se rit de moi
la ranatre me nargue
Mes narines frétillent aux cyniques remugles
Ma terre siège dans ma barge
et j’ai le Graal en friche
Commenter  J’apprécie          50
ecrivaincolporteurecrivaincolporteur   13 avril 2011
Tout simplement époustouflant d'esprit
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
703 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre