AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de jeanfox


jeanfox
  28 mars 2021
Il faut lire Après Coups, pour comprendre et pardonner à nos grand-mères et à nos mères.

Ce récit est libérateur. Il évoque la vie d'une jeune femme au début des années 50, lorsque l'avortement était une honte, lorsque les mariages étaient encore arrangés entre familles paysannes, lorsque la vie de boniche attendait encore ces jeunes filles qui allaient devenir nos grands-mères... Et puis d'ailleurs, peut-on vraiment croire que tout cela appartient au passé, que c'est durablement derrière nous?

C'est une lecture parfois douloureuse et bouleversante car l'auteure fait dialoguer les rêves d'une jeune fille et ses renoncements, l'amour maternel et les coups de cravache, le patriarcat et l'absence des pères, comme autant de tares qu'on se refile de génération en génération.

Andréa Delaleau nous prend à témoin d'une époque de transition, celle d'avant 1968. On en viendrait à rêver que Cathy soit née 25 ans plus tard. Et si Cathy avait été Andréa?

Ce premier roman est à la fois pudique et vrai, écrit avec des mots simples et frais, toujours justes. Des mots d'amour.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura